Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Guatemala ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Guatemala

1.127 contributeurs
  • De plein air
    112 lieux
  • Monuments
    97 lieux
  • Promenades
    21 lieux
  • Plages
    13 lieux
  • Musées
    14 lieux
  • Divertissement
    11 lieux
Le plus visité
Lacs à Santiago Atitlan
Lac Atitlan
(27)
Rues à Antigua Guatemala
Arc Santa Catalina
(51)
Réserves naturelles à Tikal
Ruines de Tikal
(20)
Chutes d'eau à Lanquín
Semuc Champey
(12)
Volcans à San Vicente Pacaya
Volcan Pacaya
(13)
Points de vue à Antigua Guatemala
La Colline de la Croix
(26)
Iles à Flores
L'île de Flores
(9)
Marchés à Chichicastenango
Marché de Chichicastenango
(6)
Villages à Panajachel
Panajachel
(21)
Marchés à Guatemala
Marché central
(18)
Monuments historiques à Guatemala
Centre historique
(24)
Eglises à Antigua Guatemala
Eglise de Notre Dame de la Merced
(20)
Gares routières à Guatemala
Les Chicken Bus
(15)
Cathédrales à Antigua Guatemala
La Cathédrale de Santiago
(15)
Jardins à Antigua Guatemala
Parc central
(19)
Cathédrales à Guatemala
Cathédrale Saint-Jacques de Guatemala
(17)
Villages à Lívingston
Lívingston
(9)
Fêtes à Antigua Guatemala
Semaine Sainte a Antigua
(10)
Villages à Panajachel
Panajachel
(21)
Villages à Lívingston
Lívingston
(9)
Villages à Panajachel
Panajachel
(12)
Villages à Nebaj
Nebaj
(2)
Villages à Santiago Atitlan
Santiago Atitlán
(8)
Villages à Sololá
Sololá
(3)
Villages à San Pedro la Laguna
San Pedro de la Laguna
(5)
Villages à Chajul
Chajul
(3)
Villages à Sololá
San Juan la Laguna
(3)
Villages à Nebaj
Acul
(1)
Villages à San Vicente Pacaya
San Vicente Pacaya
(2)
Villages à Sololá
San Pedro Atitlán
(3)
Villages à Todos Santos Cuchumatán
Todos Santos Cuchumatán
(2)
Villages à San Lucas Tolimán
San Lucas Tolimán
Villages à San Marcos la Laguna
San marcos le lagon
(4)
Villages à Pastores
Peuple de pasteurs
(2)
Villages à San Juan Cotzal
San Juan Cotzal
(1)
Villages à Zunil
Zunil
(2)
Villages à Nebaj
Xexuxcab
Villages à Nebaj
Chanchoc
Réserves naturelles à Tikal
Ruines de Tikal
(20)
Réserves naturelles à Flores
Jungle de Tikal
(5)
Réserves naturelles à Monterrico
Mangrove de Monterrico
(2)
Réserves naturelles à Coban
Alta Verapaz
(3)
Réserves naturelles à Morales
Jacanas et nénuphars du Rio Dulce
(2)
Réserves naturelles à El Estor
Finca el Paraíso
(2)
Réserves naturelles à Moyuta
Bar del Jiote
Réserves naturelles à Chiquimulilla
Canal de Chiquimulilla
(1)
Réserves naturelles à El Estor
El Estor
Réserves naturelles à Morales
Biotope Chocón Machacas
(7)
Réserves naturelles à Morales
De Morales a Livingston
Réserves naturelles à Taxisco
Parc Hawaii
Réserves naturelles à Puerto Barrios
Le canyon de Río Dulce
Réserves naturelles à Coban
(4)
Réserves naturelles à Taxisco
Réserve de Hawaii
(1)
Réserves naturelles à El Quetzal
(3)
Réserves naturelles à Coban
El Mirador
(2)
Réserves naturelles à Lanquín
(2)
Réserves naturelles à Tikal
(1)
Réserves naturelles à Flores
Eglises à Antigua Guatemala
Eglise de Notre Dame de la Merced
(20)
Eglises à Guatemala
L'église Cerrito del Carmen
(5)
Eglises à Zunil
Eglise de Zunil
(1)
Eglises à Santiago Atitlan
Eglise de Santiago Atitlán
(3)
Eglises à Chichicastenango
Eglise de Chichicastenango
(5)
Eglises à Totonicapán
L'Eglise de San Andrés Xecul
(7)
Eglises à Chichicastenango
Eglise Saint Thomas
(4)
Eglises à Antigua Guatemala
Eglise San Pedro
(3)
Eglises à San Andrés Xecul
San Andrés Xecul
(4)
Eglises à Chichicastenango
Chapelle du calvaire
(1)
Eglises à Sololá
Eglise de Panajachel
(1)
Eglises à Antigua Guatemala
(3)
Eglises à Antigua Guatemala
(9)
Eglises à Almolonga
Eglise de San Pedro
Eglises à Antigua Guatemala
