MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Lasíthi ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Lasíthi

52 contributeurs

23 choses à voir à Lasíthi

Villages à Eloúnda
Elounda
(1)
Elounda est situé à 73 km d'Iraklion sur la partie est de l'île. C'est un très joli village de pêche où il y a de nombreux hôtels de luxe. De là, vous pouvez également aller visiter l'île de Spinalonga qui était la dernière léproserie de l'Europe. Agios Nikolaos se trouvait à sa proximité. Dans tous les hôtels, la gastronomie est délicieuse.
Iles à Ierápetra
Ile de Chrissi
(5)
Accès : au sud de l’ile en prenant le bateau à Ierapetra environ 15euros par personne billet en vente sur le quai au centre de la ville. Ile paradisiaque avec un aller/retour sur la journée, superbes plages de sable blanc et de très jolis fonds pour la plongée avec seulement masque et tuba (beaucoup de poissons colorés)
Plages à Sitia
Plage de Vai
(3)
Cette plage crétoise est l'unique qui se la joue lagon tropical. Tout à l'est de l'île, après avoir traversé un plateau à la végétation rase, on est surpris par la luxuriance d'une palmeraie digne des oasis d'Afrique du Nord. Les palmiers sont des Phoenix theophrasti. Plusieurs légendes ont cours sur leur origine qui est pourtant toute naturelle : ces palmiers existaient à l'époque minoenne, en ce deuxième millénaire avant J.C. où régnait une brillante civilisation sur l'île. Aujourd'hui, la plage est très prisée pour son ambiance tropicale, d'autant que le côté nature est omniprésent puiisqu'aucune station balnéaire n'existe, juste quelques parasols, un parking -payant (!!!), et une taverne.
Palais à Káto Zákros
(1)
Villages à Káto Zákros
Kato Zakros
(2)
Ce n'est même pas un village. Quelques heureux propriétaires de maisons nichées en bord de mer cultivent les bougainvillées. On atteint souvent Kato Zaros par la piste qui permet de découvrir un des plus beaux canyons de Crète. (Et on remonte par la route goudronnée ...) En ces lieux, on a découvert un site minoen important, mais qui intéresse surtout les spécialistes car, comme toujours, les trouvailles archéologiques ont été transférées au musée. J'ai surtout goûté au charme de la plage de ce bout du monde.
Monuments historiques à Sitia
Monastère Toplou
(2)
Le monastère Toplou a fière allure sur le plateau venté. Les abords avec vigne et palmiers sont séduisants. Le lieu a une grande importace historique, comme en témoignent les fortifications bien restaurées, d'où émerge un élégant clocher. "Top" signifie "boulet de canon" en turc. Je conseille de se contenter de la visite extérieure (sauf si vous désirez enrichir l'église orthodoxe), surtout si vous avez déjà visité Arkadi. Pour l'extérieur, c'est asurément un arrêt à faire sur la route de Vaï. L'intérieur est plutôt petit : on accède à un musée . On peut voir quelques icônes, des vêtements religieux, quelques armes et une longue exposition de gravures diverses. L'église fait partie intégrante du musée et la nef est minuscule.
Lieux insolites à Mókhlos
Carrière de Mochlos
(1)
Un site industriel est rarement une curiosité touristique. L'exploitation de la montagne, à proximité du village de Mochlos, a néanmoins sculpté le paysage en escalier de géant qui se détache sur le bleu marine de la Mer Egée : le décor n'est pas si laid que cela avec les engins qui apparaissent lilliputiens en regard des marches énormes. Il s'agit de l'exploitation du grès dunaire qui, dès l'antiquité, a servi pour les blocs des palais minoens.
Eglises à Kritsá
Panagia Kéra
(2)
