Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Belize ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Belize

87 contributeurs

35 choses à voir à Belize

Calanques à San Pedro
Cayo Caulker
(3)
Cette belle île est située à côté de Cayo Ambergris connue également sous le nom de San Pedro et approximativement à quelques kilomètres à l’ouest du récif. Plusieurs rues du petit village vous mèneront aux restaurants, hôtels, magasins et maisons de couleurs vives. Le récif peut être vu depuis la rue principale. Vous pouvez venir à Cayo Caulker en prenant un court vol de 10 minutes depuis la ville du Belize ou un taxi aquatique d’approximativement 45 minutes. L’île est petite et dispose 5 kilomètres de long et une population de 1300 habitants dont la plupart sont des métis, mais également un mélange de Garifuna et de Créole. L’île est restée amicale et tranquille, en évitant la commercialisation d’autres destinations des Caraïbes. Cayo Caulker dispose toutes les classes de logement, principalement des hôtels de catégorie standard. L’atmosphère à Cayo Caulker est détendue et calme, parfaite pour le bronzage, le soleil et pour profiter des paysages pittoresques. Cayo Caulker propose de nombreuses d’activités comme la plongée, snorkeling, excursions par terre, kayak, etc.
Villes à Belmopan
Belmopan
(1)
Belmopan est la capitale de Belize. C’est une ville qui a été créée a partir de rien, comme Brasilia au Brésil, pour devenir la capitale administrative du pays. C’est a dire, elle n’a pas de quartier historique, et la plupart des gens qui y habitent ne sont pas la depuis plus de 10 ans. On dit que même les gens du gouvernement vivent a Belize City, et prennent un petit avion quand ils doivent assister a une réunion. Ce qui s’est passé, c’est que Belize City se trouve sur la cote, a un endroit où passent beaucoup d’ouragans chaque année. Alors l’idée de protéger la capitale et les immeubles du gouvernement en déplaçant la capitale a l’intérieur est née dans les années 70. Aujourd’hui, la ville a seulement 17000 habitants. Mais ils l’ont prévue bien plus large. Alors lorsqu’on arrive au panneau qui annonce le début de la ville, on est toujours dans une jungle profonde, et il n’y a pas une maison en vue ! Le centre est tout petit, il y a une grande communauté chinoise qui fait du commerce, et dans quelques boutiques tout est écrit en chinois. Ensuite il y a une communauté guatémaltèque, venue a Belmopan pour gagner un peu mieux que de l’autre coté de la frontière. Mais pas beaucoup de gens du pays !
Réserves naturelles à San Pedro
Barrière de corail de Belize
(2)
La cote du Belize est une merveille naturelle, sa barrière de corail est la seconde la plus grande au monde, après celle d´Australie. Elle a été inscrite au Patrimoine mondial de l´UNESCO en 1996. La protection de la barrière de corail assure la survie d´espèces autrement menacées d´extinction, comme le lamantin, les tortues marines, et le crocodile marin d´Amérique. En plus d´être la plus grande barrière de corail de l´hémisphère nord, elle est vraiment bien préservée, et offre un écosystème très divers, des centaines d´ilots et d´atolls, entourés de petites barrières de corail, avec sable blanc et eaux cristallines. Les iles les plus fréquentées par les touristes sont San Pedro et Caye Caulker. On y parle anglais, mais comme ce petit pays est coincé entre le Mexique et le Guatemala, tout le monde comprend également l´espagnol. Les autres iles sont en général plus exclusives, semi privées, on y va avec le bateau de l´hôtels de luxe, et les prix sont déments, mais on en a pour son argent. C´est bien entendu rempli d´américains, qui sont seulement à deux heures de vol et sans décalage horaire. Un séjour sur les iles les plus populaires est toutefois accessible, elles sont tout aussi belles, et pour la plongée, c´est le top ! il y a beaucoup d´écoles, elles sont plus chères qu´au Honduras, mais un fun dive ne devrait pas couter plus de 30 dollars.
D'intérêt culturel à Belize
Ville de Belice
(4)
La ville de Belice est la plus grande du pays du même nom et l'ancienne capitale. Elle a servi de chef-lieu départemental avant l'indépendance, lorsqu'elle était une colonie britannique (Honduras britannique), avant que la capitale soit transférée à Belmopan en 1970. La population de la ville de Belice est de 70 800 habitants. Elle se trouve à l'embouchure de la rivière Belice, sur la côte des Caraïbes. La ville de Belice est également le principal centre financier et industriel. La ville a été presque entièrement détruite le 31 octobre 1961 quand l'ouragan Hattie est passé à travers la ville. La langue locale est l'anglais.
Ruines à San Ignacio (town)
Xunantunich
