Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Recommander un lieu
Aimez-vous Salar d'Uyuni ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

Salar d'Uyuni

info
sauvegarder
Enregistré

98 avis sur Salar d'Uyuni

42
Voir les photos de paulinette
42 photos

Le désert d´uyuni, à coté du salar du...

Le désert d´Uyuni, à coté du salar du même nom, est un plateau sec, a 3000m d´altitude, avec des couleurs exceptionnelles, qui te fascineront.

Pour le voir, il faut prendre un tour organisé, qui fait tout le tour des attractions naturelles du salar bolivien. La région s´appelle le Lípez. C´est une région pauvre qui a été abandonnée quand Uyuni a cessé d´être un point stratégique des échanges commerciaux. Comme Uyuni était à la frontière avec le Chili, beaucoup de trains chargés de minerais partaient d´Uyuni, mais quand les relations diplomatiques se sont détériorées, la frontière est restée à l´abandon, et ne laisse plus passer qu´une poignée de touristes par jour.

Pour trouver une agence, tu dois partir du principe qu´elles sont toutes les mêmes, d´ailleurs, si elles n´arrivent pas à remplir leur véhicule de touristes, elles te feront aller avec une autre agence, et prendront une commission. Donc, tu peux essayer de voir les références et le livre d´or des autres touristes, ce qu´on raconte dans le village, parler avec ceux qui viennent de revenir, au final tu ne seras jamais 100% sur de partir avec l´agence que tu as payé.

Si tu viens déjà en petit groupe de 3 ou 4 personnes, tu pourras essayer de baisser les prix. On a commencé a 80 euros, et fini par payer 50, pour nous trois, mais on est parti avec 5 autres personnes.

Le désert d'Uyuni est sur un plateau sec aux couleurs exceptionnelles fascinantes, à trois mille mètres d'altitude. Pour le voir, il faut une visite guidée. La région est appelée le Lipez, une région de commerce frontalier avec le Chili, mais qui a été abandonnée et qui s'est appauvri: les trains ont cessé de fonctionner et les activités se sont converties en mines et au transit des touristes. Pour choisir une agence, je vous conseille de trouver ses références dans le village, ou demander aux gens qui en reviennent. Mais en règle générale, toutes se valent, et toutes prennent une commission. Si vous venez en tant que petit groupe de 3 ou 4 personnes, vous pouvez essayer de négocier de bon prix. Dans notre cas, nous sommes parvenus à descendre le prix de 80 à 50 euros pour 3 personnes.
paulinette
12
Voir les photos de LAURENT PERUGIA
12 photos

Quelle nature!!

Lorsque l'on vient à Uyuni c'est évidement pour partir à la découverte des plus beaux paysages d'Amérique Latine regroupant lagunes, désert de sel, sources d'eau chaude et volcans.
Il faut bien marchander le prix de l'escursion pour 3 ou 4 jours en 4X4 car personne ne paye le même prix dans le groupe où vous allez vous trouver.
Le départ vous conduit au cimetière des trains, incroyable rassemblement de vieux trains rouillés, puis vous roulerez sur le Salar, vous grimperez la petite colline pour apprecier la vue, c'est tout blanc, des cactus en forme de pic nous montre bien que l'on est en plein désert.
On a la possibilité aussi de dormir dans un hôtel de sel, tout est fait en sel, c'est original et mémorable.
Enfin des kilomètres de pistes où l'on en prend plein les yeux, la laguna verde, la laguna colorada, l'arbola de piedra, les flamants roses, les geysers, les sources d'eau chaude, toutes ces merveilles de la nature en face de nous, c'est tellement beau que l'on a du mal à y croire.
LAURENT PERUGIA
5
Voir les photos de Marie & Matt
5 photos

La lagune du salar d'uyuni

Avant de rejoindre l'hôtel de sel pour la première nuit du trek, le 4*4 s'arrête tout au bout du salar pour profiter une dernière fois de son spectacle mais aussi pour apercevoir la première mini lagune naturelle créée par la pluie. Plutôt chaude à cause de sa stagnation au soleil, cette eau hyper-minéralisée par le sel n'est évidemment pas bonne à boire.
Marie & Matt

