Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous La Chaise Dieu ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Monuments historiques à La Chaise Dieu

3 monuments historiques à La Chaise Dieu

Monuments historiques à La Chaise Dieu
Festival de musique de La Chaise-Dieu
Ancien festival qui fête cette année sa 48 ème édition au mois d'Août, avec différentes ambiance de Beethoven à Bach en passant par des solistes et quators.
Monuments historiques à La Chaise Dieu
Abbaye de La Chaise-Dieu
Fondée au XIe siècle, cette abbaye possède plus d’un point d’intérêt. Pour ma part, j’admire tout particulièrement l’église abbatiale Saint Robert qui date du XIVe dans laquelle on peut admirer un jubé, sorte de clôture en pierre qui sépare le chœur du reste de la nef, élément assez rarement conservé en France, mais également des stalles en chêne sculptées situées dans le chœur et au-dessus desquelles sont tendues des tapisseries du XVIe siècle, et bien entendu la célèbre Danse Macabre, peinture murale du XVe siècle remarquablement bien conservée. Mais pour accéder au chœur de l’église et pouvoir visiter le trésor de l’Abbatiale il faut payer un droit d’entrée de 4 euros pour les adultes et à prix réduits pour les enfants et les étudiants. Le reste de l’église (donc de l’autre côté du jubé) est accessible gratuitement, ainsi que le cloitre et la salle de l’Echo. Il est important de savoir également qu’un festival de musique classique, baroque et romantique a lieu ici chaque année vers la fin Aout, ce qui a pour conséquence des horaires de visite de l’église plus restreint.
Monuments historiques à La Chaise Dieu
Salle de l'Echo
La salle de l’Echo de l’Abbaye de La Chaise Dieu est un véritable mystère pour ses visiteurs : Dans cette salle du XVIIe siècle, si on se place dans un angle et que l’on chuchote, la personne qui se place dans l’angle diamétralement opposé entend ce chuchotement aussi bien que si on se trouvait juste à côté d’elle! J’ai testé et effectivement c’est surprenant. D’après la légende, la salle, dernière de ce genre encore présente à l’abbaye où il y’en aurait eu trois, aurait servie aux confessions des lépreux permettant ainsi à ces derniers d’avouer leur péché sans risquer de contaminer le prêtre… Histoire intéressante mais jugée peu probable étant donné l’absence de lépreux dans la région à l’époque. En plus de cet aspect presque miraculeux, la salle elle-même est belle par ses frises peintes au plafond. Un endroit incontournable si vous visiter la Chaise Dieu ! L’accès se fait sur la droite à partir de la Place de l’Echo.