Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Inde ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire en Inde

5.975 contributeurs

2.390 choses à voir en Inde

Monuments historiques à Agra
Taj Mahal
(50)
La monumentale porte sud en grès rouge qui ferme les jardins du Taj Mahal préfigure déjà le joyau qui se cache au-delà. Dans toute la splendeur de son marbre blanc incrusté de pierres semi-précieuses, de versets du Coran et d’arabesques florales, le plus célèbre symbole de l’Inde apparaît tel un mirage au fond d’un immense jardin au tracé géométrique qui, comme tous les jardins moghols, était censé représenter le paradis. On aimerait pouvoir le contempler de loin, dans le calme qui sied à un tel édifice, mais la foule de visiteurs ne laisse souvent d’autre choix que d’avancer pour admirer ce mausolée édifié par amour pour une femme. Mieux vaut donc y venir très tôt d’autant plus qu’il semble toujours différent selon la luminosité. Fou de douleur après la mort en couches de sa seconde femme, Mumtaz Mahal, en 1631, l’empereur moghol Shah Jahan fit appel aux meilleurs artistes de son temps pour lui édifier un lieu de repos éternel. Il fut achevé en 1653 seulement. Flanqué de quatre minarets construits aux quatre angles de la plate-forme sur laquelle repose l’ensemble symétrique, le tombeau est coiffé d’un dôme de 26 mètres de haut entouré de quatre kiosques. De près, le marbre apparaît moins blanc, mais on peut admirer les détails des arabesques florales, calligraphies du Coran et ornementations en lapis-lazulli et rubis qui achèvent d’en faire l’exemple le plus parfait des mausolées moghols. Ceci est un second cliché de la Merveille le Taj Mahal, ce mausolée édifié par amour pour une femme. Fou de douleur après la mort en couches de sa seconde femme, Mumtaz Mahal, en 1631, l’empereur moghol Shah Jahan fit appel aux meilleurs artistes de son temps pour lui édifier un lieu de repos éternel. Il fut achevé en 1653 seulement. De près, le marbre apparaît moins blanc, mais on peut admirer les détails des arabesques florales, calligraphies du Coran et ornementations en lapis-lazulli et rubis qui achèvent d’en faire l’exemple le plus parfait des mausolées moghols.
Villes à Varanasi
Bénarès
(10)
S’étendant sur les bords du Gange, Varanasi (Bénarès) est l’une des villes les plus emblématiques de l’état d’Uttar Pradesh, et même de toute l’Inde du Nord… Il faut dire qu’elle est pleine de symbôles, entièrement dédiée à la divinité Shiva, et qu’elle accueille de fait de nombreux pélerinages, des centaines de sadhus et de mourants venus chercher le repos spirituel aux bords du Gange… On peut ainsi y observer des crémations à ciel ouvert sur les ghats (les quais) du Gange, mais également des prières (pujas) impressionnantes sur l’eau à la tombée de la nuit, ou encore des vêtements lavés dans le Gange et séchant sur les ghats ou des hommes se brossant les dents (et le reste) au milieu des buffles dans l’eau (incroyablement sale) du fleuve sacré… Tout simplement saisissant !
Temples à Amritsar
Temple d’or
(13)
J'ai beaucoup apprécié la visite du temple Hari Mandir Sahib. J'étais assis parmi la foule et hypnotisé par la beauté extraordinaire de la petite église. Je suis resté un long moment à admirer ce monument spectaculaire. Le peuple est très loyal dans la région. Si vous souhaitez avoir un moment de paix et d'harmonie c'est le lieu idéal. Au milieu du complexe de temple doré, juste au milieu de l'étang sacré se trouve le Hari Mandir Sahib, auquel on accède par une passerelle appelée le pont des Gurus.Le nom de l'étang est Amrit Sarovar (étang de nectar).La coupole dorée est spectaculaire et représente une fleur de lotus, on nous dit qu' ont été utilisés plus de 750kg d'or.
