Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus
Recommander un lieu
Aimez-vous Clocher de La Giralda ?
Partagez-le avec le monde entier
Où allez-vous ?

Clocher de La Giralda

info
sauvegarder
Enregistré

225 avis sur Clocher de La Giralda

4
Voir les photos de patojo
4 photos

La giralda est le clocher de la cathé...

La Giralda est le clocher de la cathédrale de Séville, en Andalousie. C´est l´une des plus grandes églises au monde, et un superbe exemple d´architecture gothique et baroque. Les deux premiers tiers de la Giralda sont les restes du minaret de la mosquée centrale, qui datent de l´époque mauresque, quand Séville était sous domination musulmane. A cet époque, le minaret mesurait près de 100 mètres de haut, c ´était le plus haut du monde.

Le minaret avait été construite au XIIeme siecle sous les ordres du calife, en utilisant les restes de ruines romaines de différents sites, dont des pierres d´Italica. Plus haut, il y a une partie renaissance, qui abrite les cloches désormais.

On peut monter en haut de la Giralda, il n´y a pas de marches mais des rampes, au nombre de 24, qui étaient assez larges pour que le muezzin puisse monter a cheval pour réciter l´appel a la priere du haut de la tour !

Quand on arrive en haut, bien moins fatigué qu´avec des marches, surtout par cette chaleur, on a une superbe vue sur le patio de la cathédrale et le reste de la ville. Il y a plusieurs minarets qui ressemblent a la Giralda dans le monde, notamment la Koutoubia de Marrakech ou la tour Hassan de Rabat, au Maroc.
patojo
10
Voir les photos de Benoit Penant
10 photos

La giralda est le monument le plus em...

La Giralda est le monument le plus emblématique de Séville. Cette tour de 104m est un minaret de style almohade, construit par les Maures au 12ème siècle. Au 16ème siècle, après la "reconquista", les chrétiens y ajoutèrent le clocher.

Au sommet, une statue symbolisant la Foi sert de girouette (« giralda », en espagnol) et a donné son nom à la tour, alors que la statue a reçu le surnom de Giraldillo (petite girouette). On peut accéder à son sommet, en empruntant une pente douce en spirale qui monte le long de l'édifice. Un panorama incroyable sur Séville de là-haut!
Benoit Penant
3
Voir les photos de Marie-Aude
3 photos

Erigée au 12ème siècle, la giralda a ...

Erigée au 12ème siècle, la Giralda a eu beaucoup de changements tout au long de son histoire. C’était un minaret de l’ancienne grande Mosquée Almohade. Puis quand la cité fut reconquise, Les chrétiens ne la détruisirent pas mais la transformèrent en clocher !
C’est seulement en 1558 qu’elle prit sa forme définitive, on lui rajouta un clocher de style Renaissance et placée une girouette pour représenter la chrétienté.
Cette dernière fait maintenant presque 99 mètres de haut ! On peut d’ailleurs monter pour admirer la ville. Elle ne possède pas d’escaliers mais une rampe, car à l’époque le premier Muezzin de la Mosquée était âgé et montait là-haut plusieurs fois par jour sur le dos d’une mule pour faire ses appels à la prière.
Un monument surprenant qui me laisse rêveuse face à un respect des religions...
Marie-Aude
2
Voir les photos de Synda
2 photos

La giralda est le monument emblématiq...

La Giralda est LE monument emblématique de la ville. Ce n’est en effet pas un monument à part entière mais le clocher de la cathédrale Santa Maria.
La Giralda était à l’origine le minaret de la mosquée de Séville qui fut transformée en la cathédrale Santa Maria. Ce clocher, de style Renaissance, a connu sa forme définitive en 1568 avec l’apport de l’architecte Hernan Ruiz.
Elevée à 76 mètres de haut, la Giralda fait partie de l’ensemble des Trois Sœurs avec la Tour Hassan à Rabat et la Koutoubia de Marrakech, qui se ressemblent énormément.
Synda
Lire 10 autres
Publier
13
Voir les photos de Marie Camps
13 photos

Un panorama extraordinaire.

