MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Sibiu ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Sibiu

171 contributeurs

59 choses à voir à Sibiu

D'intérêt touristique à Biertan
Maisons saxonnes
Dans les grandes plaines fertiles de Roumanie, anciennement habitées et colonisées par les Saxons, on parle allemand, on pratique une religion proche de l´orthodoxie allemande, et les maisons ressemblent à celle de la Saxe. Les maisons de pierre ou de brique sont ainsi enduites de chaux aux belles couleurs pastel, certaines semblent être naturelles, comme les rouges qui rappellent les baies de la région, mais la plupart sont violettes, bleues, jaunes, et peintes artificiellement. La couleur des fenêtres est quand à elle franche, en général sur les mêmes tons que celle des murs. Les frontons sont ornés de décorations en stuc, en général ils indiquent l´année de construction de la maison, la plupart sont de la fin du XIXème début du XXème siècle , et la complexité de l´ornement est un bon signe indicatif de la prospérité de la famille qui la possède. Aux temps du communisme on trouve toujours ce style de maison, un détail agréable car dans le reste du pays on était passé au bloc de béton gris utilitaire pour loger un maximum de personnes. Mais dans la campagne saxonne, il y a de la place. Les maisons sont en général de taille imposante, et les toits sont recouverts de tuiles plates en écailles. Les lits, les bancs et les meubles sont décorés avec des motifs floraux et sont en bois peint. Le grenier est utilisé pour stocker le foin durant l´hiver et les fenêtres ne sont pas fermées.
Citadelles à Nocrich
Gares ferroviaires à Arpasu de Jos
Eglises à Arpașu de Sus
Eglises à Medias
L'Eglise de Sainte Marguerite
L’ampleur de phénomènes des églises fortifiées de Transylvanie du Sud est unique dans l’architecture européenne, par le nombre d’églises. Au total, plus de 300 forteresses y sont construites durant l’époque médiévale. Les constructions sont très variées, les techniques utilisées dans un village ne ressemble pas à celles utilisées dans un village à 10 kilomètres plus loin. La protection contre les invasions des populations migratoires a été la raison principale pour laquelle les forteresses ont été construites. D’abord, c’était assez simple, mais avec le temps, les mesures de sécurité deviennent de plus en plus élaborées. Entre le XIVe et le XVIe siècle, les communautés saxonnes ont construit de petites citadelles de haute sécurité autour de ses églises, qui sont généralement des constructions stratégiquement bien situées ( sur des montagnes et collines, principalement). L’église fortifiée de Sainte Marguerite est la plus ancienne et la plus grande du pays, elle fut construite entre 1438 et 1488 sur un lieu où, au XIIIe siècle, il y avait déjà une petite église. Sa façade de style romantique s’intègre dans l’église gothique de l’époque. Dans la seconde partie du XVe siècle, elle a été fortifiée avec cinq tours de défense, et de murailles. Vous pouvez la visiter tous les jours sauf le dimanche pendant la messe.