Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Tyrol ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire au Tyrol

249 contributeurs

86 choses à voir au Tyrol

D'intérêt culturel à Innsbruck
Le Petit Toit d'or
(13)
Ce balcon est l’emblème le plus connu de la capitale du Tyrol autrichien. Son nom lui vient de son toit couvert de plus de 2600 bardeaux de cuivre dorés. D'après la légende, le duc Frédéric IV de Habsbourg aurait fait recouvrir d'or le toit de son balcon pour montrer que sa pauvreté présumée n'était qu'une rumeur non fondée. Cela n'a pas pour autant empêcher qu'on le connaisse aujourd'hui comme « Frédéric-sans-le-sou »... Construit au tout début du XVIe siècle, le balcon aurait ensuite été décoré de peintures et de reliefs où sont représentés les blasons des pays dirigés par l’empereur Maximilien Ier, à qui il aurait permis d’assister, en compagnie de sa cour, aux différentes manifestations pouvant avoir lieu sur la place qu’il domine. Cette construction est à mon sens un véritable petit bijou de style gothique avec son toit doré qui scintille au soleil, surmontant la place la plus fréquentée de la vieille ville. Au moment de ma visite de la ville, un orchestre était en train de jouer de la musique dans ce balcon inondant ainsi la place d’un air entrainant… une très bonne atmosphère pour visiter cette ville magnifique et le paysage grandiose qui l’encadre ! Le bâtiment sur lequel le Petit Toit d’or a été construit abrite également aujourd’hui un musée nommé « Musée Petit Toit d’or » centré sur le personnage de Maximilien Ier.
Cathédrales à Innsbruck
Cathédrale Saint-Jacques d'Innsbruck
(3)
Elle a été construit en l'honneur de Saint-Jacques en 1722, dedans il se trouve un autel orné d'une peinture de Lucas Cranach l'Ancien qui date de 1520. Dans cette église baroque qui est décorée de stucs de style rococo, se met en évidence la chaire, l'orgue et également l'image de Marie Auxiliatrice, du peintre Lucas Cranach. Je l'ai vu de l'extérieur, car c'était un voyage rapide par Innsbruck, mais la cathédrale était très belle. La ville d'Innsbruck est agréable et accueillante, les gens sont très gentils et j'ai vraiment apprécié la visite.
Réserves naturelles à Innsbruck
Paysages du Tyrol
(5)
Je présente une merveilleuse région autrichienne:Le Tirol Riche en montagnes et cours d'eau tres purs.C'est à tous les tournants qu'on découvre un paysage différent.Les montagnards sont des gens d'une grande simplicité et d'une gentillesse grosse comme le cœur... On y mange de bons plats rustiques qui font tellement de bien apres une longue promenade en montagne ou dans les charmants petits villages... Pour les francophones,c'est un peu plus difficile,mais l'anglais et le français sont parlés dans les grandes villes...Et avec les pieds et les mains;on arrive de toute façon à se faire comprendre dans la bonne humeur...
Musées à Wattens
La cristallerie Swarovski
(11)
Swarovski est l'un des noms les plus connus dans le monde du cristal. L'entreprise a été crée en 1895 à Wattens dans le Tyrol, près d'Innsbruck en Autriche. Le groupe possède de nombreuses boutiques et galerie dans le monde entier, mais la plus fameuse est à Wattens, au "monde du cristal" (Kristallwelten). La première chose que vous verrez en arrivant est un visage sculpté en herbe rejetant de l'eau par la bouche. C'est magnifiquement réalisé et très impressionnant. L'entrée du musée est juste à coté. La visite coûte 9€50 et vous pourrez admirer de très belles oeuvres de cristal, très bien mis en scène avec des jeux de lumières et des décorations en tout genre. Outre ces œuvres, vous pourrez voir de nombreux bijoux, dont notamment une réplique d'un bijou commandé par un Indien Maharadja. Belle et luxueuse, la visite est incontournable pour les amateurs d'art moderne.
Villes à Innsbruck
(9)
Eglises à Innsbruck
Basilique de Wilten
(3)
La Basilique de Wilten est une église de pèlerinage. Déjà à l'époque de l'Empire romain on y venait pour y vénérer l'image sainte de la Vierge. A travers elle se professait le culte de Notre-Dame des Quatre Colonnes. La première église de ce site fut érigée au XIIIe siècle et des lors fut visitée par des centaines de pèlerins. Quand effondré construit une nouvelle au XVIIIe siècle. La nouvelle église, qui est ce qui est venu jusqu'à nous, c'est le rococo et dispose de deux tours jumelles. Inside couleurs pastel dominent, l'or et couché dans le style rococo.
