MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous La Gomera ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à La Gomera

281 contributeurs
  • De plein air
    51 lieux
  • Monuments
    18 lieux
  • Plages
    9 lieux
  • Promenades
    7 lieux
  • Musées
    5 lieux
Le plus visité
Réserves naturelles à Hermigua
Parc National Garajonay
(18)
Villages à Agulo
(2)
Plages à Valle Gran Rey
Valle Gran Rey
(5)
Réserves naturelles à Hermigua
Vallée de Hermigua
(4)
Eglises à San Sebastian de La Gomera
Notre Dame de L'Assomption
(8)
Sentier à Agulo
(10)
Monuments historiques à San Sebastian de La Gomera
Tour du Conde
(7)
Villes à San Sebastian de La Gomera
Saint Sébastien de la Gomera
(6)
Plages à Hermigua
Plage Santa Catalina
(3)
Forêts à Hermigua
El Cedro
(2)
Plages à Hermigua
Plage La Caleta
Rues à San Sebastian de La Gomera
Rue Ruiz de Padrón
(3)
Sentier à San Sebastian de La Gomera
Sentiers de La Gomera
(3)
Monuments historiques à San Sebastian de La Gomera
La maison Echeverria
(1)
Rues à San Sebastian de La Gomera
Calle real
(3)
Villages à Valle Gran Rey
Plage Calera
(1)
Plages à San Sebastian de La Gomera
Plage de la Cueva
Musées à San Sebastian de La Gomera
Musée Arquéologique
(2)
Villages à Agulo
(2)
Villages à Valle Gran Rey
Plage Calera
(1)
Villages à Valle Gran Rey
Les Hêtres
(1)
Villages à Alajeró
Village d'Alajeró
(1)
Villages à Alajeró
Playa Santiago
(1)
Villages à Valle Gran Rey
Arure
Villages à Agulo
Le Quartier de Las Rosas
Villages à Hermigua
Hermigua
(1)
Villages à Vallehermoso
El Tíon
Villages à Valle Gran Rey
La Puntilla
Villages à Vallehermoso
Villages à Playa de Santiago
(1)
Villages à Agulo
Villages à Valle Gran Rey
Plages à Valle Gran Rey
Valle Gran Rey
(5)
Plages à Hermigua
Plage Santa Catalina
(3)
Plages à Hermigua
Plage La Caleta
Plages à San Sebastian de La Gomera
Plage de la Cueva
Plages à San Sebastian de La Gomera
Plage de Avalos
(2)
Plages à San Sebastian de La Gomera
(2)
Plages à Valle Gran Rey
(3)
Plages à Valle Gran Rey
(2)
Plages à Vallehermoso
Sentier à Agulo
(10)
Sentier à San Sebastian de La Gomera
Sentiers de La Gomera
(3)
Sentier à San Sebastian de La Gomera
Depuis Las Casetas à Jaragan
Sentier à San Sebastian de La Gomera
Plage Santiago - Imada - Isque
(3)
Sentier à San Sebastian de La Gomera
De Lomo Fragoso a San Sebastián
(1)
Sentier à Vallehermoso
Ascension du Rocher Cano
Sentier à Vallehermoso
Circuler entre Alajeró et La Dama
Sentier à Alajeró
Igualero – arguayoda
Sentier à Vallehermoso
(2)
Sentier à Vallehermoso
(1)
Sentier à Alajeró
Réserves naturelles à Hermigua
Parc National Garajonay
(18)
Réserves naturelles à Hermigua
Vallée de Hermigua
(4)
Réserves naturelles à Vallehermoso
Monte de Vallehermoso
Réserves naturelles à Vallehermoso

128 choses à voir à La Gomera

Réserves naturelles à Hermigua
Parc National Garajonay
(18)
Le parc national de Garajonay se trouve au centre de l’ile canarienne de la Gomera. Depuis 1981, il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, la reconnaissance la plus haute pour la conservation naturelle. Le parc occupe 40km carrés, et s’étend sur chaque commune de l’ile. Il porte le nom de la montagne Garajonay, le point le plus haut de l’ile, qui culmine a 1484 mètres d’altitude. C’est le meilleur exemple de laurisilva que tu puisses trouver. La laurisilva est une foret humide tropicale qui a l’époque tertiaire occupait la majeure partie de l’Europe. C’est une foret très dense qui a peu se conserver a la Gomera grace a l’humidité qu’il y a en haut de l’ile. Cette dernière est presque toujours surmontée d’un gros nuage. C’est dommage car on ne peut pas trop voir les iles alentours ou la vue, mais le parc en soi est exceptionnel. On a commencé a marcher le long d’un petit sentier circulaire, une heure en direction du pic de Garajonay, ce qui nous a permis en peu de temps de voir de bons exemples naturels de ces plantes, qui existent sur terre depuis des millions d’années. Le nom de Garajonay viendrait d’un couple de l’ile, Gara et Jonay, amoureux comme Roméo et Juliette, et qui se sont jetés de la montagne car ils ne pouvaient pas s’aimer librement.
