Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Recommander un lieu
Aimez-vous Temple du Bayon ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

Temple du Bayon

info
sauvegarder
Enregistré

40 avis sur Temple du Bayon

20
Voir les photos de paulinette
20 photos

Le bayon est le temple le plus emblém...

Le Bayon est le temple le plus emblématique d´Angor, près de Siem Reap au Cambodge. C´est celui qui a les sympathiques visages souriant quand tu le visites. Une route d´un km et demi t´emmène de la porte d´Angkor Thom au Bayon. Pour visiter le parc, il faut acheter un pass de 1, 3 ou 7 jours pour 20, 40 ou 60 dollars.

Même sans trop aimer les vieilles pierres, un jour de visite ce n´est pas assez, j´ai donc pris le pass de 3 jours pour visiter à mon rythme, rentrer manger en ville, revenir l´après midi…

La zone archéologique n´est pas entourée de barrières en soi, elle est bien trop grande, mais à chacune des entrées principales il y a un gardien qui vérifie les tickets et on peut être contrôlé durant la journée. Il y a des vendeurs d´eau et de nourriture, parfois un peu pressants.

J´allais à vélo, pour aller à mon rythme, le prix est de 1 ou 2 dollars par jour, en groupe on peut partager un tuc tuc pour la journée.

Les quatre visages du Bayon regardent vers les 4 points cardinaux, et la tour centrale abritait le bouddha roi, qui a été trouvé durant une expédition. Les khmers rouges n´ont heureusement pas détruit le lieu, qui figurait même sur leur drapeaux, et dont ils chantaient la gloire dans leur hymne.
paulinette
2
Voir les photos de Michel RAY
2 photos

Incontournable ! on ne peut pas passe...

INCONTOURNABLE ! On ne peut pas passer au Cambodge sans découvrir l'extraordinaire site d'Angkor, inscrit par l'UNESCO au Patrimoine mondial de l'humanité. Il faut plusieurs jours pour découvrir l'invraisemblable nombre de temples - dont certains bien conservés - qui composent ce site étendu, perdu dans la forêt tropicale cambodgienne à proximité de la ville de Siem Reap (dont le nom signifie "victoire sur le Siam"). On trouve à Siem Reap d'excellents hébergements (hôtels ou guests houses) pour passer quelques jours permettant de découvrir ces lieux étonnants et magiques avec un pass de trois jours ou d'une semaine.
L'imposant Angkor Vat est le temple le plus connu et le mieux entretenu. Le Bayon, quant à lui, est temple central de l'ancienne grande capitale de l'empire angkorien (Angkor Thom). Il marque l'apogée de cette grande civilisation khmère qui régna au tournant du premier millénaire sur une vaste zone de l'Asie du Sud Est couvrant la totalité de l'actuel Cambodge et une bonne part de la Thailande et du Laos d'aujourd'hui. Quarante provinces au total, qu'illustrent les 40 tours de ce temple montagne, à la fois hindouiste et bouddhiste. Sur chacune de ces tours, quatre énigmatiques visages de pierre à demi souriants regardent vers les quatre points cardinaux.
Une ambiance particulière qui laisse un souvenir durable, à compléter si possible par l'expérience étonnante d'une croisière depuis l'étonnant grand lac qui régule le débit du Mékong, à partir duquel on peut descendre, à la rencontre des peuples cambodgiens et vietnamiens, jusqu'à Saïgon.
Dépaysement et expérience humaine réunis.
Michel RAY
4
Voir les photos de GERARD DECQ
4 photos

