Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Kathmandu ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Monuments historiques à Kathmandu

Destinations populaires

16 Monuments historiques à Kathmandu

Monuments historiques à Katmandou
Durbar Square
(14)
La Kathmandu Durbar Square est, sans aucun doute, la place la plus importante de la capitale du Népal. Il s'agit du véritable épicentre de cette ville chaotique, mais charmante. C’est aussi un endroit parfait pour faire des visites intéressantes. La place est remplie de vieux bâtiments très caractéristiques de l’architecture népalaise. Soulignons le palais dédié au dieu-singe Hanuman. La statue de Hanuman a le visage peint en rouge. Sur la Kathmandu Durbar Square, on peut également voir le Temple de Taleju, le Temple de Jagannath, le terrifiant Kal Bhairav, la statue du roi Pratap Malla, le Kasthamandap, le Nautale ou le Kumari Ghar. L'environnement qui y règne est impressionnant. L’Asie dans sa forme la plus pure. La matinée, c'est un lieu plein de charmes culturels et l’après-midi, il y a le marché. Patan est une des villes bouddhistes les plus anciennes du monde. Aussi connue comme Lalitpur, ce petit bijou de la Vallée de Katmandou a été fondé au IIIe siècle aC. Une des visites les plus intéressantes de cette petite ville est la visite de son magnifique Durbar Square, ou place royale. Ce lieu a été déclaré en 1979 patrimoines de l’humanité par l’UNESCO grâce à ses beaux et anciens bâtiments. Spécialement, le fabuleux Krishna Mandir ou le Hiranya Varna Mahavir, mieux connu comme le temple doré Patan. Cependant, le meilleur du Népal est ses habitants, leurs sourires et leurs couleurs tellement jolies. Un lieu extraordinaire où vous pouvez passer un bon après-midi en visitant les magasins d’artisanat ou en mangeant dans certaines des terrasses.
Monuments historiques à Katmandou
Mahabouddha
(1)
Après avoir payé une nouvelle fois quelques centaines de roupies locales et vous être perdus dans le dédale de cette cité médiévale, vous trouverez cette stèle de plusieurs dizaines de mètres de haut, au beau milieu d'une cour intérieur bien cachée. Encore une fois sans guide ou plan, il sera compliqué de voir ce monument...bouddhiste également, puisqu'il est sculpté de milliers de Bouddhas, mais dont la forme rappelle étrangement certains monuments hindouistes. Tel est le visage du Népal, où la grande majorité des gens sont tout de même adeptes du Bouddhisme.
Monuments historiques à Katmandou
Promenade jusqu'au "Durbar Square"
Lors de mon premier matin à Katmandou, je n'ai pas pu m'empêcher de me lever tôt pour aller voir l'un des plus célèbres endroits d'Asie, où tous les voyageurs qui y vont remontent le temps : Durbar Square. Les bâtiments et les temples qui sont ici ont 300 à 600ans, les hommes et les femmes portent des vêtements colorés (robes, ombrelles) dans un style nouveau mais traditionnel. Il y a de la musique qui vient du temple. Dommage que les bips des vélos et des voitures viennent troubler ce voyage dans le temps et nous ramènent au XXIème siècle...
Monuments historiques à Katmandou
Fire and ice
Visiter le charmant pays de Népal a été, pour moi, une expérience vraiment agréable. En tout cas, j'ai adoré. Ce pays a beaucoup évolué. C'est une destination touristique fortement recommandée. Bien que petit, le Népal se caractérise par la nature, la culture, les traditions et les monuments. Il y a tant de merveilles que vous pouvez découvrir là-bas.
