Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Camaguey ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Camaguey

17 contributeurs

7 choses à voir à Camaguey

Villes à Camaguey
Camagüey
(4)
Camagüey est la capitale de la province cubaine du même nom. Elle possède la densité de population la plus grande de Cuba. Nous avons fait le trajet en bus et au fil des kilomètres, nous avons passé d'énormes élevages de bétail. Arrivés à Camarguey, nous nous sommes promenés dans la ville qui a de nombreux bâtiments de style colonial. il est conseillé de visiter la cathédrale et les rues avoisinantes. Sur la place de la Révolution, nous sommes entrés dans un édifice colonial dans le cadre des célébrations marquant la fête de la Quinceanera. Les habitants sont vraiment très gentils et nous ont invités à entrer.
Rues à Camaguey
Un itinéraire pour Camarguey
(2)
La ville de Camagüey, est d'abord apparue comme une ville balnéaire, renfermée sur ses rues et bâtiments de 490 ans. En 1514 elle est appelée Santa María del Puerto del Príncipe, et montre actuellement un mélange de modernisme avec son histoire, où, dans les environs les nouveaux bâtiments sont reliés avec les attractions historiques qui donnent un aspect unique à cette ville.
Places à Camaguey
Place San Juan de Dios
(4)
Ville de l'est de Cuba, Camaguey se démarque par une atmosphère relaxante, reposante et où il fait bon séjourner quelques jours. Le lieu le plus intéressant à visiter est, pour ma part, la place San Juan de Dios, caractérisée par un style architectural colonial. Le ton pastel et coloré des bâtiments se fond littéralement dans le ciel d'un bleu intense. C'est ce qui fait tout le charme de cette place, sans oublier l'église du même nom. Et si vous avez la chance d'arriver à Camaguey en fin de semaine, vous pourrez profiter du traditionnel marché artisanal.
Jardins à Camaguey
PArc Ignacio Agramonte
(3)
Ignacio Agramonte, l'un des héros de l'indépendance, était un agriculteur qui a mené la révolte contre l'Espagne dans cette zone, en 1868. En 1873, il a été tué au combat à seulement 32 ans. Silvio Rodríguez lui a dédié une chanson, et Camagüey, une statue équestre en 1950, entourée d'une place avec des bancs de marbre et de feuilles de palmier qui ont une curieuse histoire : Les Cubains ne pouvaient pas ériger des statues pour leurs martyrs, c'est pourquoi ils les ont secrètement honoré (en 1853 ) avec l'arbre qui était le symbole de la liberté future de la nation : le palmier royal. Ce sont des monuments vivants. Chaque palmier qui meurt doit être remplacé par un autre exemplaire plus jeune. Cet endroit a été l'origine du noyau urbain initial de la région, avec ses maisons au toit de chaume de guano, qui en 1528 - ont commencé à promouvoir la ville, qui, à plusieurs reprises, a dû faire face aux pirates envahisseurs et aux pilleurs.
Eglises à Camaguey
Eglise de la Solitude
(2)
Après les réformes acclamés de 2007, l'église de la Solitude, une structure de brique massive qui date de 1779, brille dans toute sa splendeur. En réalité, sa tour pittoresque est antérieure au reste de la structure et constitue un monument remarquable parmi les autres édifices de la ville. Dans son intérieur, il y a des fresques baroques décorées et une pile baptismale sacrée dans lequel le héros national révolutionnaire Ignacio Agramonte a été baptisé en 1841. Si Cuba possède une âme catholique, c'est certainement, Camagüey, une ville d'églises baroques, où les tours s'élèvent comme des minarets au-dessus des rues étroites et sinueuses. Profondément catholique, Camagüey a donné la bienvenue au Pape Jean-Paul II en 1998 et en 2008, qui a béatifié le premier saint de Cuba, Fray José Olallo, le «père des pauvres», un membre de l'Ordre de Saint-Jean qui a aidé les blessés des deux bandes pedant la guerre d'indépendance de 1868. Raul Castro a assisté à la cérémonie ...
Places à Camaguey
Place de Maceo
(1)
C'est là que confluent les voies piétonnes les plus importantes de la ville et l'on dit que tout le monde passe ici au moins une fois par jour. On y trouve plusieurs bâtiments importants de l'époque coloniale, des magasins de bricolage, des boutiques, des bars et des cafés. On y trouve aussi l'église de la Solitude et la rue Maceo, qui abrite plusieurs magasins de taille considérable, un bureau de change et un flot constant de gens qui profitent cette zone de loisirs.
Marchés à Camaguey
Marché Camaguey
(1)
Au marché C'était en septembre 2009, un étonnant voyage m'a conduit à Cuba, particulièrement à Camaguey. Dans cette ville, j'ai connu la véritable essence de la nature cubaine. Bien que les difficultés nous suivent toujours, il y a toujours un moyen de survivre et d'être heureux. La musique et l'amusement aident à oublier les mauvais moments.