Monuments historiques à Agra
Fort d'Agra
(26)
Le Fort Rouge d’Agra est l’un des plus beaux monuments de l’Inde, dépassé seulement par le Taj Mahal, depuis lequel on peut voir ce dernier et dont les deux monuments sont séparés juste par la rivière Yamuna. Le fort a été construit entre 1565 et 1573 par Akbar, qui en a fait sa citadelle, et fut ensuite occupé par ses successeurs, son fils Jahangir et Shah Jahan (ce dernier a mandaté la construction du Taj Tah pour son épouse bien-aimée) qui ont construit d’autres palais à l’intérieur. L’un des bâtiments du fort qui tient peut-être l’histoire la plus romantique est le Burj Mussam, une tour octogonale surmontée d’un dôme en cuivre ouvrant ses fenêtres ou ses trous du mur sur la rivière Yamuna, et d’où on a de superbes vues sur le Taj Tah, qui bien qu’étant à environ 2 km delà semble juste en face. L’intérieur de la Mussaman Burj est une merveilleuse œuvre d’architecture car il est richement décoré avec des reliefs en marbre incrustés de pierres semi-précieuses et le romantisme de cet endroit réside dans le fait qu’il a été le lieu où Shah Jahan, quand il était prisonnier de son fils, a choisi de passer les huit dernières années de sa vie, et que depuis lequel il pouvait voir le mausolée, et mourut, en regardant le Taj Mahal où reposait sa femme bien-aimée. Dans la ville d'Agra, entourée par la rivière Yamuna, se trouve le complexe monumental de Fort Rouge, construit en grès rouge par l'empereur Akbar mongole. De là, il y a une très jolie vue sur le Palais du Taj Mahal. Il représente l'un des points forts et c'est l'emblème le plus important de l'Inde, pour son emplacement et pour sa construction, entourée d'un fossé avec de l'eau de la rivière où se cachaient les trésors de l'État et qui a été habité par divers empereurs mongols. Le Fort Rouge a été classé au patrimoine mondial en 1983. La légende raconte que le fils de Shah Jahan, après avoir assassiné ses frères, a profité de l'état de mélancolie et de tristesse de son père, à cause de la mort de sa femme, l'a fait enfermer dans une tour surplombant le Taj Mahal, jusqu'à sa mort.
Rivières - Fleuves à Varanasi
Rivière du Gange
(15)
Varanasi Varanasi est une ville sacrée de l'Inde dédié à Shiva. C'est notamment ici qu'a lieu la crémation des défunts. J'avais une petite appréhension avant de m'y aventurer puisque j'avais entendu toutes sortes de choses à son sujet. Que c'est une ville magique, spirituelle, que l'ambiance y est étrange et pesante, ou encore que l'atmosphère y est particulièrement relaxante. Un ami de ma famille m'avait même raconté quand j'étais petite qu'un sage était venu à sa rencontre sur les bords du Gange à Varanasi pour lui annoncer qu'il aurait 3 enfants. Il considérait alors cet homme comme un vieux fou ou un charlatan. A 40 ans il n'avait qu'un seul enfant et était divorcé, il était donc convaincu que le sujet était classé. Mais à ses 50 ans, sa nouvelle amie lui annonça qu'elle était enceinte de jumeaux. Il y a des gens qui veulent y croire ... Bref, chaque personne qui m'en avait parlé en avait une expérience très différente, très personnelle. Pour ma part ce fut serein, relativement relaxant, et impressionnant à la fois. Le premier jour, je me suis baladée sur les bords du Gange. On y trouve les Ghâts, des berges recouvertes de marches de pierre, permettant l'accès au Gange aux hindous venant y faire leurs ablutions et se laver de leurs péchés. C'était un dimanche et l'activité débordait en ce jour de congés. Les gens y faisait leur lessive, leur sieste, joue au criquet, etc Quand la nuit tombe, c'est l'heure de la cérémonie du Puja. Un grand événement à laquelle une foule assiste constamment. Il est possible de regarder la cérémonie rituelle depuis des bateaux installés sur le gange. Autant dire que Varanasi n'a pas son pareil. C'est un reflet superbe de la différence des cultures qui vous pousse au respect.
