Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Recommander un lieu
Aimez-vous Parc National Kruger ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

Parc National Kruger

info
sauvegarder
Enregistré

30 avis sur Parc National Kruger

59
Voir les photos de Aurélie M.
59 photos

Bigs five

Lors d'un premier voyage dans le Parc Kruger, le but ultime est d'apercevoir les 5 grands du parc: Elephant, Buffle, Rhinocéros, Lion, Léopard. Les 4 premiers sont assez fréquents et donc plutôt faciles à voir. Mais pour ce qui est du Léopard, armez vous de patience, d'un soupçon de chance, ouvrez vos yeux et surtout levez-vous très tôt!!
Voilà bientôt 3 ans que nous vivons au Mozambique à 1h30 du Parc Kruger. Nous nous y rendons un peu plus de 3 fois par an. Le Léopard nous l'avons beaucoup cherché, prié, rêvé, espéré! Nous en avons aperçu un dans un arbre à plus de 100 mètres... Et puis plus rien. En mai dernier nous sommes retournés dans le Parc 2 jours. Dès l'aube nous sommes sortis du camp,le reste de la matinée s'est déroulée sur un petit nuage: éléphants, lion, léopard, lionnes, guépard... Être au bon endroit, au bon moment. N'hésitez pas à demander aux gens que vous croisez en voiture, ils ont peut être croisé un animal il y a peu de temps. Il n'est pas rare qu'on apprenne que sur telle ou telle piste, des guépards, hyènes... ont été vu il y a peu de temps! Notre endroit de prédilection est la zone autour du camp de Lower Sabie. Ce cernier est très agréable pour y passer la nuit ou voir le coucher de soleil. Ne cherchez pas à faire le maximum de kilomètres, axez vous sur une zone et parcourez là complètement quitte à repasser plusieurs fois à des mêmes endroits: points d'eau, rivière. En mai dernier nous avons eu la chance d'assister à une capture de rhino blanc, impressionnant!
(Une photo d'un guépard c'est glissé dans la sélection,mais ce n'est pas un Big five, et je n'arrive pas à la supprimer!)
Aurélie M.
70
Voir les photos de francois
70 photos

Le parc national kruger se trouve en ...

Le parc national Kruger se trouve en Afrique du sud. C'est le plus grand parc naturel de ce pays.
On peut y faire un Safari, soit en étant logé dans de luxueuses "cabanes", ou préférer le côté "rudimentaire" dans les campements.
Ce lieux est magique, on y croise des lions, des éléphants, des léopards, des rhinocéros ou encore des buffles.
Les guides sont extrêmement gentils, et n'hésitent pas à nous faire découvrir des lieux un peu écartés du trajet initial.
Les rencontres avec les animaux sont d'une rare intensité, les sensations de peur, d'excitation, de chance d'être là, rendent ces moments inoubliables.
Le parc Krouger abrite également plus de 500 espèces d'oiseaux, et est divisé en 6 éco-systèmes.
francois
2
Voir les photos de LUDWIG
2 photos

Le parc national kruger (kruger natio...

Le Parc national Kruger (Kruger National Park) est la plus grande réserve animalière d'Afrique du Sud. Sa taille est comparable à celles d'Israël ou du Pays de Galles. Il couvre plus de 20 000 km², est long de 350 km du nord au sud et large de 60 km d'est en ouest.

Le parc est situé dans le nord-est du pays, dans l'est du Transvaal. Il est bordé à l'ouest et au sud par les provinces du Limpopo et du Mpumalanga, au nord par le Zimbabwe, et à l'est par le Mozambique. Il couvre la plus grande partie du bas Veld oriental.

En Novembre 2007 j'ai eu la chance d'y faire un safari.
LUDWIG
48
Voir les photos de dorothee vernhes
48 photos

Lors de mon safari dans le parc kruge...