(5)
Eglises à Antigua Guatemala
San Cristobal el Bajo
Eglises à Antigua Guatemala
Eglises à Guatemala
(2)
Eglises à Santa Catarina Palopó
(1)
Eglises à San Pedro la Laguna
(1)
Lacs à Santiago Atitlan
Lac Atitlan
(27)
Lacs à Flores
Lac Petén Itzá
(9)
Lacs à Amatitlán
Amatitlán
(8)
Lacs à Morales
Lac Izabal
(2)
Lacs à Panajachel
Lac de Panajachel
(7)
Lacs à San Lucas Tolimán
Colline d'Oro
(1)
Lacs à Melchor De Menco
Lagune de Yaxhá
(1)
Lacs à Huehuetenango
(3)
Lacs à Fronteras
Lacs à Lívingston
Lacs à San Pablo la Laguna
(1)
Lacs à Guatemala
Marchés à Chichicastenango
Marché de Chichicastenango
(6)
Marchés à Guatemala
Marché central
(18)
Marchés à Antigua Guatemala
Marché artisanal Las Capuchinas
(9)
Marchés à Almolonga
Marché de Almolonga
(6)
Marchés à Quetzaltenango
Marché de Xela
(3)
Marchés à Sololá
Marché de Sololá
(6)
Marchés à Zunil
Marché de Zunil
Marchés à Antigua Guatemala
Marché artisanal
Marchés à Guatemala
(5)
Marchés à Totonicapán
(3)
Marchés à Antigua Guatemala
(1)
Marchés à San Francisco El Alto
(1)
Marchés à Antigua Guatemala
(2)
Marchés à San Pedro la Laguna
(2)
Marchés à Guatemala
(3)
Marchés à Santiago Atitlan
(1)
Marchés à Totonicapán
(2)
Marchés à San Francisco El Alto
Marché de San francisco el Alto
Marchés à Antigua Guatemala
Marchés à Guatemala

490 choses à voir à Guatemala

Lacs à Santiago Atitlan
Lac Atitlan
(27)
Avec un bleu superbe, ses eaux transparentes pour la baignade et la plongée, ce lac a 1600m d´altitude entouré de volcans ne te laissera pas indifférent. On y descend avec un bus depuis Los Encuentros, en passant par le village de Sololá, jusqu´à Panajachel, qui est le village le plus facile d´accès du lac. Ensuite il faut prendre un petit bateau à moteur pour aller visiter les différents villages au bord du lac (Santiago Atitlán, San Pedro, Santa Cruz la Laguna ....). La traversée coute 2 euros, pour San Pedro para exemple. Il y a aussi des bus qui font le tour du lac mais qui mettent plus de temps. Le paysage vaut le coup par contre. Tu peux rentrer de San Pedro a la capitale en bus tous les matins a 8h, le bus est direct. Ce qui veut dire qu´il s´arrête mille fois, mais qu´il n´est pas besoin d´en changer ! Chaque village a son charme, ses hôtels, ses restaus, San Pedro est plutôt routard, Santa Cruz se spécialise dans la plongée, Santiago pour les couples et familles… Depuis chaque village il y a plein d´activités, randonnées à pied, à cheval, en bateau, visites des villages alentours, volontariat, escalade de volcans …
Rues à Antigua Guatemala
Arc Santa Catalina
(51)
La rue de l´arc est la plus emblématique d´Antigua Guatemala. Antigua est à 40km de la capitale, et la plupart des touristes y vont directement depuis l´aéroport, pour éviter la capitale, à tort, mais il est vrai qu´avec peu de temps pour visiter il est plus agréable d´être à Antigua. La rue de l´Arc est plein des bars les plus animés, même si tous ferment à cause de la « loi sèche », a 1h du matin, et encore plus tôt le dimanche, vers 21h en général. Il y a une boutique impressionante de costumes typiques, Nim Pot, un bar irlandais, le Reilly´s, qui a des animations en début de soirée, comme le quizz du dimanche, et est un bar favori des étudiants en espagnols et étrangers vivant à Antigua, il y a aussi un restau italien, Quesos y Vinos, qui fait de bonnes pizzas pas trop chères, pour changer des tortillas, et le nouveau bar à la mode, Estudio 35, qui a de la musique live le weekend. Matin ou soir, de jour ou de nuit, l´Arc est superbe, avec le volcan Agua au bout de la rue, pour de belles photos. La rue est piétonne le weekend maintenant, et en général peu empruntée par les voitures.