Villages à Agulo
(2)
Plages à Valle Gran Rey
Valle Gran Rey
(5)
Valle Gran Rey est une commune de la cote sud ouest de la Gomera, aux iles Canaries. C’est un endroit de grande beauté naturelle, avec trois villages principaux installés dans les vallées de cette ile volcanique. On y descend par une impressionnante route panoramique, entre les cultures en terrasse, c’est superbe. En bas, se trouvent les villages les plus touristiques de la Gomera. C’est l’ile la moins développée des Canaries du point de vue touristique, et la cote de Valle Gran Rey n’a rien a voir avec la cote sud de Tenerife par exemple. C’est un endroit très tranquille, et les gens y viennent pour passer des vacances proches de la mer et de la nature. La population de Valle Gran Rey est de seulement 4000 habitants répartis dans la vallée. On est a 40 minutes en voiture de San Sebastián de la Gomera, et il y a des bus insulaires qui t’y emmènent plusieurs fois par jour. La plupart du tourisme vient d’Allemagne. Le village vit aussi de l’agriculture, cultivant la banane, et le palmier dont on sort le miel. Valle Gran Rey est une municipalité de la côte sud-ouest de la Gomera, dans les îles Canaries. C'est un lieu d'une grande beauté naturelle, où les paysages sont variés et extraordinaires. C'est un endroit très calme, peu fréquenté par les touristes, mais assez visité par les amoureux de la mer et de la nature. La ville de Valle Gran Rey n'abrite que 4000 habitants et se trouve à 40 minutes en voiture de San Sebastián de La Gomera.
Réserves naturelles à Hermigua
Vallée de Hermigua
(4)
Hermigua est à environ 20 kilomètres de la capitale Gomera, San Sebastian, mais de l’autre côté de l’île ! C’est une zone plus rurale, où l’on pratique la culture en terrasses. On y cultive des bananes, de la tomate, du palmier pour tirer du miel. L’endroit est caractérisé par une vallée verte, grâce à l’humidité du sommet de l’île, la forêt de lauriers des Canaries, la forêt primaire qui retient l’eau tout au long de l’année. Juste avant d’arriver à Hermigua, il y a le centre de visiteurs du parc national de Garajonay, classé patrimoine mondial de l’UNESCO. Au milieu de la vallée, il y a une rivière qui coule de bas en haut, pour atteindre El Cedro. On dit que là vivaient Gara et Jonay, deux indigènes de l’île, qui ont donné leur nom au parc. En quittant la vallée, il y a des sentiers d’une demi-heure à une demi-journée, en descendant jusqu’à la côte ou en montant à la partie supérieure du parc. Auparavant, ils cultivaient les plus hautes parties, et communiquaient entre eux à l’intérieur du ravin avec un langage sifflé qui faisait un écho dans le ravin. Les gens étaient très accueillants, altruistes et souriants. Hermigua se trouve a 20km de la capitale gomerienne de San Sebastián, mais on est déjà de l´autre coté de l´ile ! C´est un endroit plus rural, où l´on pratique toujours l´agriculture en terrasse. On y cultive la banane, la tomate, les palmiers pour faire du miel. La vallée est très verte, grâce a l´humidité de la cime de l´ile et la laurisilva canarienne, la foret primitive qui conserve l´eau toute l´année. Juste avant d´arriver a Hermigua se trouve le centre des visiteurs du parc National de Garajonay, patrimoine mondial de l´UNESCO. Au milieu de la vallée, il y a un fleuve qui descend des cimes, jusqu´a El Cedro. On dit qu´ici vivaient Gara et Jonay, deux amants indigenes de l´ile dont l´amour interdit et le suicide aurait donné son nom au parc. Le long de la vallée il y a plein de sentiers, d´une demi heure a une demi journée, montant vers le parc ou descendant vers la plage. Les gens sont très accueillants.
