Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Recommander un lieu
Aimez-vous Musée du Prado ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

Musée du Prado

info
sauvegarder
Enregistré

56 avis sur Musée du Prado

6
Voir les photos de laurent.thillaye
6 photos

Le musée du prado, une des plus grand...

Le musée du Prado, une des plus grandes pinacothèques du monde avec plus de 5000 œuvres, est situé dans un édifice du XVIIIe siècle destiné à l'origine à accueillir un musée d'histoire naturelle. C'est ici que vous pourrez admirer la plus grande collection de la peinture espagnole.
Le musée du Prado présente les collections que les rois d'Espagne se sont constitués depuis Charles Quint.
Ces toiles ornaient chaque pièce de leurs palais, chambres, salons, bibliothèques et même les cuisines avec une belle collection de natures mortes.
Si vous avez peu de temps, ne manquez pas les chefs-d'œuvre de la peinture espagnole.
Velàsquez : "les Ménines" fantastique tableau représentant la famille de Felipe IV, "les Bouffons", "le triomphe de Bacchus".
Goya : les portraits de la duchesse d'Albe, "Saturne dévorant son enfant"," la maja desnuda" et "la maja vestida".
El Greco, série de tableaux religieux, et portrait de la cour d'Espagne.
et aussi Esteban Murillo, Zurbaran,

Avant de quitter le musée, les peintures flamandes au rez-de- chaussée avec:
Bosch: "le jardin des délices"
Rubens:" les trois grâces"
Bruegel:" le triomphe de la mort"
Les peintures françaises et italiennes sont au premier étage:
Raphaël, Titien, Tintoret, Véronèse, Poussin, Watteau.
laurent.thillaye
3
Voir les photos de Nina*
3 photos

Les plus grands tableaux classiques

Le Musée du Prado est probablement le plus célèbre des musée madrilènes. De par sa superficie (quelques 45 000 mètres carrés) et surtout par sa très impressionnante collection de tableaux. Peinture flamande, espagnole, française, italienne et allemande occupent les murs du musée, et ce sont tout simplement les plus grands maîtres de la peinture qui y sont exposés: Diego Vélasquez, Francisco Goya, du Greco, de Pierre Paul Rubens, Raphaël, Titien, Botticelli, Caravaggio, Rembrandt, et bien d'autres. La visite ravira les amoureux d'art, mais paraîtra peut être un peu longue à ceux qui n'ont pas un goût particulièrement prononcé pour la peinture... Les jardins qui entourent le musée sont eux aussi très agréables, pour une petite pause après une longue visite. Ne pas hésiter à faire le détour par le musée lors d'un séjour dans la capitale espagnole, ne serait-ce que pour avoir vu au moins une fois dans sa vie des tableaux historiques, comme les Ménines de Velasquéz par exemple!
Nina*
1
Voir les photos de Jean-Michel Jung
1 photo

Les ménines de velasquez

Fascination des visiteurs du Prado devant las Meninas comme recueillement devant El tres de Mayo de Goya.
D'où vient cet attrait pour l'un des tableaux les plus célèbres au monde ayant donné lieu à de multiples explications y compris chez Foucault dans sa préface des "Mots et les choses" (1966).
Le tableau représente en son centre l'infante d'Espagne mais il est d'abord une mise en abîme de la scène peinte. Les multiples questions qu'il soulève se résument à mon avis à une seule : Quel est le sujet du tableau ? Les réponses sont multiples : l'infante, le couple royal en reflet dans le miroir, le peintre lui-même, la scène d'intérieur, les servantes. Autant de réponses, et bien d'autres encore, toutes partielles et insuffisantes. C'est précisement là que réside la force de cette oeuvre éminemment contemporaine et indémodable car elle interroge, sans apporter de réponses, la place du sujet dans sa représentation à travers un médium, ici l'oeuvre peinte. Tout représentation ou tentative de représentation du réel est-elle sujetion ? c'est-à-dire assujetissement. Est-elle simple suggestion ?
Jean-Michel Jung
4
Voir les photos de Céline Touzé
4 photos

El museo nacional del prado, inauguré...

El Museo Nacional del Prado, inauguré en 1819 se situe à proximité de la gare d’Atocha, du musée de la Reine Sophie (Museo Reina Sofia) et du parc El Retiro.

Adresse exacte : Museo National del Prado, Calle Ruiz de Alarcón, 23. Madrid 28014.