Omniprésent bouddha

Le site d'Angkor, l'ancienne capitale khmer est si vaste que, comme l'ont conseillé d'autres voyageurs, il faut prendre un "pass" trois jours pour bien le goûter.
Le temple du Bayon fut édifié par Jayavarman VII qui instaura le bouddhisme comme religion d'état à la fin du XIIè siècle. C'est le temple le plus proche de l'ancien palais royal. Un peu moins célèbre qu'Angkor Wat, il est pourtant emblèmatique de l'art khmer avec ses tours aux quatre gigantesques visages de Bouddha, comme on en trouve aussi aux portes fortifiées de l'ancienne cité. Ces visages, tous semblables , répétés en grand nombre, forment une véritable incantation de pierre qui s'élève vers le ciel. Le temple compte une cinquantaine de tours et on a donc ainsi deux cents faces de Bouddha souriant.
Plus près du sol, le temple du Bayon étale des merveilles pour le visiteur : à hauteur de regard , des bas-reliefs ceinturent l'édifice. Ce sont des scènes finement sculptées où l'on croise les célèbres "apsaras", ces danseuses élégantes au corps éminemment souple, nymphes célestes issues des flots (comme Aphrodite!). On trouve aussi, dans cette longue BD sculptée, des scènes de vie quotidienne comme le marché, des poissons bien figurés, des scènes de guerre y compris une bataille navale : les ciseaux des sculpteurs nous livrent là de précieux renseignements historiques.
GERARD DECQ
6
Voir les photos de Coline
6 photos

Marquant le centre de la cité royale ...

Marquant le centre de la cité royale d'Angkor Thom et l'intersection entre les différentes routes reliant les portes Nord, Sud, Est et Ouest de la cité, le temple du Bayon est l'un des monuments emblématiques de cette partie du site. Il est en effet surmonté de nombreuses tours (il y en aurait eu plus d'une cinquantaine) ornées des emblématiques quatre visages souriants de la divinité, relativement bien conservés malgré les nombreux siècles passés, puisque la construction date du XIIIème siècle.
Coline
Lire 10 autres
Publier
3
Voir les photos de France Dutertre
3 photos

Têtes énigmatiques

Bayon, à l’intérieur de Angkor Thom, est le temple connu pour ses énormes reliefs de visages sculptés. En effet, une cinquantaine de tours de pierre plus ou moins bien conservées arborent des visages aux sourires énigmatiques. On se questionne sur leur signification: une théorie soutient que ces sourires représenteraient la philosophie bouddhiste prônant amour et compassion. Vous pourrez y passer entre 1 et 4h selon votre intérêt pour les bas-reliefs et la découverte de leur signification.
France Dutertre
4
Voir les photos de Marie-Claude Pinchedé-Rivel
4 photos

Un rêve d'enfant enfin réalisédurant ...

Un rêve d'enfant enfin réalisédurant l'été 2007;
Les Temples d'Angkor au Cambodge, leurs visages enigmatiques et sereins sortis de la pierre.Un autre monde, une culture différente au sourire éternel gravé sur les visages des statues et des habitants, malgré les atrocités vécues précédemment.
Marie-Claude Pinchedé-Rivel

Au centre de l'ancienne capitale roya...

Au centre de l'ancienne capitale royale d'Angkor Thom, le Bayon mérite bien son nom de "montagne magique" avec ses tours aux mystérieux visages. Mais c'est avant tout la force du bouddhisme et la permanence de la vie religieuse qui rend le Tom Bayon si prenant. Moines safran, sculptures grises, le contraste est saisissant.
Basin
17
Voir les photos de miguel a. cartagena
17 photos

Le bayn est la construction la plus i...

Le Bayn est la construction la plus importante d'Angkor Thom. Les quatre portes au même débit dans le Bayn. Foule des chiffres représentant des visages d'origine khmère, plus de 200 sont regroupés autour de son tour centrale. Les murs décorés de divinités et figures mythologiques racontent une partie de l'histoire de la culture comme de nombreuses histoires et légendes. Parfois, il donne l'impression d'être dans un labyrinthe et que vous allez à travers la construction se développe sur vous de plus en plus l'selvtica d'extension incroyable dans lequel l'ensemble d'Angkor encuenta. Doit savoir partie de la culture cambodgienne est la pièce maîtresse de la ville ancienne et actu comme un temple dans son plus splendide petite consacrer leurs prières aux divinités numerosoas soulignant surtout Bouddha. La restauration de ce monument ou temple est due en grande partie à la France et le Japon peut être vu dans ses affiches le travail effectué. En bref, une construction impressionnante que vous ne devriez pas manquer. Une salutation.