Lors de mon safari dans le Parc Kruger en Afrique du sud, j’ai découvert de nombreux animaux et notamment le zèbre. Sa particularité ce sont les célébres rayures. Le zèbre est un mammifère de la famille des équidés. Les zèbres mesurent de 1,20 à 1,50 mètres au garrot. Le poids est de 175 à 400 kilogrammes maximum. Sa longévité est d’environ 25 ans. Les zèbres sont des herbivores. Ils se nourrissent d'herbes fraîches et de plantes. Ils vivent en groupe constitué d’un male et de plusieurs femelles.

J’ai trouvé ce petit insecte près de mon hôtel en Afrique du Sud, plus précisément dans la province de Mpumalanga. Cet insecte est un bousier. Il fait partie des coléoptères . Sa particularités s’est qu’on les retrouve souvent entrain de faire rouler une boule d’excréments. Les bousiers se nourrissent des fèces d’herbivores et d’omnivores. Cette boule fabriquée par le male accueillera les œufs pondus par la femelle. La femelle choisira la meilleure boule pour pondre ces œufs.

Près du protea hotel situé à coté de l’entrée principale du kruger parc, nous avons rencontré un grand nombreux de mille pattes ou myriapode. Pas super mignon comme animal mais … plutot original. Sa longueur varie entre 5 et 30 cm. Lorsque l’animal se sent en danger, il se roule en boule. Les femelles pondent entre 200 et 300 œufs. Au moment de l’éclosion, les petits auront seulement trois pattes, il leur faudra six mois pour ressembler à leurs parents. Sur une des photos, vous pourrezz voir le grand nombres de pattes.

Le protea hotel kruger gate. Il se situe juste à l’entrée du Kruger parc. Cet établissement est un hôtel quatre étoiles, très bien situé. Vous pourrez découvrir une piscine, salon de massage, une petite boutique très sympathique… Les repas sont vraiment succulents et l’hôtel possède un Lapa qui vous permettra de diner dehors avec de la viande cuite aux barbecues. Vous pouvez aussi observer des animaux sans sortir de l’hôtel, et dans les jardins de l’hôtel, vous trouverai des petits singes chapardeurs.

Le parc Kruger se situe dans le nord de l’Afrique du Sud. Il tient son nom du célèbre Paul Kruger qui fut président de la république sud-africaine du Transvaal de 1883 à 1902. A l’intérieur du parc vous pourrez voir des quantités d’animaux mais aussi des oiseaux et de magnifiques fleurs. Je vous conseille de prendre un guide car vous découvrirai beaucoup plus d’animaux que seul, de plus vous bénéficiera d’explications très enrichissantes. Comptez minimum une jourée pour aprècier la visite.

Voici l’impala… ils sont 150 000 dans le parc kruger, autant dire que vous en verrez partout… Ils ressemblent énormément à des gazelles.Vous les verrez partout au bord des routes et aurez largement le temps de les photographier car ils n'ont pas peur. Leurs particularités se sont les lignes noires qui sont uniques à chacun. Ces lignes sont un signe de reconnaissant entre uns. Les africains surnomment les impalas les Mc donald car sur le derrière, les lignes forment un M, très ressemblant au logo de la célèbre marque.

Les koudous sont au nombre de 5000 dans le parc kruger. Leurs cornes en spirale peuvent aller jusqu'à 180 cm de longueur. Ces cornes en spirale sont vraiment jolies et originales, et leurs donnent un style vraiment sympa. Son corps est raillé de raies blanches verticales généralement au nombre de 13 ou 14. Il est une proie facile à capturer pour les lions, les hyènes, les léopards, les lycaons car il est peu rapide à la course. Dans de nombreux restaurants ont vous proposera de le déguster.

