Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Recommander un lieu
Aimez-vous Château de frigiliana ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

Château de frigiliana

info
sauvegarder
Enregistré

1 expérience sur Château de frigiliana

5
Voir les photos de ANADEL
5 photos

Je comprends que, après l'ascension r...

Je comprends que, après l'ascension robuste en suivant l'indication de "au château" cela ne semble pas, à l'heure actuelle, seulement si gardé un mur de 4 m de long et 2,5 m de large sur le site original du château. Les restes du château qui domine Frigiliana de Savin Hill. Les dates d'usine depuis au moins le XIe siècle, tel qu'il est inscrit dans la feuille de route du début royaume maure de Grenade, selon Jimenez de Arese, aumônier du roi Alphonse XI. Lors du soulèvement forteresse mauresque Maures ont trouvé refuge de l'Alpujarra et la région de Velez. En 1569, la bataille du Rocher de Frigiliana, le château se rendit Luis de Requesens, qui commandait derruirlo, en utilisant la plupart des pierres de la forteresse dans la construction du palais de la Manrique de Lara. Bien que peu à gauche de celui-ci, l'ascension permet de voir des vues spectaculaires sur les montagnes et la rivière ci-dessous, et de la Méditerranée et les gens en face, magnifique.

Ya entiendo porque después de la accidentada subida siguiendo la indicación de "subida al castillo" este no aparecía, en la actualidad, apenas si se conserva un muro de 4 m de largo por 2,5 m de ancho en el emplazamiento original del castillo.

Los restos del Castillo de Frigiliana se elevan sobre el Cerro de la Sabina. La fábrica data al menos del siglo XI, según consta en un mapa itinerario de comienzos del reino nazarí de Granada, según Jiménez de Arese, capellán del rey Alfonso XI.
Durante el alzamiento morisco la fortaleza sirvió de refugio a moriscos procedentes de la Alpujarra y la comarca de Vélez. En 1569, Batalla del Peñón de Frigiliana, el castillo se rindió Luis de Requesens, quien mandó derruirlo, empleándose buena parte de los sillares de la fortaleza en la construcción del palacio de los Manrique de Lara.

Aunque poco queda del mismo, el ascenso permite divisar unas vistas espectaculares, de los montes y del río abajo, y del Mediterráneo y la población en frente, una preciosidad.
ANADEL
Traduire
Voir l'original
Publier