Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Partager
Aimez-vous Leh ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

Leh

info
sauvegarder
Enregistré

10 avis sur Leh

12
Voir les photos de SerViajera
12 photos

Leh est la petite capitale de la régi...

Leh est la petite capitale de la région éloignée de Ladakh , dans l'extrême nord de l'Inde. La ville est la seule de la région qui est reliée au reste de l'Inde par avion. Isolée durant plusieurs mois par an à cause de la neige, Leh, nichée dans la vallée de la rivière mythique Indus et entourée par les sommets de l'Himalaya, revit au printemps avec l'arrivée des randonneurs et des aventuriers. C'est que la ville est un point de départ incroyable pour des sentiers de randonnée qui mènent, dans certains cas, à la frontière avec la Chine.
Leh fascine, peut-être parce qu'elle n'a rien à voir avec le reste de l'Inde. Ses habitants sont arrivés il y a bien des siècles depuis le Tibet, porter des vêtements de laine sombre et grossière, ornés de bijoux et de pierres colorées, qui sont minuscules et de style mongol car ils ont leurs propres traditions et continuent de s'accrocher au bouddhisme. Le village, qui dispose d'une grande gompa (monastère bouddhiste) entourée de petits drapeaux colorés au sommet, a plusieurs logements très simples, des petits magasins où les Ladakhis vendent leur artisanat, des restaurants où l'on mange de la nourriture faite maison, pas chère et très bonne, des cyber-cafés qui fonctionnent lentement et des agences de randonnée pour partir quelques jours vivre une aventure totale.
SerViajera
7
Voir les photos de GERARD DECQ
7 photos

Une autre inde ... himalayenne

Découvrir Leh s'effectue par petites touches, d'abord parce qu'on est à plus de 3000 mètres d'altitude, qu'un dénivelé important sépare le bas de la ville - où s'élève une église catholique et où s'arrondit le dôme du siège provincial - du quartier supérieur de Sankar, ensuite parce que ce n'est qu'à pied qu'on peut goûter aux charmes des recoins de la cité. Comme la plupart des villages laddakhis, Leh s'est établie sur la rive d'un affluent de l'Indus. Les eaux de ce torrent sont judicieusement utilisées pour approvisionner la ville et irriguer des champs. On pourrait ainsi découper la vallée en bandes parallèles à la rivière : à l'ouest, la vaste étendue rocailleuse est le domaine des militaires. Puis, sur une éminence, le stupa de Shanti domine la ville. Ce monument dodu, élevé à la gloire du bouddhisme grâce au soutien financier du Japon, fut inauguré par le Dalaï Lama en 1985. Vient ensuite la zone verte, avec ses terrasses d'orge, de colza et de légumes, avec ses hauts peupliers. C'est là que Leh prend un nouvel essor. Dans ce jardin d'Eden, guest houses et hôtels fleurissent. Les touristes affluent et les commerces ont éclos, sous l'impulsion de marchands cachemiris. Sur la rive gauche, au pied de la colline du palais, la vieille ville et le centre urbain méritent une visite approfondie. Ensuite, le terrain de polo, esplanade un peu triste, n'est plus guère utilisé qu'à l'occasion du festival annuel. Sur le versant est, sec et minéral, vivent les humbles : aux fontaines, des femmes assument la corvée d'eau et, chaque matin, devant le stade, on voit se rassembler des centaines d'hommes qui, un récipient de nourriture à la main, viennent, en une longue attente parfois, louer leurs bras à la journée.
GERARD DECQ

En partant de la capitale de ladak à ...

En partant de la capitale de Ladak à 50km de Leh, le paysage était toujours spectaculaire. Tout ce qu'il y a dans les noyaux urbains sont dignes d'être vus. Mais, il y a aussi d'autres sites d'une beauté particulière. Les colonies urbaines sont bouddhistes et les villages sont bondés de "chörtens" et de "gompas" d'une grande beauté qu'on ne voit pas dans de nombreux endroits du monde. J'ai fait environ une semaine de voyage depuis Manali jusqu'à Leh, en s'arrêtant à Keylong. Ce voyage devrait être pour le voyageur comme aller à la "Mecque" pour les musulmans, une visite obligatoire au moins une fois dans sa vie.
sala2500
1
Voir les photos de weare2passengers
1 photo

Inde – ladakh : leh, entre sommets et monastères

Leh, une oasis verte au milieu de paysages lunaires, base idéale pour explorer les alentours.
weare2passengers
Lire 6 autres
Publier
9
Voir les photos de Vincenzo Tessarin
9 photos
Vincenzo Tessarin
1
Voir les photos de laia salas
1 photo
laia salas
3
Voir les photos de David Urmann
3 photos
David Urmann
1
Voir les photos de Ana Muriel
1 photo
Ana Muriel
7
Voir les photos de Pablo Jimenez
7 photos
Pablo Jimenez
1
Voir les photos de ANGEL BALMON AREVALO
1 photo
ANGEL BALMON AREVALO
Publier
Lire 6 autres