Voici une pintade casquée. Très ressemblante à la pintade que l’on trouve en France. Un peu plus grosse que la pintade que vous connaissez tous (environ 60 à 80 cm). Sa grande particularité ce sont les barbillons de couleurs bleus. Vous la trouverez partout dans les campagnes du Sud de l’Afrique. On a cherché a savoir si son crie était aussi intense que la pintade de nos campagnes , mais on a pas réussi a avoir la réponse…

La hyène est classé par les africains du sud parmi les animaux les plus moches (ugly five) avec le phacochère, le gnou, le marabout et le vautour. Très connues comme charognard, il faut savoir que les hyènes sont aussi de très bon chasseur surtout lorsqu’ils sont en bande. Sa mâchoire est très puissante. Il ne faut pas se fier aux apparences la hyène peut être un redoutable prédateurs. Sur une des photos vous pourrez voir des petits qui sont pas "moche" comme le disent les africains...

Le célèbre pumba du roi lion fait lui aussi partie des ugly five c'est-à-dire qu’il fait partie des cinq animaux les plus moches d’Afrique selon les africains du sud.

Le phacochère est de la même famille que les porcs, il pèse aux environ de 90kg, et est essentiellement herbivores, il arrive parfois qu'ils deviennent omnivore. Les femelles donnent naissances à deux à sept petits a chaque portée. Nous avons pu les voir se chamailler a coup de tète durant de long moment, c'été plutôt marrant...

Le léopard est très difficile à trouver à l’intérieur du parc car couché dans un arbre on le distingue difficilement de part sa posture et ses couleurs. De plus on en dénombre seulement 1000 à l’intérieur du parc, ce qui est minime compte tenu de la superficie du parc. On peut donc dire qu’on a eu beaucoup de chance. Les léopards d’Afrique sont les plus gros, ils peuvent peser jusqu'à 90kg. Ce sont de redoutables prédateurs, ils peuvent atteindre une vitesse de course de 65km/h.

L’éléphant d’Afrique fait partie des "big five" c'est à dire les cinq plus gros animaux. Il sont environ 11 500 dans le Kruger parc, et vous n'aurez pas trop de difficultés à les trouver puisque les femelles se déplace en groupe avec leurs petits. Les mâles restent toujours très proches d'un troupeaux de femelles. Le petit d'une des photos est malade, c'est un éléphant albinos même si sur la photo le pelage est beaucoup moins clair qu'en réalité. A Priori, il a une espérance de vie assez courte

La girafe fait aussi partie des "big five". Comme l'éléphant les mères vivent en groupe avec leurs petits et les mâles attendent non loin d'un troupeaux. Elles sont au nombre de 9000 environ dans le Kruger parc et malgré le nombre se sont révélés difficiles à trouver. Les males peuvent mesurer jusqu’à six mètres de haut pour environ 1.2 tonnes, les femelles sont plus petites. Sur leur tête vous trouverez deux ossicônes "légères bosse". En principe celles des femelles sont plus développer car les mâles les perdent en se battant.

Ils sont au nombres de 25 000 dans le parc Kruger. Il font partie de la famille des bovins et vivent en groupe qui peuvent parfois être très conséquent (100 à 200 animaux).Cet animal omnivores peut être dangereux de part sa puissances mais aussi c'est cornes. Il peut peser jusqu'a 900 kg et atteindre 1.50 de haut. A la naissance les petits ne pèsent que 40 kg. Le seul prédateurs est le lion qui s'attaque au plus petit ou aux animaux faibles. Ils peuvent vivre jusqu'a 20 / 25 ans en moyenne.

Et voici le célébré roi de la jungle. Ils sont aux nombres de 1500 dans le parc kruger. Nous avons réussi a en voir deux. c'est paradoxal car les deux lions sont des mâles qui normalement ne vivent pas ensembles. Normalement les femelles vivent en groupe autour d'un mâle dominant. Ces deux mâles avaient énormément de cicatrices qui révèle le nombre de combat auquel ils ont participé. Le mâle peut atteindre 250 kg, et il ne chasse pas, seule la femelle chasse d'ou la maigreur des deux lions.

Le rollier est un oiseau de petite taille très original car on pourrai croire qu'il est délavé... C'est un tout petit oiseaux qui mesure autour de 20 cm. En Europe, vous trouverez aussi des rolliers mais avec une dominante de bleu sur leur plumage. Si vous êtes au calme, vous pourrez le trouver grâce a ses cries qui ne s’arrête jamais. Il se nourrit d' insectes et de petits invertébrés. Ils sont très présent dans le nord de l'Afrique du sud, normalement vous n'aurez pas trop de mal à le trouver.