Les toiles présentent dans l'édifice sont principalement des peintures européennes issus du patrimoine espagnol, français, italien, flamand et allemand, du XIVe siècle au début du XIXe. Diego Vélasquez, Francisco Goya, et Jérôme Bosch sont les peintres les plus représentés dans les différentes galeries.

Le musée du Prado offre des temps de visites gratuites ainsi que des réductions pour les ressortissants issus de L’Union Européenne, pour plus d’informations sur les tarifs et les heures d'ouverture : ' http://www.museodelprado.es/fr/visite-du-musee/.'
Tel. +34 91 330 2800.
Céline Touzé
Lire 10 autres
Publier
4
Voir les photos de Benoit Penant
4 photos

Au nord de la gare d'atocha, on longe...

Au nord de la gare d'Atocha, on longe le Paseo del Prado où se trouve l'un des plus grands musées de peintures au monde: le musée du Prado. Il abrite la plus grande collection de peintures espagnoles du monde; ainsi qu'une pléthore d'œuvres de Greco, Velázquez, Goya, Jérôme Bosch, Titien, Van Dyck ou Rembrandt. Il s'étale sur trois niveaux, et on a intérêt à cibler d'avance les œuvres qu'on veut voir: pas moins de 5000 œuvres sont exposées! Imaginez consacrer une minute par tableau, en calculant on arrive à un total de 83 h...une broutille!
Benoit Penant
3
Voir les photos de May Lopez
3 photos

Le musée du prado est sûrement le plu...

Le musée du Prado est sûrement le plus grand et célèbre musée de Madrid. J'y suis passée en vitesse un jour où l'entrée était gratuite (juste pour les étudiants ?). Ce musée me rappelle le Louvres par bien des façons.

J'ai beaucoup aimé voir le triptyque de Jérôme Bosch avec son jardin des Délices où se mêle l'enfer, le paradis et le jardin des délices. C'est toujours impressionnant de voir les œuvres que l'on admire enfin en vrai. Le musée possède aussi des œuvres des grands peintres espagnols comme Velasquez.

C'est un musée à voir, mais qui devient vite long pour les non-passionnés d'histoire de l'Art.
May Lopez
4
Voir les photos de Synda
4 photos

Le musée del prado est le plus beau m...

Le musée Del Prado est le plus beau musée espagnol à Madrid. On peut y admirer de superbes peintures de grands noms tels que Raphaël, Murillo, Rembrandt, Poussin et bien d’autres.
Un peu partout on peut voir de nombreux étudiants en art entrain de reproduire des pièces de maîtres avec une telle application et un tel souci des détails qu’on aurait (presque) du mal à différencier la copie de l’originale. Les visites coûtent 8 euros mais sont gratuites après 18h.
Dommage qu'on ne puisse pas prendre de photos à l'intérieur du musée...
Synda
2
Voir les photos de Daniela VILLARREAL
2 photos

Le musée du prado de madrid est un li...

Le musée du Prado de Madrid est un lieu incontournable de la visite de la ville. EN effet le Prado en est le plus bel exemple, celui-ci est un endroit incontournable en matière de peinture, réputé dans le monde entier. On y trouve des artistes tels que Diego Vélasquez, Francisco Goya. Son prix d'environ 3€ permet de découvrir un aspect de la richesse de la culture espagnole. Ces dernières années, le musée a été agrandi afin d'augmenter le nombre d'oeuvre dans le musée. Bonne visite!!!
Daniela VILLARREAL
2
Voir les photos de Alisa Kolobova
2 photos

Un voyage à madrid est une découverte...

Un voyage à Madrid est une découverte enrichissante. La capitale espagnole nous offre une diversité des monuments, des lieux insolites, des musées. Le musée le plus connu est celui du Prado - Museo Nacional del Prado en espagnol. Il présente principalement des peintures européennes du xive siècle au début du xixe. Ici on peut voir les toiles de Diego Vélasquez, Francisco Goya, Rembrandt, Nicolas Poussin et beaucoup d'autres. L'édifice qui abrite le musée est frappant par sa beauté exceptionnelle, il impressionne par son décor, son architecture ravissante. Une inoubliable visite à faire.
Alisa Kolobova
3
Voir les photos de Leo
3 photos

Le musée du prado est un immense musé...

