Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Recommander un lieu
Aimez-vous Désert d'Atacama ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

Désert d'Atacama

info
sauvegarder
Enregistré

39 avis sur Désert d'Atacama

15
Voir les photos de Yannis Benazza
15 photos

A l'autre bout du monde..

Je pratique la photographie depuis mon plus jeune âge, j'ai notamment commencé par l'astrophotographie argentique qui nécessite particulièrement la maitrise des aspects techniques de cette discipline.
Je présente ici quelques photos que j'ai pu faire lors d'un voyage au chili inoubliable au cours duquel j'ai pu aussi bien capturer la lueur des vallées désertiques de cette région que la lumière d'objets aux confins de l'espace.
Yannis Benazza
14
Voir les photos de Pablo Olivera
14 photos

J'ai récemment effectué un voyage dan...

J'ai récemment effectué un voyage dans le désert d'Atacama, le plus sec au monde. Je suis allé dans une maison en plein milieu du désert et je pouvais apprécier ce paysage tous les jours. C'est vraiment impressionnant de voir autant d'espace, avec des collines et des surfaces captivantes de par les jeux de couleurs... C'est également un lieu chargé d'histoire, j'espère que vous l'apprécierez autant que moi.
Pablo Olivera
2
Voir les photos de Antoine D'Audigier
2 photos

Un désert où la chaleur écrasante suc...

Un désert où la chaleur écrasante succède au froid polaire. En le traversant, on côtoie des ruines d'anciens villages qui ne sont désormais plus qu'un amas de pierres. Un cimetière jouxte l'un de ces petits villages au milieu de nulle part. Certaines dunes et collines sont ornées de veines laissées par l'érosion, donnant un aspect organique à ces grandes étendues de terre. Nous sommes ici dans le désert le plus aride du Monde où le froid nocturne succède à des jours où il vaut mieux porter des lunettes de soleil tant la lumière réfléchit sur le sable clair.
Antoine D'Audigier
5
Voir les photos de Gaia Bertagna
5 photos

Nous y avons effectué une excursion p...

Nous y avons effectué une excursion pour aller voir les geysers de la région, le panorama nocturne dans la vallée, les lacs... Tous ces sites étaient vraiment étonnants et superbes. C'est l'un des endroits les plus secs au monde. Ce fut vraiment une expérience enrichissante. Je vous le recommande.
Gaia Bertagna
Lire 10 autres
Publier
1
Voir les photos de Francisco Benavides Rojas
1 photo

Il s'agit de l'un des endroits les pl...

Il s'agit de l'un des endroits les plus désertiques de la terre. Son activité principale, avec laquelle les habitants gagnent leur vie, est l'extraction minière et l'agriculture. C'est dans cet endroit que j'ai découvert Chili pour la première fois et c'est l'une des villes les plus importantes du nord de Chili.
Francisco Benavides Rojas
5
Voir les photos de Adrien
5 photos

Entre la bolivie et le chili, paysage...

Entre la Bolivie et le Chili, paysages surréalistes ou seuls les flamands rose arrivent a dormir sans ce soucier du froid (altitude avoisinant les 4500 mètre).
Le désert d'Atacama est le désert le plus sec au monde, quand on s'en éloigne un peu on découvre les lagunes de toutes les couleurs.
Adrien
2
Voir les photos de YannR
2 photos

Le désert d'atacama

Au nord du Chili, le désert le plus aride du monde.
YannR
52
Voir les photos de Miguel Hechenleitner
52 photos

Désert et hauts plateaux andins.

Ces lieux sont plus de 4000 mètres de haut et il n'y a pas de stations-service à proximité, il est donc conseillé de transporter du carburant de réserve. Cela permettra également de donner plus d'autonomie à changer les plans si vous le souhaitez et continuer de s'aventurer sur ces routes. Les mois de Juin et Août est l'hiver, très froid, mais les jours sont meilleurs. Je veux dire que dans Janvier sont temps de pluie et les routes parfois devenir plus difficile. Vous pouvez louer une voiture ou encore mieux un camion 4x4 à Antofagasta et Calama.

Desierto y altiplano andino.

