MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Bosnie ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire en Bosnie

481 contributeurs
  • Monuments
    69 lieux
  • Promenades
    14 lieux
  • De plein air
    27 lieux
  • Musées
    6 lieux
Activités à Bosnie
GetYourGuide
(43)
24,73
Le plus visité
Monuments historiques à Mostar
Stari Most (Vieux Pont) et la rivière Neretva
(15)
Villes à Mostar
Mostar
(9)
Routes à Sarajevo
Centre historique de Sarajevo
(5)
Musées à Sarajevo
Tunnel de la guerre
(10)
Monuments historiques à Sarajevo
Fontaine Sebilj
(10)
Routes à Sarajevo
De Mostar à Sarajevo
(9)
Réserves naturelles à Trebinje
Alpes Dinariques
Mosquées à Sarajevo
Mosquée de Gazi Husrev-bey
(3)
Monuments historiques à Mostar
Tour de l'Horloge de Pocitelj
(4)
Chutes d'eau à Ljubuški
Cascades de Kravica
(3)
Plages à Kotor Varoš
Plage de Kotor
Mosquées à Sarajevo
Mosquée de Fehrad-bey
(2)
Routes à Trebinje
De Sarajevo à Trebinje
(2)
Cathédrales à Kotor Varoš
Sveti Tripun
(1)
Monuments historiques à Sarajevo
Morica Han
(1)
Monuments historiques à Kotor Varoš
Murailles de Kotor
(1)
Réserves naturelles à Biha
Supljara
(1)
Destinations populaires
Monuments historiques à Mostar
Stari Most (Vieux Pont) et la rivière Neretva
(15)
Monuments historiques à Sarajevo
Fontaine Sebilj
(10)
Monuments historiques à Mostar
Tour de l'Horloge de Pocitelj
(4)
Monuments historiques à Sarajevo
Morica Han
(1)
Monuments historiques à Kotor Varoš
Murailles de Kotor
(1)
Monuments historiques à Blagaj
Monuments historiques à Sarajevo
Brusa Bezistan
(4)
Monuments historiques à Sarajevo
Pont Seher Cehaja
(1)
Monuments historiques à Mostar
(1)
Monuments historiques à Mostar
(2)
Monuments historiques à Medjugorje
Notre-Dame de Medjugorje
(1)
Monuments historiques à Mostar
Počitelj Madrasa
Monuments historiques à Mostar
(1)
Monuments historiques à Trebinje
(1)
Monuments historiques à Mostar
Monuments historiques à Sarajevo
Monuments historiques à Sarajevo
Pont Latinska Cuprija
Monuments historiques à Mostar
Mosquées à Sarajevo
Mosquée de Gazi Husrev-bey
(3)
Mosquées à Sarajevo
Mosquée de Fehrad-bey
(2)
Mosquées à Mostar
(3)
Mosquées à Mostar
(1)
Mosquées à Mostar
(1)
Mosquées à Mostar
(1)
Mosquées à Mostar
Mosquées à Sarajevo
Mosquées à Sarajevo
Mosquées à Mostar
(1)
Mosquées à Sarajevo
(1)
Mosquées à Travnik
(1)
Mosquées à Jajce
Mosquées à Mostar
Mosquées à Mostar
Mosquées à Sarajevo
Mosquées à Sarajevo
Mosquées à Sarajevo
Mosquées à Sarajevo
Mosquées à Sarajevo
Réserves naturelles à Trebinje
Alpes Dinariques
Réserves naturelles à Biha
Supljara
(1)
Réserves naturelles à Tjentište
Réserves naturelles à Capljina
Réserves naturelles à Biha
Rues à Mostar
(2)
Rues à Mostar
(1)
Rues à Sarajevo
(2)
Rues à Sarajevo
(1)
Rues à Sarajevo
(1)
Rues à Mostar
(1)
Rues à Jajce

172 choses à voir en Bosnie

Monuments historiques à Mostar
Stari Most (Vieux Pont) et la rivière Neretva
(15)
Stari most, le vieux pont de Mostar, est l´embleme de la ville. Il date du XVIeme siecle ou datait, car il a été détruit durant la derniere guerre, par les croates qui ont attaqué en 1993 la Bosnie Herzégovine. Grace a l´aide de l´UNESCO, qui a classé la ville au patrimoine mondial de l´humanité, ainsi que des habitants et des associations de conservation du patrimoine bosniaque, le nouveau pont a réouvert en 2004. C´est un joli pont piéton, qui a été reconstruit a l´indentique de l´ancien, sur la riviere Neretva. il est aujourd´hui entouré de boutiques de souvenirs et de jolies maisons, mais les photos historiques nous rappellent le drame par lequel la ville est passée, et les atrocités de la guerre. Mostar est l´une des principales villes du pays, et donne son nom au pont.Il ne peut pas etre emprunté autrement qu´a pied car il y a des marches. il fait 30 m de longs et 24 de haut. Depuis les mosquées et les cafés de la vallée on a une super vue!
