Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Recommander un lieu
Aimez-vous La Orotava ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

La Orotava

info
sauvegarder
Enregistré

27 avis sur La Orotava

10
Voir les photos de Benoit Penant
10 photos

Située au nord de ténériffe, dans la ...

Située au nord de Ténériffe, dans la magnifique vallée du même nom, La Orotava est une vieille ville qui se distingue par son architecture et son atmosphère traditionnelle des Canaries. Charmante et attrayante, toute la ville est un exemple étonnant de maisons, de bâtiments pittoresques et de rues pavées tranquilles – parfait pour des photos souvenir.

L’ancien centre historique est une merveille à parcourir à pied. L’église paroissiale de la Concepción est un monument magnifique, et la Casa de los Balcones (maison aux balcons) est un exemple parfait de l’architecture unique de l’île.

La ville est connue pour la réalisation de tapis de fleurs et de terres colorées à l'occasion de la Fête-Dieu. Le principal monument de la ville est l'église Nuestra Señora de la Concepción, populairement appelé Cathédrale ou Basilique de La Orotava.
Benoit Penant
1
Voir les photos de paulinette
1 photo

La orotava est un village de la parti...

La Orotava est un village de la partie nord de Tenerife, situé dans la vallée du même nom. On est a cinq km de la cote, et le village côtier le plus proche est Puerto de la Cruz. La Orotava compte 40000 habitants, c’est un bel endroit qui conserve de jolies maisons de l’époque coloniale et des premiers conquistadores.
Il y a un petit bureau d’information touristique, et le parcours type est tracé dans les rues, afin de ne pas manquer les principaux points d’intérêt touristique.
Parmi eux, se trouve la superbe maison des balcons, qui est en partie un musée, et aussi un atelier, où l’on réalise encore de l’artisanat typique de l’ile. L’entrée a la partie des ateliers de broderie est gratuite, le musée payant.
Ensuite il y a l’église de notre dame de la conception, le couvent Saint Augustin, la place de la mairie… et les beaux jardins de la Quinta Roja. A la Orotava, il y a des bus de la compagnie Titsa qui rejoignent le reste de l’ile, et aussi l’autoroute qui fait le tour de l’ile. La vallée est quant a elle fameuse pour ses vins, c’est une appellation d’origine contrôlée.
paulinette
2
Voir les photos de Nicolas de Dianous
2 photos

La orotava est l'une des plus jolies ...

La Orotava est l'une des plus jolies villes de Tenerife, avec La Laguna. Rues pavées, vue sur la mer, maisons canariennes, artisans... Tout ici n'est que charme et tourisme authentique, et la balade est un plaisir pour les yeux. N'oubliez pas votre appareil photo ! Une demi-journée suffit pour visiter la ville.
La Orotava est connue pour son artisanat et pour ses fêtes fleuries. De l'artisanat, j'ai notamment eu un bel aperçu de la partie textile. Nous avons visité un atelier de dentelles tout à fait extraordinaire (pas de photo malheureusement) dans lequel on tisse des nappes à la main, chaque exemplaire demandant plusieurs jours de travail.
Côté fleuri, la Orotava organise de grandes fêtes aux beaux jours, durant lesquelles les places de la villes sont recouvertes de poudre colorée et de fleurs multicolores. Vu d'en haut ou même du ciel, le dessin formé est magnifique et change chaque année. Pas mal de photos sont à découvrir à l'office de tourisme.
A voir également : Le jardin botanique, le musée de la céramique, et bien entendu les 12 types de maisons canariennes. Bonne balade :)
Nicolas de Dianous
5
Voir les photos de nuria
5 photos

La orotava est une ville située dans ...

La Orotava est une ville située dans le nord de l’Île de Tenerife. Elle occupe une grande partie de la vallée de l’Orotava. La majorité de la population est concentrée dans la ville, bien qu’il y ait une grande quantité de petites maisons dispersées à l’extrémité de la municipalité. Cette ville a une vieille ville à visiter. Elle est formée par des rues pavées et des maisons restaurées avec grand intérêt historique.
nuria
Lire 10 autres
Publier
3
Voir les photos de Alisa Kolobova
3 photos

La orotava est l’une des plus grandes...

