MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Chiapas ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Chiapas

510 contributeurs

255 choses à voir à Chiapas

Ruines à Palenque
Palais de Palenque
(4)
Le palais de Palenque est unique en son genre. En effet, la tour-observatoire carrée de trois étages qui le surmonte est le seul édifice de ce genre connu en zone maya. Le palais comporte, sur son pourtour, des galeries ouvertes sur l'extérieur dont une grande partie subsiste encore aujourd'hui. Il était le lieu du gouvernement de l'époque maya sa construction surélevée, il est constitué d'un assemblage de salles, de corridors et de cours intérieures, style patio. Très bien conservé, on peut tout à fait s'imaginer la vie de l'époque.
Temples à Tzimol
San Domingo
(7)
Une rue piétonne monte en pente douce, de la cathédrale à l’église San Domingo, dont la façade plateresque richement sculptée se dore au soleil couchant. Sur le parvis de cette église et la jolie place ombragée attenante, se tient quotidiennement, dans une paisible atmosphère de vacances, un marché indien. Un chatoiement de couleurs : tissus brodés, nappes, châles et tuniques jouxtent quantité d’objets artisanaux dont de curieuses poupées cagoulées, armées de mitraillettes de bois. Le combat zapatiste, devenu objet commercial, ne veut pas se faire oublier. C’est de San Cristobal qu’en 1994 est parti ce mouvement de révolte des Indiens, et si la violence des luttes a disparu, le mouvement exerce toujours une pression sur le gouvernement. De fait, dans cette ville si riche de la diversité de sa population, de grandes inégalités demeurent : tard dans la nuit, sur le "zocalo" des gamins continuent de proposer leurs bibelots aux touristes et l’on se demande quelle est leur scolarité, alors que, sur la même place, les caissiers de la banque sont des Blancs bien cravatés
Ruines à Palenque
Temple des inscriptions de palenque
(7)
Le Temple des Inscriptions est sans nul doute avec le palais l'édifice le plus impressionnant du site de Palenque. Il présente des caractéristiques différentes des autres temples mayas. Il est construit au sommet d'une haute pyramide, appelée Pyramide des Inscriptions, et ne comporte qu'une vaste salle. Les murs de cette crypte portent de beaux bas-reliefs représentant les dieux des ténèbres. Au centre, un sarcophage en pierre, fermé par une dalle magnifiquement sculptée, contenait le squelette du souverain Pacal portant des bijoux et un masque de jade. Le Temple du Comte n'est pas le nom original de ce temple, il doit son nom à l'explorateur français Jean-Frédéric Waldeck, qui aimait à se faire appeler "Comte" lorsqu'il cartographia le site dans les années 1830. Entre autres extravagances, il avait décidé durant son séjour dans la citée de Palenque de dormir dans ce temple, d'où le nom temple du comte. Très bien conservé il possède la plupart des éléments de l'époque Maya.
D'intérêt culturel à Tzimol
Excursion a cheval vers San Juan Chamula
(1)
Une excursion à San Juan Chamula en cheval est des visites classiques sont fortement recommandées quand vous passerez du temps en Chiapas. San Juan Chamula est une petite ville située à 10 kilomètres de San Cristóbal. Pendant l’excursion, vous allez vous surprendre par le parcours à cheval dans la forêt de Chiapas qui est vraiment génial. La ville de San Juan Chamula est beaucoup plus traditionnelle que San Cristóbal, les cérémonials indigènes sont plus communs bien que ce soit une ville coloniale, vous allez voir beaucoup de tradition Totzil.
Réserves naturelles à Tapachula
La forêt de Lacandona
(3)
La Forêt Lacandone est vraiment magnifique. C'est un endroit superbe, plein de mystère. Il y a des ruines d'ancien temples au milieu de cette végétation luxuriante, et le spectacle de ces édifices dans le brouillard du matin est vraiment incroyable. La traversée du fleuve restera également longtemps dans ma mémoire car c'était un moment très impressionnant.
D'intérêt culturel à Tzimol
Marché de San Juan de Chamula
(6)
Si vous êtes prêts à faire un voyage magique et mystique, allez à San Juan de Chamula, vous ferez un voyage inoubliable. Son marché se trouve aux portes de l'église, où vous trouverez une variété de fruits et légumes qui forment une palette de couleurs qui vous émerveillera, des vêtements en laine et en coton, de la maroquinerie, des instruments de musique, etc. Au marché de San Cristobal, vous pouvez rencontrer des gens qui partent pour Chamula.