D'intérêt culturel à Varanasi
Les Ghats de Varanasi
(22)
Varanasi, la ville la plus ancienne du monde d' après les Indous, se situe aux bords du Gange. Les ghâts, ces marches de pierre donnant directement sur le fleuve sacré, sont un lieu de rendez-vous pour la communauté indienne, venant chaque matin aux aurores se baigner dans le fleuve pour se purifier. Les ghâts où se déroulent les crémations, sont des lieux très importants dans la religion hindouiste car ils permettent aux défunts, après avoir répandu leur cendres dans le fleuve sacré, d' en finir avec le cycle des réincarnations et d' atteindre le Nirvana. Varanasi est donc un haut lieu spirituel et se promener sur la ghâts est reposant, on peut voir un monde incroyable s' atteler à toutes sortes d' occupations comme la pêche, les prières, la musique, les rituels ou encore le nettoyage des boeufs sacrés. Des cérémonies sont organisées tous les jours à la tombée de la nuit, ce qui en fait une attraction chaleureuse, néanmoins convoitée par les touristes. Pour plus de sérénité, rien ne vaut mieux qu' une promenade au petit matin.
Monuments historiques à Jaipur
Fort d'Amber
(22)
Le palais fortifié de Amber était la citadelle de la Kachhwaha jusqu'en 1727, lorsque la capitale fut transférée à Jaipur. Les souverains successifs ont continué de s'y rendre pour les grandes occasions, à la recherche de la bénédiction de la déesse de la famille, Shila Devi. La citadelle a été fondée sous les ordres de Man Singh I en 1592, sur les ruines d'un vieux fort du XIe siècle, mais ce sont les différents bâtiments ajoutés par Jai Singh I qui forment le magnifique corps central. Si je devais mettre en évidence les points les plus intéressants du fort, je soulignerais le Ganesh Pol, une belle porte qui communique avec les chambres privées à travers la galerie de jalousies supérieure, destiné aux femmes détenues, la porte en argent massif du temple Shila Devi, ainsi que la cour de récréation ou encore les murs pleins de miroirs qui reflètent le moindre rayon de lumière.
Villes à Udaipur
Udaipur
(10)
Udaipur, la venise de l´Est, es une ville du Rajasthan, au nord de l´Inde, célèbre pour ses nombreux lacs, la plupart surmontés de palais de maharadjas fantasques. C´est une vieille ville, qui conserve son charme et se modernise plus tranquillement que le reste du pays, elle est entourée par les monts Aravalli, et construite entre trois lacs. Pour se déplacer, on peut prendre un train depuis New Delhi ou Jaipur, mais les services de bus sont plus fréquents. Même si on est dans la même région que Jaipur, le train met toute la nuit. Depuis Bombay il faut passer par Ahmedabad. L´attraction principale est de louer un cheval pour aller faire une balade autour des lacs, avec les montagnes au fond, un superbe paysage, que l´on admire entre deux visites de palais. Les locations peuvent être sur plusieurs jours avec une nuit de campement dans la montagne. L´Inde du nord est un poil plus chère que le sud, mais on peut se loger dans une guest house pour 300 a 500 roupies par nuit, on a un endroit propre et calme. Si l´on veut pousser la visite hors de la ville, il faut visiter les palais de Ranakpur et de Dilwara, qui sont a deux heures de bus mais valent le déplacement.
Châteaux à Jodhpur
Fort Meherangarh
(16)
La vision du Fort de Meranghar et de son Sénotaphe (mausolé) en marbre blanc fut un émerveillement. Construit au 15 eme siècle par des maharajahs, cette construction humaine est un must de rafinement, d'art et de culture. Cette forteresse à servit à Tolkien de base pour la description des forteresses de son "monde du milieu" Je recommande à tout le monde d'aller voir ce bijoux qui se visite avec un écouteur aux oreilles vous faisant replonger dans la vie quotidienne et la culture des maharajahs au moyen age. Je précise que le sénotaphe est aussi un véritable merveillemais se visite à part. Construit entièrement en marbre blanc, il force l'admiration. Lorsque l'on se tient à l'intérieur, les parois sont à certains endroits tellement fines que le soleil passe à travers. Le Fort de Merengarh est une merveille de forteresse des maharajahs du Rajasthan. IL domine la ville "bleue"de Jodhpur que l'on voit en troisième plan de la foto. Siegeant non loin du Fort, le mausolé (sénotaphe), ici en premier plan, entièrement construit en marbre blanc, retiendra votre attention par son raffinement et son excution. Les parois sont tellement fines qu'à certains endroits les rayons du soleil arrivent à percer les paroies répandant une lumière mystique.