El Bayón es la construcción más importante de Angkor Thom. Las cuatro puertas de entrada al mismo van a parar al Bayón. Multitud de figuras representando caras de origen khemer, mas de 200 se agrupan alrededor de su torre central. Las paredes decoradas con deidades y figuras mitologicas cuentan parte de la historia de esta cultura así como numerosos cuentos y leyendas. A veces da la impresión de estar dentro de un laberinto y conforme vas ascendiendo por la construcción vas apreciando cada vez más la increíble extensión selvática en la que se encuenta el conjunto de Angkor.

Visita obligada para conocer parte de la cultura camboyana es la pieza central de la ciudad antigua y actuó a modo de templo en su época de mayor esplendor dedicando sus oraciones a numerosoas deidades destacando por encima de todas a Buda.

La restauración de este monumento o templo se debe en gran parte a Francia y Japón pudiendo observar en sus carteles la obra que llevan a cabo. En pocas palabras, una construcción impresionante que no te debes perder.

Un saludo.
miguel a. cartagena
Traduire
Voir l'original
19
Voir les photos de E.Sonia Requejo Salces
19 photos

Qu'est-ce un jeu fantastique ....

Ce jeu fantastique de temples sont situés dans les locaux de la ville de Siem Reap, Cambodge. Dans les grandes ruines d'Angkor! l'une des plus belle; tandis que l'original est "Bayon Temple" construit entre S .. XII - XIII par le roi Jayavarman, plus tard, d'autres monarques, il va modifier les temples classés en fonction de leur religion d'où le mélange de l'hindouisme - le bouddhisme. Le temple Bayon était le dernier à être construit à Angkor, est dédié à la divinité bouddhiste Mahayana. Quand il se agit à travers quatre entrées, qui ont tous fin en où ses 54 tours et 200 visages souriants nous saluent Bienvenue à tous les clients à nous donner la zone de culte. Le long de la rivière Siem Reap, les entrées impressionnantes menant aux tours - portes à quatre faces, Sealan les quatre points cardinaux, rien n'a été fait au hasard, tout a ce sens qu'il a été fortifiée. Le sens d'Angkor Thom est «grande ville» de son périmètre est gardé par un grand naga ou serpent, tirant les humains mythologiques. Et dans ce le «Temple Bayon" sa mise en page est complexe et a un sens du bouddhisme tantrique un mâle »de Yantra 'ainsi que l'ensemble symbolise la" Mount Meru "montagne sacrée mythique, est une merveille à voir. Ce succession de chapelles, avec des couloirs dans lequel les protagonistes sont les reliefs à laquelle aucun détails manquants et à-dire les "apsaras" belle comme sensibles sont de véritables joyaux de période des Khmers. Et les visages souriants énigmatiques qui semblent vous suivre avec ses lèvres épaisses ne savent pas vraiment qui reflète ces visages, la majorité des archéologues dire au roi Jayavarman !! un autre être bouddhiste, mais la vérité est qu'ils sont merveilleux. Les reliefs sont calculés 11000 fois montrer leur vie quotidienne, de shopping ou même une naissance, d'autres scènes de guerre entre les Khmers et chanpa. Déjà dans les galeries intérieures sont des sculptures de l'ère mythologique hindou avec des scènes, le bien toute la peine de passer du temps de savourer l'une des dernières œuvres qui font une telle merveille, sculpté dans la pierre. Où sourires de ces divinités quiconque! nous donne adieu, agitant retour à la perfection, bien sûr. A voir absolument temple et profiter !! Un autre rêve réalisé et réalisé.