Villes à Mostar
Mostar
(9)
Mostar est considérée comme la capitale de la Herzégovine, et se trouve a environ 2 heures de route de Split, sur la route de Sarajevo, en Bosnie Herzégovine. Mostar fait partie du patrimoine mondial de l´UNESCO. C ´est une ville assez grande, qui a été presque entièrement détruite par la dernière guerre, en particulier le vieux quartier et le pont qui reliait la ville, construite sur des collines au dessus du fleuve. On peut voir des photos impressionnantes, car le pont et le vieux quartier ont été reconstruits, mais si l´on s´en éloigne un tout petit peu, les murs des immeubles racontent d´eux mêmes. Ils sont criblés de balles, les toits sont troués par les tirs d´obus, c´est impressionnant. Presque toutes les constructions sont touchées, et la plupart sont à l´abandon, ou alors les gens continuent à vivre dans les ruines. Quand on sait que la guerre s´est terminée il y a plus de 10 ans, c´est choquant. Le centre historique par contre est super joli, avec un goût d´orient, les mosquées, et les cafés turcs. En sortant de la ville de Mostar, pour aller à Sarajevo, il y a 2 ou 3 heures de route, à travers l´une des plus belles routes du pays. On est entre les montagnes des Alpes Dinariques, et on longe le fleuve Neretva, qui part ensuite se jeter dans la mer Adriatique. C´est un paysage superbe, on voit bien sur les flancs de la montagne les strates de leur création, comme si le massif s´était écroulé dans le passé, car elles sont bancales au lieu d´être droites. On n´a pas eu trop de trafic et on a pu profiter de la beauté du paysage. En plusieurs endroits, il y a des aires de repos qui offrent une vue géniale sur la vallée. Il y a aussi tout au long de la route des restaurants, et quelques hôtels et campings le long du fleuve. Vers la fin, juste avant d´arriver à Sarajevo, le fleuve se convertit en lac. On monte le long de la montagne, et c´est un lac d´altitude moyenne. L´eau est super propre et on peut y faire des sports aquatiques et s´y baigner.
Routes à Sarajevo
Centre historique de Sarajevo
(5)
Sarajevo, nous disent nostalgiques les croates et les bosniaques d´une seule voix, ça serait la plus belle ville du monde s´il n´y avait pas eu la guerre. C´est en effet une ville magnifique, que j´ai adoré. L ´orient y rejoint l´occident, les mosquées, les synagogues, les églises orthodoxes ou catholiques, tout le monde cohabite parfaitement, dans ce que l´on appelle volontiers la Jerusalem européenne. Les 400 000 habitants de la capitale de Bosnie Herzégovine aiment leur ville et sont heureux de la partager, de raconter son histoire agitée autour d´un café et d´un burek, les gâteaux de viande ou de fromage frais aux épinards. C´est effectivement l´une des villes les plus belles d´Europe. La plupart des immeubles, les bazards couverts, les mosquées, qui avaient été séverement détruits, ont été rénovés et reconstruits, les rues commercantes et les terrasses des cafés sont pleines de jour comme de nuit, un vrai coup de cœur! Sans oublier pour les fauchés que la nourriture est délicieuse et la vie vraiment pas chère!