Réserves naturelles à Tikal
Ruines de Tikal
(20)
Tikal est la plus grande ancienne ville maya, qui reste vraiment bien conservée, dans le département du Petén, à 20 kilomètres de Flores et du lac Petén Itzá. On arrive à 5 heures du matin avec l´un des nombreux bus qui font la navette avec Flores, ils font le tour des hôtels pour récupérer les touristes, et malheureusement ca peut prendre du temps avant de récupérer tout le monde. Une fois à l´entrée du site, au cœur de la biosphère Maya, une zone naturelle protégée par les Mexicains et les Guatémaltèques, il faut payer une entrée de 10 dollars. Le prix a plus que doublé en 2005, depuis qu´une émission type Koh Lanta américaine a fait une publicité phénoménale au site. A l´intérieur il y a un hôtel assez cher, mais qui permet d´être le premier sur le site, ou d´admirer le coucher du soleil sans se préoccuper des bus de retour, et un endroit plus basique où, si tu as acheté un hamac auparavant tu peux l´installer sous un de leurs abris. Certains temples permettent que l´on monte en haut pour admirer la forêt environnante, d´où dépassent les cimes des autres temples. Il y a aussi une ceiba géante, l´arbre sacré guatémaltèque, emblème du pays, et si tu observes bien, des toucans, oiseaux, et insectes en tout genre.
Chutes d'eau à Lanquín
Semuc Champey
(12)
Une des beautés naturelles du Guatemala, les mares de Semuc Champey près de Coban, dans le département Alta Verapaz sont une succession de ponts en pierre naturels, et quand le temps le permet, ce qui est le cas la plus grande partie de l'année, c'est très agréable de s'y baigner et balader à pied, et il y a un escalier en bois de plusieurs mètres qui offre une vue imprenable depuis le sommet! Depuis la ville de Lanquin, il faut prendre un minibus pour quelques d'euros, et l'entrée coûte un euro de plus. Vous pouvez camper ou rentrer à Lanquín pour dormir. C'est une région où il pleut beaucoup assez souvent donc faites attention pour le camping, mais les hôtels ne sont vraiment pas chers (2-3 euros par personne et par nuit).
Volcans à San Vicente Pacaya
Volcan Pacaya
(13)
Le volcán de Pacaya est situé dans le département d´Escuintla, à 30km de la capitale, et c´est l´un des volcans toujours actifs de l´Amérique Centrale, mais son activité est faible, donc il est possible d´y monter et de regarder de très près le cratère, et voir la lave qui en surgit, impressionnant ! Depuis Antigua, d´où partent la majorité des visiteurs, il faut y aller avec une agence de voyage. Le prix n´est pas élevé, environ 8 euros transport inclus, et ça évite de changer de bus trois fois pour arriver à San Vicente Pacaya et l´entrée du parc. Le chemin pour monter n´est pas dur, pour n´importe quelle personne en forme, et il faut une heure et demi pour arriver au sommet, deux heures avec un groupe. Il y a en bas une aire de pique-nique, mais une fois dans le parc il n´y a plus de vente de nourriture. Tu peux acheter de l´eau, des bananes et des gâteaux à l´entrée du parc. Il est possible de camper en demandant à l´avance un permis spécial à l´INGUAT. Une fois en haut, l´odeur de souffre est très forte, et on peut voir la lave sortir du cratère ! En cas d´activité intense l´ascension est interdite. La descente est géniale, on court dans le sable, en cinq minutes on est en bas !