Le coucher de soleil sur le salar

A peine les sacs à dos posés à l'hôtel de sel qu'on repart admirer le coucher de soleil depuis le bout de la route juse en face de l'établissement. Phénomène étrange, la lumière du ciel donne deux puis de lumière opposés : le soleil qui se couche d'un côté et son reflet orangé juste en face, comme si Uyuni comptait d'un seul coup deux couchers de soleil différents !
Marie & Matt
Lire 10 autres
Publier
1
Voir les photos de nini00
1 photo

Uyuni est sise à une altitude de 3650...

Uyuni est sise à une altitude de 3650 mètres. Il y a fort peu d'agriculture car l'eau y est rare et souvent salée. Les habitants de cette ville sont plutôt sympathiques et accueillants. A la sortie de la ville d'Uyuni, s'entasse une vingtaine de carcasses de locomotives à vapeur, partiellement pillées. Nous avons découvert plusieurs choses dans cette région.
nini00
1
Voir les photos de Charlotte Even
1 photo

Désert de sel uyuni

Découverte du désert de sel Uyuni en Bolivie. Vue incroyable! Un miroir infini...
Lors des saisons des pluies, quelques centimètres d'eau permettent ce reflet. Une impression d'aller au paradis pendant une journée.
Charlotte Even
1
Voir les photos de cathalan
1 photo

La face révélée des cônes de sel

Des étendues de sel à perte de vue et des paysages spectaculaires dont la Bolivie à le secret.
cathalan
12
Voir les photos de SerViajera
12 photos

Je suis allé à d'autres lacs salés: l...

Je suis allé à d'autres lacs salés: Le désert de sel qui s'étend à quelques kilomètres de Uyuni pas comme tout le monde, est unique, puissant, magique. Nous accédons au village de Colchani, il suffit que le monde est salée. Brille de sel inondées, brille eau stagnante bleu et transparent. Les hommes font des tas de sel à l'eau de s'écouler, faire à la main, avec des pelles, des tas voyageant à travers le vélo. Au-delà de ça, rien. La blancheur aveuglante et le ciel sans nuages. Il fait froid, il fait chaud. Le sel est lisse, pas de limites, parfois le vent dessine des vagues sur la surface. Pourquoi la fascination qui me fait être une tache sombre dans la blancheur infinie? -Où sommes-nous, où nous nous dirigeons au nord, sud, est, ouest, Omar demanda le chauffeur. -Pour le sud-ouest nous. Vers la frontière avec le Chili. Et comment savez-vous l'adresse, si tout se ressemble. -Je sais, je sais. Tous les chemins mènent au même endroit. Au-dessus du toit de deux réservoirs carburant du 4x4, de l'eau, sacs à dos, sacs de couchage, des boîtes de nourriture, une bouteille de gaz et Felisa utilisation cuisine du cuisinier pour préparer la nourriture. Bien que le désert de sel est plat, se lève. Nous sommes à 4000 mètres, plus de milles et nous sommes arrivés à 4300. Nous ne pouvons pas enlever les gajas sombre pendant un moment, il est difficile avec beaucoup de lumière pour prendre des photos. Cependant, tout est parfait. Tout est immense beauté. Le blanc, la luminosité et le ciel. A midi, nous entrevoyons une «île»: Une montagne de couleur vert foncé dans la mer de sel. L'île Incahuasi appelé, est plein de vieux cactus. Sur l'île, nous nous arrêtons pour manger. Alors que la préparation des aliments Felisa montée vers le sommet de l'île, tout d'un coup je me sens mal. Très mauvais. Je ne peux donc clairement, à la fois l'air mince, j'ai l'estomac à la tête. Je me dis de ne pas tomber malade ici. Felisa me dit que c'est normal que certains tecitos coca-moi bien assis. litres de volume d'eau, ne pas manger n'importe quoi, en sautant rotation sièges 4x4 démocratiques et j'ai toujours de l'avant avec la fenêtre ouverte. Peu à peu, je me sens mieux. Les heures et le désert de sel est terminé. La blancheur est derrière et regarde le pays. Mauvais, équilibré, ensemencé avec quinoa. Quinoa secs, clairsemé, garrot moyennes, assoiffés. Vous ne trouvez pas que quiconque. Le sentiment est que le monde est devenu vide.