Le caméléon est un reptile qui fait partie de la famille des lézards. Il est très connu pour ses grandes qualités en camouflage. Son corps est recouvert d'écaille et en grandissant il mue pour retrouver de nouvelles écailles plus grandes. Il change de couleur grâce à la mélanine qu'il contient. Ce qui m'a le plus frapper et que j'ai trouvé marrant c'est sa démarche plutôt bizarre, on aurait dit qu'il avait du mal a avancer. De plus, il était super lent pour traverser le chemin de terre.
dorothee vernhes
Lire 10 autres
Publier
4
Voir les photos de george sand
4 photos

Hakuna matata...

Le Kruger, c'est une réserve naturelle plus grande que le Liban. Lions, éléphants, hyènes, léopards, buffles et rhinos (liste non exhaustive) ont élus domicile en ce parc SOMPTUEUX. Des heures à guetter sans ne rien voir... et puis soudain une meute, un troupeau, un essain. C'est plus proche que tout ce que j'ai pu voir, c'est plus magique qu’Ushuaïa un vendredi soir.
george sand

Au nord-est de l'afrique du sud, le p...

Au nord-est de l'Afrique du Sud, le parc Kruger est un parc national vieux de cent ans. Au fil des années il s'est étendu et en périphérie se sont greffées des réserves privées de luxe.
L'hébergement dans le parc peut s'organiser en se rendant sur le site des parcs nationaux http: //www.Sanparks.Org en anglais dans le texte.Les tarifs n'ont rien à voir avec ceux proposés dans les lodge de luxe, le niveau de confort non plus mais le dépaysement est garanti.
Il ne faut pas hésiter à se lever de bonne heure lorsqu'il fait encore nuit, pour profiter des safaris proposés par le Parc. On voit des animaux, beaucoup, et le petit déjeuner du genre english breakfast copieux à 9h du matin est un pur plaisir.
A recommander aussi les caches où s'installer tranquillement en attendant le défilé des animaux sauvages.
Chacun des 13 camps a ses particularités. Pour les fans de nature, le changement de camp permet de changer d'écosystème et de découvrir des paysages totalement différents.
Attention paludisme. Dans les camps, il semble que la démoustication soit puissante. Il faut toutefois faire preuve de prudence : Médicaments? Crème anti moustiques pour le moins.
Rose Vincent
6
Voir les photos de paquito7791
6 photos

Déjà le second voyage, toujours aussi...

Déjà le second voyage, toujours aussi magique de croiser sur son chemin un troupeau d'éléphants ou une hyène goguenarde au détour de la piste.
Je suis encore estomaqué par la vue de la rivière depuis le camp Oliphants, à ne rater sous aucun prétexte.
paquito7791

Le kruger national park est vraiment ...

Le Kruger National Park est vraiment spectaculaire, le plus important en Afrique du Sud.
J'ai passé plusieurs jours dans cet environnement extraordinaire pour faire un safari.
Il faut se lever à 5 heures du matin pour voir les animaux sauvages; lions, buffles, éléphants, rhinocéros...
Il est essentiel d'être très patient car vous pouvez rester une heure ou plus sans rien voir.
Je vous conseille de prendre des vêtements confortables à manches longues, car même si la chaleur est insupportable, il faut se protéger des moustiques.
Rocio
6
Voir les photos de Gerard SAINTE-LAUDY
6 photos

Une nuit au milieu des animeaux !

