Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Guatemala ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Guatemala

171 contributeurs
Bars à vins à Guatemala
(5)
Bars à vins à Guatemala
(3)
Bars à vins à Guatemala
Ambia
(3)
Bars à vins à Guatemala
(5)
Bars à vins à Guatemala
Bars à vins à Guatemala
Bars à vins à Guatemala
(1)
Musées à Guatemala
Musée Popol Vuh
(5)
Musées à Guatemala
Musée du chemin de fer
(2)
Musées à Guatemala
(5)
Musées à Guatemala
(1)
Musées à Guatemala
Musées à Guatemala

78 choses à voir à Guatemala

Marchés à Guatemala
Marché central
(18)
Le marché central de la zone 1 de Guatemala se trouve à coté du parc central, à quelques minutes à pieds du palais national ou de la cathédrale. Il faut y aller par la rue qui longe la cathédrale sur la droite. Maintenant, par marché central, on entend toute la zone commerçante autour de la halle couvert qui est le vrai marché central de la ville. Les boutiques autour vendent absolument de tout, avec la musique à fond, des DVD pirates, des imitations de marques d´habits, des chaussures, des disques, il y a des marchands ambulants pour ajouter à l´agitation des boutiques fixes, ca crie, ca rie, ca chantonne, c´est joyeux et coloré. La nourriture se trouve en sous-sol de la halle, il y a tous les types de fruits et de légumes que l´on peut imaginer, des tropicaux, des que l´on trouve à la maison, mais en mille fois meilleurs, des tonnes de fleurs et de plante, et des objets d´artisanat de Guatemala. Objets de bois, bougies, mais aussi pierres précieuses comme la jade, l´or ou l´argent, on trouve de tout sur le marché. Quelque chose que les Guatémaltèques adorent, ce sont les sucreries. Les bombons typiques de Guatemala sont sains et savoureux, à base d´ingrédients naturels, comme les fruits confits, les meringues, les cocadas ou biscuits de coco, des caramels, c´est assez cher mais vraiment délicieux, et les noms sont super rigolos, huevo chimbo, colochos, chilacayote par exemple ! Ce marché est situé en bordure du parc central, à quelques minutes à pied de la cathédrale et du palais national. Les magasins y vendent de tout, des chaussures, des vêtements, toutes sortes de fruits et de légumes, mais aussi des fleurs et de belles plantes tropicales ou encore des objets d'artisanat traditionnel. J'ai beaucoup aimé les "chapines", qui sont des petits bonbons typiques du Guatemala.
Monuments historiques à Guatemala
Centre historique
(24)
Le centre historique de la ville de Guatemala est un endroit très attrayant du fait qu'il y existe plusieurs bâtiments importants comme le palais national, les églises, les musées, le parc du centenaire, etc. La cathédrale de Saint Charles est située au centre de cette zone. La ville est accessible par voie routière et aérienne.
Gares routières à Guatemala
Les Chicken Bus
(15)
Pour quelques centimes d´euros , le « chicken bus », aussi appelés « parrilleras » en espagnol, t´emmèneront jusqu´au village le plus perdu du Guatemala. Depuis la côte Pacifique jusqu´ à la Caraïbe, en passant par Atitlán ou le Quiché, les seuls trajets qui ne sont pas pris en charge par ce moyen de transport pittoresque sont ceux qui vont de la capitale au Petén, pour 8h de route on a le droit à un peu plus de confort, et un vieux bus classique aux sièges défoncés. Le chicken bus est à l´origine un bus scolaire américain de couleur jaune, vendu à bas prix à l´heure de sa retraite à des guatémaltèques qui décident d´ouvrir leur propre ligne de transport. La désorganisation totale fait que deux bus font le même parcours à la même heure, se doublent pour prendre plus de passagers, se font la course, mais au final c´est quand même un service fréquent et relativement rapide. Tu peux prendre le bus depuis la station, dans ce cas, il faudra attendre un certain temps qu´il se remplisse, et non compter sur une heure de départ, ou juste attendre au bord de la route et lever la main pour arrêter un bus qui va dans ta direction. Au lieu de deux gamins américains, le chauffeur assoit 3 adultes, plus les enfants sur les genoux, parfois des poules ou des chèvres sur le toit. Ton sac ira sur le toit également, donc garde sur toi les objets de valeur. Essaye aussi de partir tôt le matin et d´éviter les voyages de nuit, quand le chauffeur manque de sommeil et les accidents sont fréquents.
Cathédrales à Guatemala
Cathédrale Saint-Jacques de Guatemala
(17)
La cathédrale de la ville de Guatemala a été fondée comme la ville, le 27 Juillet 1524. A cette époque, la ville dite de Santiago de los Caballeros, fut la capitale du Guatemala. Mais après plusieurs tremblements de terre, la capitale ainsi que le pouvoir religieux fut déplacé dans la ville de Guatemala.