He estado en otros salares: El desierto de sal que se extiende a pocos kilómetros de Uyuni no se parece a ninguno, es único, poderoso, mágico.
Accedemos por el caserío de Colchani; ahí nomás ya el mundo es de sal. Resplandece la sal encharcada, resplandece azul y trasparente el agua estancada. Los hombres hacen montoncitos de sal para que el agua drene, lo hacen a mano, con palas; algunos transitan entre los montoncitos en bicicleta. Más allá, la nada. La blancura que enceguece y el cielo sin nubes. Hace frío, hace calor. El salar es liso, no tiene límites, a veces el viento dibuja olas en la superficie. ¿Por qué la fascinación que me produce ser un punto oscuro en la infinita blancura?
-Dónde estamos, hacia dónde nos estamos dirigiendo, norte, sur, este, oeste- pregunto a Omar, el chófer.
-Hacia el sudoeste vamos. Hacia la frontera con Chile.
-Y cómo sabes la dirección, si todo se ve igual.
-Yo sé, yo conozco. Todos los caminos llegan al mismo sitio.

Arriba del techo de la 4x4 van dos tanques de gasolina, agua, las mochilas, las bolsas de dormir, cajas con víveres, una garrafa de gas y la cocina que usará Felisa -la cocinera- para prepararnos la comida.
Aunque el desierto de sal es llano, subimos. Ya estamos a 4000 metros, más kilómetros y llegamos a 4300. No podemos quitarnos las gajas oscuras ni por un momento; es difícil con tanta luz sacar fotos. Sin embargo todo es una foto. Todo es una inmensa belleza. El blanco, su brillo y el cielo.
Al mediodía atisbamos una 'isla': Una montaña verdinegra en medio del mar de sal. La isla -Inca Huasi se llama- está llena de cactus milenarios. En la isla nos detenemos a comer. Mientras Felisa prepara la comida subo a la cima de la isla, de pronto me siento mal. Muy mal. No puedo con tanta claridad, tanto aire liviano, tengo el estómago en la cabeza. Me digo que no debo enfermarme acá. Felisa me dice que es normal, que unos tecitos de coca me sentarán bien. Tomo litros de agua, no como nada, salteo la rotación democrática de asientos del 4x4 y voy siempre adelante con la ventana abierta. De a poco me siento mejor. Las horas y el desierto de sal se acaban. La blancura queda atrás y aparece la tierra. Pobre, desbastada, sembrada con quinua. Quinua seca, rala, medio marchita, sedienta. No se ve a nadie.
La sensación es que el mundo se ha quedado vacío.
SerViajera
Traduire
Voir l'original
94
Voir les photos de Carlos Olmo
94 photos

Mineros de la sal

Les mines de sel portent des centaines d'années dans explotndose Uyuni, et le système a peu changé depuis qu'il est pratiquement une tâche de l'artisanat dans la collecte du sel à la main avec des pelles, le passage par camion à la sécheuse, où ils ont mis sur un feu pour sécher et élimine l'humidité salar, puis il ajoute l'iode puisque, contrairement sel de mer, le sol manque d'iode, puis emballé dans d'interminables heures de 6 heures du matin à 6 après-midi, dans lequel deux messieurs font 5000 paquets de sel

Mineros de la sal

Las minas de sal llevan explotándose cientos de años en Uyuni, y el sistema ha cambiado muy poco, ya que es prácticamente una tarea artesanal, en la que recogen la sal a mano con palas, la trasladan en camiones al secadero, donde la ponen sobre un fuego que la seca y le quita la humedad del salar, luego se le añade yodo, ya que a diferencia de la sal marina, la de tierra carece de yodo, y seguidamente se empaqueta, en interminables jornadas de 6 de la mañana a 6 de la tarde en las que dos señores hacen 5.000 paquetes de sal
Carlos Olmo
Traduire
Voir l'original
5
Voir les photos de Danielle Gimenes
5 photos