Intéressant, peu touristique et dans la jungle De la ville de San Ignacio, tous les bus qui vont à la frontière du Guatemala, Benque Viejo, peuvent vous laisser à quelques pas du site Maya de Xunantunich. Vous devrez traverser la rivière, gratuitement lorsque vous êtes piétons. Pour ceux qui sont passés par Tikal, évidemment il y a peu de chose comparable. Mais Xunantunich, si vous partez à Belize City et si vous appréciez les promenades en dehors des sentiers touristiques, est une halte agréable et intéressante. Le site en lui-même, bien que la plupart des palais et des temples (environ 25 ou plus) sont encore recouverts par la végétation, est toujours aussi impressionnant, et l'escalade des temples n'a pas perdu son charme, notamment avec des paysages de jungle comme ceux-ci! En plus l'entrée n'est jamais très chère, profitez-en si vous avez le temps!
Iles à San Pedro
Goff Cayo
(1)
Après être allés voir les lamentins, nous sommes allés sur l'îlot rocheux appelé Goff. C'est une petite île sable avec des maisons aux toits de palmiers, entourée d'une eau turquoise : un vrai paradis. Nous sommes allés faire de la plongée parmi les coraux, avant de manger des noix de coco et de retourner sur le hors-bord.
Circuits vélo à Belize
A travers le Belize
Arriver au Bélize fait un choc. On passe du Guatemala sauvage, la jungle à peine domptée, quelques cahuttes de paille par-ci par-là, à une herbe coupée au centimètre comme un terrain de golf géant, des maisons créoles colorées, en bois, avec un vrai toit, des routes bien asphaltés, avec des gens qui dépassent les vélos à un mètre de distance, et qui roulent à gauche, comme les anglais. Bélize est d´ailleurs toujours dans le Commonwealth, le chef de l´état est la reine d´Angleterre, et on la retrouve sur les pièces de monnaie, qui valent exactement un demi dollar US. La population se concentre sur la cote, donc les premiers 100km en direction de la mer sont un peu routinier, à part la « capitale », Belmopan, qui est dans les terres, une ville crée de toute pièces, à l´abri des ouragans qui ravagent Belize pratiquement chaque été. Il y a énormément d´asiatiques, et aussi des guatémaltèques, car on y gagne plus que chez eux. Les gens de Belize sont restés à Belize City. La seconde ville, en front de mer, n´est pas non plus la panacée. Il faut aller dans les cayos, les iles de la barrière de corail, pour se retrouver dans un paradis caribéen. Sinon le paysage est plat, ce qui est un bonheur apres le Guatemala, un poil valloné, et il y a plein de cyclistes sportifs qui s´entrainent depuis la capitale dans un rayon de 80km.
Iles à Belize
Vue aérienne de Cays Zapotillos ou Sapodilla
Vue de haut, les Cays Zapotillos ou les Cays Sapodila, on ne voit que les garde du parc, même si dans certains cays il y a des maisons, mais beaucoup sont inhabitées et ne servent que pendant les périodes de vacances. J'ai eu la chance de voler au dessus du Cays de Zapotillos, le long de la côte hondurienne dans un avion de taille moyenne. Expérience incroyable.
Villages à San Ignacio (town)
San Ignacio
Saint Ignacio est situé au sud-ouest de la capitale de Córdoba, à 125 kilomètres, sur la route n°5 et à 3 kilomètres, sur un chemin vicinal. Il est entouré d'une beauté incroyable, avec des paysages uniques. Un endroit qui se visite toute l'année. Il offre de belles occasions de promenades à travers la nature.
Iles à San Pedro
île de Saint Pierre
(2)
C'est une très belle île, il y a beaucoup de commerces, des gens sympathiques, beaucoup de plaisir, la faune est impressionnante, essayez d'y aller en été pour que la pluie ne vous dérange pas, vous pouvez rejoindre par avion ou par hydravion ou par voie maritime avec des bateaux très rapides et bien sûr plus économiques. Vous pouvez louer un appartement à l'Hôtel Spindrift et acheter dans les supermarchés de la nourriture pour économiser puisque tout est cher, tout est super cool, bien sûr, que vous y reviendriez ....
Plages à Belize
Sapodilla Cays
(1)
Les "Cayos Zapotillos ou Sapodilla Cays, sont les îlots rocheux de Belice qu'on trouve le plus au sud, il y a des excursions tous les week end depuis l'Hôtel Playa jusqu'au port Cortes Honduras. Ce sont des îlots très peu visité où vous pourrez vous reposer, faire du snorkelling ou de la plongée. Les Cayos Zapotillos ou Sapodilla Cays sont parmi les Cayos de du Belize ceux qu'on trouve le plus au sud , depuis l'hotel Playa à Puerto Cortes - Honduras , il y a des excursions tous les week end. Les Cayos sont très rarement visités où vous pourrez vous détendre, faire de la plongée avec tuba ou sous marine .
D'intérêt sportif à Belize
(1)
Offices de Tourisme à Belize
(1)
D'intérêt touristique à San Ignacio (town)
(1)
Plages à Hopkins
Chutes d'eau à Benque Viejo del Carmen
Iles à Belize
(1)
D'intérêt sportif à Placencia