Un voyage magnifique de 18 jours dans les Park d'Afrique du Sud !
Gerard SAINTE-LAUDY
5
Voir les photos de Bruno Nepomuceno
5 photos

Excellente national park

Le parc national Kruger certainement le meilleur en Afrique du Sud Parc national de voir un grand nombre d'animaux sauvages de différentes espèces: koudous, des impalas, antilopes d'Água, babouins, buffles, zèbres, gnous, éléphants, rhinocéros, léopards , guépards, lions, hipoptamos, crocodiles, donc ... ce ne sont que quelques-uns des animaux qui Puissant être observés dans quelques jours à Kruger. En outre, le parc dispose d'une excellente infrastructure d'hébergement, des restaurants et des routes, et asphaltée ces largement réserve. Kruger est une zone de paludisme, de sorte que vous devez prendre les mesures nécessaires avant d'aller à la région. Un grand parc surtout si elle est votre première fois sur le safari, parce que tout accès très facile par rapport d'autres parcs d'Afrique australe comme Etosha, Chobe et Hwange.

Excelente parque nacional

O Kruger National Park é com certeza o melhor Parque Nacional da Africa do Sul para se ver um grande numero de animais selvagens das mais variadas espécies : kudus, impalas, antilopes d'agua, babuinos, bufalos, zebras, gnus, elefantes, rinocerontes, leopardos, guepardos, leões, hipopótamos, crocodilos, enfim... estes são apenas alguns dos bichos que poderão ser avistados em poucos dias no Kruger. Além disso o Parque possui uma excelente infraestrutura de hospedagem, restaurantes e estradas, sendo as estas asfaltadas em grande parte da Reserva.

O Kruger fica numa zona de malaria, portanto deve-se tomar as medidas necessárias antes de ir até a região. Um excelente Parque principalmente se for sua primeira vez num safari, pois tudo é de muito fácil acesso se comparado à outros Parques da Africa Austral como Etosha, Chobe e Hwange.
Bruno Nepomuceno
Traduire
Voir l'original
11
Voir les photos de J.Somovilla
11 photos

Une expérience unique.

Le parc national Kruger est la plus grande en Afrique du Sud. Il ya beaucoup de logements de Relais & Châteaux réel de luxe que d'autres plus abordables. Dans notre cas, nous avons séjourné à Singita Lebombo Lodge. Dans un premier objectif, à photographier les Big Five (les cinq grands), des lions, des rhinocéros, des buffles, des éléphants et des léopards. Comme vous pouvez le voir sur les photos, ou plutôt, comme vous ne pouvez pas voir-je manquais un léopard. Sinon, tout est parfait, donc si il ya au début et beaucoup, normalement nous se levait à environ 4'30 h. être en route vers le 5'30 h. Je vous en dirai plus une autre fois .......

Una experiencia única.

El Parque Nacional Kruger es el mayor de Sudáfrica. Existen multitud de alojamientos desde Relais & Châteaux de auténtico lujo como otros algo más asequibles. En nuestro caso nos alojamos en el Singita Lebombo Lodge.
Como primer objetivo, poder fotografiar a los cinco grandes (the big five), leones, rinos, búfalos, elefantes y leopardos. Como podéis ver en las fotos -o mejor dicho, como no podéis ver- a mi me faltó uno, el leopardo.
Por lo demás, todo perfecto, eso si, hay que madrugar y mucho, normalmente nos levantábamos a eso de las 4'30 h. para estar en ruta a las 5'30 h.
Os cuento más en otro momento.......
J.Somovilla
Traduire
Voir l'original
2
Voir les photos de viajesyfotografia
2 photos

Les éléphants cachées dans le sous-bois

De taille énorme et un animal et de la richesse de l'usine atteint écrasante, Kruger est le joyau de la couronne des parcs nationaux sud-africains. C'est l'endroit idéal pour ceux qui veulent profiter de la promenade des troupeaux d'éléphants marchant dans un horizon rouge et la fin des oranges impossibles jour. Aussi la recherche de la photo de lions de trophée, girafes, buffles, rhinocéros, léopards et de nombreux détenteurs d'animaux et d'oiseaux étranges noms sans traduction en espagnol.