Le musée du Prado est un immense musée de la capitale espagnole qui se trouve sur la Calle de Alarcon, pas loin du parc du Retiro et du centre de Madrid. Il est composé de nombreuses peintures espagnoles. On peut voir une statue de Goya à l'extérieur. Il y a également d'autres peintures européennes de pays voisins. L'entrée coûte 14€ pour toutes les collections.
Leo
2
Voir les photos de maeva sorbier
2 photos

Le musée du prado, inauguré au mois d...

Le musée du Prado, inauguré au mois de novembre 1819, est l'un des plus grands musée de peinture du monde. On peut y admirer plus de 7600 peintures européennes (Hollandaises, Britanniques, Flamandes, Espagnoles, Françaises, Italiennes et Allemandes). Le musée détient également une collection de 6400 dessins, 3000 estampes, 1000 sculptures, notamment de l'époque grecque, romaine et du XVIe au XVIIIe siècle, et une collection d'objets d'arts décoratifs et de documents historiques.

Tarif général: 8 euros
maeva sorbier
2
Voir les photos de Adriana Grecu
2 photos

Vous voulez toujours de le voir à nouveau

Toujours quand je viens à Madrid, je ressens le désir d'aller à Prado, une belle rencontre avec l'art. Nous désirons également trouver rapidement Titien et sa peinture Danae. Non seulement l'excitation de le revoir, mais surtout de penser vers le Musée Capodimonte de Naples avec sa Danae, la première variante de ce mythe. La beauté du corps me fait penser à Michel-Ange et sa nuit, la sculpture qui fait partie du groupe pour la tombe de Giuliano de Médicis à Florence, Rembrant, puis à Klimt. Combien de l'histoire, combien la beauté !! Prado vous devez visiter plusieurs fois au cours des années, voir le témoignage de la passion de collecte des monarques espagnols à l'art et aussi en apprendre davantage sur les grandes œuvres de l'Ecole européenne. Prenez votre temps avec la tranquillité d'esprit, ce est sûr naître le désir d'aller une fois de plus, il vaut la peine.

Ce sempre il desiderio di vederlo ancora una volta

Sempre quando arrivo a Madrid sento il desiderio di andare a Prado, un incontro piacevole con l’arte. Ce anche il desiderio di trovare subito Tiziano e il suo quadro “Danae”. Non e solo l’emozione di rivederlo ma sopratutto il pensiero verso il Museo Capodimonte di Napoli con la sua “Danae”, la prima variante di questa mito. La bellezza del corpo mi fa pensare a Michelangelo e la sua “Notte”, scultura che fa parte del gruppo per la tomba di Giuliano di Medici a Firenze, a Rembrant e poi a Klimt. Quanta storia, quanta bellezza!! Prado lo devi visitare più volte nel corso dei anni, ammirare la testimonianza della passione collezionistica dei sovrani spagnoli per l’arte e anche approfondire la conoscenza delle grande opere della scuola europea. Prendi il tuo tempo con tranquillità, di sicuro nascerà il desiderio di andare un altra volta, vale la pena.
Adriana Grecu
Traduire
Voir l'original
1
Voir les photos de María José Morr
1 photo

La galerie d'art grand

Le Museo del Prado est l'un des musées ms magnticos ayant Espagne et en Europe. Ce est l'institution par excellence pour les Beaux-Arts, tous les jours rassemble des milliers de personnes à surveiller peintures emblématiques comme Las Meninas Velzquez ou Maja nue de Goya, mais l'expérience ne est pas seulement tous ces trésors du musée des pièces allant de sculptures marbre sculpté des objets singuliers. Promenez-vous dans les chambres ressemblent un labyrinthe sans fin pour les esthètes et les amateurs de personnes arts est sûr souhait viennent vrai que l'aventure est sans fin et que répéter toujours. Pour ceux qui viennent pour da recommande de faire la tournée des chambres artistes emblématiques et pour ceux qui peuvent passer des visites plus jour peuvent être planifiées avec plus de détails et de prendre un coup de tête contemplative.

