Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Partager
Aimez-vous Marché de Saint Jean de Luz ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

Marché de Saint Jean de Luz

info
sauvegarder
Enregistré

1 expérience sur Marché de Saint Jean de Luz

19
Voir les photos de William Boulay
19 photos

Escapade au marché de saint jean de luz

Le Pays Basque, comme beaucoup de régions en France, regorge de produits et de plats régionaux plus ou moins connus au travers du pays. Je vous passerais donc de vous parler des piments d’Espelette, de l’axoa de veau, des chipirons à la luzienne, du merlu koxkera, de la taloa, ou bien même du ttoro (non non rien à avoir avec la bête à corne, simplement une soupe de poisson). Bref revenons à nos moutons (il y en a beaucoup aussi). Un des meilleurs endroits dans la région, pour aller renifler les odeurs enivrantes des produits, ou bien encore goûter toutes ces merveilles, c’est sans conteste le marché de St-Jean-de-Luz. Ce marché, bien connu de la région, est ouvert toute l’année, tous les jours de la semaine, mais s’il y a bien un jour qu’il ne faut absolument pas manquer, c’est le vendredi.
Pourquoi le vendredi ? Tout simplement car c’est le seul jour de la semaine où tous les petits producteurs, les anciens, les particuliers vendent leurs produits tout autour de cette grande halle en brique et en fer. C’est aussi le jour du marché aux poissons. D’ailleurs, si jamais l’envie vous prend d’aller vous balader le soir, ou même en pleine nuit, le long des nombreuses falaises verdoyantes de la région, la veille (le jeudi soir donc) vous verrez au loin sur la mer, une multitude de petites lueurs, semblable à une armée de lucioles. Ce n’est ni plus ni moins que les pêcheurs en plein boulot.
Faut dire que St-Jean-de-Luz (mais aussi les basques en général) a une véritable histoire avec la pêche. Petit retour dans le temps. Au XVème siècle la ville est le point de convergence des pêcheurs de la région, qui en partant du port exploreront les premières côtes de Terre-Neuve, de St Pierre et Miquelon ou bien même d’Islande en vue d’y chasser la morue et la baleine. Certains historiens avancent même d’ailleurs que leurs explorations de ces contrées lointaines sont bien plus antérieures, et que les basques en sont parmi les premiers découvreurs avec leurs copains les vikings.
Tout ça pour vous dire que si vous êtes de passage dans la région, réservez votre vendredi matin, pour aller renifler les odeurs des fromages de chèvre frais, de goûter un gâteau basque à la confiture de cerise d’Itxassou (une variété très noire et unique de la région), d’acheter des légumes du jardin, ou bien encore de goûter un fromage mi-brebis, mi-vache à déguster (à volonté) avec de la confiture de cerise ou de coing. Tout ça se passe autour du marché, où hormis quelques gros commerçants, vous ne trouverez que des particuliers, des familles descendues exprès de leur ferme pour vendre leurs produits.
Bref, pour avoir fait beaucoup de marchés, et sans chauvinisme aucun (ok, mais alors juste un peu), le marché de St-Jean-de-Luz reste d’une authenticité rare, un marché uniquement alimentaire pas encore pourri par des étals de produits inutiles, de strings multicolores, de statuettes africaines fabriquées en Chine, j’en passe et des meilleurs. C’est un bon point d’entrée (et/ou de sortie) pour qui veut venir respirer l’essence même de la gastronomie basque, qui fait la fierté de ces habitants.
William Boulay
Publier

Information Marché de Saint Jean de Luz