Salar de uyuni - l'immensité

Salar de Uyuni en Bolivie, sans aucun doute un endroit que tout le monde devrait savoir! La seule nature, vivante, forte et hystérique le lieu indescriptible. Nous avons à l'étape en place pour savoir ce que se sentir un grain de sable dans l'immensité du désert. Le silence, la paix, le calme, l'immensité écho dans nos corps et dissipe dans le vent. Le Poca de pluie qui permet la mise en miroir du Salar en Janvier (photo de couverture). Le contact du p dans le sable était une fois le fond un sentiment de légèreté et froide - claire, même en été l froid. Il vaut la peine de prendre un train pour Oruro par Uyuni. Un voyage à travers le désert au coucher du soleil sur une ligne de s. incroyable. les gens forts dans le milieu d'une petite nature fertile pour l'homme - le point de vue de la plantation dans le village pendant le voyage dans le désert la plupart du temps à Quinua. Le quinoa Vert se distingue tant de terres écru. Ceux qui voyagent en l faut avoir l'œil vigilant, car en quelques minutes un paysage complètement différent que vous receviez utilisé. La taille de la surprise de cactus - dire le genre trouvée par l né juste 1 cm par an. Je laisse le soin à vous les gars penser à quel point l'histoire a cet endroit, son peuple, ses plantes et son eau! En bref, une destination plus que nécessaire et surtout pour ceux qui aiment par op sur la route!

Salar de uyuni - a imensidão

Salar de Uyuni na Bolívia, é, sem dúvida um lugar que todos devem conhecer!

A natureza única, viva, forte e histórica do lugar é indescritível. Temos que pisar no lugar para saber o que é se sentir um grão de areia na imensidão do deserto. O silêncio, a paz, a calma, a imensidão ecoa em nossos corpos e se dissipa no vento.

A época de chuva que permite o espelhamento no Salar é em janeiro (foto de capa). O toque do pé na areia que antes era o fundo do mar é uma sensação de leveza e de frio - claro, mesmo no verão lá é frio.

Vale a pena pegar um trem de Oruro para Uyuni. Uma viagem por meio do deserto acompanhando o por do sol em uma linha só. É incrível. o povo é forte no meio de uma natureza pouco fértil para o homem - a plantação vista no povoado durante a viagem no deserto é em sua maioria a Quinua. O verde da Quinua se destaca em tanta terra de cor crua.

Quem viaja por lá deve ter os olhos atentos, pois em questão de minutos a paisagem é completamente diferente do que você estava se acostumando.

O tamanho dos cactos surpreende - dizem que a espécie encontrada por lá nasce apenas 1cm por ano. Deixo para vocês pensarem quanta história tem esse lugar, seu povo, suas plantas, e sua água!

Enfim, um destino mais do que necessário e especial para aqueles que gostam de por o pé na estrada!
Danielle Gimenes
Traduire
Voir l'original
4
Voir les photos de Clarissa Donda Nazareth
4 photos

Salar de uyuni

En sortant de la ville d'Uyuni est possible de louer une tournée de 3 jours dans le bolivienne montagnes 4x4 (arrivée sont deux options: l'une qui va à San Pedro de Atacama, au Chili et un autre qui renvoie à Uyuni (ce qui, un peu fatiguant ). 3 repas et l'hébergement (simple) sont inclus dans cette tournée. Mais il vaut la peine! L'Salar est la plus grande surface de sel de la planète, ce qui provoque l'immensité blanche des effets visuels très cool. vaut le détour en Janvier et Février, saison l'eau de pluie qui recouvre la surface de sel, en tournant le tout dans un grand miroir naturel (ie, l'un des paysages les plus spectaculaires de la planète.) Pour ceux qui l'ignorent, les satellites qui sont en orbite autour de la planète, pour régler la luminosité de votre lentilles, se concentrer sur la région du Salar pour effectuer automatiquement les réglages. Nifty pas? l 'astuce consiste à mettre des lunettes de soleil (la lumière est faible), hydratant (sel sèche, non?) et de l'eau, pour ne pas déshydrater. feuilles de coca à mâcher ou à un remède appelé Pillls Soroche sont de bons alliés contre les effets de l'altitude, c'est ici dans les montagnes atteint 4600m au dessus du niveau de la mer. Et en plus, profiter:. le salar, les montagnes avec ses sommets enneigés, les gravures rupestres faites par le vent . et les étangs et leurs flamants roses omniprésents prendre le siège de la fenêtre - est un voyage à l'oeil!

