Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Meknes Tafilalet ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Monuments historiques à Meknes Tafilalet

20 monuments historiques à Meknes Tafilalet

Monuments historiques à Mequínez
Bab el Mansour
(3)
C'est la grande porte qui représente le pouvoir de la cité impériale de Meknès. La plus grande porte forteresse du Maroc, situé juste en face de la Place de El Hedim. Bab el Mansour a été entièrement rénové dans les années 90, qui a permis d'améliorer les couleurs de l'ensemble. La porte a été achevée en 1732 par Moulay Abdallah, fils de Moulay Ismail, le plus influent sultan du Maroc.
Monuments historiques à Mequínez
Mausolée de Moulay Ismail
C'est l'endroit où les restes du puissant sultan sont enterrées ans le centre de la citadelle de Meknès, une ville qu'il avait bâtie pour être la capitale du Maroc au XVIIe siècle. La plupart du mausolée est en entrée gratuite pour les musulmans et les non-musulmans. On peut visiter une série de chambres joliment décorées, par contre le tombeau du sultan est fermé aux non-croyant bien qu'il puisse être admiré à travers des fenêtres.
Monuments historiques à Ifrane
Le lion d’Ifrane
(3)
Ifrane est une petite ville unique au Maroc , elle est propre calme où les espaces verts sont partout. La plus célèbre des légendes qui entoure la réalisation du lion d'Ifrane, est sans conteste, celle qui l'attribue à un prisonnier ou un légionnaire. A cette interrogation, les anciens d'Ifrane vous diront, sans trop de précision, que c'était un prisonnier de la Guerre Mondiale. Quant au prisonnier, il est tantôt qualifié d'allemand tantôt d'italien. D'autres encore avanceront que le sculpteur était un légionnaire.
Monuments historiques à Er-Rich
Meski
(1)
La ville antique de Meski se trouve à côté de l'Oasis de Bleu Merski, qui est l'une des plus connue du désert marocain. Cet endroit se caractérise par la diversité de son paysage et de son architecture, qui semble tout droit sorti d'un conte médiéval. La ville a été abandonnée dans les années soixante, après d'importantes inondations qui ont forcé les gens dans une ville se trouvant au dessus de l'oasis. Depuis, la ville est restée habitée par les souvenirs de ses habitants et abandonné au passage du temps. Aujourd'hui, de nombreux visiteurs font une halte dans le désert pour se reposer dans l'oasis blé de Meski, mais très peu se promener à travers les ruines, pourtant pleines de vie. Prendre le temps de visiter la ville antique de Meski est un must, pour la mémoire et la nostalgie d'un passé toujours vivant. Marcher entre les pierres m'a procuré un sentiment magique, m'a chargé d'une énergie et d'une spiritualité incomparable. Un regard sur le passé inégalable.
Monuments historiques à Mequínez
Dar el ma
Le nom Dar el Ma signifie la maison de l’eau. L’endroit est à la fin des murailles de Moulay Ismail, en face de l’étang de l'Aguedal. Ce qui donne une touche assez dramatique à l'endroit, les portes qui dominent le lac artificiel, lieu de promenade romantique au coucher du soleil, font penser à l’époque noble de Meknès. La ville, à l'époque, capitale du royaume, avait à protéger ce qu'il avait en dessous de ces hauts murs, pour rester forte et continuer à dominer les autres. La maison de l’eau donne sur Mechouar, où il y avait des processions officielles, des présentations de l’armée et des jardins royaux. Elle a reçu de l’eau pour remplir l'étang royal, depuis dix sources différentes, par un réseau de canaux très développé. Cela n'a pas beaucoup été rénové, et aujourd'hui, avec les fortes pluies, des parties ont été détruites, espérons que sa splendeur passée revient.
Monuments historiques à Mequínez
Monuments historiques à Mequínez
Mausolée Sidi Ben Aissa
Le mausolée de Sidi Ben Aissa se trouve à la sortie de la vieille ville de Meknès, sur le côté de Bab el Jadid. Sidi Ben Aissa est le saint fondateur de la confrérie des Aïssaoua. Il se rendait au Maroc et dans tous les pays nord africains pour dispenser un enseignement de la religion islamique. Son mausolée a été construit par le sultan Mohamed Ben Abdallah à la fin du XVIIIe siècle. Les Aïssaoua venant de tout le pays se réunissent et partent en pèlerinage pour prier sur la tombe du saint. Le jour plus important est le jour de la fête de l'Aid el Mawlid célébrant la naissance du prophète Mahomet à l'occasion duquel des processions sont organisées à travers la ville. Le mausolée est fermé aux non-musulmans, mais peut être vu depuis l'extérieur.
Monuments historiques à Mequínez
(1)
Monuments historiques à Mequínez
Monuments historiques à Mequínez
Monuments historiques à Mequínez
Monuments historiques à Mequínez
Monuments historiques à Mequínez
Hri Moulay Ismaïl
Ce bâtiment n'offre pas une esthétique artistique mais il est impressionnant par sa taille. Il s'agit du bâtiment le plus remarquable de ce qui reste de la ville impériale. Avec des murs en pisé de quatre mètres d'épaisseur, ce grenier à grain du sultan permet une température fraîche en été et tempérée en hiver. Dans les pièces latérales on voit des puits alimentées par des norias, comme si cet entrepôt de grains pouvait servir de "blockaus" en cas de siège. Ces pièces portent le nom de "dar el Ma", maison de l'eau. Ensemble vraiment remarquable par les dimensions des entrepôts ... impériaux !
Monuments historiques à Mequínez
Decumanus Maximus de Volubilis
Le Decumanus Maximus est un incontournable du site de Volubilis: il s'agit de l'artère principale de la ville antique. Elle est spectaculaire, droite et large. Elle passe sous l'arc de triomphe élevé en hommage à Caracalla, cet empereur d'origine africaine, qui avait beaucoup fait pour Volubilis. Le Decumanus est bordé de riches demeures aux sols pavés de mosaïques de qualité. J'ai bien aimé les travaux d'Hercule depuis Hercule au berceau qui étrangle deux serpents. La mosaïque des Quatre Saisons, dans une demeure voisine en se dirigeant vers la "Porte de Tanger", est un véritable tapis de sol haut en couleurs.
Monuments historiques à Mequínez
Monuments historiques à Moulay Idriss Zerhoun
Monuments historiques à Moulay Idriss Zerhoun
Monuments historiques à Mequínez
Murs de Moulay Ismail
Les murs de Moulay Ismail forment un grand corridor de 2km de long qui mènent au palais royal de l'empereur. Pas de portes ou de fenêtres, cette construction semble étrange, digne de celui qu'on a appelé le Louis XIV du Maroc, pour son amour des grands édifices qui ont ruiné son peuple mais qui ont montré sa puissance. La rue commence à la hauteur du mausolée de Moulay Driss et finit au palais, où les étangs et les écuries peuvent être visitées. Il faut être prudent car les gens conduisent vite. Près du réservoir d’eau de l’Aguedal, il y a un grand bâtiment rouge, qui sont les anciennes granges et les écuries du palais royal de Meknes. À l’époque du sultan Moulay Ismail, quand Meknes était la capital du royaume, le palais royal avait toute une série de maisons. Les granges ont servies pour conserver la nourriture du roi et fut utilisées comme magasins et écuries. Les silos à grains ont été organisés autour du bâtiment, une superficie de près de 200 mètres par 100 mètres.
Activités à Meknes Tafilalet
Civitatis
(10)
35
Civitatis
90