Eglises à San Sebastian de La Gomera
Notre Dame de L'Assomption
(8)
L´église notre dame l’ Assomption se trouve dans le cœur de la vieille ville de San Sebastián de la Gomera. C´est une jolie église avec une façade blanche, et un clocher en pierre. A l´intérieur, la décoration est plutôt simple, faisant sentir qu´a l´époque de sa construction, la Gomera était un village simple. Mais on y trouve de superbes œuvres d´art, des retables de bois peint, une sculpture de l´Assomption, et plusieurs peintures du XVIe au XVIIIe siècle. Le grand retable s´appelle le Christ et la Purissime, il est du XVIIe. L´église est la plus grande de San Sebastián, elle est classée monument historique. La partie originale date de l´époque de Colomb, au Xve siècle, mais ce qu´on voit est un rajout du XVIIe et XIX.
Sentier à Agulo
(10)
Monuments historiques à San Sebastian de La Gomera
Tour du Conde
(7)
La tour du Conde est la forteresse que l’on voit en arrivant sur l’ile de la Gomera, a la gauche du port. Elle a été construite au Xve siècle a San Sebastián, pour protéger la ville contre les pirates et les invasions. L’œuvre a été confiée a Hernán Peraza el Viejo, qui l’a construite dans la seconde moitié du XVe. Il y avait a l’intérieur une salle qui servait de refuge pour les seigneurs de l’ile, par exemple quand le peuple se rebellait. C’est la tour de l’époque de la conquête la plus ancienne qui soit toujours debout aux Canaries. Celles de Tenerife sont plus récentes. La tour est de style gothique tardif et fait 15m de haut. Les murs sont épais et c’est pour ca qu’ils ont résisté aux attaques. La tour est couverte de chaux blanches, avec des pierres apparentes sur les coins. Il y a un joli parc autour.
Villes à San Sebastian de La Gomera
Saint Sébastien de la Gomera
(6)
Saint Sebastien de la Gomera est le joli village principal de l’ile canarienne de la Gomera. C’est une petite ville qui a environ 9000 habitants. Elle se distingue par son joli centre colonial, avec des bâtiments historiques d’intérêt. C’est ici que Christophe Colomb faisait escale sur la route des Amériques. Parmi les lieux touristiques, tu peux visiter la cathédrale, la tour du Conde, construite en 1447, et la maison musée de Colomb. Une demi journée est suffisante pour visiter la ville, car l’ile a des centaines d’autres endroits superbes, mais Saint Sébastien est un point de passage obligé, car c’est la qu’arrivent les bateaux en provenance de Tenerife et des autres iles. Les compagnies qui vont a la Gomera sont Naviera Armas et Fred Olsen. Olsen a des catamarans qui font la traversée depuis Los Cristianos a Tenerife en 45 minutes. Naviera Armas est un grand ferry un peu plus lent mais bien moins cher que Fred Olsen. Si tu y vas comme piéton, pas de problème, le port est a cinq minutes a pied du centre de Saint Sébastien, d’où partent ensuite les bus insulaires. Dans les centre tu peux tout faire a pied. C’est tellement petit qu’il n’y a même pas besoin de prendre un bus pour partir en randonnée ! Le vieux quartier de San Sebastián de la Gomera est tout petit, il y a quatre ou cinq rues, qui existaient déjà au XVe siècle. Quand Christophe Colomb passait en chemin vers les Amériques avec ses caravelles, il passait par ces rues, se logeait dans ces maisons et achetait les vivres nécessaires pour les deux mois qui l´attendaient en mer. Le vieux centre est organisé autour du port, entre les rues Ruiz de Padrón et Virgen de Guadalupe. Parmi les immeubles d´intérêt qui sont de l´époque