La Orotava est l’une des plus grandes villes de Tenerife. Elle se trouve au milieu de la vallée fertile qui porte le même nom au nord de l’île. En 1648 le roi Felipe IV a accordé à La Orotava le titre de la « Ville Libre » avec son propre maire. La Orotava attire de nombreux touristes à la fin de mai ou au début de juin grâce à la Fête-Dieu (Corpus Christi). Lors de cette fête, dans les rues de la ville on peut voir les tapis faits des fleurs qui représentent les sujets religieux. Le tapis principal, fait de sable volcanique de Teide naturellement coloré, se trouve à la Place de la Mairie (Plaza del Ayuntamiento) et occupe toute la place.
Alisa Kolobova
3
Voir les photos de guanche
3 photos

Orotava est un village situé dans la ...

Orotava est un village situé dans la partie nord de Tenerife. En fait, il se trouve dans la vallée de l'Orotava. Ce village abrite 40000 habitants. C'est un lieu magnifique car il y existe plusieurs belles maisons qui datent de l'époque des premiers conquistadors. Il y a un petit bureau d'informations touristiques. On y trouve aussi des produits artisanaux typiques de cet endroit.
guanche

La fête du corpus christi à la orotava

La fête du Corpus Christi a été créée à La Orotava en 1264 mais elle ne commence à être connue qu’en 1847, quand la famille Monteverde, a créé un tapis avec des fleurs et du sable volcanique en face de leur maison.

Ces tapis, sont considérés comme une manifestation artistique de La Orotava. Les tapis montrent différentes scènes religieuses et des motifs ornementaux.

Pour créer les tapis, sont nécessaires, à peu près, 2500 kilos de sable volcanique des creux de Le Teide.

Les artistes commencent à élaborer leur tapis, au début du mois de mai, sur la place de la mairie. Une fois terminés les tapis, en juin, les gens marchent dessus.
Les tapis occupent 912 mètres carrés des 950 mètres de la place de la mairie et chacun mesure du 7 au 8 mètres de haut.

Les tapis de La Orotava, sont une réclame touristique et sont visités par beaucoup de gens de différentes nationalités.
Amayi
6
Voir les photos de Txema León
6 photos

Une promenade à da, da heureux

La Orotava est un de ces villages où il donne du plaisir et promenez-vous lever très tôt. Ses rues étroites, les coins et tout ce qu'ils ont à faire, il est un plaisir, et il vaut la peine d'essayer chaque jour un itinéraire différent pour voir ce que vous pouvez trouver. Par la façon dont vous êtes toujours endroits pour s'arrêter pendant un moment, que ce soit dans un carré ou un parc, ou en restant à voir des vues imprenables sur la mer. Quelle meilleure façon de commencer la journée que ça?

Un paseo al día, da alegría

La Orotava es uno de esos pueblecitos donde da auténtico placer levantarse y dar un paseo bien temprano.

Sus callejuelas, sus rincones y todo lo que tienen para ver hacen de ello un disfrute, y vale la pena ir probando cada día una ruta diferente para ver qué te puedes encontrar.

Por el camino siempre te encuentras sitios donde parar un rato, ya sea en alguna plaza, o algún parque, o quedándote a ver alguna vista sorprendente en pleno paseo.

¿Qué mejor para empezar el día que algo así?
Txema León
Traduire
Voir l'original

Je suis heureux d'avoir trouvé cette ...

Je suis heureux d'avoir trouvé cette façon de page. En mai 002, voyager avec un groupe d'artisans argentins. Nous avons présenté notre travail sur le centre de documentation et de recherche de l'Espagne et de l'artisanat américain, sur la Calle San Francisco en mai. Je suis tombé en amour avec cet endroit, en effet magique. Ses habitants, Beau, accueillants, simples. Je me souviens du propriétaire du bar en face du couvent, une bonne personne, désolé de ne pas se souvenir de son nom, avec un grand sourire quand il m'a vu venir dire "oh je reçois le - Boluda - faire alucion à notre façon de parler, si vous lui donnez mes salutations savoir, et merci beaucoup de me donner de l'eau chaude pour préparer le second. eu la grâce de se rendre à la date à laquelle nous célébrons "Corpus Christi", messieurs doivent pas manquer ce spectacle étonnant, chaque habitant de l'endroit devient le plus travaillé peintre, comme avec des pétales et du sable de différentes couleurs faire le tapis de pavé froid, dessins bellisimos. meurs d'y retourner, de marcher dans ces callesitas étroites avec des hauts et des bas, pour être partie à la fête de San Isidro. J'étais très heureux là-bas. Chaque coin de la Orotava a une place dans mon cœur. Dieu Je t'aime et je veux revenir. Un baiser à la neige (si vous lisez) du centre de documentation et invenstigacion. Eleanor Mary GORRIAS

Me alegro sobre manera haber encontrado esta página.
En mayo del año 002, viaje junto a un grupo de artesanos argentinos. Expusimos nuestros trabajos en el centro de documentacion e investigacion de la artesanía de españa y América, sito en la calle san francisco 5.