Points de vue à Antigua Guatemala
La Colline de la Croix
(26)
Le cerro de la Cruz (montagne de la croix) domine Antigua Guatemala dans le département de Sacatepéquez. C´est un endroit vraiment sympa pour voir la ville coloniale d´en haut, ses toits de tuile rouge où poussent parfois des arbres, les maisons rouges, jaunes, bleues, les ruines des vieilles églises et couvents, et les trois volcans qui entourent l´ancienne capitale du Guatemala. Il y a eu certains problèmes de sécurité en haut de la colline, à cause de sa position isolée, mais maintenant le pays est vraiment calme et habitué au tourisme. Avant les gens montaient pour voler les caméras des touristes. Aujourd’hui, si tu y vas seul, tu peux demander au poste de police ou au bureau de l´INGUAT sur le Parque Central comment sont les conditions de sécurité, ou monter avec un tuc tuc. C´est à environ 30 minutes à pied du Parque Central, et le mieux est de monter le matin, car il y a peu de monde, mais aussi un paysage plus dégagé, qui tend à se couvrir en fin d´après midi. Pour monter, suis la première avenue norte jusqu´au fond, et de l à part un chemin qui monte vers le cerro. Un tuc tuc coutera environ 30Q. La Colline de la Croix est un très bel endroit pour voir la ville coloniale, les tuiles des toits et les murs de couleurs rouge, jaune ou bleu, les ruines des anciennes églises et monastères, et le volcan dans le fond. Il est préférable de se lever le matin car l'après-midi il y fait très chaud et si vous voulez monter à pied, cela peut être très fatiguant sous la chaleur.
Iles à Flores
L'île de Flores
(9)
Ville du Guatemala située à une centaine de kilomètre de la frontière Guatemala – Mexique. Cette ville est entourée d’eau et bordée de petits restaurants de fruits de mer. Le plan de cette ville est rond, et la place centrale se reconnaît grâce à l’Eglise. De Flores partent les bus pour les excursions à Tikal, cité Maya Guatémaltèque resplendissante. Il s’organise aussi des départs de mini bus pour traverser la frontière et finir par rejoindre le Mexique en pirogue ; pirogue qui coule assez souvent (non non n'ayez pas peur !), mais le spectacle est unique. Cette ville est très colorée et de nombreuses boutiques de souvenirs (pour les touristes comme nous !) s’y sont implantées, ce qui, il faut l'avouer, gâche un peu son caractère typique.
Marchés à Chichicastenango
Marché de Chichicastenango
(6)
Chichicastenango est un village de la région du Quiché au Guatemala. Son marché très animé, pour lequel les habitants de la région viennent de loin, a lieu le jeudi et le dimanche. Les quichés de la région descendent de leurs montagnes pour venir vendre du maïs, des haricots, acheter une poule ou un peu de viande. En plus du marché traditionnel de nourritures et objets de la vie quotidienne, il y a un marché d´artisanat coloré où tu pourras acheter tous tes cadeaux et souvenirs pour le retour en France, à des prix incroyablement bas, si tu sais négocier ! Les mayas n´ont pas la culture de la négociation, mais au début ils annonçaient le bon prix, et les gens essayaient toujours de l´obtenir moins cher, et pour ne pas les vexer et faire quand même une vente, les vendeurs acceptaient de réduire leur maigre marge. Donc aujourd’hui ils annoncent d´emblée un prix fort, à faire baisser d´au moins 30%. Les huipiles, qui sont les habits typiques des femmes, demandent des semaines de travail, et se vendent entre 40 et 100 euros, voire plus si le tissage à la main est vraiment très fin. Une femme guatémaltèque, même à l´aise financièrement, a rarement plus de 4 ou 5 huipiles. Chaque village a sa tradition de tissage, et voire une femme habillée traditionnellement permet de savoir de quel village elle est issue, et son niveau de richesse. Apres tous tes achats, essaye quelques plats typiques sur le marché de nourriture, des tortillas toutes chaudes avec de la purée de haricots et un verre d´horchata !