Un panorama extraordinaire.
Marie Camps
4
Voir les photos de Antonio Ruiz García
4 photos

Escalier intérieur, mais pas de rampes

La Giralda est partie de la cathédrale de Séville, bien que son histoire mérite un chapitre à part, n'est pas en vain est tout ce qui reste de la mosquée sur laquelle la cathédrale a été construite et nom. Il est le plus haut bâtiment à Séville si vous ne comptez pas le pont Alamillo et était à l'époque la plus haute tour du monde. Escalier intérieur, mais pas de rampe. Il a été créé afin qu'ils puissent élever des chevaux à leur apogée. Elle est surmontée d'une architecture de clocher et Christian (Renaissance) et le giraldillo bien connue, une statue symbolisant aube Fe et a fini par donner le nom de l'ensemble du bâtiment.

Por dentro no tiene escaleras sino rampas

La Giralda forma parte de la Catedral de Sevilla, aunque por su propia historia merece un capítulo aparte, no en vano es lo único que queda de la mezquita sobre la que se construyó la ya nombrada catedral. Es el edificio más alto de Sevilla si no contamos el Puente del Alamillo y en su momento fue la torre más alta del mundo. Por dentro no tiene escaleras sino rampas. Fue creada así para que pudiesen subir caballos hasta su punto más alto. Está coronado por un cuerpo de campanas de arquitectura ya cristiana(renacentista) y por el muy conocido Giraldillo, una estatua-veleta que simboliza la Fe y que acabó dando nombre a todo el edificio.
Antonio Ruiz García
Traduire
Voir l'original
2
Voir les photos de Luisfer Romero Calero
2 photos

Mon giralda

Que puis-je dire de la Giralda, essayer d'être juste avec tout ce que cette merveilleuse ancienne tour m'a donné. J'habite à environ dix minutes à pied du «toit de Séville", me faire passer pour un nerf ne pas visiter très souvent. C'est là que l'on peut penser en regardant la ville. Les problèmes ne sont pas aussi grand de là-haut. Préoccupations deviennent exagérations. Soudain, le bruit des sommeils de la ville, les voitures et les gens deviennent des fourmis, et tout est plus beau et céleste. Les rampes pour grimper vers le haut de la Giralda sont longues, mais toujours la peine. Une fois que vous êtes à la hauteur, tout en regardant dans le meilleur point de vue, il est impossible de ne pas tomber à nouveau avec un sourire sur son visage, sachant, bien sûr, que tout nous nous inquiétons de la vie sera belle. Vue sous le haut.

Mi giralda

Qué puedo decir de la Giralda, procurando ser justo con todo lo que esta maravillosa torre milenaria me ha dado.

Vivo a unos diez minutos andando de este "techo de Sevilla", por lo que me parecería una desfachatez no visitarla con gran frecuencia. Es el lugar donde uno puede pensar mientras mira la ciudad. Los problemas no son tan grandes desde ahí arriba. Las preocupaciones se transforman en exageraciones. De repente, el ruido de la urbe se adormece, los coches y las personas se convierten en hormigas, y todo es más bello y celestial.

Las rampas para subir a lo alto de la Giralda son largas, pero siempre merece la pena. Una vez que uno está arriba, contemplando todo desde el mejor mirador posible, es imposible no bajar de nuevo con una sonrisa en la cara, consciente, desde luego, de que todo lo que nos preocupa en la vida saldrá bien.

Adjunto vistas desde la cima.
Luisfer Romero Calero
Traduire
Voir l'original
1
Voir les photos de Sergio Naranjo
1 photo

Sevilla tour

Un des plus jolis coins et les plus charmants du monde, La Giralda de Séville, la cathédrale et le quartier de Santa Cruz, avec l'odeur de la fleur d'oranger, ruelles et rues étroites, l'art de son peuple et merveilles sans fin vous pouvez trouver dans ce quartier de Séville, avec sa tour majestueuse, la Giralda de Séville, que pourriez-vous demander de plus?

