Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Coulon ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Coulon

11 contributeurs

4 choses à voir à Coulon

Marais à Coulon
Marais Poitevin
(5)
Après le marais de Brière, voici un autre endroit vraiment étonnant en France; le Marais Poitevin. Même si les canaux et les zones très humides continuent à se frayer un chemin verdoyant jusque l'océan, dans la anse de l'Anguillon, le parc du Marais Poitevin, et donc son coeur, forme un triangle entre Fontenay-le-Comte au nord-ouest, Niort à l'est et Courçon au sud. Au milieu, tout et pas grand chose à la fois. Peu de routes, peu de villages, énormément de vert et de canaux. Pour certains c'est la définition du rien, pour moi c'est le tout. Car voilà, il ne faut pas beaucoup plus qu'un village perdu au milieu des marais avec un embarcadère qui permet de s'enfoncer sur les myriades de canaux qui se rejoignent dans la région. Malgré le peu de temps que j'ai pu passer dans le marais Poitevin, j'ai eu un coup de coeur pour Maillezais et Maillé. Pour parcourir la région, le mieux est de parcourir le GR de Pays "entre Sèvre et Autize" qui part de Doix jusque Maillé, puis qui remonte sur Oulmes et qui passe dans le coeur même du vert, un enchantement. Et à Maillezais, après avoir été visiter l'abbaye, achetez une baguette, sortez-vous un Laguiole, et tartinez-vous du pâté de ragondin bien typique près d'un des embarcadères du village. Et, au soleil ou à l'ombre d'un saule, dites-vous que la vie ce n'est pas souvent plus beau ni plus simple qu'en cet instant.
Musées à Coulon
Maison du Marais poitevin
Beaucoup de visiteurs se pressent aux abords de la Maison du Marais Poitevin à Coulon dans les Deux-Sèvres. Mais une fois embarqué sur une batai avec un guide batelier qui saura où nous emporter, on se retrouve loin du tumulte de la terre-ferme et on apprécie beaucoup d'entendre la nature parler... Le Marais Poitevin, un endroit tout en sérénité...
Villages à Coulon
Coulon
Un peu plus loin, Coulon, en plein cœur de la région du marais nommée "Venise Verte" (pas compliqué de comprendre pourquoi!), est un superbe village le long de la Sèvre, avec plusieurs embarcadères pour effectuer des balades en barque à travers ce dédale de canaux. Le chemin de halage est aussi une très agréable promenade à pied à faire. Alors évidemment, en plein été c'est super touristique, et les barques se suivent parfois à la queue leu leu. Le périph parisien aux heures de pointe version aquatique, pour faire imagé. Mais en septembre, c'est plus cool, et j'ai la chance d'avoir un guide pour moi tout seul, et il n'y a presque pas d'embarcations en route sur les canaux. La barque est un bateau à fond plat, elle est aussi appelée «plate », avec une partie effilée à l’arrière où s’installe le batelier. Une promenade de rêve: à travers les conches (* petits canaux), on découvre des prairies et petites cultures maraîchères, des endroits plus sauvages où oiseaux, grenouilles et autres ragondins sont chez eux. La barque glisse sur l'eau, aucun bruit environnant si ce n'est l'un ou l'autre cri d'oiseau... ou une explication du guide sur tel aspect du marais. A la fin de la balade, un truc ahurissant que me montre le guide: en fouillant la vase avec un bâton, en même temps il approche un briquet de la surface de l'eau. Et là, waouh, une flamme apparaît à la surface! Harry Potter dans les marais? Mais non! Explication: avec la décomposition des végétaux, des poches de méthane se forment par endroits au fond de l'eau. Le batelier sait où se trouvent ces poches de gaz, alors il agite le fond de l'eau avec sa pagaie pour faire remonter le gaz à la surface. Il peut alors enflammer le méthane avec son briquet!
Eglises à Coulon
Église Sainte Trinité
L'église Sainte Trinité est une petite église que j'ai découvert par hasard, mon regard fut attiré par une estrade extérieure faite pour célébrer des offices à l'extérieur de l'église, j'ai trouvé l'idée plutôt sympa. Son architecture d'origine de style roman est très bien conservée et cohabite avec délicatesse un style gothique suite aux transformations ultérieures de l'église.