Que fantastico conjunto....

Que fantástico conjunto de templos se encuentran en el recinto de la ciudad de Siem Reap , en Camboya .

En las grandes ruinas de ¡ Angkor ! uno de los mas hermosos ; a la vez de original es el " Templo Bayon " construido entre los S.. XII - XIII por el rey Jayavarman , que posteriormente otros monarcas , también mandaron modificar los templos según su religión de ahí la mezcla de hinduismo - budismo .

El Templo Bayon ¡¡ fue el ultimo en construirse en Angkor , es budista dedicado a la deidad Mahayana . Al que se llega atraves de cuatro entradas , que todas acaban en el , donde sus 54 torres y sus 200 caras sonrientes nos reciben para darnos la vienvenida al recinto de culto .

Junto al río Siem Reap , sus impresionantes entradas dan lugar a sus torres - puertas con cuatro caras , que señalan los cuatro puntos cardinales , nada estaba hecho al azar , todo tiene ese sentido ya que estaba fortificado .

El significado de Angkor Thom es " Gran Ciudad " su perímetro esta custodiado por una gran naga o serpiente , de la que tiran seres humanos mitologicos .

Ya dentro esta el " Templo Bayon " su trazado es complejo y tiene un significado del budismo tantrico un " yantra " masculino lo mismo que todo el conjunto simboliza al " Monte Meru " la mitica montaña sagrada , es una maravilla de ver .

Que sucesion de capillas , con pasillos en los que los protagonistas son los relieves a los que no les faltan detalles y que decir de las " apsaras " tan bellas como delicadas son autenticas joyas del periodo jemer .

Y las enigmaticas caras sonrientes , que parecen que te siguen con sus gruesos labios ¡ no se sabe muy bien a quien reflejan estos rostros , una mayoría de arqueologos dicen que al propio rey Jayavarman !! otros algún ser budista ¡¡ pero lo cierto es que son una maravilla .

Los relieves , se calculan unos 11.000 ¡ tanto nos muestran su vida cotidiana , de compras o incluso un parto , junto a otras escenas de guerra entre los Jemeres y los chanpa .

Ya en las galerias interiores están bajorrelieves de la época hinduista con escenas mitologicas , todo el conjunto bien merecen dedicarles tiempo para saborear una de las ultimas obras que forman semejante maravilla , tallada en piedra .

Donde las sonrisas de estas deidades ¡ sea quien sea ! nos da la despedida , saludando de nuevo a la perfección , como no .

¡¡ Un templo imprescindible de ver y de disfrutar !! Otro sueño alcanzado y hecho realidad .
E.Sonia Requejo Salces
Traduire
Voir l'original
13
Voir les photos de giuseppe civica
13 photos

Angkor. un grand complexe parmi les p...

Angkor. Un grand complexe parmi les plus célèbres en Asie, le témoignage de l'intelligence et la créativité humaine. Sont plusieurs centaines de temples de Angkor de plus de 200 kilomètres carrés. Angkor, "ville sainte" de l'empire khmer, maintenant appelé le "cité perdue", au moment de son apogée a été la plus vaste agglomération urbaine de la planète entière. En fait, il y avait un million d'habitants, quand Londres ne avait 50.000.- Les nombreux temples d'Angkor ont été construits 800-1400 après JC, lorsque la civilisation khmère développé. La splendeur, car, Ségou une baisse lente et il ya cinq cents ans, Angkor - la perle de l'Empire khmer, a été abandonné comme univers urbain pour des raisons encore mystérieuses et a été progressivement englouti par la jungle. Je ne sais toujours pas les raisons de l'abandon et où il a fini sa population. Les chercheurs étrangers suivent et le développement de plusieurs hypothèses pour donner naissance à l'un des plus grands mystères de l'archéologie. La plupart des temples d'Angkor ont survécu jusqu'à aujourd'hui, déchiré la jungle cambodgienne, certains en bon état et capable de susciter des émotions profondes: Eh bien !!!, parmi ceux-ci, celui que je ai été particulièrement séduit et a frappé le "BAYON du temple", avec ses nombreuses tours sur lequel sont sculptés 216 visages géants de sourire froid, mais, cependant, avec un sens de l'humanité. Ces statues géantes, tous orientés vers les quatre points cardinaux, sont l'un des symboles les plus attrayants d'Angkor. Voici quelques-uns ..... !!! .....

