Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Limpopo ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Limpopo

78 contributeurs

29 choses à voir à Limpopo

Réserves naturelles à Kruger Park
Parc National Kruger
(13)
Lors d'un premier voyage dans le Parc Kruger, le but ultime est d'apercevoir les 5 grands du parc: Elephant, Buffle, Rhinocéros, Lion, Léopard. Les 4 premiers sont assez fréquents et donc plutôt faciles à voir. Mais pour ce qui est du Léopard, armez vous de patience, d'un soupçon de chance, ouvrez vos yeux et surtout levez-vous très tôt!! Voilà bientôt 3 ans que nous vivons au Mozambique à 1h30 du Parc Kruger. Nous nous y rendons un peu plus de 3 fois par an. Le Léopard nous l'avons beaucoup cherché, prié, rêvé, espéré! Nous en avons aperçu un dans un arbre à plus de 100 mètres... Et puis plus rien. En mai dernier nous sommes retournés dans le Parc 2 jours. Dès l'aube nous sommes sortis du camp,le reste de la matinée s'est déroulée sur un petit nuage: éléphants, lion, léopard, lionnes, guépard... Être au bon endroit, au bon moment. N'hésitez pas à demander aux gens que vous croisez en voiture, ils ont peut être croisé un animal il y a peu de temps. Il n'est pas rare qu'on apprenne que sur telle ou telle piste, des guépards, hyènes... ont été vu il y a peu de temps! Notre endroit de prédilection est la zone autour du camp de Lower Sabie. Ce cernier est très agréable pour y passer la nuit ou voir le coucher de soleil. Ne cherchez pas à faire le maximum de kilomètres, axez vous sur une zone et parcourez là complètement quitte à repasser plusieurs fois à des mêmes endroits: points d'eau, rivière. En mai dernier nous avons eu la chance d'assister à une capture de rhino blanc, impressionnant! (Une photo d'un guépard c'est glissé dans la sélection,mais ce n'est pas un Big five, et je n'arrive pas à la supprimer!)
Réserves naturelles à Kruger Park
Les oiseaux du Parc Kruger
(3)
Le Parc Kruger regorge d'oiseaux de toutes sortes, plus de 507 espèces y sont recensées! Beaucoup de visiteurs ne prennent pas la peine de chercher et observer les oiseaux, quel dommage, il en existe des magnifiques! Quand vous empruntez des ponts, pensez à regarder sur les bords, vous verrez surement des martin-pêcheurs, hérons, aigrettes... Les camps regorgent également de certaines espèces opportunistes comme les choucadors et tourterelles.
Safari à Hoedspruit
(1)
Lacs à Kruger Park
(3)
Jungle à Kruger Park
(2)
Aires de loisirs à Kruger Park
(2)
Points de vue à Kruger Park
(2)
Aires de loisirs à Kruger Park
(2)
Musées à Kruger Park
(2)
Safari à Vaalwater
Réserves naturelles à Hoedspruit
Moholoholo Wildlife Rehab Centre
(1)
Pour éviter toutes déceptions, il ne faut pas oublier que ce n'est pas un zoo, ni un parc d'attractions! Il s'agit bel et bien d'un lieu où sont recueillis des animaux sauvages blessés, abandonnés ou orphelins. Il est vrai que nous avons été un peu frustrés lors de la visite du centre. Celle-ci se déroule à une vitesse folle et nous n'avons eu guère le temps de profiter et observer à notre aise les animaux. A peine étions nous près d'un enclos, qu'il fallait passer au suivant! A la fin de la visite, hors de question de rester tranquillement entre les enclos pour profiter, il faut sortir de centre!! Les visites ont pour but principal de sensibiliser un grand nombre de personnes, sur leurs actions et les moyens nécessaires pour parvenir à sauver, soigner et réhabiliter les animaux sauvages. Voici deux exemples: Le premier: En Afrique du sud les réserves privées sont très répandues. Les propriétaires achètent donc des animaux pour repeupler leur propriétés. Comptez 10 000€ pour un Buffle, 100€ pour un Impala, 200€ pour un Gnous... Les fermiers ont estimé qu'un Léopard tuait pour environ 20 000€ de bêtes par an! Les léopards sont donc les bêtes "noires" pour les propriétaires des réserves privées ( comme les loups et les ours en France!). Ils posent donc des pièges pour capturer et tuer les Léopards... Le deuxième: Un éleveur d'autruche, a décidé de poser