Musées à Sarajevo
Tunnel de la guerre
(10)
Le tunnel de la guerre est un endroit étonnant. Il abrite une famille normale, qui, pendant la guerre et l'invasion de Sarajevo par l'armée yougoslave, a offert de construire un tunnel qui passerait sous leur maison et déboucherait dans la zone libre, passerait sous l'aéroport, zone neutre, contrôlér par l'ONU pour atteindre ensuite la zone occupée, et le centre-ville. Le tunnel, qui mesure 800 m de long, a permis aux 300 000 habitants de Sarajevo de recevoir de la nourriture, mais aussi l'essence et des armes au cours des trois années du blocus militaire. Le tunnel a nécessité 4 mois de construction, au cours desquels des centaines de personnes sont mortes en tentant de passer par l'aéroport pour aller à la zone libre pour acheter de la nourriture pour leur famille. Depuis l'ouverture du tunnel, ils y ont installé des rails et des wagons qui faisaient des allers retours constants. Avec courage, les gens ont appris à survivre, et à ne pas abandonner la ville. Il y avait plus de nourriture, mais aussi grâce au tunnel, on a aussi pu évacuer les blessés jusqu'à la zone franche, et obtenir un câble téléphonique pour communiquer avec le monde extérieur. Le musée raconte l'histoire du tunnel, et les propriétaires y vivent toujours.
Monuments historiques à Sarajevo
Fontaine Sebilj
(10)
Sebilj est l´emblème de Sarajevo. C´est une fontaine de style maure, qui se trouve en plein cœur du superbe vieux centre de la ville. Le nom de Sebilj vient de l´arabe, et décrit une fontaine publique en forme de kiosque. Elle a été dessinée par l´architecte Tchèque Alexander Vitek, en 1891. Avec l´hôtel de ville, c´est l´un des monuments les plus représentatifs de la ville. La place sur laquelle on trouve le Sebilj est piétonne, et entourée de charmants cafés et restaurants où l´on peut déguster les spécialités bosniaques. C´est un point de rendez vous pour les gens de la ville, qui aiment sortir et se retrouver dans le vieux quartier. Il faut dire que les extensions périphériques en béton ont beaucoup moins de charme. Sebilj contribue à donner à la ville son air oriental. Avec les minarets des mosquées, on est à mi chemin entre l´orient et l´occident. Aujourd´hui encore, la fontaine est utilisée pour se rafraîchir et parfois pour faire sa lessive. C´est l´une des rares fontaines qui restent, mais avant il y en avait une sur chaque place, il était impossible d´avoir soif à Sarajevo !
Routes à Sarajevo
De Mostar à Sarajevo
(9)
Départ de la ville de Mostar pour rejoindre Sarajevo. On passe 2 à 3 heures par l'une des plus belles routes du pays. On traverse les Alpes Dinariques, en suivant la rivière Neretva, qui ira dans la mer Adriatique. C'est un beau paysage, on voit très bien les couches de la montagne. Il y avait beaucoup de circulation et nous avons pu profiter de la beauté du paysage. On peut s'arrêter à plusieurs endroits. Il y a également des restaurants le long de la route, et des terrains de camping le long de la rivière. Juste avant d'arriver à Sarajevo, la rivière devient un lac. Vous allez à la montagne et vous trouverez un lac de taille moyenne. L'eau est très propre, c'est un endroit où les gens viennent faire des sports nautiques et nager.