Salar de uyuni

Saindo da cidade de Uyuni é possível contratar um tour de 3 dias em 4x4 pelos altiplanos bolivianos (são duas opções de chegada: uma que vai até San Pedro de Atacama, no Chile, e a outra que retorna para Uyuni (essa, um pouco mais cansativa). 3 Refeições e a hospedagem (simples) estão incluídas neste tour.

Mas vale a pena! O Salar é a maior superfície salgada do planeta, cuja imensidão branca provoca efeitos visuais muito bacanas. Vale a ida nos meses de janeiro e fevereiro, época de chuva, que cobre de água a superfície de sal, transformando tudo num grande espelho natural (vale dizer, uma das paisagens mais sensacionais do planeta). Para quem não sabe, os satélites que estão na órbita do planeta, para ajustar a luminosidade de suas lentes, focam na região do salar para fazer os ajustes automaticamente. Bacana não?

A dica é levar óculos escuros (a claridade é ofuscante), hidratante (sal resseca, né?) e água, para não desidratar. Folhas de coca para mascar ou um remédio chamado Soroche Pillls são bons aliados contra os efeitos da altitude, que ali nos altiplanos chega a 4600m acima do nível do mar.

E de resto, aproveite: o salar, os altiplanos com seus cumes nevados, as esculturas de rocha feitas pelo vento e as lagoas e seus flamingos onipresentes. Pegue o lugar na janela - é uma viagem para os olhos!
Clarissa Donda Nazareth
Traduire
Voir l'original
1
Voir les photos de Fernando Decundo
1 photo

Site fantastico !! imperdible sur une visite en bolivie!

Explorer le Salar de Uyuni est quelque chose d'unique qui ne devrait pas cesser de le faire en visitant la Bolivie. Situé à plus de 3600 mètres, est le plus grand désert de sel au monde, avec plus de 10 000 m2 et une des plus grandes réserves de lithium dans le monde. Les visites partent de la ville d'Uyuni, propose trois options: un jour (90 $), deux et l'un des trois (600 $). Le prix varie selon le désir que vous avez à marchander avec les vendeurs, le nombre de personnes qu'ils sont et votre nationalité. L'excursion d'une journée comprend une promenade dans le cimetière de trains, les gens de Colchani, le musée du sel et une fois dans le salar, ont déjeuner à l'hôtel de sel. Les vues d'ici sont belles, étonnante et impressionnante, si vous êtes chanceux, il pleut quelques jours avant de partir, vous pouvez voir encore plus d'effets. Le Tour deux ou trois jours en plus d'être capable de dormir presque à côté des étoiles, sans autre lumière que la lune, les volcans et lagunes de différentes nuances sont croisés. Il ya une option pour passer de visite, vous pouvez vous rendre sur le village de Colchani et de s'y rendre à pied au salar. COLCHANI ce 14 km de Uyuni et peut être atteint par un bus passant à 12 heures par Uyuni, mais qui ne remonte à 14 h, mais il ya toujours l'option de doigt. Dans le village il ya plusieurs options pour rester qui varie de 25 à 50 b / s toujours en fonction, comme tout dans la Bolivie, le désir que vous avez à marchander. Propose des visites sont tous situés sur l'avenue principale facile à trouver à cause des cris des agents de voyage et les guides qui tentent de capter votre attention et votre argent pour les visites sélectionnées. Vous pouvez rejoindre par le train, sur réservation préalable, ou en bus de Villazón. Sur le chemin vous pourrez vous arrêter pour un jour ou deux à Tupiza, un petit encadré dans un paysage de roches rouges, verts et gris semblable à ceux que nous voyons dans la ville argentine Nord-Est.