La torre de sevilla

Uno de los rincones mas bonitos y con mas encanto del mundo, La giralda de Sevilla, su catedral, y su barrio de santa cruz, con ese olor a azahar, callejones y calles estrechas, el arte de su gente y un sin fin de maravillas que puedes encontrar en este barrio de Sevilla, con su torre majestuosa, la Giralda de Sevilla, que mas se puede pedir?
Sergio Naranjo
Traduire
Voir l'original
52
Voir les photos de jetzabell
52 photos

Avec cmodo chaussures

Lorsque vous visitez la cathédrale de Séville, nous avons un dilemme que nous serons en mesure de monter de 36 vols de raide rampe de pierre? Que ferons-nous trouver à la fin de celui-ci? Bien sûr, nous serons en mesure, même si nous sommes conscients qu'il va lentement faire vers le bas et organisons le repose-mains parce que sa pierre est très usée. Bien sûr, avec des chaussures confortables et glissant sa semelle. Et quand nous trouver dans son clocher, les vues les plus magnifiques de Séville de tous les côtés, et à l'automne, selon les fenêtres et les trous ouverts, les plus belles vues de ce pas voir normalement dans une cathédrale: de leurs navires, de leur croisière, des dômes, et tout ce que cela entraîne.

Con calzado cómodo

Cuando se visita la catedral de Sevilla nos encontramos con un dilema ¿seremos capaces de subir 36 tramos de rampas empinadas de piedra? ¿Qué encontraremos al final de los mismos? Claro que seremos capaces, aunque seamos conscientes de que la bajada habrá que hacerla despacito y agarrándose de los reposamanos porque su piedra está muy desgastada. Eso sí, con calzado cómodo y que su suela no deslice.

Y cuando subamos encontraremos, en su campanario, las más maravillosas vistas de Sevilla por los cuatro costados, y en la bajada, aprovechando las ventanitas y huecos abiertos, las mejores panorámicas de lo que normalmente no vemos en una catedral: desde sus naves, su crucero, sus cúpulas, y todo lo que ello conlleva.
jetzabell
Traduire
Voir l'original
7
Voir les photos de Miskita
7 photos

Je rêvais d'être une tour d'or et de perles

Beffroi de la cathédrale pendant cinq siècles, le minaret mosquée pour beaucoup la construction de l'ennemi et moins abandonnée pendant l'entracte. Donc résumer ma vie si je pouvais parler de cette pierre bijou où je m'enferme. Princesse musulmane a désobéissance et m'a Tour selon la légende. Je rêvais d'être une tour d'or et de perles, de pierres précieuses et de minuscules sculptés. Mais mon père, un grand calife, m'a placé au milieu de Séville, à ma honte et la fierté de la ville. Le muezzin monté en haut d'appeler les gens à la prière. Puis ils se sont déplacés à cet homme bon par lourd, gai et lumineux dans le soleil de l'Andalousie cloches. J'ai aussi construit plus tard, le sommet de la tour, qui est de style Renaissance, et mettre sur le giraldillo, les fidèles sont à indiquer quel côté le vent va. Ils disent qu'un certain Dan Brown me connaît et parle de moi dans un roman, The Da Vinci Code. Mais je n'ai pas d'escaliers ou les touristes raides mourir ici. Pour monter, il ya 35 rampes et répéter, voyage et à l'automne n'a pas encore morts un. Il qui croient. Aujourd'hui, la silva vent du sud et là que la volonté de giraldillo est dirigé. Je suis aussi enclin, comme on pourrait étendre leurs bras et entrer en contact avec mon père, qui a quitté le sud avec des larmes dans ses yeux.

Yo soñaba con ser torre de oro y perlas

Campanario de Catedral durante cinco siglos, minarete de mezquita durante muchos menos y abandonada en construcción del enemigo durante el intermedio. Así resumiría mi vida si yo pudiese hablar desde esta alhaja pétrea en la que me encierro. Fui princesa musulmana y la desobediencia me convirtió en torre según cuenta la leyenda. Yo soñaba con ser torre de oro y perlas, labrados minúsculos y piedras preciosas. Pero mi padre, un gran califa, me colocó en medio de Sevilla, para vergüenza mía y orgullo de la ciudad. El muecín subía a lo alto para llamar a la gente a la oración. Luego cambiaron a este buen señor por campanas pesadas, alegres y brillantes bajo el sol de Andalucía. También me construyeron posteriormente lo más alto de la torre, que es de estilo Renacentista, y pon encima, el giraldillo, con la fiel tarea de indicar hacia dónde va el viento.