D'intérêt culturel à Innsbruck
Maison Helbling
(3)
Situé sur la même place que le célèbre Petit Toit d’or, cette maison est un bel exemple d’architecture rococo. Comme souvent pour ce style de l’excès où profusion d’angelots, de motifs floraux, de coquillages et d’autres formes incurvées s’entremêlent, j’ai eu l’impression d’admirer une gigantesque pâtisserie aux couleurs pastel ! En définitive, un beau bâtiment représentatif de cette architecture que l’on retrouve très souvent dans les maisons bourgeoises d’Autriche.
Eglises à Innsbruck
Eglise de la Cour
Face au Palais Imperial de Innsbruck se trouve l'Église impériale ou la Cour qui abrite le mausolée vide de l'empereur Maximilien Ier, le monument funéraire impérial le plus important d'Europe. Le cénotaphe est maintenu par 28 statues de bronze et 24 reliefs en marbre qui représentant des scènes de sa vie. Chaque statue mesure environ 2 mètres de hauteur et pèse presque 2 tonnes. Elles représentent les ancêtres et la famille de l'empereur, en passant par son père jusqu'aux autres membres de sa famille issue de la haute noblesse, comme le Roi Arthur d'Angleterre. De plus, Andreas Hofer, chef de la rébellion contre les forces de Napoléon et héros national de l'Autriche, est également enterré là.
Villages à Tirol
Rattenberg
(2)
Au bord de la rivière Inn près de la vallée de Alpbach Valley, ce village pittoresque du Tyrol autrichien demeure presque inchangé depuis le XVIe siècle. C'est le plus petit du Tyrol en termes de superficie et c'est un réel plaisir de se promener dans ses rues de l'époque médiévale. Rattenberg a servi de douane entre le Tyrol et la Bavière et a été un point important de transit pour toutes sortes de marchandises dans la rivière Inn. Il a fait partie de la Bavière jusqu'en 1504, quand il est devenu une partie de l'Empire des Habsbourg, grâce à l'empereur Maximilien Ier. Aujourd'hui, le village est connu pour son industrie du verre. En dépit d'être un petit village, Rattenberg, est le centre culturel de la région, surtout en raison de la fête annuelle qui a lieu dans son château à Noël, depuis devenu l'un des plus beaux marchés de Noël, avec des torches et des bougies , les feux ouverts et l'avènement des traditions des spectacles et des concerts.
Stations de ski à Innsbruck
Tremplin de Bergisel
(1)
Le saut à ski (ou saut à skis) est un sport d’hiver, considéré comme sport olympique depuis 1924, dans lequel les skieurs descendent une pente sur une rampe pour décoller essayant d’aller aussi loin que possible. En addition à la longueur les juges donnent des points pour le style en vol et l'atterrissage du sauteur. Laissez moi à présent vous présenter une épreuve particulière: LA TOURNEE DES QUATRES TREMPLINS Cette compétition existe depuis 1954 et a lieu annuellement. Elle se dispute sur deux tremplins en Allemagne (Oberstdorf et Garmisch) et deux en Autriche (Innsbruck cf photos et Bischofshofen). Les scores réalisés lors de ces quatre concours sont additionnés pour déterminer le vainqueur. C'est la plus prestigieuse compétition de ce sport, bien qu'il n'y ait pas de médailles comme lors d'un championnat du monde. Le tremplin est vraiment très impressionnant..!
Musées à Innsbruck
(4)
Monuments historiques à Silz
Abbaye de Stams
Lors de notre séjour en Autriche, nous avons décidé de visiter Innsbruck, mais avant, nous voulions visiter l'abbaye de Stams, l'une des plus belle du pays. Située à Silz, dans le Tyrol, c'est un bâtiment baroque dont les couleurs blanches et jaunes contrastent avec les sommets enneigés et la végétation verte tout autour. Cette abbaye cistercienne fondée au XIIIe siècle par Isabeau de Bavière, a été ravagée par un incendie en 1593 et reconstruite au XVIIIe siècle dans le style baroque.
Lacs à Reutte
Lac Plansee
(2)
Situé dans le Tyrol autrichien, la frontière avec l'Allemagne près de la ville de Reutte, le lac Plansee est le deuxième plus grand lac du Tyrol. Par une journée ensoleillée et après avoir passé la matinée à faire du trekking dans la région, nous avons trouvé cet endroit parfait pour se détendre et pique-niquer. Le Lac Plansee est niché entre les montagnes majestueuses reflétées dans ses eaux, même si ce n'est pas aussi spectaculaire qu'un fjord norvégien. Il est possible de réaliser de nombreuses activités nautiques comme le surf, la voile, la pêche et la plongée. C'est un lieu idéal pour découvrir cette magnifique région du Tyrol ou tout simplement se détendre et profiter du magnifique paysage offert. Je le recommande.