Angkor. Un grande complesso tra i più celebri dell'Asia, testimonianza dell'ingegno e della creatività umana. Sono alcune centinaia i Templi di Angkor su un'area di oltre 200 chilometri quadrati.
Angkor, "città sacra" dell'Impero Khmer, oggi definita "città perduta", al tempo del suo massimo splendore costituiva il più vasto insediamento urbano dell'intero pianeta. Infatti, contava un milione di abitanti, quando Londra ne aveva solo 50.000.-
I numerosi Templi di Angkor furono costruiti dall'800 al 1.400 d.C., quando la civiltà Khmer si è sviluppata.
Allo splendore, però, seguì una lenta decadenza e cinquecento anni fa, Angkor - la perla dell'Impero Khmer, venne abbandonata come universo urbano per ragioni a tutt'oggi misteriose ed è stata gradualmente inghiottita dalla giungla. Ancora oggi non si conoscono le ragioni dell'abbandono e dove sia finita la sua popolazione. Studiosi internazionali stanno seguendo e sviluppando diverse ipotesi per dare luce ad uno dei più grandi misteri dell'archeologia. Molti dei Templi di Angkor oggi sono sopravvissuti, strappati alla giungla cambogiana, alcuni in buono stato di conservazione e capaci di suscitare profonde emozioni: Bene!!!, tra questi, quello che mi ha particolarmente attratto e colpito è il "TEMPLIO BAYON", con le sue innumerevoli torri sulle quali sono scolpiti 216 giganteschi volti dal sorriso gelido ma, comunque, con un senso di umanità. Queste statue gigantesche, tutte orientate verso i quattro punti cardinali, rappresentano uno dei simboli più attraenti di Angkor. ..... Eccone alcune!!! .....
giuseppe civica
Traduire
Voir l'original
9
Voir les photos de Pau García Solbes
9 photos

Je vais vous parler d'un des plus bea...

Je vais vous parler d'un des plus beaux temples d'Angkor, Bayon et en particulier leurs visages souriants. La visite au Bayon était autntica sauvage. Pas pour l'extraordinaire beauté de l'endroit, mais parce que nous étions très tôt et estbamos complètement seul. Imaginez ce que cela signifie d'être perdu dans la jungle du Cambodge visite ste un tel endroit spécial. Aussi, sans ne importe quel touriste de vous déranger. Un souffle. Bayon est situé en plein centre d'un complexe appelé Angkor Thom, qui ne est rien mais les restes d'une ville énorme fondée au XIIe siècle. Comme il arrive avec Ta Prohm, zone Bayon os sonore de films et de jeu vidéo Tomb Raider. Ce est un endroit très énigmatique, dont la principale caractéristique est ses 54 tours avec des visages souriant regardant vers les quatre points cardinaux. La grandeur de l'endroit et de la richesse de son œuvre évoque un passé triomphante de la civilisation khmère. En fait, ce domaine est arrivé d'être dans votre da une des capitales les plus peuplées du monde. Bien qu'il existe de nombreux tours en ruine, Bayon est assez bien conservé. En ce sens, nous pouvons encore voir quelques reliefs avec des scènes de la vie quotidienne khmer, avec les apsaras ou les combats entre les Khmers et Champas clebres. Toutes ces histoires nous leur avons dit avec beaucoup de passion notre jeune guide. Ce jour-là nous nous sommes levés avant cinq heures du matin à Siem Reap pour voir le lever du soleil à Angkor Wat, était très agréable, bien que la visite à Bayon seul était un moment de ceux que nous ne oublierons jamais.