Réserves naturelles à Trebinje
Alpes Dinariques
Cette chaîne de montagnes, appelée aussi les Alpes Dinárides, mesure près de 700 miles de long, s'étalant sur la côte Adriatique, de la Slovénie à l'Albanie. À plusieurs reprises, pendant notre voyage, nous étions dans cette belle région dont le plus haut sommet atteint 2700 mètres. L'endroit abrite plusieurs parcs protégés, comme celui de Plitvice, en Croatie, ou le parc de Durmitor au Monténégro. Le plus étonnant est que c'est très près de la mer, vous apercevez la mer en contrebas. L'endroit offre des vues magnifiques sur la côte dans la région de Zadar, à Dubrovnik. On est encore en Bosnie, mais on voit la côte croate. A l'entrée des parcs, on vous donne des cartes pour vous diriger pendant votre visite, et l'office de tourisme de Trebinje vous donnera également des indications pour les randonnées.
Mosquées à Sarajevo
Mosquée de Gazi Husrev-bey
(3)
La mosquée Muslihudin est la plus ancienne mosquée à dôme de Sarajevo. Elle a été construite par Muslihudin haji Mustafa en 1526. La partie originale de culte a survécu aux catastrophes naturelles et à la guerre, ce qui en fait le plus vieux monument religieux musulman de la ville. Muslihudin avait également 45 échoppes dans le bazar, et la mosquée servait de lieu de culte pour ses employés et la communauté alentour. L´intérieur de la mosquée est peinte avec des motifs géométriques, et le minaret a été construit par l´architecte Hajrudin, il est intégré dans le corps principal de la mosquée. Les magasins autour datent du XIXème siècle, mais la plupart ont fermé durant la guerre, et n´ont pas réouvert malgré les rénovations de l´ensemble en 2000. La mosquée se trouve de l´autre coté de la rivière, par rapport au centre historique, c´est donc un endroit plus tranquille, avec un vrai air oriental entouré de collines et de maisons anciennes.
Monuments historiques à Mostar
Tour de l'Horloge de Pocitelj
(4)
La Tour de l'Horloge (1664), de style roman tardif, nous rappelle aussi l'influence occidentale dans ce village islamique. Sa taille fait d'elle une partie importante du paysage de Pocitelj. Elle fut construite par Ibrahim de Pocitelj. Selon la légende, la cloche de la tour a été ramené de Crète. En 1917, il prit sa retraite et elle fut utilisé à des fins militaires.
D'intérêt culturel à Visegrad
Pont du grand visir Mehmed Pasa Sokolovic à Visegrad
Le pont Mehmet Pasa Sokolovis traverse la rivière Drina dans l'Est de la Bosnie-Herzégovine et a été construit vers la fin du XVIe siècle par l'architecte Mimar Koca Sinan, par ordre du grand vizir Mehmed Pacha Sokolovic qui porte son nom. Cette œuvre monumentale de génie civil se caractérise par son architecture de type ottomane, composé de 11 arcs de maçonneries dont l'ouverture mesure entre 11 et 15m répartis le long de ses 179,5 mètres de longueur en plus d'une rampe d'accès sur la gauche, de quatre arcs.Ce pont est connu non seulement pour ses proportions qui lui donnent une élégance unique, mais aussi pour avoir été le théâtre d'innombrables manifestations folkloriques, et d'œuvres littéraires et artistiques tout au long de son histoire. Ce lieu est un témoignage de la transmission et de l'adaptation des techniques au cours d'un long processus historique; mais également des échanges culturels entre les différentes civilisations. Il s'agit d'une représentation exceptionnelle de la richesse architecturale ottomane et du génie civil à son apogée. Considéré comme patrimoine de l'humanité par l'UNESCO
Chutes d'eau à Ljubuški
Cascades de Kravica
(3)
Un endroit génial pour passer une journée de détente, se baigner dans l'eau claire sous de belles cascades. Elles sont assez bondées, mais la plupart sont des gens proches et locaux, qui, à mon avis, apprécient l'endroit. Il y a quelques bars où manger un repas typique ou moins à un bon prix.
