Où allez-vous ?
Entrer
Mon profil
Editer mon profil
Déconnexion
Partager une expérience
Publier

Les souks de Marrakech

+283

78 avis sur Les souks de Marrakech

Souk signifie marché en arabe. Le ou ...

Souk signifie marché en arabe. Le ou plutôt les souks de Marrakech en sont l´une des meilleure représentation, avec leur animation, leurs cris, leurs odeurs, leurs couleurs, et tout un labyrinthe de rues où tu te perdras certainement plus d´une fois.

Avant, le souk se divisait par activité, la rue des tanneurs, la rue des forgerons, la rue des coiffeurs ou des tailleurs, le quartier des poulets ou des légumes. Maintenant les vieux commerces laissent la place aux boutiques touristiques, aux mauvaises contrefaçons de marques de sport, vendeurs de dates, loukoums et autres gâteaux typiques que les marocains dégustent lors des fêtes, et que tu pourras rapporter si ton voyage se termine à Marrakech.

Lire tout
+5

Boutiques de tradition

Excellent

Quand je pense que des hypermarchés poussent à la périphérie de la ville moderne
.... Certes ce sont pour les habitants des banlieues, une certaine proximité, mais nous connaissons le pouvoir des grandes surfaces ... et, sous couvert de modernisme... !
Les souks c'est une tradition pluriséculaire d'un commerce serré dans de minuscules échoppes au long de ruelles tortueuses où se faufile parfois une charrette tirée par un "bourricot", où des toits de bambous font une ombre bienfaisante en été, zébrant promeneurs et marchandises.
La cité commerçante n'en finit pas de s'étirer dans un véritable labyrinthe où persiste la répartition en "district" de marchandises, et puis, une mosquée, une fontaine, un vieux porche, un fondouk, des senteurs ... tout le charme oriental.

Lire tout
+5

Mythiques mais fatiguants

La tradition est vraiment intacte dans les rues de Marrakech et on apprécie drôlement de voir les marocains en djellaba et babouches aux pieds, circulaient dans les ruelles de la Medina, comme si l'air du temps s'était arrêtait... mais quelle surprise quand on voit dépasser les écouteurs d'un lecteur MP3 !
Le gros point négatif restera pour moi le harcèlement incessant des vendeurs dans les souks, où tu ne peux pas faire un pas sans qu'on ne t'interpelle, t'invective, te prenne par la main pour te demander (d'acheter) d'entrer dans la boutique, le tout enveloppé dans des belles paroles tellement surannées et usitées que tout ça perd en authenticité !
J'ai du entendre une bonne centaines de fois l'expression "Pour li plézir dé zioux !"...

Lire tout
+3

Au détour d'une ruelle du Souk, le ...

Au détour d'une ruelle du Souk, le visiteur se retrouve face à des murs multicolores de babouches de tous types, que les marchands vantent avec beaucoup de talent. "Babouche climatisée ! Babouche qui marche à gauche !"

Se perdre dans les ruelles, déboucher au hasard sur des places aux senteurs épicées : Surtout, la visite du souk doit se faire sans plan, en se laissant porter par l'ambiance des lieux. La lumière, qui perce par les toits ou à travers les ouvertures, a quelques chose de magique...

Le Souk, c'est aussi un balai de motos, mobylettes, et motocyclettes en tous genres, rafistolées à tout va, qui risquent la collision à tout instant avec le touriste qui marche le nez en l'air ou dans les étals.

Lire tout

Le souk des vendeurs de paniers (ou...

Le souk des vendeurs de paniers (ou souk Chouari) de la médina de Marrakech est situé très près de la source de Mouassine, près du souk des teinturiers et celui des objets en cuivre. Les vendeurs tressent des sacs de différentes tailles mais également des napperons, des chapeaux ... Il y a quelques spécialités berbères tels que des paniers faits avec des "deum", une sorte de paille fine dont on se sert pour mettre au fond des tagines (conteneur typique pour servir la nourriture) et garder au chaud.

+9
Vous connaissez ?
Ajoutez votre opinion et vos photos et aidez les autres voyageurs à découvrir