Voy a hablaros de uno de los templos más bonitos de Angkor, concretamente de Bayon y de sus caras sonrientes.

La visita a Bayon fue una auténtica pasada. No por la extraordinaria belleza del lugar, sino porque fuimos muy temprano y estábamos completamente solos. Imaginaos lo que supone estar perdidos en medio de la selva de Camboya visitando un lugar tan especial como éste. Además, sin ningún turista que te moleste. Una gozada.

Bayon está ubicado justo en el centro del complejo denominado Angkor Thom, que no es otra cosa que los restos de una gigantesca ciudad fundada en el siglo XII. Al igual que pasa con Ta Prohm, la zona de Bayon os sonará de las películas y videojuegos de Tomb Raider.

Es un lugar muy enigmático, cuya principal característica son sus 54 torres con caras sonrientes mirando hacia los cuatro puntos cardinales. La grandeza del lugar y la riqueza de sus obras de arte, evoca un pasado triunfal de la civilización jemer. De hecho, esta zona llegó a ser en su día una de las capitales más pobladas del mundo.

Aunque hay muchas torres semiderruidas, Bayon está bastante bien conservado. En este sentido, todavía se pueden contemplar algunos bajorrelieves con escenas de la vida cotidiana jemer, protagonizadas por las célebres apsaras o por combates entre los jemeres y los champas. Todas estas historias nos las contaba con mucha pasión nuestro joven guía.

Ese día nos levantamos antes de las cinco de la mañana en Siem Reap para ver el amanecer en Angkor Wat, fue precioso, aunque la visita a Bayon en soledad fue un instante de esos que nunca olvidaremos.
Pau García Solbes
Traduire
Voir l'original
10
Voir les photos de Roberto Gonzalez
10 photos

Bayon

Tous les bâtiments que nous pouvons voir à Angkor, aujourd'hui sont religieux. Pendant une courte période de temps après sa redécouverte au milieu du XIXe siècle, on a pensé que certains d'entre eux étaient des palais. En fait, le palais de même le roi était une structure légère, bois et de roseaux, si peu que le seul témoignage durable d'entre eux sont des échantillons dans les reliefs de bâtiments comme le Bayon. La pierre, la brique et latérite, les trois mécaniciens de matériaux durables ont été réservés pour les temples. Ce temple a été même considéré comme «état» en raison de son importance. Aujourd'hui, je juto avec Angkor Wat, est le plus visité la construction de l'ensemble. Alors que de loin ressemble à une montagne de roche, lentement devient un ensemble de tours, chacun avec quatre faces. Avait à l'origine 54 de ces tours pour être construit sous le règne de Jayavarman VII et visages représentent leur propre image. Autour de la masse de tours sont deux galères concntricas murs avec reliefs montrant les aspects de la vie khmer, comme la vie de famille, ria coq, la chasse commerciale, la cuisine, etc.

Bayon

Todos los edificios que podemos contemplar en Angkor, en la actualidad son de tipo religioso. Por un corto periodo de tiempo después de su re- descubrimiento a mediados del siglo XIX, se pensó que algunos de ellos eran palacios. De hecho, incluso el palacio del rey era una ligera estructura, de madera y cañas, tan poco duradera que el único testimonio de ellos son muestras en los bajorelieves de edificios como el Bayon. La piedra, el ladrillo y la laterita, los tres únicos materiales duraderos eran reservados para los templos.
Este templo era incluso considerado como "estatal" debido a su importancia. Hoy, juto con Angkor Wat, es el edificio más visitado del conjunto. Lo que desde lejos parece un montaña de roca, poco a poco se va convirtiendo en un conjunto de torres, cada una con cuatro caras. Originariamente había 54 de estas torres al ser construido bajo el reinado de Jayavarman VII y las caras representan su propia imagen. Rodeando la masa de torres hay dos galerías concéntricas con paredes que muestran bajorrelieves con aspectos de la vida Jemer, como la vida familiar, riña de gallos, mercado, caza, cocina, etc.
Roberto Gonzalez
Traduire
Voir l'original
7
Voir les photos de Alicia Ortego
7 photos