un piège pour capturer et tuer le Léopard responsable des 36 autruches tuées. Il capture un bébé Léopard. Au lieu de le relâcher, il décide de s'en servir d’appât pour attraper la mère. Le centre de réhabilitation est intervenu dès qu'ils ont su, après 4 jours. Le petit était dans un état pitoyable. Ils ont réussi à passer un marché avec le fermier: ils ont gardé les bébés Léopards capturés l'un après l'autre, au centre et se sont chargés de capturer la mère pour la relâcher dans une autre réserve. Voilà deux exemples parmi tant d'autres. Ils élèvent les orphelins, soignent les blessés, trouvent de nouveaux terrains pour relâcher les animaux... Certains animaux ne sont malheureusement plus capables de se réadapter à la vie sauvage, ils sont donc gardés au centre. Pour les autres animaux leur séjour au centre est passager. Au cours de l'année vous pourrez donc observer des animaux différents. Le centre est situé un plein cœur d'une réserve où vivent de nombreux animaux sauvages, provenant souvent du centre. Lors de notre première visite, nous avons eu la possibilité de rentrer dans l'enclos de 3 bébés Guépards. Deux se sont même couchés contre moi! Le lendemain,nous y sommes retournés, mais cette fois-ci nous n'avons pas pu rentrer dans leur enclos. Ils ont recueillis 2 bébés rhinocéros, un noir et un blanc. Le blanc passe beaucoup de temps avec une des bénévoles, et il est un peu habitué aux contacts humains. Nous avons donc pu nous en approcher de très près, mais il grandit et devient de plus en plus imposant et donc dangereux, il est donc interdit de le toucher et il faut rester vigilent. Le grand moment de la visite a été le nourrissage des Vautours, frissons garantis! L'un des Bateleurs des savanes ( Mr Chiken!) adore même se faire gratter la nuque par les visiteurs, curieuse sensation de sentir la peau, les plumes de ce magnifique oiseau! Le but final de ces visites: recevoir des dons, accueillir des bénévoles et sensibiliser le public!
Réserves naturelles à Hoedspruit
Hoedspruit Endangered Species Centre
(1)
Il est situé à quelques kilomètres du Moholoholo. Les visites durent une heure et il y en a toutes les heures. Comme le Moholoholo, ce centre recueille, soigne et réhabilite les animaux sauvages qu'ils recueillent. Ils sont spécifiés dans la sauvegarde des Guépards. A la différence du Moholoholo, la visite se fait à bord d'une jeep, nous n'avons donc pas la possibilité de descendre et de nous approcher des grillages! Le guide nous conduit d'enclos en enclos pour nous montrer et nous expliquer leur travail avec les Guépards, les vautours, les Bucorves du Sud, les Caracals... Ils ont un couple de lions récemment recueillis, après qu'un cirque portugais en faillite ne les laissent pour mort. Nous avons pu également observer un couple d'Hippotragues noirs et leur bébé, un Guépard royal, ainsi qu'une meute de Lycaons. Le site est vraiment très bien entretenu, il y a une boutique et un petit restaurant et l'équipe est très accueillante et dynamique! La visite reste tout de même très très rapide et on reste sur notre faim... Notre petite demoiselle de 2 ans, a quant à elle, adoré la balade en jeep!!
Lacs à Hoedspruit
Blyderivierspoort Dam
(1)
Le lac artificiel BlydeRiver Canyon se situe tout au nord du Canyon. Lorsque l'on est sur le site des Three Rondavels, on voit très bien le lac en contre-bas, entouré des falaises du canyon. Le lieu est sauvage et magnifique, en plein cœur de la réserve naturelle. Le barrage et donc le lac ont été mis en place en 1972. Il y a une petite randonnée d'une quinzaine de minutes en bordure du lac, menant à une cascade. Malheureusement nous n'étions pas équipés pour, nous n'avions rien prévu pour notre petite demoiselle de 2 ans et nous avions le trajet retour jusqu'à Nelspruit à faire! La prochaine fois je compte bien prévoir les chaussures adéquates et le pique-nique!
Points de vue à Kruger Park
(1)
Musées à Kruger Park
(1)
Aires de loisirs à Kruger Park
(1)
Points de vue à Kruger Park
(1)
Sites archéologiques à Kruger Park
(1)