Palais à Jaipur
Le Palais des Vents
Hawa Mahal est le palais des vents, un palais construit au XIX ème siècle par le maharadjah Sawai Pratap Singh, qui a une forme de couronne, et fait partie du palais de la ville (city palace). Il est situé près de l´endroit de l´ancien harem. A l´origine, il a été construit pour que les femmes du harem, à travers les toutes petites fenêtres, puissent observer la vie de la rue, les fait quotidiens, et savoir ce qui se passe en ville. Le palais a cinq étages, et il est construit dans la fameuse pierre rose de Jaipur, elle-même surnommée la ville rose. La façade qui donne sur la rue se compose de 950 fenêtres, et le vent qui se glisse dans les petites ouvertures crée un bruit spécifique qui a valu son nom au palais. Toutes ces petites ouvertures permettaient non seulement aux femmes d´avoir vue sur la vie normale, mais aussi de ne pas avoir trop chaud en été, car elles ventilaient le palais. Elles pouvaient également voir les différentes processions religieuses de la ville sans avoir besoin de se montrer en public. L´immeuble est de style Rajput, influencé par l´art Moghol, mais encore plus raffiné dans ses sculptures.
Monuments historiques à Fatehpur Sikri
Fatehpur Sikri
(13)
L'histoire raconte que l'empereur moghol Akbar est allé voir un faiseur de miracle d'une certaine renommée dans la ville de Sikri, parce qu'il était préoccupé par la mort de tous ses fils, Salim, comme on l'appelait. Le faiseur de miracle lui a prédit qu'il allait bientôt avoir un nouveau fils qui héritera de son empire. Ainsi, après avoir mis enceinte une de ses épouses, il lui a construit un palais dans la ville de Sikri, Rang Mahal, près du faiseur de miracle dans le but d'obtenir de bonnes influences. Une fois l'enfant né, il l'a appelé Salim en l'honneur du «prophète», et a décidé de construire une ville à cet endroit, qu'il a nommée "ville de la victoire" par la récente conquête de Gujara, qui appartient appartenant actuellement au Pakistan. Fatehpur, la ville de Victoria, a été abandonné en 1585, 14 ans après sa fondation, qui aurait été apparemment due à un manque d'approvisionnement en eau. La ville est toujours en parfait état et à partir d'elle, on apprécie le Palais Rang Mahal et la petite ville de Sikri.
Mosquées à Delhi
Jama Masjid
(9)
Laissez vos chaussures et mettez-vous en pantalon large. Ils sont très stricts sur ce point, mais la visite vaut la peine. Nous avons tous vu une mosquée, mais ici tout est grand. Après le grand escalier, on traverse une arche massive qui mène à une majestueuse place dominée par l'immense mosquée. Du haut d'un de ses minarets, on peut voir le désordre et l'activité frénétique de New Delhi, à vol d'oiseau.
Villes à Chennai
Chennai
(6)
Chennai, anciennement appelée Madras, est la capitale de l´état indien du Tamil Nadu, au sud de l´Inde, c´est également la quatrième plus grande ville du pays. Elle est située dans le golfe du Bengale, et a quelques 8 millions d´habitants, ce qui la classe dans les 40 plus grandes villes au monde. Madras formait partie des Indes Britanniques. Elle a été fondée au XVIIème siècle par la compagnie des indes , pour être un port marchand et acheminer les produits vers la Grande Bretagne. On peut encore visiter les fortifications de la ville, qui témoignent de la présence coloniale. Madras était la capitale du protectorat du Sud de l´Inde. La saison à éviter pour visiter la ville est la mousson, qui dure d´Octobre à Décembre, mais est elle plus petite que dans le sud ouest du pays. Il y a des liaisons directes avec Paris via Air France ou en passant par Londres avec British Airways. La ville est également bien desservie par les trains, on peut rejoindre Bombay, Bangalore ou Delhi chaque jour. La station de bus est énorme, on s´y perd facilement, ils sont toutefois utiles pour rejoindre Pondichéry ou bien les ruines de Mahabalipuram.