Estos lugares están sobre los 4.000 mts de altura y no hay gasolineras cerca por lo que es recomendable llevar gasolina de reserva. Esto también te dará más autonomía para cambiar los planes si así lo deseas y seguir aventurando por estos caminos.
Los meses de junio y agosto es invierno, hace mucho frío pero los días son mejores. Me refiero a que en Enero son épocas de lluvia y los caminos a ratos se vuelven mas difíciles.
Se puede alquilar coche o mejor aún una camioneta 4x4 en Antofagasta o Calama.
Miguel Hechenleitner
Traduire
Voir l'original
11
Voir les photos de Dariely Belke
11 photos

Monde ignace

Le sentiment que je devais prendre du recul terres rida de désert était comme je l'étais au début de la vie sur Terre. Le silence, la paix et l'immensité de l'endroit m'a fait réaliser combien nous sommes petits face à la nature. Il était comme je l'étais comme un voyage dans le temps et divisé le même espace avec des dinosaures, il semble que, à tout moment, je voudrais trouver les premiers êtres vivants qui sont apparus sur notre planète. Une expérience unique dans un endroit que dans aucun autre égale sur Terre.

Início do mundo

A sensação que eu tive ao pisar naquela terra árida do deserto foi como se eu estivesse no início da vida na Terra. O silêncio, a paz e a imensidão daquele lugar me fizeram perceber o quanto somos pequenos diante da natureza.

Foi como se eu estivesse feito uma viagem no tempo e dividido o mesmo espaço com dinossauros, parecia que a qualquer momento eu iria encontrar os primeiros seres vivos que surgiram no nosso planeta. Uma experiência única, num lugar que não existe outro igual na Terra.
Dariely Belke
Traduire
Voir l'original
14
Voir les photos de Sergio Bonagamba
14 photos

Paysages fantsticas!

Le désert d'Atacama (Chili) et réserve Eduardo Avaroa andine (Bolivie) sont prximas bien et complémentaire dans ses différents paysages. Déserts, geyseres, volcans, lagunes vertes, rouge (Colorada lagon) montrent une surprise chaque course de mètres à travers les chemins de terre pittoresques qui atteignent 5000 mètres d'altitude.

Paisagens fantásticas!

O deserto do Atacama (Chile) e a reserva Andina Eduardo Avaroa (Bolívia) são bem próximas e complementares nas suas diversas paisagens. Desertos, geyseres, vulcões, lagoas verdes, vermelhas (laguna Colorada) mostram uma surpresa a cada metro rodado pelas pitorescas estradas de terra que chegam a 5.000 metros de altitude.
Sergio Bonagamba
Traduire
Voir l'original
14
Voir les photos de Raquel Rumayor
14 photos

Une des plus incroyables voyages que ...

Une des plus incroyables voyages que je ai fait ce est le désert d'Atacama au Chili. Voir des paysages spectaculaires nature ne cherchez pas il n'y a pas, parce que ce est un désert très rido où il ne pleut jamais et aucune végétation pousse. Mais podrs voir lacs énormes de sel, les volcans, et un ciel de nuit incroyable. Dans un lieu hautement recommandé de découvrir des paysages que vous n'êtes pas habitué à voir

Uno de los viajes más increíbles que he hecho ha sido este al Desierto de Atacama en chile. Ves unos paisajes espectaculares no busques naturaleza no la hay, ya que es un desierto muy árido donde nunca llueve y no crece vegetación. Pero podrás contemplar inmensos salares, volcanes, y por la noche un increíble cielo. En un lugar muy recomendado para descubrir paisajes que no estas acostumbrado a ver
Raquel Rumayor
Traduire
Voir l'original
3
Voir les photos de Antonio Trivelin
3 photos

Geisers

Un des plus grands spectacles naturels qui ait jamais vu dans ma vie ... quand j'y étais, Samos hôtel de 4 heures du matin pour attraper le lever du soleil. Il était une aurore super-froid (dans le désert, la température nocturne descend rapide), quand je étais -14C !!!!! Et l'eau bouillante des geysers dans le froid, la formation d'une épaisse vapeur et le soleil levant dans le fond terminé le spectacle pure !!!!!!! Creepy !!!!! De nombreux guides vous emmènent de voir ce regard, mais attention, il ya certains qui font de la visite dans le milieu de la matinée, ce qui est tout aussi agréable, mais perdent ce spectacle fabuleux.

