Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Minas Gerais ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Minas Gerais

2.080 contributeurs

800 choses à voir à Minas Gerais

Musées à Brumadinho
(8)
D'intérêt culturel à Tiradentes
Lacs à Belo Horizonte
Lac Pampulha
(28)
A 20 minutes en bus du centre, une belle ballade est possible autour du lac de Pampulha. Situé dans le quartier chic de la ville, il est le rendez-vous des joggeurs, des enfant et des amoureux. On le parcoure à pied pour mieux découvrir les monuments qui l'entourent, comme l'église San Francisco ou la casa do baile.
Villes à São Thomé das Letras
(3)
Places à Belo Horizonte
(18)
Monuments historiques à Ouro Preto
Centre historique de Ouro Preto
(7)
Ouro Preto, en espagnol "Or noir", tire son nom de la couleur d'origine du métal doré lorsqu'il a été trouvé dans la rivière Tripui. Elle a été fondée en 1711. Au XVIIIème siècle il y a eu à peu près 110.000 habitants, lorsque Rio en avait seulement 20.000. Actuellement il y en a la moitié, et c'est mieux ainsi car la ville est restée généralement en bon état malgré son relief difficile et le temps qui n'aide pas, car elle est à 1000 mètres au-dessus du niveau de la mer et son climat est très froid et pluvieux en hiver. Heureusement, pendant mon séjour il n'a pas plu, et je pouvais me promener dans ses rues escarpées et voir quelques églises baroques. L'Unesco l'a nommée Patrimoine culturel mondial en 1981, principalement en raison de l'énorme richesse des églises baroques, ainsi que des chapelles et des oratoires. Si ce n'était pas pour l'or, personne n'aurait construit une ville là-bas, puisque à Ouro Preto il n'y a pas à un terrain plat, les pentes sont épuisantes à monter et dangereuses à descendre car les pavés sont placés verticalement pour lutter contre l'érosion eau.
Sentier à Alto Caparaó
(6)
Réserves naturelles à Lima Duarte
D'intérêt culturel à Belo Horizonte
Centre de Belo Horizonte
(8)
Quand je suis arrivé dans la capitale du Minas Gerais, Belo Horizonte, la première chose qui m'a surpris a été la modernité de la ville, comparé à ce que j' avais visité auparavant dans l'État, comme Ouro Preto, Tiradentes et São João del Rei. La raison est simple, c'est que Belo Horizonte a été fondée en 1897, il y a donc un peu plus d'un siècle. Elle remplaça Ouro Preto en tant que capitale de l'Etat, et sa population dépasse désormais les deux millions d'habitants. C'est une ville très vaste avec de grands jardins, des avenues et des bâtiments de renommée mondiale, tels que le bâtiment résidentiel sur la Praça da Liberdade, un projet d'Oscar Niemeyer exécuté entre 1954 et 1960. J'ai été ravi de voir l'édifice, car Niemeyer est l'un de mes architectes préférés. Niemeyer est l'architecte, père de Brasilia et des centaines de bâtiments emblématiques dans tout le Brésil, comme les musées de Curitiba et Niteroi, mais aussi dans le monde entier, à l'image de sa participation avec Le Corbusier pour la conception du bâtiment des Nations Unies à New York en 1952. Il a plus de 100 ans et continue de s' impliquer dans des projets ambitieux, comme le courant à Gijon, le Centre Niemeyer, qui sera une référence internationale dans le domaine culturel et également un espace associé à l'excellence,dédié à l'éducation et à la culture, grâce à un partenariat avec l'ONU.
Réserves naturelles à Sao Roque de Minas
(1)
Eglises à Belo Horizonte
L'église São Francisco de Assis Niemeyer
(13)
Bâtie au début des années 40 par le célèbre architecte Niemeyer, l'église très moderne de São Francisco de Assis, toute bleue et blanche, fait face au lac Pampulha. Ouverte jusqu'à 17h tous les jours, elle permet de jeter un oeil à l'art de Niemeyer également présent à travers d'autres constructions qui entourent le lac.
D'intérêt culturel à Ouro Preto
Sculptures de El Aleijadinho
(5)
L'Aleijadinho (The Cripple), était le nom sous lequel FRANCISCO ANTONIO était connu à Lisbonne. C'était un célèbre sculpteur et architecte brésilien, dont le magnifique travail peut être admiré à Ouro Preto. L'Aleijadinho est né à Villa Rica en 1730 et est décédé en 1804. Il a réalisé ses sculptures dans divers matériaux, allant du bois à la pierre ollaire, au matériel de construction typiquement brésilien, également connu sous le nom de "pierre de savon", qui est très agréable en raison de sa malléabilité. La plupart de ses œuvres sont représentatives du BRESIL COLONIAL et sont caractéristiques du style Rococo, ainsi que du style classique et gothique. A quarante ans, il a commencé à développer une maladie dégénérative des membres supérieurs et inférieurs; on ne sait pas si cela a été causé par la syphilis, la lèpre, les rhumatismes ou le scorbut. D'où son surnom: Aleijadinho (Cripple). Les témoignages de l'époque disent que durant ses dernières années, qu'on l'attachait avec des bandages afin de lui permettre de poursuivre son travail ..... Il a laissé un magnifique travail!
D'intérêt culturel à Congonhas
Sanctuaire du Bon Jésus à Congonhas
(2)
Congonhas est une petite ville qui se trouve dans l'État de Minas Gerais, à environ 90 km au sud de Belo Horizonte, la capitale. Le monument le plus remarquable de la ville est le Sanctuaire du Bon Jésus qui se compose d'une église, d'un escalier en terrasse décoré de sculptures des prophètes et des chapelles, comme la Chapelle de la Vierge. Le Sanctuaire, construit au XVIIIe siècle, fut commandé par l'aventurier portugais, Feliciano Mendes. Il fut créé par l'artiste baroque Aleijadinho. Le jubilé de Bon Jésus est célébré chaque année du 7 au 14 septembre, et cette célébration n'est pas uniquement d'intérêt religieux, mais surtout culturel. Le site est d'une importance historique et culturelle pour le Brésil, et a été inscrit au Liste du patrimoine mondial par l'UNESCO. Il convient de mentionner que la construction des chapelles et du sanctuaire en général a pris 76 ans.
Villes à São Lourenço
(3)
Sentier à Camanducaia
(2)
Eglises à Ouro Preto
(6)
Places à Belo Horizonte
(9)
Zones commerçantes à Belo Horizonte
(15)