de Colon on trouve la tour du Conde, le puis de l´Aguada, oú l´on dit que les marins et Colomb ont pris l´eau pour leur voyage. Ensuite il y a des musées, comme celui d´archéologie ou le musée Colomb, sur l´avenue des Descubridores, a coté de la mer se trouve le centre des visiteurs. Le vieux quartier de San Sebastian de la Gomera est tout petit, il est composé de 4 ou 5 rues qui existaient déjà au XVe siècle. Lorsque Cristóbal Colón continua son excursion vers les Amériques, il traversa ces rues et séjourna dans ces maisons, de façon à rassembler le matériel et les vivres suffisants pour deux mois de voyage. Le vieux quartier entoure le port, entre les rues Ruiz de Padrón et Virgen de Guatealupe. Parmi les monuments historiques intéressants, il y a la Torre del Conde (la tour du Comte), el poz de la aguada (un puit où Cristóbal Colón et ses hommes puisèrent l'eau pour leur voyage, eau avec laquelle il "baptisèrent" l'Amérique). Il y a aussi le musée archéologique et la maison-musée Colón qui sont intéressants, et il y a de jolies balades à faire.
Plages à Hermigua
Plage Santa Catalina
(3)
La plage de Santa Catalina se trouve a la sortie du village d’Hermigua. C’est la cote nord de l’ile de la Gomera, il n’y a pas tant de touristes comme a Valle Gran Rey, et en février on avait la plage pour nous tous seuls. C’est au bout de la vallée d’Hermigua, mais la cote nord a la réputation d’avoir une mer plus froide et des conditions climatiques un peu moins bonnes que le sud. C’est un endroit parfait pour aller marcher le long de la cote, c’était l’hiver donc on n’a pas plongé mais il y avait quand même 16 degrés pour les amateurs. Autour il n’y a pas grand-chose, un hameau avec des petites maisons blanches et des toits de tuiles, la vallée avec ses cultures en terrasse, palmiers et beaucoup de végétation. Il y a un sentier qui suit la cote pour faire de la randonnée.
Forêts à Hermigua
El Cedro
(2)
Un des points les plus visités du Parc National de Garajonay, El Cedro est une forêt de lauriers dans laquelle nous pouvons trouver une impressionnante collection de lauriers et de fougères. Son aspect, sombre et humide, avec son ruisseau, rappelle les endroits dans les contes de fées, et inspire à la légende. Avec elle, le Caserío del Cedro, un village d’agriculteurs, est presque entièrement consacré au tourisme vert de nos jours. Entre le peu de maisons et propriétés on peut encore voir la forêt, cette fois mélangée avec des palmiers et d’autres plantes qui donnent un aspect plus gai à la vallée verte. La festivité et la procession qu’ont lieu tous les ans en fin août ont été annulées pendant des décennies, puisque ces festivités ont causé un incendie désastreux qui a dévasté l’El Cedro. La forêt depuis lors a été bien entretenue et gâté par les habitants de l’île, et son inclusion dans le Parc National de Garajonay lui a permis de récupérer sa splendeur précédente. Je vous recommande la visite de leur ermitage, en descendant par le sentier avec le ruisseau jusqu’au village de Caserío del Cedro. Dans la petite vallée, vous pouvez voir des maisonnettes traditionnelles et des propriétés privées plantées d’arbres fruitiers et de légumes, et faire une petite halte au Restaurant/Bar La Vista, où vous pouvez vous arrêter et admirer les vues sur Hermigua avec une soupe de cressons ou une bière fraîche, et pour les plus aventureux, vous pouvez descendre par le sentier en direction de Hermigua et voir le "Chorro", un jet d’eau d’environ 70 mètres.
