Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Bonnieux ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Bonnieux

54 contributeurs

26 choses à voir à Bonnieux

D'intérêt touristique à Bonnieux
Champs de lavande
(6)
Quand la lavande est en pleine floraison (fin Juin), l'odeur aux alentours est captivante. De plus, les couleurs sont magnifiques et enjolivent le paysage. Ce champ qui se trouve à la périphérie du village de Bonnieux est une véritable merveille. Si vous êtes dans la région et que la lavande est en floraison, ne passez pas à côté !
Villages à Bonnieux
Bonnieux
(1)
Bonnieux est l'un des plus beaux villages du Luberon et tous les villages du Luberon sont très beaux. C'est une perle.Il commande l'entrée nord de la combe de Lourmarin, seul passage qui traverse le Luberon, et sépare ce dernier en deux. Il se situe en face de Lacoste, autre joyau du Luberon. Les ruelles de Bonnieux sont somptueuses.
Villages à Bonnieux
(1)
Caves à Bonnieux
Vignobles du Luberon
Le Luberon est un massif orienté est-ouest d’à peu près 60 km de long entre Manosque et Cavaillon, on y distingue 3 sous-régions : Le Luberon oriental près de Manosque. Le grand Luberon, qui culmine à 1125 m avec le Mourre Nègre, de Manosque à Lourmarin (combe de Lourmarin). Buoux est un site remarquable pour ses reliefs de marnes, molasses et calcaires gréseux. La vallée d’ocres du Colorado provençal offre un tout autre paysage édifiant (villages de Roussillon et de Rustrel). Le petit Luberon composé de calcaires marneux, va de Lacoste à Cavaillon dont le sommet est la Beaume Rousse avec ses 661 m.
Réserves naturelles à Bonnieux
Le Haut de Bonnieux
Si le village de Bonnieux n'a pas été classé parmi les plus beaux villages de France à raison ou non selon les personnes qui y habitent ou qui l'ont visité, il n'en reste pas moins un lieu préservé des touristes, au contraire de Gordes ou Roussillon qui sont devenues des véritables vitrines d'un Lubéron qu'on préfère à la saison calme. Aucun souci donc pour grimper sur les hauteurs du village de Bonnieux en ne croisant que peu de personnes, à coups de ruelles en pente et d'escaliers au fort dénivelé. La vue près de l'église du haut de Bonnieux mérite tous ces efforts, et largement, tant le large panorama sur le Lubéron en impose, avec en toile de fond un Mont Ventoux qu'on croirait à quelques kilomètres à peine par temps clair.
Réserves naturelles à Bonnieux
L'Aiguebrun
L'été dans le Nord-Lubéron peut s'avérer très chaud, et surtout très sec. Et pour les malchanceux comme moi, qui y ai travaillé comme saisonnier tout l'été, et qui n'ont pas d'accès à une piscine, les opportunités sont rares d'avoir un peu de fraîcheur. La vallée de l'Aiguebrun, au nord de Lourmarin, fait donc un peu figure d'oasis dans une région qui entre le Calavon et la Durance ne compte presque pas de ruisseau. De nombreux sentiers, GR et PR, permettent d'accéder depuis Bonnieux, Lourmarin ou Buoux sur les environs boisés des rives de l'Aiguebrun et sur les deux lieux d'intérêt de la vallée, le Prieuré Saint-Symphorien vers Buoux et le pont médiéval de la Coquille vers Lourmarin.