Dicen que un tal Dan Brown me conoce y habla de mí en una novela, El Código Da Vinci. Pero yo no tengo escaleras empinadas ni aquí mueren turistas. Para subir hay 35 rampas y, repito, por tropezar y caer aún no ha muerto nadie. Allá quien lo crea.

Hoy el viento silva hacia el sur y hacia allá que se encamina la voluntad del giraldillo. Yo también me inclino, como quien pudiera extender sus brazos y llegar a tocar a mi padre, que se marchó hacia el sur con lágrimas en los ojos.
Miskita
Traduire
Voir l'original
13
Voir les photos de pedrolo
13 photos

Son marquage toute immensité

C'est vraiment un endroit spécial. Le jour ou la nuit, son immensité, il laisse sa marque sur le monde. Surprenez le méli-mélo de styles qui soutiennent et, de l'énormité de la Giralda. Il est idéal pour les promenades et passer le congé de temps. Un site qui mérite plus qu'une visite rapide.

Su inmensidad deja huella en cualquiera

Sin duda es un lugar especial. Ya sea de día o de noche, su inmensidad deja huella en cualquiera. Sorprende la mezcolanza de estilos que soporta y, cómo no, la enormidad de La Giralda. Se trata de un lugar ideal para pasear y dejar pasar el tiempo. Un sitio que merece mucho más que una visita rápida.
pedrolo
Traduire
Voir l'original
18
Voir les photos de Maider
18 photos

Du haut du belvédère est

Pour tous ceux qui veulent parler de Séville vient immédiatement à l'esprit est la Giralda. C'est le clocher de la cathédrale de Santamaria, dont les deux tiers inférieurs correspondent à la minaret de l'ancienne mosquée de la ville de la période almohade du XIIe siècle. Le sommet est un chrétien est ajouté pour abriter les cloches. Au sommet, il ya la giraldillo, une statue en bronze qui fonctionne aube et est un symbole de la ville. Le giraldillo était la plus grande sculpture en bronze de la Renaissance européenne. La Giralda était autrefois la plus haute tour du monde et est actuellement le plus haut bâtiment de la ville. En 1928, il a été déclaré patrimoine national et en 1987 rejoint la liste du patrimoine mondial. La tour a pas d'escalier mais une rampe tout au long de son en venant anciennement équitation. Actuellement, vous pouvez monter au sommet, en payant le prix d'entrée à la cathédrale (moins cher pour les étudiants) et le sommet est le point de vue à partir de laquelle vous pouvez voir une vue imprenable sur la ville. La renommée de la Giralda est telle qu'il ya une exacte réplique Kansas City, ville jumelle de Séville. Il y avait aussi un au Madison Square Garden à New York qui a été détruit. Ayant peu de temps pour voir Séville, la meilleure façon de ne rien manquer est certainement à la Giralda. J'ai commenté avant La Giralda est le clocher de la cathédrale et le point le plus élevé. Si nous avons grimpé la rampe sans fin d'un point de vue n'est pas adapté pour les personnes souffrant de vertige. Les vues sont spectaculaires, à partir de là, nous pouvons voir chacun des symboles de la ville. De là, nous voyons de la plus proche, comme les jardins de l'Alcázar, le Patio de los Naranjos, d'autres églises, la Cour de Bandera, le Barrio de Santa Cruz avec ses magnifiques terrasses, Plaza del Triunfo, etc. Même les autres plus éloignés comme l'Hôtel de Ville, Quinto Centenario pont, le pont Alamillo, la Plaza de Toros de la Maestranza, jusqu'à la tour d'or et la rivière. C'est comme regarder les vieilles copies de temps qui se distingue des bâtiments les plus importants. Vraiment la peine de monter là-haut et passer un peu de temps à regarder la ville et comment il a changé au fil des semaines. Il est très reposant, même si vous avez des vertiges, une fois que vous obtenir en haut vous vous sentez assez protégé et regarder ailleurs aucune crainte vous.