Elefantes ocultos entre la maleza

Enorme en extensión y de una riqueza animal y vegetal que llega a abrumar, el Kruger es la joya de la corona de los parques nacionales sudafricanos. Este es el lugar de los que quieran disfrutar del pausado andar de las manadas de elefantes marchando en un horizonte de rojos y naranjas imposibles al final del día. También del que busca el trofeo fotográfico de leones, jirafas, búfalos, rinocerontes, leopardos y un largo etcétera de animales y pájaros poseedores de extraños nombres sin traducción al español.
viajesyfotografia
Traduire
Voir l'original
3
Voir les photos de Ameliela
3 photos

Impressions africains

Ce n'était même pas une place de premier choix dans nos programmes, ayant à l'esprit et le cœur le désir de l'Est, mais maintenant convaincu que «tout à gauche est perdu", nous a lancé dans cette aventure, il a décidé de vivre dans un pays lointain, mais sa couleurs et de saveurs 360 °. L'expérience vécue avec une très naturelle, qui ne fait pas de nous, même si vous ne réalisez pas le recul que nous aurions laissé âme indélébile. Mal d'Afrique ... Peut-être, mais pas comme je voulais dire avant de partir. La douleur de l'Afrique a été pour moi la nostalgie poignante poêlé l'âme des couchers de soleil enflammés typiques de cette terre, des couleurs de feu, la lumière qui illumine la végétation sauvage unique et inimitable à différents moments de la journée, le sentiment de fragilité et inutilité devant la grandeur de la nature. Mais rien de tout cela est ce que je porte à l'intérieur, après le retour de cette expérience. Ma nostalgie pour l'Afrique est plutôt un sentiment positif d'extrême bien-être et d'harmonie certainement pas reproductible dans notre monde, la conviction qu'il est possible de l'intégration de l'homme dans le mécanisme de la fragilité et de la puissance de la nature elle-même. Les sentiments indélébiles que je porte avec moi sont nombreuses et variées; le vent sur votre visage brûlé par le soleil pendant les trajets au jeeps, quand je fermais les yeux saturés de merveilles et je pouvais sentir la vie qui coule dans ses veines bénéfique, comme si c'était quelque chose de tangible à une autre densité et la richesse. La douche est ouvert à la savane en plein jour ou sous les étoiles quand vous vous sentez vulnérable et sans défense et essayer d'aiguiser les sens pour attraper le moindre soupçon de danger, sachant que ce serait trop tard. Les dîners près de la boma éclairés seulement par des bougies et des feux de joie même, les étoiles tellement rapprochés, bavarder et se détendre famille dans la pénombre, bonne nuit, attendant leur tour pour être pris à notre chambre par des gardes armés dans le chemin éclairé que par de petites lanternes de Bragg nous nous réjouissons à la végétation si près qu'il pouvait se cacher apparences s'empressent létale le rythme x n'est pas en reste. Une image restera toujours pour évoquer mille émotions: la nuit quand nous avons vu les jeeps de léopard aventurés hors route, dans la brousse, où les faisceaux de lumière qui fauche l'herbe frénétiquement, croisés dans les ténèbres, illuminant la jeep avalé par la végétation qui cachait le chat, si dangereusement proche et pourtant si inaccessible dans son élément. Images et des sensations qui lui sont confiées seulement à notre "connu", qui faussent la mémoire dans une sorte de moyens ... influencé par la nostalgie de l'Afrique ...