La pinacoteca mayor

El Museo del Prado es uno de los museos más magnéticos que tiene España y Europa. Es la institución por antonomasia para las Bellas Artes, cada día se dan cita miles de personas para observar cuadros emblemáticos como las Meninas de Velázquez o la Maja Desnuda de Goya, pero la experiencia no solo queda allí, este museo atesora piezas que van desde esculturas talladas en Marmol hasta objetos singulares. Pasearse por sus salas pareciera un laberinto interminable que para las personas estetas y amantes de las artes seguro es el deseo hecho realidad que la aventura sea interminable y así siempre repetir. Para los que vienen por un día recomiendo hacer el recorrido por las salas de pintores emblemáticos y para los que pueden gastarse más días pueden planificarse las visitas con más detenimiento y darse un capricho contemplativo.
María José Morr
Traduire
Voir l'original
3
Voir les photos de UmOlharViajante
3 photos

Musée du prado à madrid

Ouvert en 1819 Ce est sans doute un peu plus important musée en Espagne et l'un des plus importants dans le monde. Forment ensemble avec le musée Reina Sofia et le musée Thyssen-Bornemisza le Triangle d'Or Art Madrid. Tant de coleces présents dans les salles de ce musée, il est donc nécessaire au moins un jour d'explorer pleinement. le billet peut dépenser € 20, mais il ya des horaires ou des remises qui peuvent être utilisés pour tenter de réduire le prix, mais être prêt pour les longues lignes, en particulier dans le sens horaire de visites libres. Est dans le top 10 des musées les plus visités dans le monde.

Museu do prado em madri

Inaugurado em 1819 este é sem dúvida alguma o museu mais importante de Espanha e um dos mais importantes do mundo. Forma juntamente com o Museu Rainha Sofia e o Museu Thyssen-Bornemisza o “Triangulo de Ouro de Arte de Madrid”.
São muitas as colecções presentes nas salas deste museu, sendo por isso necessário pelo menos um dia para o explorar inteiramente. o Bilhete pode passar os 20 euros, mas existem alguns horários ou descontos que se podem utilizar para tentar reduzir o preço, contudo prepare-se para filas enormes, especialmente em horário de visitas gratuitas.
Está no top 10 de museus mais visitados do mundo.
UmOlharViajante
Traduire
Voir l'original
2
Voir les photos de Alejandra Yáñez
2 photos

Après la frénésie ou des tapas, nous ...

Après la frénésie ou des tapas, nous revenons à la Plaza de las Cortes, marchons dans la rue, a passé la fontaine de Neptune (les footballeurs doivent savoir qu'il ya célébrer leurs triomphes Atletico Madrid) et nous sommes arrivés au Museo del Prado (Paseo del Prado s / n, mais le box-office est sur le côté). Sur le chemin il ya des stands de souvenirs où les affiches de corrida encore vendus ou des annonces flamenco qui a mis le nom de la tauromachie choisissent grande ou la danse. J'ai toujours fait beaucoup de grâce et vu la quantité de films étrangers dans lesquels je voyais pendre, je pense que les visiteurs seront également. Le Musée du Prado est un must absolu en visite à Madrid, appelez la cathédrale laïque de la ville. Il coûte € 12 et est exempt de 18-20 heures. Le musée lui-même a sur son site internet quelles recommandations peut être vu dans un, deux ou trois heures (' http://bit.ly/jieh6t'). Donc, je ne jouerai pas à être l'expert que je suis. Avant de commencer le cours, l'idéal est de s'arrêter quelques minutes et vérifier les pièces dans l'une des cartes gratuites qu'ils donnent suite à l'entrée pour éviter de se perdre et de maximiser l'expérience, sans essorage. Vous pouvez louer un guide audio ou utiliser le téléphone en tant que tel, en cliquant sur chaque photo dans la section 1/2/3 heures dans le musée. Certaines œuvres que j'aime et que vous êtes sur une tournée officielle sont: le 'Dog seminhundido Goya (1829-1823) a trouvé dans la chambre de ses peintures noires et a été réinterprétée par de nombreux artistes, «le tableau des sept péchés capitaux »de Bosch (1485) à côté du« jardin des délices »et comme un bon catholique me rappelle les péchés que j'ai commis,« Adam et Eve »de Dürer (1507), à côté de ' Autoportrait »de ce peintre, tellement impressionnant que plus minuscule péché originel, et« La naissance de la Voie lactée »(1637) par Rubens, près de« Les Trois Grâces »(1635), qui arrache toujours un sourire maintenant que c'est l'alimentation du nourrisson tellement à la mode. Le musée est exceptionnellement bien organisé. «Las Meninas» (1656) par Velázquez est le meilleur exemple de cela, regardez à l'endroit où vous vous regardez dans la salle, l'image est parfaite. Il est strictement interdit de prendre des photos récemment un concierge crié métaphoriquement, et de ne pas faire un peu avec mon téléphone, après le choc, j'ai regardé autour de moi pour voir si ils ont laissé un mur de béret vert d'arracher la caméra. Je pense que le catalogue doit être acheté et si elle est faite avec l'entrée coûte € 19,50 fois, malheureusement, pas vendu comme livre numérique. Outre la collection permanente, vous devez être conscient des expositions temporaires, mais beaucoup d'entre eux comprennent souvent des heures d'attente. Attention sur ce fait, incroyable mais vrai: les guides qui sont sur la porte ne sont pas officielles, de sorte que le blockbuster lui-même avertit que si vous ne savez pas comment bon, mauvais, cher ou pas cher. Après la visite, si vous faites une pause, le café est très agréable (café et pâtisserie, 5,80 €) et est attaché à la boutique.