Paix

Le Bayon est le ms du temple Rafale de moi autour d'Angkor Thom. Toutes les tours estn sculptés visage de Bouddha, qui transmettent une merveilleuse expression de la paix. Vous ne pouvez vraiment pas prendre le look de ces visages, et note comment calme votre esprit, il se élargit ... sûrement qui était le but de sa construction, et reste l'un des piliers du bouddhisme. Il semble que ces visages Lokhesvara (SIR compassion, le solcito gardien et soucieux du bien-être de leur propre), ont les traits du visage de Jayavarman VII. Chaque prasat (tour, les appeler), a quatre faces, une recherche à chaque point cardinal, garder et protéger le peuple khmer. Ni inaperçus figures dansantes Apsaras dans les colonnes du temple gopuras façonnage. Ce est une sorte de grand labyrinthe, que je préfère ces visages magnifiques, ramasser et de l'habillement, malgré la chaleur et l'humidité tropicale. Juste en face, un temple réelle, gardé par des moines et nonnes bouddhistes, nous rappelle que ce ne sont pas morts et oubliés ruines, rien de tout cela ...

Paz

El Bayon es el templo que más me gustó de todo Angkor Thom. Todas sus torres están esculpidas con el rostro de Buda, que transmiten una expresión de paz maravillosa. Realmente no puedes despegar la mirada de estas caras, y notas cómo tu espíritu se tranquiliza, se ensancha... sin duda, ese era el objetivo de su construcción, y sigue siendo uno de los pilares del budismo. Parece ser que estas caras de Lokhesvara (señor compasivo, el solícito y preocupado guardián del bienestar de los suyos), tienen los rasgos faciales de Jayavarman VII. Cada prasat (torre, por llamarla de alguna manera), tiene 4 rostros, uno mirando a cada punto cardinal, vigilando y protegiendo al pueblo khmer.
Tampoco pasan desapercibidas las figuras de Apsaras danzantes, en las columnas de las gopuras que configuran el templo.
Es una especie de gran laberinto, del que me quedo con esas caras maravillosas, que te recogen y arropan a pesar del calor y la humedad tropicales.
Justo enfrente, un templo actual, guardado por los monjes y monjas budistas, nos recuerda que esto no son ruinas muertas y olvidadas, nada de eso...
Alicia Ortego
Traduire
Voir l'original
4
Voir les photos de Oscar Lopez Castedo
4 photos

Situé dans la dernière capitale de l'empire khmer, angkor thom,

Bayon est la ville principale. I est situé dans le centre de sta 1,5 km de l'entrée sud à Angkor, le plus voyagé. Bien que de l'extérieur, ce est comme une masse difforme de pierres, une fois dans l'harmonie et la symétrie suggère spectaculaire. Sa construction était de 100 ans après Angkor Wat et je vous assure qu'il n'a rien à envier à la première, en fait, est considéré comme le deuxième plus important temple. Construit sous le règne de Jayavarman VII, montre la tendance religieuse envers le bouddhisme, mais sans définir clairement sa symbologie originale. Sa construction en trois phases ou niveaux, les deux premiers sont des terrasses intérieures et extérieures office pistes en forme, et a travaillé sculptures de la vie quotidienne, scènes militaires et des processions. Sur le troisième niveau sont les tours, une zone qui est accessible par un escalier raide. Enfin vous atteignez les ms de sanctuaire central connus, une enceinte de la tour centrale entourée d'effigies de Avalokitevara divinité adorée dans le mahyna intégrer le bouddhisme. Pour voir sans contrainte, après 17h, quand tout le monde va voir le coucher de soleil à Phnom Bakheng.