Monuments historiques à Katmandou
Divinités du pipal
Sur la place du Palais, à Kathmandu a poussé un figuier, arbre sacré pour les bouddhistes, mais aussi pour les hindouistes qui pensent qu'il héberge des divinités. Il s'agit d'un figuier "étrangleur" car, entre ses racines, peuvent être coincées des statues. Son nom est pipal. (J'ignore si l'on doit dire des pipals ou des pipaux!!!). On se trouve à gauche de la magistrale porte d'entrée du temple de Taleju. Au pied de l'arbre, plusieurs belles statues : Vishnu, Garuda dont les effigies sont vénérées par des offrandes colorées. J'aime bien ces racines sacrées, hors de terre, puissance de l'arbre.
Monuments historiques à Katmandou
Fenêtres d'ivoire
Quand on est roi, on a les moyens, et on avait aussi les éléphants. A l'angle du Palais Royal, celui de Durbar Square à Kathmandu, construit au XVIIè siècle, trois fenêtres qui ont vue directe sur la place sont en ivoire. On les a redécouvertes en 1975 lors d'un décapage pour le couronnement du roi Birendra. La fenêtre centrale est surmontée d'un cobra à têtes multiples. En effet ces fenêtres ont les montants sculptés comme toutes celles de cette époque ... et je me demande même si, en cet antique palais, d'autres fenêtres des étages supérieurs ne sont pas aussi en ivoire, mais toutes sont inaccessibles au touriste. En contrebas, la place est animée de pigeons, et aussi de quelques vendeurs de barbes à papa, jeunes garçons qui passent leurs journées à travailler : drôle d'enfance qu'est la leur, pas en ivoire !
Monuments historiques à Katmandou
Kotilingeshwar Mahadev
L'édifice interpelle par son architecture différente des autres de la place. Point de tissu pourpre. Il semble un peu à l'écart. Il date du règne de Mahendra Malla au 16ème siècle. Un socle de trois étages supporte un temple dans le style gumbhaj : structure carrée surmontée d'un dôme en forme de cloche. Belles pierres sculptées. Le taureau Nandi, sur la face ouest, montre que le temple est consacré à Shiva. De même, sur le côté est, une stèle présente le dieu en belle forme physique. Ce temple attire moins les fidèles de Shiva que son presque voisin, Mahendreshwar.
Monuments historiques à Katmandou
Mahendreshwar
Ce temple est presque en dehors de Durbar Square puisqu'on peut l'atteindre avant le guichet des billets touristiques. Aucun doute, on reconnaît bien Shiva, son trident et son taureau qui se détachent sur le ciel. Le sanctuaire remonte à 1561, sous le règne de Mahendra Malla. Deux impressionnants griffons trônent en haut des escaliers. Le temple est très fréquenté : on fait sonner les cloches et on pénètre pieds nus dans le saint des saints, hindouistes exclusivement.
Monuments historiques à Katmandou
Rani Pokhari
En plein centre-ville, là où les boulevards sont saturés de motos et autres véhicules, voici pourtant un lieu qui a des allures idylliques : un vaste bassin rectangulaire et, en son centre une île sur laquelle se dresse un temple blanc. Baptisé "Le bassin de la Reine", il fut réalisé en 1670 par Pratap Malla en mémoire de l'un de ses fils décédé. Ce n'est pas le Taj Mahal, mais il a fière allure. De l'autre côté du bassin, non loin, se dresse la silhouette de la Tour de l'Horloge, elle aussi bien blanche. On aurait souhaité un décor plus paysager et moins urbanisé, mais ainsi en va de Kathmandu.
Monuments historiques à Katmandou
Tour Basantapur
(1)
La tour de Basantapur est la partie la plus ancienne du Palais Royal de Kathmandu. Elle se visite jusqu'en haut , ce qui est une promenade formidable à l'intérieur des étages à claire-voie. Mais, le plus remarquable demeure les sculptures extérieures qui dominent la place Basantapur sur laquelle se déploient les étals des marchands de souvenirs. Etais avec gracieux couples, quelques petites scènes érotiques à dénicher, et magnifiques encadrements de fenêtres. Au-dessus, les étages s'empilent gaillardement, spectaculaire architecture de bois !