Geisers

Um dos maiores espetáculos naturais que já vi na vida... quando estive lá, saímos do hotel às 4h da manhã para pegar o nascer do sol. Era uma madrugada super gelada (no deserto, a temperatura à noite desce rápido), quando fui estava -14ºC !!!!!

E a água fervendo dos geisers com o frio, formava um espesso vapor e o sol nascendo ao fundo completava o espetáculo alucinante!!!!!!! De arrepiar !!!!!

Muitos guias levam para ver esse visual, mas cuidado, há alguns que fazem a visita no meio da manhã, que também é bacana, mas perdem esse fabuloso show.
Antonio Trivelin
Traduire
Voir l'original
3
Voir les photos de Kareen Terenzzo
3 photos

Atacama, un endroit sur la boule bleue

Si il ya un endroit qui prouve la force de la nature, l'Atacama. Si il ya un endroit où nous pouvons penser à la terre de couleur bleue dans l'Atacama. Je suppose que le Atacama est belle toute l'année, avec sa beauté particulière du désert; un désert en Amérique du Sud. Mais je pense que je suis chanceux. Je étais en Octobre un an de l'hiver à la stricte que même avait neigé en mois San Pedro antérieures. En raison de ce changement de climtica, même si le printemps, pourrait voir ses majestueux volcans encore couvertes de neige, de nombreux oiseaux, comme les flamants roses qui ont fait des photos de poésie, tout en contraste avec un bleu profond et degrads tonifie le désert d'Atacama terres.

Atacama, um lugar na bola azul

Se existe um lugar que prova a força da natureza, é o Atacama. Se existe um lugar que a gente pode pensar na terra da cor azul, é no Atacama.

Imagino que o Atacama seja lindo o ano inteiro, com sua beleza particular de deserto; um deserto na América do Sul. Mas penso que fui afortunada. Fui em outubro de um ano de inverno tão rigoroso que até havia nevado em San Pedro meses antes. Por conta dessa mudança climática, mesmo sendo primavera, pude ver seus vulcões majestosos cobertos ainda de neve, muitas aves, como os flamingos que tornaram as fotos poesia, tudo em contraste com um azul profundo e os tons degradês da terra do deserto do Atacama.
Kareen Terenzzo
Traduire
Voir l'original
4
Voir les photos de Francisco Oliveira
4 photos

Desert paradise

Le désert d'Atacama au Chili, un lieu surréaliste de merveilles naturelles NICAS dans le monde. Comme une altitude de désert, la faune, la flore et les formations naturelles changent chaque kilomètre parcouru, parce que de les différences d'altitude. Ainsi, il est facile de trouver de nombreux paysages différents et des écosystèmes sur le même jour, des volcans et des lacs, plaines avec des déserts de sel. La ville de So Pedro de Atacama les Les attractions village le plus proche est les taxes de séjour et a plusieurs options de charme Hotis pour les couples, familles ou groupes d'amis.

Paraíso no deserto

O deserto do Atacama, no Chile, é um lugar surreal com maravilhas naturais únicas no mundo. Como é um deserto de altitude, a fauna, flora e formações naturais mudam a cada quilômetro percorrido, devido às diferenças de altitude.

Assim, é fácil encontrar muitos ecossistemas e paisagens diferentes no mesmo dia, de vulcões e lagos, planícies com desertos de sal. A cidade de São Pedro de Atacama é o vilarejo mais próximo das atrações turísticas e possui diversas opções de hotéis charmosos para casais, famílias ou turmas de amigos.
Francisco Oliveira
Traduire
Voir l'original
18
Voir les photos de Mariana Mine
18 photos