Me enamore de ese lugar, mágico por cierto. Su gente, bella gente, hospitalaria, simple. Recuerdo al propietario del bar frente al convento, buena persona, perdón por no recordar su nombre, que con una amplia sonrisa al verme llegar decía " ay llego la --boluda-- haciendo alucion a nuestra forma de habla, denle mis saludos si lo conocen, y mil gracias por haberme dado el agua caliente para preparar el mate.

Tuve la gracia de viajar para la fecha en que se festeja "corpus christi", señores no pueden perderse ese impresionante espectáculo, cada habitante del lugar se convierte en el mas afanado pintor, pues con petalos y arena de diversos colores convierten en alfombra el frio empedrado, bellisimos dibujos .

Muero por volver; por caminar esas callesitas angostas con subidas y bajadas; por ser parte en la fiesta de san isidro. Fui muy feliz allí. Cada rincón de la orotava tiene un lugar en mi corazón. Los amo y quiera dios pueda regresar. Un beso a nieves (si lo lee) del centro de documentacion e invenstigacion. Leonor maría gorrias
leonor gorrias
Traduire
Voir l'original
179
Voir les photos de macmuseo
179 photos

Nous avons commencé notre visite à la...

Nous avons commencé notre visite à La Orotava avec une visite au point de vue de Humboldt, un scientifique à la fin du XVIIIe siècle est arrivé à Puerto de la Cruz et visité l'extatique de la vallée. Tout a rappelé ses expériences dans un livre de chroniques maître, ramasser ce qui semblait être l'île et aujourd'hui il se lit comme s'il voyait en ce moment. Le jardin botanique est magnifique, avec de nombreuses variétés de plantes, d'arbres et de fleurs. Leurs églises de maison beaux exemples de sculpture religieuse Canaries et l'architecture de ses bâtiments reflètent l'art de l'île dans ses balcons en bois. La Casa de los Balcones est une référence incontournable. Une expérience qui nous a surpris était la visite des crèches de la mairie et de la quincaillerie située sur la place.

Comenzamos nuestra visita a La Orotava con una visita al mirador de Humboldt, un científico que a finales del siglo XVIII arribó al Puerto de la Cruz y visitó extasiado el valle. Todas sus experiencias las plasmó en un libro de crónicas magistrales, recogiendo lo que le pareció la isla y hoy se lee como si la estuviera viendo ahora mismo.

El jardín botánico es una preciosidad, con múltiples variedades de plantas, árboles y flores.

Sus iglesias guardan bellos ejemplos de la escultura religiosa canaria y la arquitectura de sus edificios reflejan el arte de la isla en sus balconadas realizadas en madera.

La Casa de los Balcones es una referencia de visita obligada.

Una experiencia que nos sorprendió fue la visita a los belenes de la plaza del Ayuntamiento y al de la ferretería situada en dicha plaza.
macmuseo
Traduire
Voir l'original

Départ express orotava

Bonne nuit! La vérité est que les gens de Orotava est un beau village. Nous sommes allés dans l'après-midi parce que nous avions été plus tôt dans la Cueva del Viento, le papillon et Icod visite et la vérité est que le temps nous avons coupé dans la Orotava était, après tout, a la caractéristique d'être une excellente visite tourisme et culture. Vous serez surpris du tout par le contraste et les divergences d'voisine de Puerto de la Cruz. Ici vous pouvez voir style rudement Canaries, car il est à la fois «touriste». Méfiez-vous qu'en hiver, au moins six TOUT p.m. est fermé. Je ne pouvais pas rendre visite pour cette raison, les jardins à la victoire et il a cherché une grille et vraiment eu de bonnes pintes et les visites sont spectaculaires) et les poils ne même pas voir la maison des balcons. Les places et les rues étroites, vous transportent dans un autre temps que vous allez certainement aimer. D'un autre côté, je suis surpris de voir comment marquetiniano côté obtenir le jus à tout.