En lo alto se encuentra el mirador

A cualquiera que le hablemos de Sevilla enseguida le viene a la cabeza la Giralda. Ésta es el campanario de la catedral de Santamaría, cuyos dos tercios inferiores corresponden al alminar de la antigua mezquita de la ciudad de época almohade del S.XII. La parte superior es un remate cristiano añadido para albergar las campanas.
En la punta se encuentra el Giraldillo, una estatua de bronce que hace las funciones de veleta y es símbolo de la ciudad. El Giraldillo fue la escultura en bronce más grande del renacimiento europeo. La Giralda fue en su día la torre más alta del mundo y actualmente es la construcción más alta de la ciudad. En 1928 fue declara patrimonio nacional y en 1987 integró la lista de Patrimonio de la Humanidad.
La torre no tiene escaleras sino una rampa a lo largo de toda ella por la que antiguamente se subía a caballo. Actualmente se puede subir hasta arriba, pagando el precio de la entrada a la catedral (más barato para estudiantes) y en lo alto se encuentra el mirador desde el que se puede observar unas impresionantes vistas de la ciudad.
La fama de la Giralda es tal que existe una réplica exacta en Kansas City, ciudad hermanada con Sevilla. También existió una en el Madison Square Garden de Nueva York que fue destruida.

Teniendo poco tiempo para ver Sevilla, la mejor forma de no perderte nada es sin lugar a dudas subiendo a la Giralda. Ya he comentado antes que La Giralda es el campanario de la catedral de la ciudad y el punto más alto.
Si subimos su interminable rampa llegamos hasta un fantástico mirador no apto para personas con vértigo. Las vistas son espectaculares, desde allí podemos observar cada uno de los símbolos de la ciudad.

Desde allí vemos desde los más cercanos, como pueden ser los jardines del Alcázar, el Patio de los naranjos, otras iglesias, el Patio de Bandera, el Barrio de Santa cruz con sus magníficas terrazas, la plaza del Triunfo, etc. Hasta otros algo más lejanos como el Ayuntamiento, el puente del Quinto Centenario, el puente del Alamillo, la Plaza de toros de la Maestranza, hasta la torre del oro y el río.
Es como mirar en los antiguos grabados de época cuando resaltaban los edificios más importantes. Verdaderamente merece la pena subir hasta allí y pasar un rato mirando la ciudad y cómo va cambiando con el paso de las semanas. Es muy relajante incluso cuando tienes vértigo, una vez llegas a arriba te sientes bastante protegido y al mirar se te quita cualquier miedo.
Maider
Traduire
Voir l'original
5
Voir les photos de José Manuel Bernal Guillén
5 photos

La giralda de séville, une expérience unique

La Giralda de Séville est l'un des monuments les plus célèbres de la ville, non seulement, mais toute la géographie espagnole, donc, entre autres choses, sa présence internationale est également très important. En effet, il est le symbole de la ville de miuch @ s avec la Torre del Oro que je fais sur cette question, car il est né à Séville et y vivre, il suffit de visiter de temps en temps. Au cours de ces visites, je trouve toujours un endroit pour s'arrêter par la cathédrale et les alentours qui sont pour moi le coeur de cette ville et de toute la ville qui a cathédrale clair. Dès que je peux je chargé avec mon appareil photo. Il a été dit, dit et écrit sur la cathédrale de Séville, Santa Maria de la Sede et de la Giralda. minaret de l'ancienne mosquée de la ville, il est donc très difficile d'ajouter quelque chose de nouveau, mais est de la pure subjectivité. Dans mon cas, la Giralda est un ensemble de sensations associées à des émotions, des atmosphères, des préoccupations et des préférences personnelles, y compris bien sûr l'esthétique ou architecturale, il serait difficile de briser et dont l'intérêt serait très limité. Ma recommandation pour le voyageur qui a d'abord visité Séville est trop évidente pour être manquée par le carré magique formé pour moi la Giralda, la cathédrale, le palais royal et la communauté juive tranquillement et profiter d'une expérience unique.