Sentier à Innsbruck
Pitztal
(1)
Dans la zone du Alto Tirol, il y a de fabuleuses vallées de haute montagne, surmontées par les glaciers. Le chemin de Prutz et le télésiège spectaculaires de Karlesspitze sont à voir absolument. Dans la vallée de Pitztal, à laquelle on accède par le chemin de Pillerpass, on peut voir de hautes montagnes et un immense cirque glaciaire, que vous pourrez atteindre avec le téléphérique de Rifflsee. Il existe de nombreux sentiers de randonnée lorsqu'il n'y a pas de neige. S'il y en a, elle se transforme en piste magnifique pour les sports d'hiver.
Villages à Lans
Las
(1)
A quelques minutes en voiture au sud d'Innsbruck, au pied de la montagne Patscherkofel qui culmine à 2.246 mètres d'altitude, est situé Lans. Ce paisible village, qui s'est développé progressivement, impressionne avec ses belles fermes traditionnelles et la nature qui l'entoure. La cerise sur le gâteau est son excellente cuisine traditionnelle. Les motivations pour passer des vacances à Lans peuvent être diverses: trouver le repos et la nature, des activités de plein air ou l'hospitalité de ses habitants. Un excellent espace de détente, par exemple, est le lac Lansersee, un marais naturel alpin. Les visiteurs de Lans pourront accéder gratuitement à la zone de baignade du lac. Les prairies et les champs du vaste plateau et les montagnes environnantes invitent aux excursions relaxantes à pied et à la contemplation du magnifique paysage. L'offre est complétée par un programme pour les enfants, un programme de randonnées, un golf 9 trous, les sentiers de jogging, de rando et de marche nordique, et bien d'autres choses. Chaque jour une nouvelle aventure dans la neige. Telle est la devise en hiver. Un bus gratuit (bus de ski) transporte les sportifs jusqu'aux stations de ski Patscherkofel et Glungezer. Un autre bus transporte également gratuit va à Rinn, où une piste de ski de fond vous attend, avec d'excellentes conditions d'enneigement. Les amateurs de ski pourront profiter du ski et du snowboard sur les pistes olympiques du Patscherkofel . Pour ceux qui préfèrent les grandes hauteurs, deux fois par semaine un bus gratuit part pour le glacier de Stubai situé à proximité. Et pour se plonger dans la vie urbaine, faire du shopping ou visiter les trésors culturels proches il y a Innsbruck, à quelques kms de Lans.
Stations de ski à Silz
Küthai
(1)
Si vous êtes en visite dans le Tyrol autrichien et que vous avez une voiture, la visite de Küthai est obligatoire. La station est située à 2020 mètres d'altitude et c'est la station de ski la plus élevée du pays en même temps que le village le plusp etit du Tyrol par son nombre d'habitants. Pour les amateurs de neige c'est l'idéal, mais même pour ceux qui n'en raffolent pas (comme ce fut notre cas) c'est une belle excursion où vous pourrez voir des paysages uniques et nous vous recommandons d'emporter votre pique-nique pour vous asseoir quelque part et profiter du paysage, ou plutôt de l'uen des meilleures cartes postales du Tyrol. C'est ce qu'on a vécu comme expérience, à laquelle nous avons ajouté la montée jusqu'à Kuthai par une route et la descente par une autre, ce qui nous a permis de découvrir d'autres jolis villages en chemin.
Monuments historiques à Innsbruck
Arc de triomphe d'Innsbruck
(3)
Cet arc de triomphe, ou « Siegestor », a été construit dans la deuxième moitié du XVIIIe siècle sur la demande de l’impératrice Marie Thérèse. Je le trouve particulièrement intéressant pour son décor et son contexte de création : Le côté Sud du monument commémore le mariage de l’archiduc Peter Leopold, fils de l’impératrice, avec Marie Louise, l’infante d’Espagne. Pour cette occasion, la famille impériale était venue à Innsbruck. Mais au cours du séjour, l’empereur Franz I va décéder. Le côté Nord du Siegestor commémorera ainsi la mort de l’époux de Marie Thérèse, avec donc un côté fêtant la joie d’un nouvel attachement, et l’autre la tristesse d’une femme et d’une nation en deuil.
Rues à Innsbruck
(2)