Fantastico sitio!!imperdible en una visita a bolivia!

Adentrarse en el salar de Uyuni es algo único que no deberían dejar de hacer si visitan Bolivia.
Ubicado a más de 3600 msnm, es el mayor desierto de sal del mundo, con más de 10.000 mts2 y una de las mayores reservas de litio del mundo.
Los tours que salen desde el pueblito de Uyuni, ofrecen tres opciones: de un día($90), de dos y otra de tres($600). El precio varía de acuerdo a las ganas que tengas de regatear con los vendedores, la cantidad de personas que sean y de tu nacionalidad.
El tour de un día incluye un paseo por el cementerio de trenes, el pueblo de colchani, el museo de sal y una vez en el salar, se almuerza en el hotel de sal.
La vistas desde aquí son hermosas, increíbles e impresionantes, si tienen la suerte de que llueva algunos días antes de ir, se pueden ver aún más efectos.
El tour de dos o tres días además de tener la posibilidad de dormir casi al lado de las estrellas, sin otra luz que la luna, se recorren volcanes y lagunas de distintas tonalidades.
Hay una opción de ir sin tour, se puede llegar hasta el pueblo de colchani y desde ahí caminar hasta el salar. Colchani esta a 14 km de uyuni y se puede llegar en un micro que pasa a las 12 del medio día por Uyuni, pero que al regreso solo pasa a las 14 hs, aunque siempre esta la opción de hacer dedo.
En el pueblo hay distintas opciones para alojarse que rondan entre los 25 y 50 B/s siempre dependiendo, al igual todo en bolivia, de las ganas que tengas de regatear. Las ofertas de tours están ubicadas todas sobre la avenida principal, fácil de hallar debido a los gritos de los agentes de viaje y guías que intentan captar tu atención y tu dinero para que los elijas para realizar las excursiones.
Se puede llegar en tren, con reserva anticipada, o en colectivo desde Villazón. En el camino se puede hacer una parada de un día o dos en Tupiza, una pequeña ciudad enmarcada en un paisaje de rocas rojizas, verdes y grises similares a las que podemos ver en el noreste argentino.
Fernando Decundo
Traduire
Voir l'original
2
Voir les photos de Rafael Adrian Salinas Eduardo
2 photos

Salar de uyuni, plus grand désert de sel du monde.

Le territoire de la ville d'Uyuni est situé à une altitude comprise entre 3665 et 5000 Mts.sobre niveau de la mer, au début de Juillet, à l'invitation de quelques amis, nous avons décidé (ma femme et moi) de les accompagner dans un voyage qui a abouti inoubliable dès le départ, que nous entrons dans la ville d'Oruro, un ferro-bus (il ya plus de 30 ans ne traite pas ce système de transport) où après un voyage très agréable et confortable de 8 heures, nous sommes arrivés dans la ville Uyuni, à partir de là nous nous sommes déplacés sur les mobilités 4 x 4 et en 30 minutes nous avons atteint le désert du Salar de Uyuni, l'hôtel construit entièrement de sel confortable et accueillant, commence immédiatement l'aventure de traverser les vastes guides de cours de désert pour la facilité perdu dans un voyage impossible d'oublier, de nombreux segments arrêt pour la plupart européens, japonais et latino-américains gens touristiques qui ont partagé le point de vue d'être dans un lieu unique dans le monde et que sa visite se remplissait toutes leurs attentes. Ici, il a envoyé certains vue imprenable sur ce lieu

Salar de uyuni, el desierto mas grande del mundo de sal.