Plages à Kotor Varoš
Plage de Kotor
La plage de Kotor se trouve sur la cote du village du même nom, au Monténégro. Mais elle n´est pas au bord du vieux village, sinon dans la partie moderne, car le vieux Kotor est la zone du port. On est au fond d´un fjord, une baie de 30 km de long, et c´est bien dans l´eau de mer que l´on se baigne, même si les fleuves qui se jettent la font que l´eau n´est pas très salée. Comme le fjord est presque fermé, l´eau ne se renouvelle pas beaucoup, et par rapport aux eaux cristallines du reste de la cote, cette zone laisse a désirer pour la baignade. L´eau est un peu trouble, mais quand il fait chaud, un petit plongeon est le bienvenu. En été, il fait environ 35 degrés et l´eau est bien chaude. Les gens de la région viennent la pour passer le weekend, et on n´est pas trop loin non plus de la capitale. Les touristes étrangers se consacrent plutôt a la visite de la ville, patrimoine de l´UNESCO et vont se baigner en bord de mer.
Mosquées à Sarajevo
Mosquée de Fehrad-bey
(2)
La mosquée Ferhadija a été construite en 1561 par Ferhad-Beg Vukovic, et peu à peu un mahala ou quartier résidentiel s´installa autour, connu sous le nom de Ferhadija. L´école, la cuisine publique, la fontaine d´eau potable et les fontaines ornementales construites autour de la mosquée ont prix feu en 1897. La mosquée reflète la maturité de l´art ottoman classique, avec un portique orné de petits dômes, le dôme principal de la mosquée, et le minaret qui montre la richesse de son constructeur. On y a retrouvé des fresques datant de plusieurs périodes différentes. Les plus anciennes datent du XVIème siècle et se trouvent sur le dôme et le mihrab. A côté de la mosquée, il y a un beau cimetière ancien. La rue principale juste à côté a été durement touchée par la guerre, mais la mosquée a eu la chance d´être épargnée par les tirs et les obus.
Routes à Trebinje
De Sarajevo à Trebinje
(2)
Pour quitter Sarajevo en allant à Dubrovnik, sur la côte croate, nous avons eu la possibilité d'aller à Mostar ou Trebinje. Nous connaissons déjà la route pour aller à Mostar, c'est une route de montagne avec une voie de chaque côté. En sortant de Sarajevo, il n'y a qu'une seule route dans la région qu'il ne faut pas manquer. Je l'ai aimé parce que c'était un paysage très vert avec des pins et des chênes très grands et très vieux. Lorsque vous arrivez à Trebinje, la ville n'attire pas vraiment l'attention mais c'est une bonne étape avant Dubrovnik pour ceux qui ne veulent pas passer la frontière pendant la nuit.
Cathédrales à Kotor Varoš
Sveti Tripun
(1)
La cathédrale de Sveti Tripun (en fraçais : Saint Tripun) à Kotor, est située en plein cœur de cette cité médiévale fortifiée, qui a été certifiée patrimoine mondial de l'UNESCO. C'est l'un des riches nobles de la ville qui a ordonné la construction au neuvième siècle, d'une petite église à cet endroit, en l'honneur du saint, qui y vivait au IIIe siècle. Saint Tripun a été tué par les Romains, et on retrouva des restes après un tremblement de terre qui a endommagé l'église actuelle dans les années soixante-dix. Cette cathédrale a été construite en 1166 et tient toujours debout, malgré plusieurs tremblements de terre. Les décorations les plus récentes, sont de style baroque renaissance, et elle est surtout connue pour le grand trésor qu'elle abrite. Ce trésor comprend des épées, des croix, des icônes en relief, et de nombreux objets en or et en argent. Elle est l'une des plus anciennes cathédrales d'Europe. Les fresques que vous trouverez à l'intérieur datent du XIVe siècle, et sur l'autel principal, vous pourrez admirer des scènes de la vie de saint Tripun, qui était aussi le protecteur de Kotor. Le jour où l'on célèbre la Saint Tripun, est l'un des plus festifs de la ville et de la région de Boka. Le Saint est célèbré depuis le neuvième siècle, date à laquelle ses restes ont été transportés à Kotor.