Villages à Panajachel
Panajachel
(21)
Si tu vas au lac Atitlán depuis Antigua Guatemala, tu passeras par le village de Sololá, qui est toujours en altitude, pour ensuite descendre vers le village de Panajachel, au bord du lac. Panajachel est donc le village le plus touristique du lac, car c´est un point de passage obligé. Ensuite, on prend un petit bateau a moteur, pour Santiago, Santa Catalina, San Pedro ou Santa Cruz. Mais toujours depuis « Pana ». La rue principale est transformée en grand marché d´artisanat pour les touristes. On y vend des tissus mayas, des souvenirs de la région, de l´artisanat en bois sculpté ou en cannettes de coca recyclées. Panajachel a été depuis les années 70 une colonie de hippies. Maintenant c´est un village avec une forte population étrangère, venue il y a 5, 10, 20 ans, pour ne plus jamais repartir. Il y a plusieurs hôtels à Panajachel, mais peu sont au bord de l´eau. Il y a un grand hôtel très moderne et moche, deux grandes tours qui abiment le paysage, et je recommande plutôt que tu ailles loger dans les autres villages plus tranquilles et agréables. Panajachel a une jolie église coloniale, et des agences de voyage qui peuvent t´aider avec le reste de ton voyage. Aussi, le meilleur internet du lac…
Marchés à Guatemala
Marché central
(18)
Le marché central de la zone 1 de Guatemala se trouve à coté du parc central, à quelques minutes à pieds du palais national ou de la cathédrale. Il faut y aller par la rue qui longe la cathédrale sur la droite. Maintenant, par marché central, on entend toute la zone commerçante autour de la halle couvert qui est le vrai marché central de la ville. Les boutiques autour vendent absolument de tout, avec la musique à fond, des DVD pirates, des imitations de marques d´habits, des chaussures, des disques, il y a des marchands ambulants pour ajouter à l´agitation des boutiques fixes, ca crie, ca rie, ca chantonne, c´est joyeux et coloré. La nourriture se trouve en sous-sol de la halle, il y a tous les types de fruits et de légumes que l´on peut imaginer, des tropicaux, des que l´on trouve à la maison, mais en mille fois meilleurs, des tonnes de fleurs et de plante, et des objets d´artisanat de Guatemala. Objets de bois, bougies, mais aussi pierres précieuses comme la jade, l´or ou l´argent, on trouve de tout sur le marché. Quelque chose que les Guatémaltèques adorent, ce sont les sucreries. Les bombons typiques de Guatemala sont sains et savoureux, à base d´ingrédients naturels, comme les fruits confits, les meringues, les cocadas ou biscuits de coco, des caramels, c´est assez cher mais vraiment délicieux, et les noms sont super rigolos, huevo chimbo, colochos, chilacayote par exemple ! Ce marché est situé en bordure du parc central, à quelques minutes à pied de la cathédrale et du palais national. Les magasins y vendent de tout, des chaussures, des vêtements, toutes sortes de fruits et de légumes, mais aussi des fleurs et de belles plantes tropicales ou encore des objets d'artisanat traditionnel. J'ai beaucoup aimé les "chapines", qui sont des petits bonbons typiques du Guatemala.
Monuments historiques à Guatemala
Centre historique
(24)
Le centre historique de la ville de Guatemala est un endroit très attrayant du fait qu'il y existe plusieurs bâtiments importants comme le palais national, les églises, les musées, le parc du centenaire, etc. La cathédrale de Saint Charles est située au centre de cette zone. La ville est accessible par voie routière et aérienne.