Orotava visita expres

Buenas noches! La verdad es que el pueblo de Orotava es un pueblo precioso. Nosotros fuimos por la tarde porque habíamos estado antes en la Cueva del Viento , el mariposario y visitando Icod de los Vinos y la verdad es que el tiempo se nos quedó cortó en la Orotava a pesar de todo, tiene la característica de ser una magnífica visita turística y cultural. Os sorprenderá a todos por el contraste y las diferencias de su vecina Puerto de la Cruz. Aquí podréis ver en groso modo el estilo canario, ya que no hay tanto "turista". Cuidado porque en invierno al menos a las seis de la tarde TODO está cerrado. No pude visitar por ese motivo los jardines victoria y se veían por una rejilla y la verdad tenían buenas pintas y las visitas son espectaculares) y por los pelos ni siquiera veo la casa de los Balcones. Las plazas y sus callejuelas te transportan a otro tiempo que sin duda os gustará. Por otro lado me sorprendío su lado marquetiniano de como sacarle jugo a todo.
Nani de aysa serrano
Traduire
Voir l'original
48
Voir les photos de Roberto Gonzalez
48 photos

Le

Cette première route mène depuis Estevez Sculpteur Race ou bidonville appelé Street "Bridge" de la rue Water ou Thomas Zerolo. Sont ces deux rues appelées épines centre historique de La Orotava, ce qui explique que de nombreux bâtiments nobles et de la plus grande variété de styles, de l'architecture traditionnelle des Canaries, clairement influencé par les Portugais, et jusqu'à bâtiments modernistes éclectique, reflétant l' qui prévaut moment historique actuel dans lequel ils ont été construits. La plupart d'entre eux appartenaient ou appartiennent à des familles qui sont venus aux Canaries attirés par le commerce, ou en tant que propriétaires de terres concédées par la Couronne espagnole après la Conquête. Portugal, la France, l'Irlande et l'Italie étaient les lieux d'origine des familles comme le Ponte Cologan, Valois .... Ce tronçon de la visite se compose de deux parties. D'une part, nous devons passer par l'ancienne entrée Mayorazgo à La Orotava à partir de Puerto de la Cruz, qui se trouve à 7 kilomètres et est préservée porte en pierre, et Cologan hausse rue pavée où beaux exemples conservés de l'architecture noble de la villa à côté de Franco horreurs bâtiments publics déguisés comme une clinique, un bureau de poste et la police locale. La beauté réside dans les rues pavées, les maisons de la Cologan des familles, Benitez de Lugo et d'autres sur la droite et en face de la masse trouvée dans Baroque Conception Paroisse. ont récemment placé un monument aux alfombristas dans un petit parc, nous avons trouvé juste avant. Il ya également une petite zone de très bons bars et terrasses week-end. Cette église permet de lire à la messe le dimanche, petit. Je me souviens avoir regardé immense, une cathédrale. Il a fait ma première communion, confirmation et mariage J'ai assisté à des réunions d'amis et sombre. J'ai aimé le contraste entre la roche volcanique de l'extérieur, chaud, poreux, mat, brillant et froid avec un sol en marbre poli couvrant l'intérieur. Son regard était fixé sur le grand style génois de l'autel (très à la mode à cette époque à Tenerife par l'ascendance génoise de nombreux habitants de l'île) avec deux anges semblent garder l'Arche de l'Alliance. Les autels baroques et les images des meilleurs canaris image andalous et complètent l'ensemble des mémoires qui garde mon esprit depuis l'enfance. Tous? Non, parce que je suis parti sur le grand plateau semaine de La Orotava, dans laquelle l'Église est le centre de la ville lors des fêtes. Enregistrer la litière et le sanctuaire, un peu comme ceux de Tolède, qui abritent le Sacrement en procession, il arpente les tapis de fleurs et des terres Teide faite en son honneur, et obtenir San Isidrio et Santa María de la Cabeza deux jours plus tard , à dormir avant son pèlerinage massif. Plus qu'un temple est une émotion. Sur cette rue, cette partie de l'arrière de l'église de la Conception, on trouve deux grandes demeures magnifiques qui sont en assez bon état. D'un côté la maison Monteverde, célèbre pour deux choses: il était un membre de cette famille, qui a eu l'idée de faire un tapis de fleurs devant sa maison comme une offrande à être foulé aux pieds par le Sacrement en procession, donnant naissance à ce qui est maintenant jours est l'une des caractéristiques orotavenses. Le deuxième fait est que accueillie en 1864 à Prince Henri de Bourbon, premier membre de la famille royale qui a visité les îles Canaries. Juste en face de Justiniani Lercaro House, un magnifique manoir Je me souviens surtout parce que pendant des années a organisé une sorte de serpent géant qui avait boas, pythons et autres serpents ... Quelque chose d'inhabituel à Tenerife durant ces années. Historiquement appartenu à la famille Grimaldi Fonte Ponte. A l'intérieur il ya un restaurant, vous pourrez profiter de la belle et fraîche patio. Curieusement, si nous allons sur le trottoir un peu plus haut, sur le côté de la maison, et si avec un peu de chance, la porte de la maison d'à côté est ouvert, nous pouvons voir le moulin en pierre avec un petit aqueduc qui amenait l'eau pour le meulage, comme nous pouvons le voir sur les photos. Rodapalla Alley, avec son sol pavé nous transporte depuis des siècles .....

