Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Punjab ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire au Punjab

55 contributeurs
Destinations populaires

22 choses à voir au Punjab

Temples à Amritsar
Temple d’or
(13)
J'ai beaucoup apprécié la visite du temple Hari Mandir Sahib. J'étais assis parmi la foule et hypnotisé par la beauté extraordinaire de la petite église. Je suis resté un long moment à admirer ce monument spectaculaire. Le peuple est très loyal dans la région. Si vous souhaitez avoir un moment de paix et d'harmonie c'est le lieu idéal. Au milieu du complexe de temple doré, juste au milieu de l'étang sacré se trouve le Hari Mandir Sahib, auquel on accède par une passerelle appelée le pont des Gurus.Le nom de l'étang est Amrit Sarovar (étang de nectar).La coupole dorée est spectaculaire et représente une fleur de lotus, on nous dit qu' ont été utilisés plus de 750kg d'or.
D'intérêt culturel à Amritsar
Frontière Attari - Wagah
(3)
En relation avec la cérémonie de la clôture de la frontière entre l’Inde et le Pakistan. Cette journée mémorable a été humide, non seulement, agitée et très fatigante, mais ce que j’ai pu voir, eh bien, ce fut sans aucun doute spectaculaire. La fierté et la passion des deux côtés se reflètent dans chacun de leurs actes et de leurs mouvements, agressifs et avec une grande force. Encouragé par les cris de la foule, les soldats sont remplis d’énergie et de motivation. Je me suis resté bouche bée pendant les deux heures qu’a duré tout le spectacle. Je me suis retrouvé déshydraté et faible, épuisé. Pour arriver jusqu’ici, à Attari, il faut prendre le bus ou un taxi (mieux quand le trajet est partagé avec quelqu’un mais c’est cher si vous y allez seul). Si vous souhaitez entrer au Pakistan, en demandant la permission à la frontière même, et de là vous arrivez à Wagah, première localité du Pakistan et, de là, vous pouvez aller à Lahore. Depuis Amritsar on peut arriver en un peu plus d'une heure à Attari, le poste frontière entre l'Inde et le Pakistan .Ici, vous serez témoin de l'une des représentations les plus importantes du patriotisme hindou. Ces gradins ne sont pas ceux d' un stade de football ou de cricket (le jeu roi, en Inde), ce n'est pas non plus pour les stars d'Hollywood ou Bolliwood. Ces gradins ne sont rien de plus et rien de moins que le poste de frontière le plus célèbre au monde.
D'intérêt culturel à Amritsar
Amritsar
(4)
Il s’agit d’une ville fondée par les Sikhs. Amritsar a son paradis : Le Golden Temple où les Sikhs se livrent à la sérénité du discours. Une autre expérience fascinante qu’Amritsar offre est celle d’assister à la cérémonie de tous les après-midi, au coucher du soleil. Une cérémonie, qui a été transformée aujourd’hui en un spectacle inéluctable, à lequel assistent des personnes venant de différentes régions de l’Inde.
Temples à Amritsar
Temple Mata
Ce temple, situé en dehors de la ville d'Amritsar, est l'un des plus curieux que j'ai visité. On entre par un escalier de bois qui semble très fragile, et on rampe à moitié dans une sorte de tunnel pour ensuite arriver dans une sorte de séjour qui ressemble à une salle de Château de Parc d'attraction, entourée de figures divines et mythologiques...Il y a plein de détails à découvrir, et on se laisse facilement embarquer dans cette atmosphère indienne un peu psychédélique !
D'intérêt culturel à Amritsar
Motocyclette en Amritsar
La circulation à Amritsar, l’une des principales villes du Pendjab, se multiplie de jour en jour. L’une d’elles est la motocyclette, qui est fortement recommandée. Si vous voulez visiter la ville tout entière en une courte durée et avec calme, prenez ce moyen de transport, ou les rikshaws. C’est une nouvelle expérience qui mérite d’être essayée.
Monuments historiques à Amritsar
L'Entrée au merveilleux Temple doré
Que dire du "Temple Doré" d'Amritsar que n'aient pas déjà dit les poètes, auteurs et savants; je vais essayer de parler succinctement de lui. Pour montrer l'ampleur de son importance dans la culture "siij", qui ont toujours leurs turbans et leurs barbes et qui ont l'autorisation du gouvernement pour porter une arme sur leur ceinture, une dague avec pointe doublée, je vais vous raconter une anecdote historique qui a coûté la vie d’Indira Ghandi, une femme qui fut présidente de l'Inde dans les années 80, et qui a mené une attaque avec l’armée pour défaire une révolte populaire qui cherchait refuge dans le temple. Ils ont assassiné des centaines de rebelles. Cela a fait des dommages dans la culture siij, comme la destruction des matériels du temple doré, qui pour eux est la demeure de leur Dieu. Ce dernier ne lui a jamais pardonné et il est mort aux mains de ses deux gardes du corps personnels, "siijs" pour d'autres signes. C’est ce que j’ai trouvé juste après avoir mis les pieds à l'intérieur.