Plages à Hermigua
Plage La Caleta
Au cœur de la Méditerranée, près de Villajoyosa, nous avons trouvé ce petit bijou. C’est la plage de La Caleta, une superbe plage aux sables fins et aux eaux cristallines. Tout est calme et c’est vivre une expérience unique, partout où vos yeux se posent, vous n’éprouverez que du bonheur.
Rues à San Sebastian de La Gomera
Rue Ruiz de Padrón
(3)
La rue Ruiz de Padron est une parallele a la rue royale de SS de la Gomera. Elle fait partie de ce qui était le vieux San Sebastián, tel que l’a connu Christophe Colomb dans ses trois grands voyages aux Amériques. Tu peux voir dans la rue de beaux exemples d’architecture traditionnelle canarienne, les maisons jaunes ou blanches, avec des balcon s extérieurs de bois verni, construite sur deux ou trois étages. Il y a un bar qui s’appelle la Tasca et est populaire, et un grand restaurant gomérien, los Cuatro Caminos. Au bout, tu arrives a un parc où se trouve la tour du Conde, l’un des monuments les plus anciens de la ville coloniale. Elle servait de défense pour le village a l’époque de la conquête des Canaries.
Sentier à San Sebastian de La Gomera
Sentiers de La Gomera
(3)
Le réseau de sentiers de La Gomera est très étendu et offre une série de sentiers interconnectés pour faire des randonnées dans les meilleures conditions. Tous sont marqués et faciles de trouver. Au total, ce sont plus de 300 km de sentiers balisés qui sont articulés à partir de deux sentiers de grandes randonnées (GR), inscrites comme GR131 et GR132 et 18, petite randonnée en voiture, PR, en plus des routes secondaires. La beauté de La Gomera est que vous pouvez directement faire une randonnée pédestre juste à la sortie du port du San Sebastian, après avoir quitté le bateau. Certains endroits permettent le camping, mais vous aurez à trouver une maison de campagne ou un hôtel. Un vaste réseau de bus insulaires vous ramène à San Sebastian, Valle Hermoso et les autres villages de l’île de votre goût, sans savoir nécessairement que faire pendant tout le parcours. Pour des raisons de sécurité, je vous recommande d’y aller en compagnie de quelqu’un pour pouvoir parcourir à pied l’île pendant 7 heures! Le réseau de sentier de la Gomera est très étendu et offre une série de chemins connectés entre eux pour découvrir l’ile dans les meilleures conditions. Ils sont tous signalés et faciles a trouver. En tout, ce sont plus de 300km de chemins balisés, de grande randonnée, comme le GR131 y el GR 132, et 18 sentier de petite randonnée, immatriculés PR, plus leurs variantes et routes secondaires. Le bon coté de la Gomera, c’est que tu peux partir en randonnée directement depuis le port où te laisse le bateau. Un réseau de bus insulaires permet de retourner ensuite a San Sebastián, Vallehermoso et les autres villages a ton gout, sans forcément faire un tour complet. Ils recommandent pour ta sécurité de ne pas partir seul ou de donner ton parcours a un contact, mais l’ile se traverse d’un bout a l’autre en 7 heures a pied, dur de se perdre !