Después del atracón o del tapeo, volvemos a la Plaza de las Cortes, andamos calle abajo, pasamos la fuente de Neptuno (los futboleros deben saber que ahí celebran los del Atlético de Madrid sus triunfos) y llegamos al Museo del Prado (Paseo del Prado s/n, aunque la taquilla está en el lateral). De camino hay puestos callejeros de souvenirs donde todavía se venden carteles de toros o anuncios de tablaos flamencos que ponen el nombre que se elija con grandes del toreo o del baile. Siempre me han hecho mucha gracia y dado la cantidad de películas extranjeras en las que los he visto colgados, creo que a los visitantes también se lo harán.

El Museo del Prado es absolutamente imprescindible en una visita a Madrid, la llaman la catedral laica de la ciudad. Cuesta 12 € y es gratis de 18 a 20 horas. El propio museo tiene en su página web recomendaciones de lo que se puede ver en una, dos o tres horas (' http://bit.ly/jieh6t'). Así que no jugaré a ser la experta que no soy. Antes de comenzar el recorrido, lo ideal es parar unos minutos y marcar las salas en uno de los planos gratuitos que regalan en la entrada para no perderse y maximizar la experiencia, sin dar vueltas. Se puede alquilar una audioguía o utilizar el teléfono como tal, pinchando en cada cuadro en el apartado de 1/2/3 horas en el museo. Algunas obras que a mí me gustan y están alrededor de cualquier recorrido oficial son: el 'Perro seminhundido de Goya' (1829-1823) que se encuentra en la sala de sus Pinturas Negras y ha sido muy reinterpretada por diversos pintores; 'La mesa de los siete pecados capitales' de El Bosco (1485) que está junto a 'El Jardín de las Delicias' y que como buena católica me recuerda los pecados que he cometido; 'Adán y Eva' de Durero (1507), junto al 'Autoretrato' de este pintor, tan impresionante que hace más pequeñito el pecado el original, y 'El Nacimiento de la Vía Láctea' (1637) de Rubens, muy cerca de 'Las Tres Gracias' (1635), que me arranca siempre una sonrisa, ahora que está tan de moda la lactancia infantil.

El museo está excepcionalmente bien organizado. 'Las Meninas' (1656) de Velázquez es la mejor muestra de ello, mires desde el punto donde mires de la sala, el cuadro es perfecto.

Está prohibidísimo hacer fotos, recientemente, un bedel me gritó –y no metafóricamente- por hacer unas con mi móvil, tras el susto, miré a mi alrededor por si salían de una pared los Boinas Verdes para arrancarme la cámara. Creo que el catálogo debe comprarse y si se hace con la entrada cuestan ambos 19,50€, lamentablemente, no lo venden como libro digital. Además de la colección permanente, se debe estar atento a las exposiciones temporales, aunque muchas de ellas suelen incluir horas de cola. Atención a este dato, increíble pero cierto: los guías que se encuentran en la puerta no son oficiales, así que la propia taquillera avisa de que no sabe como serán si buenos, malos, caros o baratos.

Finalizada la visita, si se quiere hacer una pausa, la cafetería es muy agradable (café y bollo, 5,80 €) y está pegada a la tienda.
Alejandra Yáñez
Traduire
Voir l'original
Publier
Lire 10 autres

Information Musée du Prado

Numéro de téléphone de Musée du Prado
+34 902 107 077
+34 902 107 077
Adresse de Musée du Prado
C/ Ruiz de Alarcón, 23
C/ Ruiz de Alarcón, 23
Horaire Musée du Prado
lun 10:00 - 20:00
mar 10:00 - 20:00
mer 10:00 - 20:00
jeu 10:00 - 20:00
ven 10:00 - 20:00
sam 10:00 - 20:00
dim 10:00 - 19:00
Site web de Musée du Prado
http://www.museodelprado.es/
Voir plus