Places à Guatemala
Plaza Mayor de la Constitucion
(16)
On l´appelle le plus souvent le Parque Central, cette place est le lieu à partir duquel on commença à construire « Guate », la ville de Guatemala, après un tremblement de terre qui avait détruit l´ancienne capitale. C´est le cœur de la zone 1, à côté d´un marché très animé, et les guatémaltèques y viennent le dimanche pour se promener, beaucoup viennent de loin, à la capitale pour la première fois, en habits traditionnels colorés, et on voit qu´ils sont impressionnés par le trafic, et la grandeur de la capitale ! Autour de la place, on trouve la cathédrale, jolie surtout le 15 Août pour la fête de la Vierge, patronne de la ville, et durant la semaine sainte. Puis le palais municipal, d´une couleur verte douteuse, mais tres beau à l´intérieur. Le portique des boulangères es du côté opposé, les femmes vendent du pain et de la nourriture typique, pupusas, atol de elote, et les fameux shucos, de délicieux hot dogs avec du chou râpé et du guacamole, pour 5Q. Les riches familles ont depuis longtemps quitté la zone, pour s´installer dans la zone 10 ou 14, avec plus d´espace et de verdure, mais la zone 1 est en train d´être restaurée, et de plus en plus sure, ce qui n´est pas une raison pour y trainer après la tombée du jour. Depuis la zone hôtelière, tu peux rejoindre le centre avec le bus 82 ou 40R.
Eglises à Guatemala
L'église Cerrito del Carmen
(5)
"El cerrito del Carmen" est situé, dans la rue 1 et 12 avenue, zone 1. C ‘est la plus ancienne église de la ville, elle a été construite en 1620 par un ermite venu d’Italie, du nom de John Doe. Elle est située dans la vallée des vaches ou la vallée de l’Ermite. La Vierge est placée dans l'église qui porte le même nom, maintenant la municipalité de la ville l'a reconstruite, et cela en un lieu à profiter en famille, avec des jardins, des terrains de jeux. Elle est totalement surveillée par la police municipale. Nous avons également visité le tepcan, la première capitale du royaume du Guatemala, qui sont des ruines Iximche de pouvoir de l’ethnie de Kaqchiquel . Il est situé à environ 86 km de la ville de Guatemala, les indigènes font encore des rites religieuses. Je vous recommande de visiter Guatemala, qui a de nombreuses attractions touristiques.
Centres commerciaux à Guatemala
(13)
Musées à Guatemala
Musée Popol Vuh
(5)
Le musée est privé et appartient à l'Université Francisco Marroquin, il est un peu loin du centre-ville mais dans un très bel environnement. Le musée possède une des plus belles collections existantes de poterie maya. Si vous voulez prendre des photos, vous devez payer un supplément. Les heures d'ouverture sont de 9h à 17h du lundi au vendredi, et jusqu'à 13h le samedi.
D'intérêt culturel à Guatemala
(11)
Volcans à Guatemala
Volcan Acatenango
Le volcan Acatenango est l´un des trois volcans qui entourent Antigua Guatemala. Un auteur guatémaltèque a écrit un livre qui s´appelle « Antigua Guatemala est l´astéroïde B612 du Petit Prince », car on raconte que c´est ici que Saint Exupéry a écrit le Petit Prince, dont la planète a également trois volcans dont un seul actif, et beaucoup d´autres ressemblances avec Antigua. On peut escalader l´Acatenanto, en sept heures au départ du village du même nom, avec l´aide de guides locaux, ou seul, mais toujours en commençant à l´aube, et par un jour très clair, car la marche est longue et le temps change rapidement. Il peut faire très froid en haut, c´est a presque 3000m d´altitude. En ce qui concerne la sécurité, comme il y a peu de marcheurs, les voleurs ne sont généralement pas intéressés par l´endroit, et tu ne rencontreras que des paysans qui font pousser leur maïs sur les pentes du volcan. Depuis le village d´en bas, la montée initiale est tranquille, pendant 3h environ, mais la dernière partie est sablonneuse, et difficile. On fait un pas, on s´enfonce, on avance à peine, mais une fois en haut on oublie tout, c´est tellement beau ! Les agences d´Antigua proposent de le faire en deux jours avec une nuit en haut, pour admirer durant la nuit les explosions de lave du volcan Fuego tout proche.
Centres de beauté à Guatemala
Vellisimo Center
(4)
J'ai décidé de visiter tous les centres Vellísimo des pays que je visitais, pour voir comment l'on me traiterait, car j'adore les soins. J'ai appris qu'il y avait deux centres Vellísimo dans la ville de Guatemala. Voici des photos, bisous les filles !
Rues à Guatemala
Route de Río Dulce
(2)