Monuments historiques à Katmandou
Mrigasthali
Voilà un endroit plein de charme, un de mes coins préférés au Népal. Mrigasthali est la colline qui fait face à Pashupatinath de l'autre côté de la Bagmati ; un double pont permet d'y arriver. De raides et longs escaliers conduisent jusqu'à un plateau. Toute la montée est parsemée de temples de pierre à l'ombre desquels se tiennent de pseudo-saddhus reconvertis surtout en mannequins-photos pour touristes en quête d'exotisme. Mais c'est le sommet de la colline, au calme, avec ses alignements de templions en proie à la végétation que je trouve particulièrement pittoresque. Ce n'est certes pas Angkhor, mais les ruines offrent un charme romantique indéniable.
Monuments historiques à Katmandou
Tour de Bhimsem
(1)
On la voit de loin. Cette tour est maintenant revêtue d'un enduit cimenté et on pourrait la prendre pour un de nos phares. Il n'en est rien bien entendu, le Népal n'a même aucun accès à la mer ! Ce n'est pas non plus un minaret. Ce "Dharahara" fut construit en 1825 comme tour de guet. moyennant un droit d'entrée, on peut escalader les deux cents et quelques marches. De l'autre côté de la rue, j'ai admiré la Sundhara , un bassin fontaine en contrebas, comme toujours dans les villes royales népalaises (Patan, Bhaktapur et Kathmandu).
Monuments historiques à Katmandou
Asta Yogini
Ce temple rectangulaire occupe une position privilégiée sur la place du Palais, de Kathmandu. A une haute fenêtre, les statues colorées de Shiva et de Parvati regardent la foule qui déambule. De combien d'événements ont-ils été témoins ? Pour Dashein c'est à eux qu'on offre le plus grand sacrifice d'animaux, vers la fin de la matinée. Les deux lions qui flanquent le monumental escalier sont particulièrement photogéniques, de même que les bulbes dorés qui surmontent le faîtage.
Monuments historiques à Katmandou
Janabaha
(1)
Dans une cour du vieux Kathmandu, entourée d'immeubles, voici un temple dont l'activité est débordante : Janabaha, ou Machendranath Bahal. Ici, comme sur Durbar Square, les pigeons sont omniprésents et bien nourris (Aie ! les dégâts aux monuments !) Le temple s'ouvre sur une rue très animée par une porte encadrée de deux griffons cracheurs de flammes ... de bronze (!) A l'opposé, un passage (comme une traboule lyonnaise) communique avec la place au marché aux potiers. Bronze doré, moulins à prières : hindouisme et bouddhisme s'entremêlent derrière les grilles où circambulent les fidèles.
Monuments historiques à Katmandou
Temple de Taleju
(1)
Le temple date de 1564 et dresse ses trois toits superposés à plus de 35 mètres. C'est lui que l'on repère de la plateforme de Swayambu. Ouvert seulement une fois l'an (j'y étais !!! par hasard, un heureux hasard), le neuvième jour de Dashein, la fête de la fin de la mousson. Alors, toute la journée, des files interminables de plusieurs centaines de mètres, avec parapluies ombrelles et distribution d'eau se déroulent sur Durbar Square. Des groupes de musisciens se succèdent aussi dans le cortège. Les pèlerins (les étrangers sont interdits de visite - photos prises des terrasses voisines), parfois venus de loin, ont le privilège de grimper sur les terrasses du temple et de redescendre les raides escaliers. Grand moment de foi.
Monuments historiques à Katmandou
Kumbheshwor
Ce temple à Shiva, à Patan, est un temple à toits multiples, comme il s'en fit beaucoup dans la vallée de Katmandou il y a quelques siècles. Celui-ci est l'un des seuls à cinq toits, l'unique autre se trouvant à quelques kilomètres de là, à Bhaktapur.