Monuments historiques à Bonnieux
Pont de la Coquille
Bien que remarquablement conservé, et dans un cadre enchanteur, le pont de la Coquille, un pont du Moyen-Âge qui enjambe le ruisseau de l'Aiguebrun, reste assez méconnu. Il reste assez difficilement accessible malgré sa proximité de la route de Buoux. Pour le rejoindre, rejoignez le fond de la combe de Lourmarin, au carrefour entre les trois routes de Bonnieux, Buoux et Lourmarin. Juste avant le carrefour en venant de Lourmarin, un pont passe au-dessus de l'Aiguebrun. C'est là qu'il faut garer la voiture même si aucun parking n'est prévu. Sur la droite du pont, des panneaux jaunes (pour les GR et PR) indique la direction du Pont, de Bonnieux, de Buoux et du Prieuré Saint-Symphorien. Le chemin longe l'Aiguebrun sur la droite, et le pont se trouve à 5 minutes à pied. Le chemin continue vers le nord dans un cadre enchanteur.
Monuments historiques à Bonnieux
Le Tour des Claparèdes
Le sentier de Grande Randonnée de Pays du Tour des Claparèdes (ou GRP11), du nom du petit hameau qui se trouve entre Bonnieux et Buoux, est une alternative plus qu'envisageable pendant votre visite du Nord-Lubéron pour éviter les jours de foule dans les villages touristiques dans la vallée, notamment à Gordes, Bonnieux et Saignon. Le sentier quitte Bonnieux par les Blayons et offre la meilleure vue sur le village dans votre dos, avant de quitter la commune par le quartier des résidences, et de s'abriter dans une petite forêt en montée très légère. Après avoir traversé la route de Buoux, le sentier descend continuellement d'abord au milieu des vignes, ensuite à l'ombre des arbres, jusqu'à rejoindre la route au niveau du Prieuré Saint-Symphorien et sa tour, malheureusement fermés au public. A l'intersection, le sentier toujours goudronné tourne sur la gauche et grimpe en pente plus prononcée le long d'une route vraiment magnifique vers le château de Buoux. Il tourne ensuite à gauche et, au-dessus des champs de coquelicots et de lavande, grimpe vers le col du Pointu avant de descendre vers Bonnieux. Qu'importe la saison, ce tour d'une journée (~ 6 heures de marche normale) peut être jumelé avec une visite du village enchanteur de Buoux, passe dans les vignes, sous les arbres, près des champs de fleurs, ne présente pas de difficulté extrême (attention au col du Pointu un jour de grosse chaleur), et offre de belles vues sur le Mont Ventoux, au loin, et sur le Mourre Nègre, le sommet du grand Lubéron.
Monuments historiques à Bonnieux
Tour Philippe
Monument atypique de par sa localisation et son histoire, la tour Philippe, simplement tirée du prénom de son bâtisseur, se situe à quelques pas du sommet du Petit Lubéron, situé dans la Forêt des Cèdres. Elle mesure une trentaine de mètres et fut construite à la fin du 19ième siècle pour une raison très simple: le constructeur voulait voir la mer. Malheureusement, le sommet n'est pas accessible aujourd'hui. Néanmoins, de nombreux sentiers de randonnée gravitent autour et il est toujours intéressant de gravir le Petit Lubéron jusqu'à son emplacement qui offre une vue des Alpes par beau temps, de Gordes, du Grand Lubéron et du Mont Ventoux. On y accède par la route depuis Bonnieux par la route de Lourmarin. Suivre les panneaux 'Forêt des Cèdres' sur la droite peu après le domaine de Capelongue. Un sentier de randonnée par du pied de la première courbe de la route au bas du village vers Bonnieux vers Lacoste. Suivez les panneaux GR "l'Arrigner" vers le village gaulois. Une fois que vous avez rejoint la route de la Forêt des Cèdres, tournez à droite et la tour apparaît sur la gauche après deux cents mètres. Un sentier mène à son pied.