Temples à Amritsar
Cour du Temple d'Or
Au soir, et après quelques heures de promenade autour du complexe, les gens commencent à s’arrêter. Peu à peu, ils commencent à s’asseoir et à remplir le site. Ils essaient de se placer le mieux possible pour observer le crépuscule qui arrive, quand le temple central (Hari Mandir), qui est au milieu de l’étang, brille comme le feu. Plus d’un m’a recommandé de m’asseoir et de prendre une bonne place en face de l’une des façades latérales du Hari Mandir. Ils disaient «le bon endroit est ici», de bonne foi, sans se rendre compte que, pour moi, «n’importe quel endroit» ici était déjà plus que magnifique.
Monuments historiques à Amritsar
Jallianwala Bagh
(1)
Le parc de Jallianwala Bagh n’a rien du jardin idyllique, mais il n’en est pas pour autant une visite moins essentielle de la ville d’Amritsar qui, d’ailleurs, ne présente pas énormément de sites d’intérêt majeur. Le parc de Jallianwala Bagh est en fait un parc commémoratif à la mémoire des victimes d’une fusillade anglaise. On peut voir encore aujourd’hui les traces des balles sur les murs, ainsi que le puits où des corps ont été retrouvés, après avoir tenté en vain d’échapper à la mort en se jetant dans le vide.
D'intérêt culturel à Amritsar
Marchés aux puces à Amritsar
Villages à Dharam Kot
Monuments historiques à Amritsar
Monument aux dix morts de 1947
Bon, si la parade martiale à la frontière du Pakistan est franchement drôle dans tous les sens du terme, il ne faut pas oublier que l’endroit n’en est pas moins un poste frontière (ce qui d’ailleurs ajoute à la drôlerie du spectacle) et que le reste du temps ça ne doit pas être drôle tous les jours. Comme une preuve d’un événement plus dramatique, cette statue très sobre, du côté indien, constituant un émouvant monument aux dix morts de 1947.
D'intérêt culturel à Amritsar
La frontière pakistanaise
Si vous arrivez en Inde par voie terrestre depuis le Pakistan (vous n’êtes pas nombreux, mais on a bien rencontré un couple qui l’a fait avec un bébé…) cela vaut certainement le coup d’attendre un peu pour assister à la parade martiale que se livre les deux armées. Le jour où nous y avons assisté, il y avait plus de monde côté indien et, semble-t-il, c’est régulièrement le cas. Cela n’est pas sans importance, le public tient également le rôle de supporter. A vous donc de choisir votre camp.
Gares routières à Amritsar
Taxis collectifs à Amritsar
Il y a plusieurs moyens de vous rendre à la frontière indo-pakistanaise pour assister à la parade martiale entre les deux armées ennemies. Le premier consiste à réserver un taxi, c’est le plus confortable mais de loin le plus onéreux. Le second consiste à empruter un bus qui vous dépose à deux kilomètres de la frontière, c’est le plus économique mais de loin le moins pratique. Entre les deux, il reste l’option jeep collective pour laquelle nous avons optée, qui présente un bon rapport qualité/prix.
D'intérêt culturel à Amritsar
Haveli pour pélerins à Amritsar
En plus du Sri Guru Ramdas Ji Niwas, d’autres établissements d’Amritsar viennent en aide aux moins fortunés, par exemple, ne ratez pas ce haveli pour pélerins où les hindous peuvent être hébergés une semaine. Celui-ci est strictement réservé aux hindous, mais vous pourrez jeter un œil à l’intérieur. S’il est un peu défraichi, c’est aussi parce qu’il s’agit de l’un des plus vieux havelis de la ville, ce qui n’enlève rien à son charme.
Temples à Amritsar
Temple d’argent
Equivalent hindou du temple d’or des Shiks, le temple d’argent, situé non loin du premier, est une copie non conforme de l’original. Pour tout vous dire, on vous conseille de le visiter en premier tant il souffre de la comparaison avec son voisin Sikh. Cela dit, le découvrir est agréable, dans un cadre moins emprunté, et réserve quelques surprises non négligeables pour les voyageurs les moins pressés.
Monuments historiques à Amritsar
Portes de la vieille ville d'Amritsar
La vielle ville d’Amritsar est entourée de remparts rouges et on y entre par des portes ressemblant à des tourelles de château. Elles se ressemblent assez, aussi bien par leur architecture que par leur dimension. On peut les emprunter aussi bien en voiture qu’à pied t de nombreux commerçants ont établis leur commerce à leurs abords. Ici, celle d’Hati Gate qui se trouve non loin du temple d’argent, équivalent hindou du temple d’or des Sikhs.
Marchés à Amritsar
Bazar en face du Temple d’or
Le bazar en face du temple d’or est relativement calme si l’on prend en considération son emplacement. Cela tient sans doute du fait que quelques commerces se trouvent directement au niveau de l’entrée du temple d’or et leur font ainsi de l’ombre. Cette situation vous permettra d’essayer de négocier où tout du moins de comparer les prix avant de vous décider à acheter quoi que ce soit.