La giralda de sevilla, una experiencia singular

La Giralda de Sevilla es uno de los monumentos más conocidos no sólo de la ciudad sino de toda la geografía española, por éso, entre otras cosas, su proyección internacional es también muy importante. De hecho, es el símbolo de la ciudad para miuch@s junto con la Torre del Oro. Yo no en esta cuestión pues nací en Sevilla ni vivo allí, sólo visito de cuando en cuando-.

En esas visitas siempre encuentro un hueco para pasarme por su catedral y alrededores que son para mi el corazón de esta ciudad y de cualquier ciudad que disponga de catedral claro. Siempre que puedo voy cargado con mi cámara de fotos.

Se ha contado, dicho y escrito mucho sobre la catedral de Sevilla, Santa María de la Sede, y la Giralda. minarete de la antigua mezquita de la ciudad, tanto que resulta muy difícil añadir algo nuevo sino es desde la más pura subjetividad. En mi caso, la Giralda es un cúmulo de sensaciones relacionadas con emociones, atmósferas, inquietudes y gustos personales, incluidos por supuesto los estéticos o arquitectónicos, que sería difícil de desglosar y cuyo interés sería muy limitado.

Mi recomendación para el viajero que visita por primera vez Sevilla es demasiado obvia: que se pierda por ese cuadrado mágico que forman para mí la Giralda, la catedral, los reales alcázares y la judería y disfrute sin prisas de una experiencia única.
José Manuel Bernal Guillén
Traduire
Voir l'original
2
Voir les photos de maria
2 photos

Guide giralda

La Giralda de Séville est l'un des emblèmes de la ville, son nom vient d'avoir aube au sommet du clocher, Call giraldillo, symbolise le triomphe de la foi chrétienne sur la musulmane et la Giralda est almohade depuis base au clocher, a été construit en 1184 comme le minaret de l'ancienne mosquée de Séville, d'ici les mujedin appelés à la prière cinq fois par jour, donc il a des rampes au lieu de mesures pour faciliter la montée a été fait équitation. On dit qu'il fut l'inventeur de l'algèbre gever qui a conçu et conçu de cette manière, un tour dans une plus grande entre 34 et sur rampe vers le haut. La Giralda a 2estilis bien défini un k musulman parlé et un autre chrétien. Été en 1355 et dans l'ère chrétienne quand le minaret et 4 boules d'or qui couronnait la Giralda a été effondrés ainsi décidé Pörner un petit minaret resta jusqu'à ce que le 16ème siècle, lorsque Hernan Ruiz extrémités avec ce que nous voyons aujourd'hui de clocher puis surmontées de giraldillo; statue en bronze coulé par Bartolomé de 1200 kilos de moralité. La Giralda est préservé jusqu'à aujourd'hui grâce à Alphonse X le sage fils de Ferdinand III le Saint qui a conquis la ville de la Almoravides, ai-je été menacé de tuer tous les musulmans sevilla si un seul minaret de pierre vidé. Il ya beaucoup d'histoires de la Giralda alrrededor un compte comme sonneries vivaient à l'intérieur de son fils et une d'une cloche de sonnerie volaient par trouver la mort après avoir heurté cloches de main, maintenant le système est automatique si nous ne verrons pas plus de sonneries volent ... Plus d'informations sur Séville et différents itinéraires à votre disposition; maria sevilla 644576712 touristique