Forêts à Bonnieux
Forêt des Cèdres
Située à deux pas de la tour Philippe, la Forêt des Cèdres de Bonnieux (mais qui s'étend sur le territoire de Lacoste et Ménerbes également) est un autre endroit atypique. Les cèdres qui la composent ont été plantés il y a maintenant 150 ans, directement importés des montagnes de l'Atlas, au Maroc. Dans une région aussi sèche que le Nord-Lubéron, l'ombre y est bienvenue lors des chaleurs estivales et de nombreux sentiers de randonnée, bien balisés, permettent d'en faire le tour. On y accède depuis Bonnieux par la route de Lourmarin, suivre le panneau sur la droite peu après le Domaine de Capelongue. Du parking, qui marque à 713 mètres d'altitude le sommet du Petit Lubéron, des sentiers gravitent pour rejoindre le panorama magnifique des Portalas au sud (40 minutes), vers Bonnieux à l'est (quitter la route sur la gauche après un kilomètre, une heure) ou encore vers Lacoste au nord ou sur l'arête du Petit Lubéron à l'ouest. Un havre de fraîcheur, qui tourne régulièrement au gel durant l'hiver où le mistral souffle à souhait.
Points de vue à Bonnieux
Route des crêtes
La route des crêtes du Petit Lubéron s'étend, pour l'accès aux automobilistes, de la tour Philippe au parking de la Forêt des Cèdres sur les hauteurs du village de Bonnieux. Pour les randonneurs, outre les nombreux sentiers de Grande Randonnée et de Randonnée de Pays qui gravitent sur les pentes du Lubéron, une route continue vers l'ouest jusqu'aux portes de Cavaillon. La vue porte sur toute la région, et du virage de la tour Philippe, on aperçoit même les Alpes par beau temps, ainsi que le Ventoux. On distingue clairement le sommet du Mourre Nègre, point culminant de la montagne du Grand Lubéron, la montagne Saint-Victoire, Gordes, et les villages perchés du Lubéron. La route n'est pas accessible depuis Cavaillon car fermée aux véhicules mais depuis Bonnieux, prenez la direction Lourmarin et suivez les indications Forêt des Cèdres qui commencent au centre-ville.
Points de vue à Bonnieux
Panorama de Bonnieux
Des hauteurs du village de Bonnieux, vers l'Eglise Haute du 12ième siècle, le panorama est grandiose sur la plaine du Calavon et le Lubéron jusqu'aux Monts de Vaucluse. Le seul point de vue aménagé se trouve en face du cimetière, protégé par des barrières de sécurité, mais les sous-bois autour de l'ancienne église abritent également des vues superbes sur les environs. Pour ceux qui choisissent le repos plutôt que la randonnée, trouvez une table libre à la Brasserie les Terrasses dans le village pour un verre ou une pizza et qui propose aussi une vue dégage sur le Nord-Lubéron !
Réserves naturelles à Bonnieux
Sentier des Portalas
Du chemin de grande randonnée GR97, qui bien que magnifique ne fait qu'effleurer la partie basse de la montagne du Lubéron entre Oppède et Lourmarin, une variante permet de rejoindre le plus beau point de vue de la région, en haut de falaise des Portalas qui marque le point culminant du Petit Lubéron. Le "carrefour" des sentiers se situe à 570 mètres d'altitude, quand le GR97 grimpe depuis le Vallon du Gros Ubac. Le panneau indicatif se trouve près d'une citerne et indique la bonne direction, vers le Nord. Le sentier est difficile et grimpe directement vers les Portalas dont on voit la falaise un peu plus haut. En se retournant après quelques minutes de marche, la vue se dégage des montagnes aux alentours et on aperçoit bien vite un panorama très large, du Grand Lubéron sur la gauche jusqu'aux Alpilles sur la droite. Par beau temps, on voit clairement la mer Méditerranée, l'Etang de Berre et la Sainte-Victoire. Une variante idéale pour par exemple, une boucle d'une journée depuis Bonnieux.