Situado en la última capital del imperio jemer, angkor thom,

el templo de Bayon es el principal de esta ciudad. Está localizado en el centro de ésta a 1,5km del acceso sur a Angkor, el más transitado.

Aunque visto desde fuera es como una masa deforme de piedras, una vez dentro es espectacular la armonía y simetría que sugiere. Su construcción fue 100 años después de Angkor Wat y os aseguro que no tiene nada que envidiar al primero, de hecho, se le considera el segundo templo más importante.
Construido durante el mandato de Jayavarman VII, evidencia la tendencia religiosa hacia el budismo, aunque sin llegar a definir claramente su simbología original.

Su construcción en tres fases o niveles, los dos primeras son las galerías interiores y exteriores con forma de terrazas cuadrangulares, y con trabajados bajorrelieves de la vida cotidiana, escenas militares y de procesiones.
En el tercer nivel se encuentran las torres, una zona a la que se accede por empinadas escaleras. Finalmente se llega hasta el más conocido santuario central, una torre central del recinto rodeado de efigies de la deidad Avalokiteśvara, venerado en la corriente principal el budismo mahāyāna.

Para verlo sin agobios, después de las 17h, cuando todo el mundo se dirige a ver la puesta de sol en Phnom Bakheng.
Oscar Lopez Castedo
Traduire
Voir l'original
2
Voir les photos de LauraLhergon
2 photos

Visiter les temples d'angkor

Explorez le plus grand complexe de temple dans le monde est une expérience qui dépasse les attentes de tous les voyageurs venant à Siem Reap. Vous vous rendez compte que tout ce qui a lu plus tôt sur les temples d'Angkor est loin de décrire la majesté de ce complexe architectural, car il est vraiment difficile de décrire avec des mots. Le complexe des temples d'Angkor est composée de nombreux temples chacun avec sa propre identité, et occupe une extension considérable qui rend il faut passer plusieurs jours (si vous êtes assez chanceux pour être en mesure de compter sur eux) à visiter. Nosotro consacrer notre séjour de 5 jours à Siem Reap. L'un des temples du complexe, que je ai personnellement comme la plupart, était le Bayon. Le temple a couloirs étroits et les escaliers raides, mais plus impressionnant sont ses 54 tours surmontées d'énormes faces du roi khmer Jayavarman VII. On se sent observé depuis ne importe où dans le temple par ces visages souriants fra.

Visitando los templos de angkor

Explorar el complejo de templos más grande del mundo es una experiencia que supera las expectativas de cualquier viajero que llegue a Siem Reap. Uno se da cuenta de que todo aquello que ha leído anteriormente sobre los templos de Angkor se queda corto para describir lo imponente de este conjunto arquitectónico, porque es realmente difícil describirlo con palabras.
El complejo de los Templos de Angkor está formado por multitud de templos cada uno con su propia identidad, y ocupa una extensión considerable que hace que uno deba dedicar varios días (si se tiene la suerte de poder contar con ellos) para poder visitarlos. Nosotro dedicamos 5 días a nuestra estancia en Siem Reap.
Uno de los templos dentro del complejo, que a mi personalmente me gustaó más, fue el de Bayon.
El templo cuenta con pasillos estrechos y empinadas escaleras, pero lo más impactante son su 54 torres coronadas por enormes caras del rey camboyano Jayavarman VII. Uno se siente observado desde cualquier punto del templo por estos rostros de fría sonrisa.
LauraLhergon
Traduire
Voir l'original
Publier
Lire 10 autres

Information Temple du Bayon

Numéro de téléphone de Temple du Bayon
+855 12 229 884
+855 12 229 884
Adresse de Temple du Bayon
Siam Reap
Siam Reap
Voir plus