MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Riga ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Le monument de la liberté

9 avis sur Le monument de la liberté

GERARD DECQ

A la fin de la première guerre ...

A la fin de la première guerre mondiale, la Lettonie acquit l'indépendance, mais la guerre de Libération fut cause de ruines. Entre 1920 et 1930, Riga retrouva prospérité et, en 1935, le monument de la Liberté s'éleva fièrement dans le ciel de la capitale : au sommet d'une longue colonne, une jeune femme brandit trois étoiles dorées. Et oui, la Lettonie est un petit pays, 3 astres pour 3 provinces, ce n'est pas la "bannière étoilée" ! Symbole tout puissant, au débouché du très long boulevard Brividas ("Liberté" en letton), la jeune femme, tournée vers le port, rayonne sur la ville. A ses pieds, de massives statues de pierre évoquent la rudesse des combats.

Lire tout
Las sandalias de Ulises

Intéressant culturellement

Le monument de la liberté a été érigé en l’honneur des soldats morts au combat durant la Guerre d'Indépendance de la Lettonie. Il est considéré comme un symbole important de la liberté, de l'indépendance et de la souveraineté de la Lettonie.

Inauguré en 1935, il est souvent le lieu central de manifestations publiques et de cérémonies officielles. C'est également l'un des monuments les plus hauts d'Europe dans son genre avec une hauteur de 42 mètres.

Les sculptures et les bas-reliefs de ce monument, organisés en treize groupes, montrent la culture et l'histoire de la Lettonie.

Lire tout
Antoine D'Audigier

Comme beaucoup de grandes villes, Riga...

Comme beaucoup de grandes villes, Riga possède une statue de la liberté qui, ici, porte le petit nom de Milda et date de sa première prise d’indépendance, au début du XXe siècle. Celle-ci lève les deux bras pour porter les trois étoiles qui représentent les trois régions qui composaient la Lituanie d’alors. Si les soviétiques voulaient raser cette statue. C’est une grande sculptrice russe, Vera Moukhina, qui a permis d’influencer la décision des soviétiques du fait de sa valeur artistique. A ses pieds, nous pouvons souvent y trouver des fleurs rouges et blanches, couleurs du drapeau de la Lettonie.

María Carmen García Moraleda

Excellent
+3
Voir l'original
Marcin Pawel Kolko

Excellent
Voir l'original
Asta Ragulinaite

Excellent
Voir l'original
Pamela Abreu

Excellent
Voir l'original
Natalie Re

Très bien
Voir l'original
miko24

Voir l'original
Vous connaissez ?
Ajoutez votre opinion et vos photos et aidez les autres voyageurs à découvrir