Temples à Delhi
Gurudwara Bangla Sahib
(19)
Ce temple Sikh est situé à proximité de Juma Masjid, la mosquée de la ville. C'est un centre de pèlerinage important, et les gens viennent des quatre coins du pays pour y prier. L'édifice se caractérise par un dôme d'or. C'est un lieu très animé où les gens viennent pour prier, mais aussi pour partager un moment de vie; chanter, manger...
Gares ferroviaires à Delhi
Gare de Delhi
(1)
Un voyage en train est toujours une aventure en soi. C'est certainement encore plus vrai en Inde. Dans les wagons de troisième classe, vous êtes très serré et il n'est pas rare de voir un passager clandestin sur le toit du train. La première classe est équipée de la climatisation, de sécurité et est très propre et confortable. Les gares sont des endroits où il y a beaucoup de vols et donc je vous conseille de faire preuve de prudence. Néanmoins, j'insiste sur le fait qu'un voyage en train demeure une véritable expérience et une chance de rencontrer des gens intéressants.
Monuments historiques à Delhi
Fort Rouge
(20)
Le fort rouge de Delhi s´appelle Lal Qila, il a récemment été inscrit à la liste du patrimoine mondial de l´UNESCO, et c´est l´une des principales attractions de la ville de Delhi. Il a été construit en pierre très rouge par l´empereur Moghol Shah Jahan, qui a également fait construire le Taj Mahal à Agra. C´était depuis Lal Qila qu´il gouvernait. Le palais a été fini au milieu du XVIIème siècle, mais il a été par la suite laissé à l´abandon, et restauré récemment. C´est un ensemble de plusieurs édifices, parmi lesquels on trouve un Bazar couvert près de la porte d´entrée du fort, la salle des audiences publiques, où les gens venaient parler à l´empereur, des jardins qui ont du un jour être magnifiques, mais désormais sont à l´abandon, des fontaines qui ne coulent plus, la salle des audiences privées, et la résidence principale de l´empereur. Il y a plusieurs palais, notamment celui des bijoux, qui était l´endroit du harem du sultan, ainsi qu´un petit musée sur l´histoire de l´indépendance. Les influences sont un mélange de mogholes, perses ou encore hindoues. Les palais du Rajasthan ou d´Agra se sont inspirés du fort rouge et de ses jardins pour leur construction. L´inscription au patrimoine mondial devrait encourager le gouvernement à restaurer un peu plus le palais. Lal qila est une ville d'Inde qui a été récemment inscrit au patrimoine mondial de l'Humanité de l'Unesco. C'est une ancienne place forte construite dans une pierre très rouge, qui lui donne son aspect particulier. Elle a été construite par l'empereur moghol Shah Jahan qui a aussi construit le mausolée du Taj Mahal à Agra. Le palais a été achevé au milieu du XVIIème siècle; et n'a été renové que très récemment. C'est un complexe qui comprend plusieurs bâtiments, dont un bazar couvert, la salle des audiences publiques...Tout simplement superbe.
Temples à Ranakpur
Temple de Jain à Ranakpur
(10)
Située à environ 50 kilomètres d’Udaipur, Ranakpur constitue une étape idéale lors d’un trajet entre Udaipur et Jodphur. Cité incontournable du jaïnisme, lieu mythique de cette religion (constituant l’un des cinq lieux de pèlerinage officiels), on peut y admirer des temples jains absolument époustouflants, au cœur d’une forêt luxuriante. On a beaucoup aimé ses cours intérieurs alignées, ses sculptures impressionnantes en marbre blanc, ainsi que ses nombreux singes, qui donnent une ambiance très particulière à ce lieu… (attention, ils sont méchants !!)
Plages à Cochin
Fort Cochin
(2)
A proximité de Thiruvananthapuram, la capitale de Kerala, se trouve Cochin, l'un des principaux ports commerciaux. C'est une petite commune entourée par la mer et de nombreux canaux qui entrent dans les terres. Retirée du reste de la grande ville, elle a un charme spécial qui attire beaucoup de touristes. C'est un centre de renommée mondiale où l'on pratiquait l'ancienne médecine ayurvédique, de plus en plus populaires chez les Occidentaux. La présence de l'empire chinois au XIVe siècle a laissé des vestiges dans leur culture, comme le système de filets de pêche, très impressionnant!