Del

Esta primera ruta lleva desde la Carrera del Escultor Estevez o como la conocen los villeros la calle del "Puente" hasta la Calle del Agua o de Tomás Zerolo. Son estas dos calles espinas dorsales del llamado Casco Histórico de La Orotava, donde se concentra la mayor cantidad de edificios nobles y la mayor variedad de estilos, desde la arquitectúra típica canaria, de clara influencia portuguesa, hasta edificios Modernistas y Eclécticos, reflejo de las corriente imperantes en el momento histórico en el que se construyeron. La mayoría de ellos pertenecieron o pertenecen a las familias que llegaron a Canarias atraidas por el comercio, o como nuevos propietarios de tierras otorgadas por la Corona Española tras la Conquista. Portugal, Francia, Irlanda e Italia fueron los lugares de origen de familias como los Ponte, Cólogan, Valois....

Este trecho de la visita se compone de dos partes. Por un lado tenemos que pasar por El Mayorazgo, antigua entrada a La Orotava desde el Puerto de la Cruz, que se encuentra a 7 kilómetros, y de la que se conserva la puerta en cantería, y la subida empedrada de la calle Cólogan, donde se conservan bellísimos ejemplos de la arquitectura noble de la villa junto a adefesios franquistas disfrazados de edificios públicos como un ambulatorio, una oficina de correos y policía local.
La belleza de la calle reside en el empedrado, en las casas de las familias Cólogan, Benitez de Lugo y otras de la derecha y en encontrarse de frente la mole barroca de la Parroquia de la Concepción. últimamente han colocado un monumento a los alfombristas en un parquecito que encontramos justo antes. También es una zona de pequeños bares y terrazas muy agradable los fines de semana.

En esta iglesia solía leer en misa los domingos, de pequeño. Recuerdo que me parecía enorme, una catedral. En ella hice la primera comunión, la confirmación y he asistido a bodas de amigos y a reuniones menos alegres. Me gustaba mucho el contraste entre la roca volcanica del exterior, cálida, porosa, mate, con el lustroso y frio mármol pulido que cubre el suelo del interior. La mirada se quedaba fija en el enorme altar de estilo genovés ( muy de moda en ese tiempo en Tenerife por la ascendencia genovesa de muchos habitantes de la isla) con dos ángeles que parecen custodiar el Arca de la Alianza. Los altares barrocos, y las imágenes de los mejores imagineros canarios y andaluces completan el conjunto de recuerdos que desde pequeño guarda mi mente. Todos? No, porque me dejaba en el tintero la semana grande de La Orotava, en la que la Iglesia es el centro de la Villa en fiestas. Guarda las andas y el sagrario , muy parecidas a las de Toledo, que cobijan al Sacramento en procesión, que pisa las alfombras de flores y tierras del Teide hechas en su honor, y recibe a San Isidrio y Santa María de la Cabeza dos días después, para que duerman antes de su multitudinaria Romería. Mas que un templo es una emoción.