San pedro de atacama

San "Perro" de Atacama le surnom affectueux que les résidents de cette simple petite ville, cependant, très charmante, appelée San Pedro de Atacama, situé au milieu de la Regio Antofagasta, au Chili. «Perro» pour tous les 10 habitants de ce petit village, donc 5 chiens, ce qui rend à chaleureuse et joyeuse. Donc chiens de commerçants et les résidents locaux. Et il était dans cette petite ville, mon premier voyage seul, a commencé. Il ya eu 14 jours de Voyage et pendant 7 jours cette ville est devenu mon "home", un endroit agréable avec des gens sympathiques, l'endroit était très sûr. Pour se rendre à San Pedro de Atacama, je devais aller à Santiago, au Chili, où je pris un vo Doméstico de Calama, une ville proche de San Pedro où il ya un petit aéroport. possible, le faire même chemin (Santiago- Calama) en bus, cependant, seulement 23 heures de Voyage, alors que l'avion se trouve à seulement deux heures. De l'aéroport de Calama à San Pedro vient de véhicule à une heure, qui peut être par une société de transfert, taxi ou bus. d'abord, le désert j surprend par son immensité de terre brune et formations montagneuses autour delà contraste brun avec le ciel bleu. Je l'ai toujours été une personne très nature connecté et être là dans une région volcanique, donnant lieu à autant de paysages incroyables, ce fut une expérience unique et inoubliable. San Pedro est possible d'avoir la vision du volcan Licancabur, en repos végétatif il ya quelques années, le volcan le plus répandu dans la région, avec sa forme parfaite et charmante. Toutes les visites dans la région sont prises par la compagnie d'excursion, qui correspond à 50% des sites commerciaux de cette ville. Donc, de nombreuses options, la moins chère à la plus chère et je opté pour un terrain d'entente, car il était mon premier mochilo seul et a tenté de réduire les éventualités maximales qui pourraient survenir, rs. Et à la fin, presque eu. La Laguna Cejar était la première région où je suis allé dans le désert, il est que la lagune où les gens plongent et coulent du tout, en raison de la salinité de l'eau, cet énorme. Je suis entré dans le lagon, que parce qu'il est une réserve naturelle, a dû être payé pour 10.000 pesos chiliens, seulement pour être une demi-heure dans l'eau. Étaient les 10.000 pesos que inteiraram un autre tour je l'ai fait, l'astronomie et certainement une valeur de plus intéressant. Le Lagunas Altiplnicas était ma deuxième surprise pour moi ce désert réservés. Si incroyable, avec une réflexion d'un autre monde, un endroit pour être envisagée dans le silence et me demande, combien de temps il faut pour la nature pour créer un endroit comme ça?! Quand je commence à comprendre que cette une place spéciale, il donne un moyen de vous surprendre à nouveau, était quand je suis arrivé dans la Vallée de la Lune, un endroit que je ne sais pas pourquoi, mais je mis beaucoup de foi, à entrer dans certaines ruelles et augmenter soudainement sur une vallée, qui avait déjà une fois une rivière en passant par ici et ont laissé leurs marques dans le milieu de formations rocheuses, "sauté de sel". Pour de large, à énorme, comme tout le reste dans cette région. Pour fermer la tournée, nous avons vu le PR de soleil, appelé Valle de la Muerte, où il coyote de pierre, un point pour les touristes et l'emplacement des photos incroyables. Prendre des tours dans le désert, cela signifie se coucher tôt (parce que tout dans San Pedro ferme à minuit, quel que soit le jour) et se lever plus tôt encore, rs. Les visites sont toujours autour de 19 heures du matin (dans le sens horaire le fourgon vous regardant dans l'auberge), mais pour visiter le célèbre Geyser del Tatio, la camionnette vient un peu plus, autour de 4h30 du matin. le jour qui se sent de plus de sommeil et plus froid, comme dans les geysers de la température je suis arrivé était -6C, ont flaques dans lesquelles elle est encore moins. La raison pour accepter tôt pour y arriver sur la crête du compte des «explosions», qui sont généralement très tôt, avant 9h du matin. possible voir et entendre plusieurs éruptions du geyser dans le même temps, avec ses eaux Calientes, en arrivant à 70C. Alors que le jour se lève ebulies les arrêtent et le lieu fumerolles laissant juste trous en tout temps. Une visite que le désert nous offre la visite de nuit astronomique, qui vous amène à un observatoire qui existe dans la région, avec des télescopes géants, si possible observent Saturne. Ce fut une expérience incroyable parce que le ciel étoilé du désert d'Atacama considéré comme l'un des plus beaux dans le monde et je suis d'accord, je sais que l verrai-je un cul comme ça. Lorsque cela est possible de voir à l'œil nu de la Voie Lactée à la perfection?! Ce fut une course spéciale, certainement, a été lorsque ce lieu m'a montré que nous sommes un grain, étant donné la taille de l'univers, avant la nature. Et pour clore la région d'Atacama, enfin je rencontrai Salar de Tara, un tour que je recommande à toutes les personnes qui visitent la région. Le Salar est à 3600 m d'altitude, oui, je devais Soroche, le mal d'altitude qui arrive souvent lorsque vous visitez un endroit très élevé. Mais rien un exercice de contrôle de la respiration et une feuille de coca dans le résolues. Le Salar de Tara est situé presque à la frontière entre le Chili et la Bolivie et vous donne des paysages incroyables avec des formations rocheuses encore plus incroyables. Il était l'un des manèges où je passais plus froid que la journée était très venteux, mais très bon, et parce que nous sommes à une altitude élevée, ce qui j généralement froid, le vent a causé le séjour de sensation thermique autour de -10 ° C. Mais les paysages de ce chemin valent tous le froid, tout essoufflement et des étourdissements vous pourriez avoir. Sur ce circuit, nous avons été honorés par la présence d'un renard du désert, qui avait déjà vu ailleurs, mais de loin, et ce jour elle est venue si près que nous avions peur, il était très agréable. Et avec la présence illustre de ce renard je fermais mes tournées dans le désert d'Atacama, le lendemain allait à la deuxième partie de mon aventure, qui a été lié pour Salar de Uyuni, en Bolivie, mais je laisse ce compte à un autre sujet.