Giralda guia

La giralda de sevilla es uno de los emblemas de la ciudad ; su nombre se debe a la veleta que tiene en lo alto del campanario ; llamada giraldillo, simboliza el triunfo de la fe cristiana sobre la musulmana y es que la giralda es almohade desde su base hasta el cuerpo de campanas ; se construyo en 1184 como el alminar de la antigua mezquita de sevilla , desde aquí el mujedin llamaba a la oracion 5 veces al día ; por lo cual tiene rampas en vez de escalones para facilitar la subida que se realizaba a caballo. Dicen que fue gever el inventor del algebra quien la ideo y la diseño de esta manera ; una torre dentro de otra mas grande y entre medio las 34 rampas que suben arriba. La giralda tiene 2estilis bien definidos uno musulmán de k hemos hablado y otro cristiano .fue por el año 1355 ya en época cristiana cuando se derrumbo el minarete y las 4 bolas doradas que coronaban la giralda así que decidieron porner un minarete pequeño que se mantuvo así hasta el siglo 16 cuando hernan ruiz la termina con lo que vemos hoy en día a partir de cuerpo de campanas y se corona con el giraldillo ; estatua en bronce de1200 kilos fundida por bartolome del moral.
La giralda esta conservada hasta hoy en día gracias a que alfonso x el sabio hijo de fernando III el santo quien conquisto lo ciudad a los almohades ; fue el que amenazo con matar a todos los musulmanes de sevilla si se tiraba una sola piedra del alminar.
Hay muchas historias alrrededor de la giralda una de ellas cuenta como los campaneros vivian dentro de ella y un hijo de un campanero salio volando por el campanario encontrando la muerte tras haber tocado las campanas a mano ; actualmente el sistema es automático así que no veremos a mas campaneros volar... Mas información sobre sevilla y diversas rutas a vuestra disposicion ; maría guia turistica sevilla 644576712
maria
Traduire
Voir l'original
4
Voir les photos de Roberto Gonzalez
4 photos

Faro sevilla

Faro et le symbole, symbole d'espoir pour ceux qui reviennent de l'étranger et que le dernier mémoire des souvenirs Hispalis un musulman et un chrétien curieux Sevilla, qui était la plus haute tour du monde avec 97,5 mètres allaient , construit comme un minaret de l'ancienne mosquée de vestiges romains de vertébrés et des rampes qui permettaient bâtiments auraient s'élèvent à cheval Sultan. Survivant, par les parties au tremblement de terre qui a presque détruit en 1365 et Lisbonne en 1755, a été rénové de 1558 à 1568, quand il a été ajouté la célèbre giraldillo, qui est en fait appelé Triomphe de la Foi victorieuse, dont la restauration dernière Il a coûté la modique somme de € 600 000. Torre appel à la prière horloge (qui est encore préservé machines), paratonnerres, appareils d'éclairage, grange, le logement et le logo de la ville, la star de n'importe quel film ou la série d'annonces est roulé à Séville, affiches, cartes postales ou tout élément de publicité et de marketing que le prix. Giralda de Séville sans il est inconcevable ... mais pas la Giralda sans cadre chef-d'œuvre qui donne Sevilla.

Faro de sevilla

Faro y símbolo, luz de esperanza para los que volvían de allende los mares y último recuerdo para los que se iban, recuerdos de una Hispalis musulmana y de una inquisidora Sevilla cristiana, la que fue torre más alta del planeta con sus 97,5 metros, levantada como minarete de la antigua mezquita con restos de antiguas edificaciones romanas y vertebrada en rampas que permitían, según se dice, al sultán ascender a caballo.
Superviviente, por partes al terremoto que casi la destruye en 1365 y al de Lisboa de 1755, estuvo en remodelación desde 1558 a 1568, momento en que se añadió el famoso Giraldillo, que realmente se llama Triunfo de la Fe Victoriosa, y cuya última restauración costó la friolera de 600.000 €.
Torre de llamada a la oración, de reloj ( del que aún se conserva la maquinaria), pararrayos, luminaria, granero, vivienda e insignia de la ciudad, protagonista de cualquier película, serie o anuncio que se ruede en Sevilla, de carteles, postales o cualquier elemento publicitario y de marketing que se precie.
Sevilla sin la Giralda no es concebible...pero tampoco la Giralda sin el marco que de obra maestra le otorga Sevilla.
Roberto Gonzalez
Traduire
Voir l'original
Publier
Lire 10 autres

Information Clocher de La Giralda

Numéro de téléphone de Clocher de La Giralda
+34 902 09 96 92
+34 902 09 96 92
Adresse de Clocher de La Giralda
Avenida de la Constitución
Avenida de la Constitución
Site web de Clocher de La Giralda
www.catedraldesevilla.es
Voir plus