Rivières - Fleuves à Palenque
Rivière Usumacinta
(5)
Si vous avez l’intention de voyager de Palenque à Guatemala, vous aurez à pénétrer dans la forêt Lacandona et à aller vers le Corozal ou la Frontière Echeverría. Depuis ce point vous pouvez aussi aller aux ruines d’Yaxchilán. Vous ferez cette aventure par les eaux de la rivière Usumacinta.
Marchés à Tzimol
Atelier de tissage maya
(10)
Le gérant de mon hotel, a San Cristobal de las casas, me demande ce que je vais faire du reste de ma journée, je lui explique que je m’intéresse à l’artisanat maya, et spontanément, il me propose d’aller visiter une fabrique qu’il connaît. La fabrique se trouve dans l’enceinte d’un hôtel, le rincón del arco, car ce sont les mêmes propriétaires, En fait, ici, on ne fait pas ou presque pas de vêtements, mais de grands pans de tissus, destinés notamment à servir de couvre lit. Et ici, il s’agit d’une affaire d’hommes. Ils sont cinq et seulement une femme à travailler ici. Un peu comme nos anciens métiers à tisser, la fabrique comprend des machines sur lesquelles on insère une sorte de partition, semblable à celle d’un orgue de Barbarie, et qui donne le rythme pour réaliser le motif désiré. L'homme active les pédales qui font descendre les fils et passe en même temps une sorte de navette tout le long du métier à tisser. On fait environ deux mètres par jour. La technique utilisée est celle du brocart, c'est à dire que le motif est directement tissé avec le fond, non par dessus.
Places à Tuxtla Gutierrez
(9)
Sites archéologiques à Ocosingo
Ruines de Tonina
Le site de Toniná est encore un peu à l'écart des routes touristiques, qui permet des promenade à travers des pyramides, des temples et des tunnels. La petite entrée du musée vous permet de réaliser à quel point il est le site de la période précolombienne, avec un modèle impressionnant que qui m'a fait réaliser combien il avait été fait auparavant. Après un passage par là, si vous n'avez pas beaucoup peur des hauteurs je vous conseille d'aller vers le sommet du bâtiment principal, où il y a une vue magnifique sur le site et ses environs.Attention il n'y a pas d’échelle ou de système de sécurité! Mais ça vaut vraiment la peine de le visiter !
Ruines à Palenque
Temple de la croix
(7)
Le temple de la croix feuillue est le plus petit des trois temples de la croix. Il est aussi le moins bien conservé des temples. Dépourvu de sa façade, il reste néanmoins un lieu important du site. En effet, il était consacré à l'agriculture et plus particulièrement au mais que les mayas consomment beaucoup car riche en protéine et qui est la base de l'alimentation des maya. L'importance de l'agriculture et des dieux à cette époque en font un lieu chargé d'histoire et de spiritualité. Le temple de la croix est le plus haut et le plus imposant des groupes des temples de la croix. Il est au milieu des temples du soleil et de celui de la croix feuillue. Sa façade en partie détruite avec le temps, les richesses du temple se trouvent aujourd'hui au musée d’anthropologie de la capitale. Tout le programme iconographique du Temple de la Croix fait référence à la sphère céleste et aux ancêtres. Ce lieu était sans nul doute un endroit de recueillement afin de s'attirer les faveurs des ancêtres et des dieux.
Réserves naturelles à Palenque
Jungle lacandone
(7)
Eh bien j’en voulais, j´en ai eu, de la jungle ! Tout commence bien, je visite les ruines de Palenque, qui sont déjà bien enfouies dans la forêt dense, c’est superbe, mais la brume du matin fait que les photos ne témoignent pas vraiment de cette splendeur… Je m’étais levée une heure trop tôt, ce qui m’a permis de jouer des coudes pour me positionner en pole position et de visiter sans personne. A quelques mètres derrière moi, les vendeurs de souvenirs étalaient déjà leurs stands au beau milieu des ruines. Je ne sais pas ce que ça pouvait donner sur les photos, un site envahi... Puis je récupère mon sac et me mets en route pour Frontera Corrozal, d’où il faut ensuite prendre une barque pour traverser le fleuve frontière avec le Guatemala. Quelques habitations d’indiens Lacandons, faites de briques et d’un bout de tôle ondulée en guise de toit, et apparemment pas trop d’endroit où passer la nuit, hormis l’hôtel hors de prix où m’a déposé le bus. Pour traverser le fleuve, d’après ce que j’avais vu sur d’autres récits de voyage, une compagnie a le monopole, on va la voir, c’est hors de prix, mais il y a aussi des personnes qui font ça au black à prix cassés, et on part se renseigner. On finira par former un groupe avec une dizaine de personnes pour affréter notre transport. Ca nous a permis de faire un tour sur le fleuve et visiter les ruines de Yaxhilán.