San pedro de atacama

San "Perro" de Atacama é o apelido carinhoso que os moradores dessa cidadezinha simples, porém, extremamente encantadora, chamada San Pedro de Atacama, localizada em meio à Região de Antofagasta, Chile.

"Perro" porque a cada 10 habitantes deste pequeno vilarejo, 5 são cachorros, o que torna ela tão aconchegante e alegre. São cachorros dos comerciantes locais e moradores. E foi nesta pequena cidade, que minha primeira viagem sozinha, se iniciou.
Foram 14 dias de viagem e durante 7 dias essa cidade se tornou meu "lar", um local acolhedor, com pessoas acolhedoras, o local onde me senti muito segura.

Para se chegar a San Pedro de Atacama, tive que ir até Santiago, Chile, de onde peguei um vôo doméstico para Calama, a cidade mais próxima de San Pedro onde há um pequeno aeroporto. É possível, fazer este mesmo trajeto (Santiago- Calama) de ônibus, porém, são 23 horas de viagem, enquanto que de avião são apenas 2 horas. Do aeroporto de Calama até San Pedro é apenas uma hora de veículo, que pode ser por um empresa de transfer, táxi ou ônibus.
À primeira vista, o deserto já surpreende com sua imensidão de terra marrom e formações montanhosas ao redor, além do contraste do marrom com o céu azulado.

Sempre fui uma pessoa muito ligada à natureza e estar ali, numa região vulcânica, que deram origem a tantas paisagens incríveis, foi uma experiência única e inesquecível. Em San Pedro é possível ter a visão do vulcão Licancabur, adormecido há alguns anos, é o vulcão mais onipresente da região, com sua forma perfeita e tão charmosa.

Todos os passeios na região são feitos por empresa de turismo, o que corresponde por 50% dos locais comerciais desta cidade. São muitas opções, dos mais baratos aos mais caros e acabei optando por um meio termo, já que se tratava do meu primeiro mochilão sozinha e tentei ao máximo diminuir os imprevistos que poderiam surgir, rs. E que no final, quase não tive mesmo.