Première partie d´un voyage de 1500km de Guatemala vers le Yucatán, en trois semaines, à vélo. 100km par jour les jours de vélo, et un repos tous les 4 jours environ, pour se dégourdir les mollets. Le premier jour, il faut sortir de la ville de Guatemala, alors on triche, en mettant le vélo sur le toit d´un bus, car la route qui sort de la ville est pleine de camions ultra chargés qui vont livrer les supermarchés de banlieue. Eh oui, le Guatemala se développe. Je pars donc vraiment du kilomètre 20 « carretera al atlántico », la route de l´Atlantique. C´est facile pour le moment, la ville était à 1600m d´altitude et je vais vers la mer. Super facile, pas tant que ca, il y a des moments où ca remonte (et le moral redescend), pendant 10 km de suite parfois, avec toujours pas mal de trafic lourd et rapide. C´est la seule route, pas d´autre choix. Arrivé vers El Progreso, où la route se sépare pour aller à Coban, le trafic se réduit, la route s´aplatit, le paysage change. Du désert montagneux (sierra de las minas), on passe à la verdure, les palmiers, la moiteur tropicale. La première grande étape est Morales, sur le Río Dulce, pour une journée de repos à l´hôtel Backpackers. C’est la présentation de la première partie d'un voyage de 1500 km à travers le Guatemala, vers le Yucatán, en trois semaines, sur un vélo. Je faisais 100 km par jour, et une pause tous les 4 jours. D’abord, pour les 20 premiers kilomètres, il est préférable de commencer hors de la ville, la route de l’Atlantique à 20 km, car la circulation est encombrée. La ville fait environ 1600 m. Ce n'était pas si facile, car il y a des moments où je n’avais aucune volonté, parfois suivis de 10 km d’ascension sous la chaleur, et avec une circulation rapide. Mais on n’a pas le choix, c'est la seule voie. Arrivé à "El Progreso", la route se divise. Je vais toujours tout droit, la route devient plus large, le paysage change. Depuis le désert montagneux de la Sierra de las Minas, nous nous tournons, on voit les palmiers, l'humidité tropicale. Une fois arrivé à Morales, sur le Rio Dulce, nous prenons un jour de repos à l'auberge Backpackers qui se trouve au bord du lac.
D'intérêt culturel à Guatemala
(15)
Points de vue à Guatemala
Mirador des Amériques
(4)
Le mirador de Las Américas est une place qui se situe au bout de l´avenue Las Américas, dans la zone 14 de Guatemala. Las Américas est l´avenue qui prolonge La Reforma, les champs Elysées de Guatemala, avenue large et ombragée, qui sépare les zones 9 et 10, quand Las Américas sépare la zone 13 et la zone 14. La zone 14 est la zone des étrangers expatriés, le quartier chic de Guate, on y trouve les plus beaux immeubles, les meilleures écoles internationales, on se croit à Miami plus qu´à Guatemala, on est loin des cartes postales d´Amérique centrale ! Il y a tous les services modernes et les gens se baladent en 4x4 climatisé flambant neuf. C´est le quartier de l´ambassade de France, edificio Cogefar. C´est donc un quartier tranquille agréable pour se promener. Durant toute la longueur de Las Américas, il y a des monuments en hommage aux autres pays des Amériques, et au fond, la place en l´honneur de Christophe Colon, avec une statue de celui qui a conquis les Amériques. Ensuite, on arrive au mirador, la ville est finie. Tout est vert, on peut voir au loin les volcans de Pacaya, Fuego et Agua en direction d´Antigua Guatemala, et le lac d´Amatitlán, qui serait superbe s´il n´était pas si pollué. Au mirador, il y a des ventes ambulantes de boissons fraiches et friandises. Le mirador des Amérique est un point de vue qui se trouve au bout de l'Avenue des Amériques, dans la zone 14 de Guatemala City. Ce quartier est le domaine des étrangers expatriés, vous y trouverez les meilleures écoles, les plus beaux bâtiments...etc. Depuis ce point de vue vous pouvez voir le volcan Pacaya au loin et le lac Amatitlán.
Monuments historiques à Guatemala
basilique de Santo Domingo
(3)
Un beau site de pèlerinage, dirigé par les Dominicains. Il vaut le détour, surtout en Octobre, le mois de Notre-Dame du Rosaire, où les pèlerins du Guatemala et peuvent obtenir un lot d'aliments typiques du Guatemala à l'extérieur de la basilique. De même, la basilique est jolie et mérite le détour pour son architecture.
Bars à vins à Guatemala
(5)
Bars à vins à Guatemala
(3)
Musées à Guatemala
Musée du chemin de fer
(2)
Un très beau musée où vous trouverez tous les types de wagons et de locomotives de l'époque, avec une attention excellente. Les guides donnent des informations intéressantes et curieuses. La plupart des scénarios sont recréés. Le musée proposent également différentes activités quotidiennes.