Eglises à Tuxtla Gutierrez
Plaza de Santa Lucia
(3)
La magnifique place de Santa Lucia est l'une des nombreuses petites places qui sont dispersées à San Cristobal. Avec ses façades colorées et ses belles femmes indiennes assises sur des bancs, elle constitue l'endroit idéal pour passer un après-midi. Depuis cette place, vous pouvez voir quelques vues pittoresques de la ville. La saison électorale est très intéressante, toute la place est ornée de guirlandes et de drapeaux, comme s'il s'agissait d'une foire éternelle. Des papiers colorés, une musique en direct et des lumières toute la nuit animent cette place depuis plus de deux mois.
Villages à Tapachula
Frontera Corrozal
Frontera Corrozal est le village frontière entre Mexico et le Guatemala, a la hauteur de la jungle Lacandone. J’y suis arrivée de nuit, et le lendemain, j’avais l’intention de traverser le fleuve pour arriver à la frontière avec le Guatemala. Mais la première chose est que les barques partent avec au moins 20 personnes, et il n’y avait pas un villageois qui voulait traverser ! Le prix pour louer la barque entière pour moi était ridicule, j’ai donc du attendre jusqu’a l’après midi, quand par chance est arrivé un groupe de 40 guides touristiques mexicains, qui allaient visiter les ruines mayas de la région, pour en apprendre plus. Ils ont donc accepté de m’emmener, mais on a tout d’abord été visiter les ruines de Yaxchilán toutes proches, un endroit superbe ne serait-ce que pour le parcours en barque a travers la jungle pour y arriver. A Frontera Corrozal, il n’y a presque rien, seulement un hôtel moche et cher, moi j’ai été dormir dans un restaurant qui avait une salle avec des hamacs, et si on y dine on peut rester dormir pour deux euros, ca ne vaut pas plus. Normalement il faut aller au bureau d’immigration qui est à Corrozal pour sortir du pays, mais il n’y avait personne a 6 heures du matin le jour suivant, quand on s’est mis en route vers Béthel au Guatemala, 10km plus loin le long du fleuve, et les douaniers n’ont rien demandé.
Places à Tuxtla Gutierrez
La Place des Arcs
(1)
Le parc et la place des Arcs est le centre commercial de cette belle ville. Sous ses arcades, nous trouvons des banques, des magasins et des restaurants les plus divers, des hôtels. Le soir, les familles et les curieux se baladent au travers, s'assoient sur les bancs ou cherchent une place pour goûter au burritos. Le rythme ne ralentit pas la nuit, la place étant prise par de jeunes musiciens avec des guitares et des tambours. C'est un endroit agréable, un bon point de départ pour explorer la fascinante San Cristobal.
D'intérêt culturel à Tzimol
Atelier de Tissage
Le gérant de mon hôtel à San Cristobal de las Casas, m'a demandé ce que je comptais faire du reste de ma journée, et quand je lui ai dis que j'étais intéressé par l'artisanat maya il m'a proposé de visiter une usine qu'il connaissait. Contrairement à ce qu'on pourrait penser, le tissage est un métier d'homme, en effet il y avait cinq hommes et seulement une femme qui y travaillaient. C'est un processus assez compliqué et lent, ce qui explique le prix élevé des produits. C'était très intéressant de connaître cette technique et de voir comment les tissus sont fabriqués.
D'intérêt culturel à Tapachula
Ferme Hamburgo
(1)
C'était une merveilleuse expérience. Nous avons visité les cabanes, le musée, le restaurant, le ranch, etc. Nous avons presque visité tous les villages où les gens vivent de l'agriculture et de l'élevage. Nous avons également fait un tour au café. C'était aussi une occasion pour nous de rendre visite à des amis. C'est tout merci.
Jardins à Tapachula
Parc du Bicentenaire
(1)
Bicentennial Park est nouveau dans la ville est un espace à partager avec la famille, les enfants peuvent s'amuser beaucoup, surtout à partir de sources de plaisir pour les enfants et les adultes, sont très beaux. Vous pouvez trouver des restaurants et des caferías pour profiter de la bonne ambiance. Si vous allez au Chiapas et visite de la ville de Tapachula, qui est frontalière avec le Guatemala ne peut pas manquer de visiter ce parc, où vous trouverez la musique de marimba, le rire des enfants, des cafés, entre autres choses. J'espère que vous le souhaitez. Désolé, je fais ce que je peux, avec la traduction, de raconter mes expériences.