Sensazioni d'africa

Non era nemmeno una meta di prima scelta nei nostri programmi, avendo in mente e nel cuore voglia d’Oriente, ma convinte ormai che “ogni lasciata è persa”, ci siamo imbarcate in quest’avventura decise a vivere comunque una terra lontana nei suoi colori e sapori a 360°. Esperienza vissuta con una naturalezza estrema, tale da non farci nemmeno rendere conto se non col senno di poi di cosa ci avrebbe lasciato di indelebile nell’animo. Mal d’Africa… Forse, ma non come lo intendevo prima di partire. Il mal d’Africa era per me quella nostalgia struggente impressa a fuoco nell’animo dai tramonti infuocati tipici di questa terra, dai colori ardenti, dalla luce unica che accende la vegetazione selvaggia ed inimitabile alle diverse ore del giorno, la sensazione di fragilità ed inutilità di fronte alla grandezza della Natura. Ma nulla di tutto questo è ciò che mi porto dentro, al ritorno da questa esperienza. Il mio mal d’Africa è invece una sensazione positiva di estremo benessere ed armonia sicuramente non ripetibile nel nostro mondo, la convinzione di come sia possibile l’integrazione dell’uomo nel meccanismo della fragilità e della potenza della Natura stessa. Le sensazioni indelebili che porto con me sono molteplici e di diversa natura; il vento sul viso arso dal sole durante i tragitti in jeep, quando chiudevo gli occhi saturi di meraviglie e riuscivo a sentire la vita scorrere benefica nelle vene, come se fosse qualcosa di tangibile di una densità e ricchezza diverse. La doccia aperta verso la savana in pieno giorno o sotto le stelle quando ti senti vulnerabile ed indifeso e cerchi di affilare i sensi a cogliere il minimo sentore di pericolo sapendo che sarebbe comunque troppo tardi. Le cene vicino al boma illuminati solo da candele e dal falò stesso, le stelle così vicine, le chiacchiere rilassate e familiari nella semioscurità, la buonanotte aspettando il proprio turno per essere accompagnati in camera dai rangers armati nel sentiero illuminato solo da piccole lanterne lanciando sguardi ansiosi alla vegetazione così vicina che poteva nascondere presenze letali, l’affrettare il passo x non restare indietro. Un’immagine resterà per sempre ad evocare mille emozioni: la sera in cui avvistammo il leopardo e le nostre jeep si avventurarono fuori strada, nel bush, quando i fasci di luce che falciavano freneticamente l’erba alta, si incrociarono nel buio illuminando le jeep inghiottite dalla vegetazione che nascondeva il felino, così pericolosamente vicino eppure così irraggiungibile nel suo elemento. Immagini e sensazioni affidate solo al nostro “vissuto”, che il ricordo distorcerà in chissà quali maniere… influenzato dal mal d’Africa…
Ameliela
Traduire
Voir l'original
1
Voir les photos de cristina padrino
1 photo

Lever de soleil spectaculaire sur la scène de la célèbre bataille de buffle vs lions et crocodiles

Si vous allez au parc national Kruger, en plus d'être en mesure de voir une variété de la faune et les cinq grands, demandez où trouver la fameuse scène de la célèbre bataille entre buffles, lions et crocodiles, car peut-être vous ne avez pas la chance de voir des animaux en l'action, mais certainement un tout Aube reste avec vous pour la vie enregistrée.

Espectacular amanecer en el escenario de la famosa batalla búfalo vs leones y cocodrilos

Si vas al Parque Nacional Kruger, además de poder ver a una gran variedad de fauna y a los cinco grandes, pregunta dónde se encuentra el famoso escenario de la famosa batalla entre búfalos, leones y cocodrilos, porque quizás no tengas la suerte de ver animales en acción, pero desde luego un amanecer allí se te queda grabado de por vida.
cristina padrino
Traduire
Voir l'original
10
Voir les photos de laraina washington
10 photos

Meilleure expérience de ma vie

C'était la meilleure expérience de ma vie, je pense que tout le monde devrait au moins une fois dans leur vie voir l'Afrique, je crois aussi que le Vietnam est un bel endroit à visiter ...

Best experience of my life

It was the best experience of my life, I think everyone should at least one time in their lifetime see Africa, also I think Vietnam is a beautiful place to visit...
laraina washington
Traduire
Voir l'original
Publier
Lire 10 autres

Information Parc National Kruger

Numéro de téléphone de Parc National Kruger
+27 12 426 5000
+27 12 426 5000
Adresse de Parc National Kruger
Kruger National Park
Kruger National Park
Site web de Parc National Kruger
http://www.krugerpark.co.za/
Voir plus