A Laguna Cejar foi a primeira região que visitei no deserto, é ali que fica a lagoa onde as pessoas mergulham e não afundam de jeito nenhum, por conta da salinidade da água, que é enorme. Não entrei na laguna, pois por se tratar de uma reserva natural, tinham que ser pagos 10.000 pesos chilenos, apenas para ficar meia hora na água. Foram os 10.000 pesos que inteiraram um outro passeio que fiz, o astronômico e que com certeza valeu mais a pena.

As Lagunas Altiplânicas foram minha segunda surpresa que aquele deserto me reservava. São incríveis, com um reflexo de outro mundo, um lugar a ser contemplado, em silêncio e apenas imaginando, quanto tempo se leva para a natureza se criar um lugar como aquele?!

Quando você começa a entender que aquele é um lugar especial, ele dá um jeito de te surpreender mais uma vez, foi quando cheguei a Valle de La Luna, um local que não sei porquê, mas não botava muita fé, até entrar em uns becos e de repente subir sobre um vale, que um dia já teve um rio passando ali e que deixou suas marcas em meio a formações rochosas, "salteadas de sal". Tão vasto, tão enorme, como tudo naquela região. Para fechar o passeio, vimos o pôr do sol, chamado de Valle de La Muerte, onde há a pedra do coyote, um point dos turistas e o local das fotos incríveis.

Fazer passeios no deserto, significa dormir cedo (pois tudo em San Pedro fecha meia noite, independente do dia) e acordar mais cedo ainda, rs. Os passeios sempre são em torno das 7h da manhã (horário que a van te busca no hostel), mas para visitar o famoso Geyser del Tatio, a van chega um pouco mais, por volta das 4h30 da manhã. É o dia que se sente mais sono e mais frio, pois nos Geysers a temperatura que eu peguei foi de -6ºC, tem épocas em que se pega menos ainda. O motivo de se acordar tão cedo para chegar lá, é por conta do pico das "explosões", que costumam ser bem cedo, antes das 9h da manhã.

É possível ver e ouvir diversas erupções do Geyser ao mesmo tempo, com suas águas calientes, que chegam a 70ºC. Conforme o dia amanhece as ebulições param e dão lugar a apenas fumarolas que saem a todo tempo dos buracos.

Um passeio que o deserto nos oferece a noite é o tour astronômico, onde te levam a um observatório que existe na região, com telescópios enormes, de onde é possível se observar Saturno. Foi uma experiência incrível, pois o céu estrelado do Deserto do Atacama é considerado um dos mais lindos do mundo e eu tenho que concordar, sei lá quando verei um céu como aquele. Onde é possível enxergar a olho nu a via Láctea tão perfeitamente?! Foi um passeio especial, definitivamente, foi onde aquele lugar me mostrou que somos um grão, diante do tamanho do universo, diante da natureza.

E para fechar a região do Atacama, por último conheci o Salar de Tara, um passeio que recomendo a todas as pessoas que visitarem a região. O Salar fica a 3.600m de altitude, sim, eu tive o Soroche, o mal de altitude que é comum acontecer quando se visita um local muito alto. Mas nada que um exercício de controle de respiração e uma folha de coca não resolvam.

O Salar de Tara fica quase na fronteira entre Chile e Bolívia e te proporciona paisagens incríveis, com formações rochosas mais incríveis ainda. Foi um dos passeios onde passei mais frio, pois no dia estava ventando muito, mas muito mesmo, e por estarmos a uma altitude elevada, o que já é normalmente frio, o vento fez com que a sensação térmica ficasse em torno de -10ºC. Mas as paisagens deste trajeto valem todo o frio, toda falta de ar e tontura que possa ter. Neste passeio fomos agraciados pela presença de uma raposa do deserto, que já havia visto em outros locais, mas de longe, e neste dia ela chegou tão perto que ficamos assustados, foi muito bacana.

E foi com a presença ilustre desta raposa que fechei meus passeios no Deserto do Atacama, no dia seguinte estava partindo para segunda parte de minha aventura, que tinha como destino o Salar do Uyuni, na Bolívia, mas deixo este relato para outro tópico.
Mariana Mine
Traduire
Voir l'original
Publier
Lire 10 autres