En esta calle, que parte de la trasera de la Iglesia de la Concepción, encontramos dos preciosas casas nobles que se encuentran en bastante buen estado de conservación. Por un lado la casa Monteverde, célebre por dos hechos: Fue un miembro de esta familia, quien tuvo la idea de hacer una alfombra de flores frente a su casa como ofrenda para ser pisada por el Sacramento en procesión, dando origen a lo que hoy en día es una de las señas de identidad orotavenses. El segundo hecho fue que hospedó en 1864 al infante Don Enrique de Borbón, primer miembro de la Casa Real que visitó Canarias.
Justo enfrente encontramos la Casa Lercaro Justiniani, una preciosa mansión que recuerdo especialmente porque durante años acogió una especie de serpentario donde había boas gigantes, pitones y demás culebras...Algo poco habitual en Tenerife en esos años. Históricamente perteneció a la familia Ponte Fonte Grimaldi. En su interior hay un restaurante que permite disfrutar del precioso y fresco patio. Como curiosidad, si subimos por la acera un poco más arriba, hacia el costado de la casa, y si con un poco de suerte la verja de la casa vecina está abierta, podemos ver el molino de piedra con el pequeño acueducto que traía el agua para la molienda, como podemos ver en las fotos.
El callejón Rodapalla, con su suelo de adoquines nos transporta a siglos pasados.....
Roberto Gonzalez
Traduire
Voir l'original
5
Voir les photos de Raquel Castro Pérez
5 photos

Pueblo tenerife nord

La Orotava, également connu sous le nom de Villa, est une charmante ville du Nord de Tenerife appartient à Municipo portant le même nom. C'est un village très pittoresque avec une architecture conviviale et très traditionnelle. Balcons typiques, ses rues pavées, ses places, églises, chapelles, etc. Une grande partie du parc national du Teide dans la municipalité de La Orotava. Pour arriver à ce beau village, est passé à travers la vallée de l'Orotava, où vous pourrez admirer le Teide. Endroit impressionnant.

Pueblo del norte de tenerife

La Orotava, también conocida como La Villa, es un precioso pueblo del Norte de Tenerife que pertenece al municipo que recibe el mismo nombre. Es un pueblo muy pintoresco con un ambiente y una arquitectura muy tradicional. Balcones típicos, calles empedradas, plazas, iglesias, ermitas, etc.
Gran parte del Parque Nacional del Teide pertenece al municipio de la Orotava. Para llegar a este bonito pueblo, se pasa por el Valle de la Orotava, donde se puede admirar el Teide. Impresionante lugar.
Raquel Castro Pérez
Traduire
Voir l'original
3
Voir les photos de Iván Hdez. Cazorla
3 photos

Village accueillant

La Orotava est une ville accueillante que nous pouvons trouver dans le nord de Tenerife. Je le recommande, mais pour aller et que vous voulez l'apprécier dans toute sa gloire doit tenir compte d'une chose: vous avez à coup de pied et coup beaucoup difficile. Oui, je continue à encourager la visite si vous ne l'avez pas déjà fait! Belles maisons qui ont. Sur notre chemin, nous avons trouvé une très belle maison, je partage dans la photo, qui a été décoré avec des fleurs peintes sur un côté de son aspect extérieur. Sans aucun doute, une bonne idée pour décorer les maisons.

Acogedor pueblo

La Orotava es un acogedor pueblo que nos podemos encontrar en el norte de Tenerife. Lo recomiendo, pero para ir y querer apreciarlo en todo su esplendor hay que tener en cuenta una cosa: hay que patear y patear mucho cuesta arriba. Eso sí, ¡les sigo animando a visitarlo si aún no lo han hecho!

Bonitas casas las que tiene. En nuestro paseo nos encontramos con una casa muy bonita, la que comparto en la foto, que tenía una decoración de flores pintadas en un lado de su exterior. Sin lugar a dudas, una buena idea para decorar las casas.
Iván Hdez. Cazorla
Traduire
Voir l'original
3
Voir les photos de Kris por el mundo
3 photos

L'un des plus beaux villages de tenerife

Dans la montagne sur Santa Cruz est cette belle population qui met en évidence sa ville historique avec un bon ensemble de maisons coloniales maintenant converti la majorité dans les musées, les restaurants et même les magasins. En plus de visiter ces maisons valent atteindre les jardins de la ville à partir de laquelle les vues sont très belles.

Uno de los pueblos más bonitos de tenerife

En la montaña sobre Santa Cruz se encuentra esta bonita población en la que destaca su casco histórico con un buen conjunto de casas coloniales hoy convertidas la mayoría en museos, restaurantes e incluso tiendas. Además de visitar dichas casas merece la pena llegar hasta los jardines de la ciudad desde los que las vistas son muy bellas.
Kris por el mundo
Traduire
Voir l'original
Publier
Lire 10 autres

Information La Orotava