Réserves naturelles à Bonnieux
Combe du Sautadou
Au carrefour des plus beaux villages du Lubéron de Lauris, Bonnieux et Lourmarin, la combe de Lourmarin présente un visage méconnu de la région, au paysage bien plus encaissé qu'on l'imagine sur une montagne d'une hauteur plus que modeste. Sentier le plus direct entre le Nord-Lubéron et le sud-Lubéron, on y accède de Lourmarin et de Lauris par le même GR97 en suivant deux variantes dans la direction de Bonnieux. Depuis ce dernier, la route est plus délicate à suivre et deux variantes intéressantes s'offrent au randonneur. On peut y descendre depuis le point de vue des Portalas via le Vallon du Gros Ubac, ou grimper depuis le village jusqu'à la Tour Philippe et suivre le sentier en lacets qui descend vers le fond de la gorge et qui offre le point de vue le plus impressionnant (voir photos).
Réserves naturelles à Bonnieux
Les Blayons
Du nom d'un quartier à l'entrée du village perché de Bonnieux, dans le Lubéron, les Blayons marque l'entrée sur le plateau des Claparèdes, situé au-dessus de la vallée du Calavon. Si pour l'architecture, le bourg a bien plus d'intérêt que les Blayons, surtout composés de villas et de propriétés, c'est un point de départ idéal à l'écart du village pour de nombreuses randonnées. A quelques pas du Domaine de Capelongue, avec une vue magnifique sur le village, le panneau indicatif des GR vous montre la direction du GR911 ou sentier du Tour des Claparèdes, qui vous mène vers les villages de Saignon et Buoux, et une variante qui vous emmène vers les rives rafraîchissantes du ruisseau de l'Aiguebrun. Au retour vers les Blayons, profitez de la vue magnifique sur le village depuis la route qui surplombe la D36 vers Lourmarin.
Sites archéologiques à Bonnieux
Le Village Gaulois
Accessible par une courte randonnée depuis le centre de Bonnieux, le Village Gaulois (ou village des Bories) est un parc à l'entrée payante un peu au-dessus du village. Pour y aller, prenez la route de Ménerbes depuis le centre. La route descend et au premier virage en épingle, garez la voiture au panneau de randonnées de l'Arrigner (vers le camping). Le village gaulois est indiqué. Admirez la vue depuis le bas du village avant de grimper sur le sentier rocheux une quinzaine de minutes pour atteindre la zone des bories. Attention aux horaires restreints!
Réserves naturelles à Bonnieux
Col du Pointu
Situé près du lieu-dit la Tissote, sur la route entre Lourmarin et Apt, le col du Pointu s'élève à 500 mètres, au-dessus des champs de coquelicots et de lavande qui entourent le village de Buoux. C'est un excellent lieu de randonnée dont les sentiers rejoignent Bonnieux. La variante du GRP Tour des Claparèdes quitte le chemin principal peu après que ce dernier franchit la D232 en provenance de Bonnieux, puis serpente vers le Nord dans un cadre fantastique avant de s'élever vers le col en empruntant une partie de la route goudronnée. De là, il y a possibilité de rejoindre Buoux en descendant à flanc de colline jusqu'au Château puis au village. Le tout en croisant quelques personnes et une paire de voitures seulement, et ce même pendant l'été, ce qui est rare dans la région et donc à expérimenter!
Réserves naturelles à Bonnieux
Combe de Recaute
Située au cœur du Petit Lubéron, entre Bonnieux et Lauris, la combe de Recaute est un paradis pour les randonneurs, qui peuvent la suivre sur les hauteurs ou au fond de son "canyon" et se déplacer sur les sentiers qui mènent à tous les points de vue les plus jolis de la région. Voisine de la combe du Sautadou qui chemine vers Lourmarin, celle-ci est une route à suivre idéale pour rejoindre Lauris et la Forêt des Cèdres. Le GR97 la parcoure de long en large et une variante de celui-ci grimpe à pic pour rejoindre le Sautadou de l'autre côté de la montagne. Un sentier en pente douce mais longue et régulière grimpe dans le vallon du gros Ubac puis grimpe à pic pour atteindre le panorama fantastique des Portalas.