Où allez-vous ?
Partager
Aimez-vous McLeod Ganj ?
Partagez-le avec le monde entier
Expérience
Entrer avec Google Plus

McLeod Ganj, le sourire de Bouddha

+158

8 avis sur McLeod Ganj, le sourire de Bouddha

Je suis arrivé à Mcleo au milieu de la m...

Je suis arrivé à Mcleo au milieu de la matinée, et allais et venais entre les étals de vêtements et de boutiques, de magasins de porcelaine bondés de nombreux produits étalés le long des devantures de ces petits locaux. La rue était étroite et mal pavée, les gens (surtout des Tibétains), allaient et venaient dans la rue éclairée par les robes des moines tibétains et les saris des femmes indiennes, les artisans, les mendiants. Ici vous pouvez acheter tout ce dont vous avez besoin : Des vêtements très confortables, des articles de souvenirs et cadeaux). Je me suis assis pour me reposer un peu et un jeune Tibétain m’a donné ma première leçon gratuite de philosophie tibétaine.

Lire tout
+25

Après un long voyage, je suis arrivé au p...

Après un long voyage, je suis arrivé au pied du grand Dhauladhar où s’élève Mcleod Ganj ou «Little Lhassa», un piton rocheux de 5791m d’altitude entre les montagnes verdoyantes. Ce bel endroit est un oasis en Inde, un vestige du monde, un petit coin vert sauf quand il neige, entouré de pins, coincé entre les montagnes Himalaya où l’on découvre toute une autre culture, une autre vie. Vous pouvez vous déplacer en pousse-pousse le long des rues étroites entre les maisons colorées. Sur votre terrasse, en face de ces points de vue, vous pouvez profiter du silence, de la belle vue sur Dhauladhar, pour apprendre le massage ayurvédique, le yoga, etc.

Lire tout

Situé à une dizaine de kilomètres de Dh...

Situé à une dizaine de kilomètres de Dharamsala, MacLeod Ganj est la ville d’accueil du gouvernement tibétain en exil. De par la présence d’une très forte communauté tibétaine, cette petite ville reste unique en Inde et l’ambiance qui s’en dégage est imprégnée de la spiritualité bouddhique. Elle abrite notamment le Photang, résidence officielle du dalaï-lama, le monastère Namgyal Gompa, où vous pourrez assister aux prières des moines dans une ambiance envoûtante. Ne partez pas sans visiter l’émouvant Tibet Museum, qui regroupe de nombreux témoignages de l’oppression subie par le peuple tibétain.

+2

McLeod Ganj

Souvent les gens qui veulent voir le Dalaï-Lama pensent qu’il faut se rendre à Dharamshala. Il faut en fait continuer un peu plus loin et se rendre en la partie supérieure de Dharamshala, à Mcleod Ganj. Les bus qui vont à Dharamshala poursuivent d’ailleurs généralement le trajet. Mcleod Ganj est plus petit mais plus charmant également. C’est là que se trouve le gouvernement tibétain en exil.

McLeod Ganj, et les tibétains

McLeod Ganj après trois jours à Delhi. Nous avons pris le 26 septembre 2014 un vol de Delhi à Gaggal, puis 17 km en voiture pour rejoindre Dharamsala puis McLeod Ganj.

Nous séjournons au 8 Auspicious Him View.

Situé à une dizaine de kilomètres au nord de Dharamsala, McLeod Ganj est la ville d’accueil du gouvernement tibétain en exil.

La capitale des bouddhistes tibétains en exil. La route est sinueuse et à flan de montagne, on entre dans un autre monde.
Dans l’état du Himachal Pradesh dans le Nord de l’Inde, McLeod Ganj est une petite bourgade à 1 800 mètres dans les montagnes. La ville de McLeod Ganj est considérée comme la nouvelle « petite Lhassa » des réfugiés tibétains. Ici, on baigne dans un univers réellement teinté de bouddhisme et de culture tibétaine.

Lire tout
+118
Vous connaissez ?
Ajoutez votre opinion et vos photos et aidez les autres voyageurs à découvrir