Eglises à Antigua Guatemala
Eglise de Notre Dame de la Merced
(20)
C´est l´une des églises les plus connues d´Antigua Guatemala. Elle a été construite en 1548, mais suite à tous les tremblements de terre, elle a été détruite et reconstruite plusieurs fois, la dernière fois, c´était après le tremblement de terre de 1976. L´église de la Merced se trouve au nord de la ville, au fond de la rue de l´arc, elle est peinte d´une jolie couleur jaune. Elle a une place devant, qui est un lieu de vie, avec des vendeurs ambulants, surtout de bougies et d´icones religieuses, mais aussi de boissons pour les promeneurs du dimanche. La nuit, elle s´illumine, spécialement durant la semaine sainte, quand elle sert de point de départ pour les processions à travers la ville. Il y a un couvent collé à l´église, qui a au centre du cloitre la plus grande fontaine d´Amérique Latine. Elle fait 27 mètres de diamètre, et est en forme de nénufar, le symbole du pouvoir des guerriers mayas. On retrouve les nénufars taillés dans la façade de l´église également. Dans le couvent, on peut monter à l´étage, pour apprécier la vue sur Antigua, les volcans, et la fontaine d´en-haut.
Gares routières à Guatemala
Les Chicken Bus
(15)
Pour quelques centimes d´euros , le « chicken bus », aussi appelés « parrilleras » en espagnol, t´emmèneront jusqu´au village le plus perdu du Guatemala. Depuis la côte Pacifique jusqu´ à la Caraïbe, en passant par Atitlán ou le Quiché, les seuls trajets qui ne sont pas pris en charge par ce moyen de transport pittoresque sont ceux qui vont de la capitale au Petén, pour 8h de route on a le droit à un peu plus de confort, et un vieux bus classique aux sièges défoncés. Le chicken bus est à l´origine un bus scolaire américain de couleur jaune, vendu à bas prix à l´heure de sa retraite à des guatémaltèques qui décident d´ouvrir leur propre ligne de transport. La désorganisation totale fait que deux bus font le même parcours à la même heure, se doublent pour prendre plus de passagers, se font la course, mais au final c´est quand même un service fréquent et relativement rapide. Tu peux prendre le bus depuis la station, dans ce cas, il faudra attendre un certain temps qu´il se remplisse, et non compter sur une heure de départ, ou juste attendre au bord de la route et lever la main pour arrêter un bus qui va dans ta direction. Au lieu de deux gamins américains, le chauffeur assoit 3 adultes, plus les enfants sur les genoux, parfois des poules ou des chèvres sur le toit. Ton sac ira sur le toit également, donc garde sur toi les objets de valeur. Essaye aussi de partir tôt le matin et d´éviter les voyages de nuit, quand le chauffeur manque de sommeil et les accidents sont fréquents.
Cathédrales à Antigua Guatemala
La Cathédrale de Santiago
(15)
Cette église a été construite au XVIIIe siècle. Après un tremblement de terre, elle a été laissée à l'état de ruine. Aujourd'hui, le monument est toujours en ruine, mais c'est une belle ruine. Au lieu de le démolir, ou de le restaurer maladroitement, on a décidé de laisser cet espace dans son état. Maintenant, l'ancienne église de San José est devenue un centre culturel majeur de la ville dans lequel se déroulent de nombreux concerts... J'ai pu assister à un opéra ici et ça a été l'un des plus excitants de ma vie. Je suis sûr que s'il avait été rénové le site aurait moins de charme.
Jardins à Antigua Guatemala
Parc central
(19)
La visite d´Antigua commence avec le parque central, la place principale de la ville, avec son parc ombragé et sa fontaine au milieu. Regarde bien d´où sort l´eau ! La place est le point de rencontre des jeunes, pour venir manger une glace le weekend, draguer les touristes ou donner à manger aux pigeons. Il y a des artistes qui tirent le portrait, un vieux photographe, et des enfants qui veulent cirer les chaussures, même si tu portes des tongs. D´un côté il y a la cathédrale, blanche dans le plus pur style colonial, intéressante surtout lors des grandes fêtes religieuses comme la semaine sainte. De l´autre, il y a l´INGUAT et la police. L´INGUAT a des plans de la ville et peut t´aider à organiser le reste de ton voyage. Ils ont des représentants à Paris et sont vraiment dynamiques. Du troisième côté il y a le palais municipal, avec un petit musée sur Antigua, sa reconstruction après le tremblement de terre qui la détruisit et lui quitta son rang de capitale du pays. Il y a aussi un petit restau avec une terrasse vue sur le parc, mais un menu très touristique. Le dernier côté de la place est le plus animé, avec une librairie un kiosque à bonbons, un café internet, bureau de change, et deux institutions d´Antigua, el Portal, un café pâtisserie, et le Café Condesa, une superbe maison coloniale avec de délicieux plats guatémaltèques et d´inspiration étrangère, ainsi que les meilleures gâteaux de la ville.