Monuments historiques à San Sebastian de La Gomera
La maison Echeverria
(1)
Cette maison a été construite par Miguel Echeverría – Mayora au milieu du XVIIIe siècle. C’était le capitaine des milices de la Gomera, et l’administrateur de biens des Comtes de l’ile. Au XXe siècle, la maison était utilisée par les juges de l’ile. On la connait aussi comme la Maison du Canon, a cause d’un vieux canon qui était incrusté dans ses murs. La façade porte toujours l’écu des armes des Echeverría – Mayora, taillé dans la pierre. C’est la typique demeure canarienne avec ses balcons de bois, un bel endroit bien conservé, qui accueille aujourd’hui le musée archéologique de l’ile. Cette maison est située en face de l'église principale. Elle a des dimensions inhabituelles. Au XIXème siècle elle est divisée en deux chambres, maintenant elle est occupée par le musée archéologique de La Gomera. La maison est également connue comme la Maison Canyon. La façade est sculptée dans le bois. C'est une maison typique avec des balcons en bois, magnifique et qui est très bien conservée.
Rues à San Sebastian de La Gomera
Calle real
(3)
La Calle Real, autrement appelée la rue du milieu est l’un des premiers axes qui ait existé dans le village de San Sebastián de la Gomera. Au XVe siècle, quand Christophe Colomb faisait escale avec ses caravelles sur la route des Amériques, la rue royale était le centre du village. Aujourd’hui c’est un lieu animé avec de petits cafés et des terrasses. La rue commence a la hauteur de la place des Amériques. C’est la que tu trouves la maison de l’Aguada, aussi connue comme maison Condal et qui a servi de maison des douanes, de résidence a l’équipage de Colomb et maintenant de musée. A coté se trouve l’office du tourisme qui t’aidera a organiser ton séjour a la Gomera. Ils ont des cartes bien faites avec les sentiers de randonnée. Un peu plus loin se trouve l’église de la Vierge de l’Assomption, où on dit que Colomb et ses hommes ont prié avant d’entreprendre leur voyage. L’église plus vieille au bout de la rue est l’ermite de Saint Sébastien. A coté se trouve la maison Colomb qui est un musée.
Villages à Valle Gran Rey
Plage Calera
(1)
La cote de Valle Gran Rey, la partie la plus « touristique » de la Gomera, c’est a dire bien moins que Tenerife mais simplement plus que le reste de l’ile, réunit trois villages. Parmi eux se trouve La Calera, un petit village avec beaucoup de charme, et un passage maritime le long de la mer, bordé de belles maisons typiques. La Calera est la capitale administrative de Valle Gray Rey, et a plus de services que les autres villages, un bureau de poste, des distributeurs de billets.. Et un hôtel de luxe. La Calera se dédie au tourisme mais ce n’est pas un tourisme de masse. Des hollandais, allemands, amoureux de la nature viennent ici pour se balader a vélo au village et faire des randonnées tout autour. Le soir on dine aux restaurants de la plage ou on boit une bière sur le sable. Une ambiance jeune, avec peu d’enfants, mais pas de fêtes énormes non plus. Les bus partent tous les jours pour San Sebastián de la Gomera, coïncidant en général avec les ferrys.
Plages à San Sebastian de La Gomera
Plage de la Cueva
Elle est située au pied de la montagne où se trouve le Parador Nacional. Elle offre de vues magnifique sur l'île de Tenerife et le Teide. C'est un endroit encore peu fréquenté, plus particulièrement par les touristes étrangers. C'est une plage de sable noir. Elle est très ensoleillée comme toutes les îles.
Musées à San Sebastian de La Gomera
Musée Arquéologique
(2)
Le musée archéologique de La Gomera, ou MAG, nous introduit dans la culture des anciens gomeriens. L’information synthétisée dans les salles est le résultat de récentes fouilles archéologiques, et de l’études des textes des conquistadores. L’entrée est gratuites et le musée ouvre tous les jours. Les musée t’emmène dans le passé, quand l’ile était peuplé par les guanches. Venus d’Afrique, ils parlaient un dialecte qui ressemble un peu au berbère. Ils se sont installés dans les caves de la Gomera, et dans les autres iles Canaries, vivant de la cueillette et de la pêche. Ils ont été entièrement exterminés par les colons. On peut voir leurs pratiques magico-religieuses, comment ils vivaient, leur symbolisme. Une autre partie est consacrée a l’état actuel des fouilles sur l’ile.