Monuments historiques à Sarajevo
Morica Han
(1)
Morica Han est le dernier Han du centre de Sarajevo. Un Han était un hôtel de passage pour les caravanes commerçantes venues d´orient. Morica Han a été construit à la fin du XVIème siècle, et porte le nom des frères Moric qui l´ont acquis au XVIIIème siècle, et étaient connus pour être des opposants au régime. Le Gazi Husrev Bey's Waqf, un mouvement religieux musulman l´acheta par la suite. C´est le typique hôtel marchant pouvant accueillir des caravanes de 300 personnes et 70 chevaux. Le café dans la partie nord est le plus vieux café de la ville, et a vu passer les dirigeants politiques et sociaux depuis des siècles. C´était une place de rencontre pour les artisans, les marchands, et les foules qui se rassemblaient pour prendre les décisions concernant la ville. Le premier étage et la structure du toit du Morica ont été endommagés plusieurs fois par le feu, et l´immeuble a souvent été reconstruit, mais toujours selon son apparence actuelle. Il y a désormais dedans des commerces de tapis et une galerie d´art. La dernière restauration date de 1974.
Monuments historiques à Kotor Varoš
Murailles de Kotor
(1)
Les murailles de Kotor se trouve à Kotor au Monténégro. Kotor est au bout du plus long fjord dans le sud de l'Europe: il mesure environ trente km de long. Les murailles, qui sont maintenant inscrite à l'UNESCO, mesurent 4,5 km de long et 15 mètres de haut, et entourent la ville de Kotor, ainsi que la plupart des montagnes. La muraille s'étend également à travers la montagne, ce qui fait qu'au lieu d'être un mur circulaire autour de la ville, elles deviennent un mur "à la Chinoise", possédant un mirador magnifique. Le point le plus haut de la paroi se termine dans le bastion de Sveti Ivan (de Saint Jean), point de vue magnifique et fort qui permet un contrôle parfait de la baie et les montagnes environnantes. Le fort est à environ 300 mètres au dessus du niveau de la mer et de la vieille partie de Kotor. C'est une jolie petite excursion qui fatigue un peu, mais fortement recommandée. Pour moi, c'est sans doute le meilleur de la visite de Kotor. Cela coûte 2 € de monter sur les murailles du bastion, mais tout dépend de la date à laquelle vous y allez. Le "ticket" consiste en un carton avec le prix et deux filles qui collectent l'argent. Mais quand elles sont fatiguées et qu'elles s'en vont, l'entrée reste ouverte et vous pouvez grimper. Afin de ne pas les croiser, il est préférable d'y aller tôt le matin ou tard le soir (après 20h30 je pense).
Réserves naturelles à Biha
Supljara
(1)
À côté du lac de Milanovac, dans le parc naturel des lacs de Plitvice, se trouve la Supljara. C'est l'une des grottes, un recoin élevé où avant les gens autochtones du lieu se cachaient et faisaient des feux pendant la nuit. La hauteur de la grotte est de 80 mètres, et comme c'est un lieu très humide il vaut mieux avoir de bonnes chaussures pour pouvoir monter. Une fois là-haut, tu as l'occasion de continuer par le bois, ou de recommencer à descendre par la partie de lacs. Il fait 10 degrés dans la grotte, tout au long de l'année ce chiffre ne change pas beaucoup, et si tu viens en été de la partie de lacs où il fait environ 35 degrés, le changement se voit tout de suite, il fait un froid! Depuis là-haut, tu peux dominer le lac de Milanovac, c'est une vue originale et très jolie. À côté de la Supljara, il y a la grotte bleue, qui est au-dessous de l'eau, c’est l'entrée vers tout un monde souterrain. Avant on pouvait aller dedans mais le niveau de l'eau a monté et ce n’est plus possible. Tu peux voir un bateau qui a coulé en face, ce qui ajoute au coté étrange et mystérieux de l’endroit.