El territorio del municipio de Uyuni se encuentra a una altura que oscila entre 3.665 y 5.000 Mts.sobre el nivel del mar, a principios de julio por invitación de algunos amigos, decidimos ( Mi esposa y yo) acompañarlos en un viaje que resulto realmente inolvidable, desde el primer momento, al embarcarnos en la ciudad de Oruro, en un ferro-bus (hace mas de 30 años que no ocupamos este sistema de trasporte) donde después de una travesía muy cómoda y agradable de 8 horas, llegamos a la ciudad de Uyuni, de allí nos trasladamos en movilidades 4 x 4 y en 30 minutos llegamos al desierto del salar de Uyuni, el Hotel totalmente construido de sal cómodo y acogedor, enseguida comienza la aventura de atravesar ese inmenso desierto, naturalmente con guías por la facilidad de perderse en el, un recorrido imposible de olvidar, en toda parada encontramos mucha gente turista mayormente Europeos, Japoneses y latinoamericanos quienes compartían la opinión de estar en un lugar único en el mundo y que su visita estaba llenando toda su expectativa.
Aquí envió algunas vista de este imponente lugar
Rafael Adrian Salinas Eduardo
Traduire
Voir l'original
17
Voir les photos de giuseppe civica
17 photos

Il 'un énorme, incroyable et immense ...

Il 'un énorme, incroyable et immense étendue de sel. Plus de 12.000 km carrés. De sel à 3653 mt. SLM, une véritable mer blanche, un éclair aveuglant et qui reflètent les différentes couleurs du ciel. A l'intérieur du "Salar de Uyuni", une autre surprise, l ' "Isla de los Pescadores", une petite formation rocheuse, qu'il remonte et fonctionne en quelques minutes, et du sommet de laquelle vous avez un excellent point sur le Salar de vue .

E' una enorme, incredibile e sconfinata distesa di sale. Sono oltre 12.000 kmq. Di sale a 3.653 mt. S.L.M., un vero e proprio mare bianco, di un bagliore accecante e sul quale si riflettono i vari colori del cielo.
All'interno del "Salar de Uyuni", altra sorpresa, l' "Isla de los Pescadores", una piccola formazione rocciosa, che la si risale e gira in pochi minuti, e dalla cui sommità si ha un ottimo punto di osservazione sul Salar.
giuseppe civica
Traduire
Voir l'original
5
Voir les photos de david martín madroño
5 photos

Le paysage le plus spectaculaire.

Passez quelques jours à explorer le Salar de Uyuni peuvent devenir une de ces expériences uniques dans la vie, se faire happer par la beauté captivante de ses paysages et le silence profond. De Uyuni peut embaucher une visite à Salar un à plusieurs jours, à mon goût le meilleur et j'ai fait était pour 3 nuits avec cela et avoir le temps de visiter tout le sel et lagunes prciosas et couleurs étonnantes près de lui. Comme toujours soyez prudent qui vous embaucher car ils peuvent être un merveilleux moment peut devenir inoubliable si mauvais si nous tombons avec un mauvais guide et chauffeur. Le salar d'Uyuni, à mon avis, est l'un des endroits à visiter absolument dans le monde.

El paisaje más espectacular.

Pasar unos días recorriendo el Salar de Uyuni puede convertirse en una de esas experiencias únicas en la vida, dejarse atrapar por la cautivadora belleza de sus paisajes y por el profundo silencio.

Desde Uyuni se puede contratar un tour al Salar de uno a varios diás de duración, para mi gusto el mejor y el que yo realicé fue de 3 noches, con esto ya da tiempo a visitar todo el salar y las prciosas e increíbles lagunas de colores cercanas a él. Como siempre hay que tener cuidado con quien se contrata, pues lo que pueden ser unos días maravillosos se pueden convertir en inolvidables por lo malo si caemos con un mal guia y conductor.

El salar de Uyuni, bajo mi punto de vista, es uno de los lugares del mundo imprescindible de visitar.
david martín madroño
Traduire
Voir l'original
Publier
Lire 10 autres

Information Salar d'Uyuni

Numéro de téléphone de Salar d'Uyuni
(010)0 2 6932228
(010)0 2 6932228
Adresse de Salar d'Uyuni
Salar de Uyuni
Salar de Uyuni
Voir plus