Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Recommander un lieu
Aimez-vous Musée de la Vallée ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

Musée de la Vallée

info
sauvegarder
Enregistré

1 expérience sur Musée de la Vallée

6
Voir les photos de realbeccaccino
6 photos

Un sous-marin dans la montagne

Connaissez-vous la ligne Maginot des Alpes? Sur la frontière entre la France et l'Italie, il est une de ces œuvres qui fait partie d'un projet après la grande armée voulait querra. Cette installation a été construite entre 1931 - 1939 avec les trois autres. Ces fortifications devaient défendre la route menant à la vallée inférieure. A cet effet, la structure dispose de deux coupoles GFM (SMG) et deux dômes JM (machine à double canons). En outre, la propriété est équipée pour la défense rapprochée. Le travail du Bas de Saint-Ours est à ce jour visité que l'étage supérieur, pour la défense. Dans ce bunker pourrait bien vivre sur 70 soldats, quarts de 8 heures, ce qui a permis une plus grande, pour ainsi dire, l'utilisation de l'espace et des ressources. Le bunker était autosuffisant pendant 3 mois. Dans les deux plans c 'étaient deux dortoirs pour 16 hommes chacune, pour un des officiers du rang 2, à un commandant, infirmerie, cuisine et le stockage de la nourriture. L'architecture de bunkers qui rappellent les remparts des forteresses médiévales, compléter avec un fossé. Il a appelé la montagne sous-marine, car il utilise les mêmes dispositifs à piston sous-marins d'accès et de canons utilisation de la machine et un périscope pour contrôler la vallée. Une autre curiosité de la structure, les coquilles des mitrailleuses ont été expulsés dans le fossé, car ils pourraient contenir de la poussière qui a donné des gaz toxiques

Un sottomarino nella montagna

La conoscete la linea Maginot delle Alpi?
Al confine Tra Francia ed Italia esiste una di queste opere che fa parte di un progetto militare voluto dopo la grande querra. Questa installazione fu costruita tra 1931 - 1939 insieme ad altre tre.

Queste fortificazioni doveva difendere la strada che conduceva alla bassa valle. Per questo scopo la struttura è dotata di due cupole GFM (fucile mitragliatore) e da due cupole JM (mitragliatrici binate). Inoltre la struttura è equipaggiata per la difesa ravvicinata.

L'opera del Bas de Saint- Ours è a tuttoggi visitabile solo il piano superiore, destinato alla difesa.

In questo Bunker potevano vivere ben 70 soldati circa, con turni di 8 ore, questo permetteva una maggiore, si fa per dire, utilizzazione di spazi e risorse. Il bunker era autosufficente per 3 mesi.

In entrambi i piani c' erano due camerate per 16 uomini ciascuna, una per 2 sottoufficiali, una per ufficiale in comando, infermeria, cucina e magazzino per i viveri.

La struttura architettonica del bunker ricorda i bastioni delle fortezze medioevali, con tanto di fossato.
E' definito il sottomarino della montagna perchè utilizza gli stessi congegni a stantuffo dei sottomarini per accedere ed utilizzare le mitragliatrici e un periscopio per controllare la valle.

Altra curiosità della struttura, i bossoli delle mitragliatrici venivano espulsi verso il fossato in quanto potevano contenere residui di polvere che sprigionavano gas tossici
realbeccaccino
Traduire
Voir l'original
Publier

Information Musée de la Vallée