Que visiter et que faire à Guatemala

Pour connaître la capitale du Guatemala, un bon point de départ est la Place de la Constitution, qui abrite certaines des choses à voir au Guatemala indispensables comme la cathédrale métropolitaine de la ville, le Palais national et le Portail du commerce, où vous pouvez également commencer à acheter des souvenirs sous la forme d'artisanat local pour votre famille et vos amis.

Dans la zone 1, vous trouverez également d'autres endroits à voir Guatemala comme le plan en relief (une reconstruction vaste géographie du pays), le Musée ferroviaire et le parc Jocotenango. Dans la zone 9 on peut trouver l'un des symboles les plus caractéristiques à visiter dans la ville de Guatemala, la tour du réformateur, une tour de 71,85 mètres fer galvanisé dont la structure de base est une réplique de la Tour Eiffel.

Pour les amateurs de l'histoire précolombienne, un autre must est l'ancienne cité maya Kaminaljuyú dans les zones 7 et 11. Et si vous voulez voir la ville à vol d'oiseau, osez aller jusqu'à certains des quatre volcans qui entourent la ville. Le plus proche et actif à faire dans la ville de Guatemala est le volcan Pacaya, 2552 mètres de haut.

D'autres lieux à visiter à Guatemala d'une beauté naturelle exceptionnelle sont le Lac Amatitlan et le parc national des Nations Unies. Découvrez tout ce qu'il y a à voir à Guatemala sur monnuage.