Cette église, à une douzaine de kilomètres d'Agios Nikolaos, s'atteint avant le village de Kritsa. Elle date du XIIIè siècle ; on ne le croirait jamais d'après l'apparence extérieure tant les églises crétoises sont entretenues avec toitures de tuiles neuves. Mais l'intérieur présente des fresques fort anciennes, historiques, et le bâtiment aussi est d'une structure curieuse avec de gros contreforts. A l'entour, la nature est bien présente : cyprès et oliviers. Certains oliviers seraient-ils aussi vieux que l'église ? ... car leurs troncs portent la marque des ans. Le lieu est touristique et des boutiques ont fleuri, toutes proches.
Plages à Sitia
Xerokambos (Exotic Beach)
(2)
Xerokambos est fascinant lorsqu'on arrive de Ziros : la route en lacets permet de découvrir de haut la mer dans toute sa splendeur avec les deux écueils qui, tels des bateaux amarrés, donnent leur éclat au décor. On atteint une plage du bout du monde. Peu de végétation dans cet univers minéral, assez peu (encore!) de maisons, mais ce n'est pas pour autant la nature sauvage. Un site d'exception, maintenant relié aussi à Zakros par une route asphaltée. Xerokambos est vraiment un des joyaux naturels de l'est crétois.
Villages à Itanos
Villages à Mókhlos
Mochlos
(1)
A quelques encablures du village de Mochlos, une petite île offre un champ de fouilles minoennes. Le site est remarquable, en bord de mer, en contrebas, profondément en contrebas de la nationale qui mène d'Agios Nikolaos à Sitia. Un port à l'écart de l'agitation moderne et les habitants ont bien l'air d'apprécier leur bonheur. les heures s'écoulent, sereines et paisibles à Mochlos.
Villages à Kritsá
Kritsa
(1)
Kritsa est assurément mon village favori en Crète. On peut d'ailleurs l'aborder de deux côtés : par la rue principale qui mène aux restaurants et boutiques de souvenirs ou bien par la grande église qu'on gagne par d'étroites ruelles. Le soir venu, le village retrouve une authenticité sans pareille avec les habitants sur el pas de elur porte et quelques vieilles vêtues de noir qui tricote du crochet.
Monuments historiques à Tzermiádon
Monastère de Vidiani
(1)
Le monastère de Vidiani est l'unique site monumental du plateau du Lassithi. Il date du 19ème siècle et est bâti en bordure de plateau sur un petit contrefort orienté plein sud, mais les cyprès l'ombragent grandement. Lieu de culte assez fréquenté. En plus de l'église principale, une chapelle est consacrée à Saint Nicolas. A l'entrée, plusieurs "gongs" émanent visiblement de l'atelier d'un forgeron local. Intéressant, l'intérieur présente l'iconographie orthodoxe.
Plages à Palekastro
Chiona
(1)
Chiona est la plage la plus proche de Palaikastro. Il faut prendre la route du paisible village d'Agathias et traverser une splendide et vaste oliveraie. Non loin de la mer, un site minoen : Roussolakos . Quant à la plage, organisée au débouché de la route avec une taverne ombragée, elle s'étire au sud en petites criques de fins galets, assez désertes selon le jour et l'heure de la journée. En fin de dimanche, vous pouvez, en empruntant la piste de bord de mer, vous isoler à l'abri de falaises qui font chanter leurs ocres au couchant.
Villages à Palekastro
Palékastro
(1)
Palékastro est un village qui n'a aucune curiosité touristique à offrir : l'église est pimpante restaurée. Mais on se trouve à deux kilomètres de la Méditerranée et de la plage. Le bourg est très actif avec hébergements au village même ou dans les proches environs. Plusieurs restaurants attirent les vacanciers, particulièrement le soir. Si l'on rajoute quelques bars, on a une gentille animation vespérale. C'est une excellente base pour des vacances dans l'extrême est de la Crète.
Baies à Eloúnda
Baie de Mirabello
Parmi les baies turquoises de la Crète, on trouve celle de Mirabello. A environ 10 à 15min de route d'Agios Nikolaos, la ville d'Elounda, assez touristique mais très sympa. Tous ces villages donnent sur la grande baie de Mirabello, que l'on peut également observer depuis les hauteurs sur les routes sinueuses.
Plages à Palekastro
Plages à Palekastro