Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Recommander un lieu
Aimez-vous Cimetiere de trains ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

Cimetiere de trains

info
sauvegarder
Enregistré

17 avis sur Cimetiere de trains

17
Voir les photos de paulinette
17 photos

Uyuni était en son temps un échangeur...

Uyuni était en son temps un échangeur de trains important, de part son emplacement à la frontière entre le Chili et la Bolivie, et la proximité des mines de Potosí. Mais avec la crise du minerai et les tensions politiques avec le Chili, à qui la Bolivie réclame un accès à l´océan pacifique, Uyuní s´est trouvée à l´abandon, jusqu´à ce que la proximité du désert de sel le remette au goût du jour pour les touristes.

Entre temps, des dizaines de trains ont été abandonnés là, dans le désert, à 3600m d´altitude. Et ils ont réussi à le convertir en attraction touristique ! Mais c´est vraiment impressionnant, en sortant de 3 jours d´excursion dans le salar, de croiser autant de trains, énormes, rouillés et fatigués, au milieu de nulle part.

Je crois que c´est en fait proche du village d´Uyuni, mais comme on venait d´ailleurs, je ne sais pas trop comment y aller sans guide. Le tour comprenait le salar, les lagunes, les geysers, un autre village du salar, et le final, le cimetière des trains.

C´est l´une des rares fois que je prenais un tour organisé, mais je pense que c´est vraiment la meilleure option, car la zone est désertique, et l´organisation personnelle coûteuse.
paulinette
5
Voir les photos de SerViajera
5 photos

Il s’agit d’une locomotive à vapeur a...

Il s’agit d’une locomotive à vapeur abandonnée. Le guide nous a raconté qu’elle a été importée en 1890, et transportait au Chili et en Argentine des minéraux et de l’or. Maintenant, il ne reste plus dans le désert que des ferrailles rouillées. Nous avons pris de photos. Je vous le recommande lors de votre passage à Uyuni.
SerViajera
4
Voir les photos de Roland Flutet
4 photos

A quelques minutes du centre ville de...

A quelques minutes du centre ville de Uyuni se situe le fameux cimetière de trains où rouillent doucement les carcasses des anciens chemins de fer boliviens.
De situation centrale, à la croisée des chemins entre les lignes ferroviaires Est-Ouest qui partaient vers le Chili, et Nord-Sud entre la Paz et l'Argentine, Uyuni a donc fait office de dépotoir pour ces anciennes locomotives et autres wagons pour lequel il n'existait pas d'autre lieu de stockage.
Aujourd'hui, on peut y entrer librement et s'amuser à faire des mises en scènes originales pour des photos !
Roland Flutet
4
Voir les photos de Daniela VILLARREAL
4 photos

Découverte

Squelettes de locomotives et de wagons éparpillés, fouillis de fers rouillés dans l'indifférence voilà comment peut on résumer le cimetière des trains à quelques kilomètres d'Uyuni. Dans un paysage d'un autre temps avec une ancienne ligne de chemin de fer qui était l'unique en Bolivie, le décor est incroyable. Reliant autrefois Uyuni à Antofagasta (Chili) pour le commerce des métaux, la perte de la guerre face au Chili à ruiné à jamais la chemin de fer bolivien et le cimetière en est le plus bel exemple
Daniela VILLARREAL
Lire 10 autres
Publier
4
Voir les photos de Valerie et Sylvain
4 photos

Au milieu des locomotives

A la sortie de la ville de Yuni, en marchant 30 min le long des voies du chemin de fer, vous arriverez au cimetière de train. (La balade pourrait être plaisant s'il n'y avait pas autant de déchets sur notre passage). Les premières carcasses sont vraiment anciennes et laissent place à beaucoup d'imagination mais dans les dernières, on retrouve de belles locomotives qui donnent envie de grimper à bord. C'est un vrai de terrain de jeux pour petits et grands mais attention tout de même à ne pas se blesser sur le fer rouillé.
Valerie et Sylvain
3
Voir les photos de Marie & Matt
3 photos

Le cimetière des trains

Premier stop du bus lors du tour de 3 jours dans le salar d'Uyuni et le sud Lipez : le cimetière des trains. On se croirait presque sur le plateau de tournage de la séquence d'ouverture du film "Super 8" ; des locomotives partout, rouillées, en ruine, et des balançoires de fortune pour immortaliser le lieu sur pellicule de façon ludique. Tout ça à peine à la sortie de la ville.
Marie & Matt
32
Voir les photos de Carlos Olmo
32 photos
Carlos Olmo
10
Voir les photos de Catalina Noemì
10 photos
Catalina Noemì
3
Voir les photos de Juan Carlos Viana
3 photos
Juan Carlos Viana
1
Voir les photos de Jaime Martínez Arribas
1 photo
Jaime Martínez Arribas
Francisca
6
Voir les photos de SamL viteri flor
6 photos
SamL viteri flor
Ri Lomu
4
Voir les photos de mmatiaspinto
4 photos
mmatiaspinto
1
Voir les photos de Fiorella Chávez Lastarria
1 photo
Fiorella Chávez Lastarria
Publier
Lire 10 autres