Cathédrales à Guatemala
Cathédrale Saint-Jacques de Guatemala
(17)
La cathédrale de la ville de Guatemala a été fondée comme la ville, le 27 Juillet 1524. A cette époque, la ville dite de Santiago de los Caballeros, fut la capitale du Guatemala. Mais après plusieurs tremblements de terre, la capitale ainsi que le pouvoir religieux fut déplacé dans la ville de Guatemala.
Villages à Lívingston
Lívingston
(9)
Nous sommes partis en famille en vacances à Livington, Izabal. À l'arrivée, nous avons laissé les voitures dans un parc la nuit et avons loué un bateau qui nous a emmené directement à notre destination qui était l'hôtel siete altares. L'endroit est de toute beauté, l'eau chaude et calme, le sable fin. Endroit agréable. L'hôtel et recommandable, il dispose de bungalows écologiques (toits, salle de bains, lits et électricité), le restaurant fait de la bonne cuisine, le bon service et le plus top, c'est qu'il y a une plage en face à à peine 15 minutes à pied. Pour atteindre le village il faut marcher jusqu'à un pont menant à la station de taxis. Cela coûte, si je m'en souviens bien, Q5 par personne. La promenade en ville est agréable mais longue. Pour le retour, nous avons renseigné sur un bateau public qui laisse qui ne sort qu'a certaines heures, et qui il moins cher qu'un bateau privé mais qui met plus de temps à arriver ou si cela ne vous dérange pas, vous pouvez y aller à pied. Au final c'est assez sympa : connaître le pays et ses habitants! Nous sommes partis en vacances avec la famille en direction de Livingston, Izabal. A l’arrivée, nous avons laissé la voiture dans un parc la nuit et loué une vedette qui nous emmènerait direct à l’hôtel. Le site est d’une beauté totale, des eaux tièdes et tranquilles avec sable fin et une ambiance agréable. Je vous recommande cet hôtel avec des bungalows écologiques (plafonds, salle de bains, lits et électricité), avec de bons repas dans le restaurant, bon service et le meilleur de tout est la plage en face et à 15 minutes à pied de l’hôtel. Pour arriver au village, il faut marcher jusqu’à un pont qui mène à l’arrêt de taxis. La randonnée jusqu’au village est très agréable mais longue. Pour le retour ils nous ont informés d’un bateau public partant à certaines heures, plus bon marché, qui nous fera connaître le pays et les gens !
Fêtes à Antigua Guatemala
Semaine Sainte a Antigua
(10)
La semaine sainte au Guatemala, comme dans la plupart des pays catholique latino américains est un moment fort de l´année. Les guatemalteques le préparent avec beaucoup de ferveur et d´attention aux détails. Les hommes, qui ne vont pas souvent à l´église, sont pourtant les premiers à vouloir participer aux processions pour porter les saints à travers les rues. A Antigua, les rues se recouvrent de tapis pour les processions, faits en épines de pin, sciure de bois colorée, fleurs… Les dessins représentent le saint, ou sont de pures décorations. Deux jours avant la procession, la rue est fermé et les décorations mises en place. Tous les voisins participent à l´élaboration du tapis. Le jour de la procession, le saint et ses porteurs réduisent les décorations à néant en quelques secondes. Avant, les décorations étaient faites par les prêtres eux-mêmes, avec des plumes d´oiseaux rares, aujourd’hui elles sont simplement en sciure de bois. A la croyance catholique s´ajoutent des croyances mayas, et les saints portent parfois quelques détails peu catholiques, paraissant des dieux mayas… La semaine sainte a Antigua est tres populaire, les prix des hôtels vont jusqu´ à tripler et il vaut mieux réserver vraiment à l´avance, ou se résoudre à dormir à la capitale.