Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Séville ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Séville

1.095 contributeurs

438 choses à voir à Séville

Places à Séville
Plaza de España
(340)
Au sud de Séville, la Plaza de España est une des places les plus spectaculaires de la ville. Elle a été conçue pour l'Exposition ibéro-américaine de 1929 par l'architecte sévillan Aníbal González et inaugurée par le roi Alphonse XIII d'Espagne. Son élaboration a duré presque 14 ans! elle a la forme d'un immense hémicycle de 200 mètres de diamètre, symbolisant l'Espagne accueillant ses anciennes colonies. Elle est dirigée vers le fleuve Guadalquivir, représentant le chemin vers l'Océan Atlantique et l'Amérique. Un bâtiment unique longe tout son côté arrondi. Au centre de la place se trouve une fontaine, et des canaux longent l'imposant édifice en demi-cercle. On peut y louer des barques et canoter. Quatre ponts les enjambent, représentant les quatre anciennes reines d'Espagne. Ils sont décorés de superbes carreaux de faïence "azulejos". Pour les fans de cinéma, le lieu a servi de décor à une scène du film "Star Wars, épisode II : L'Attaque des clones" en 2002. Aux alentours, le parc Maria Luisa est le plus grand parc de Séville, c'est un lieu de promenade agréable; il se trouve entre la Plaza de España et le Guadalquivir.
Cathédrales à Séville
Clocher de La Giralda
(331)
La Giralda est le clocher de la cathédrale de Séville, en Andalousie. C´est l´une des plus grandes églises au monde, et un superbe exemple d´architecture gothique et baroque. Les deux premiers tiers de la Giralda sont les restes du minaret de la mosquée centrale, qui datent de l´époque mauresque, quand Séville était sous domination musulmane. A cet époque, le minaret mesurait près de 100 mètres de haut, c ´était le plus haut du monde. Le minaret avait été construite au XIIeme siecle sous les ordres du calife, en utilisant les restes de ruines romaines de différents sites, dont des pierres d´Italica. Plus haut, il y a une partie renaissance, qui abrite les cloches désormais. On peut monter en haut de la Giralda, il n´y a pas de marches mais des rampes, au nombre de 24, qui étaient assez larges pour que le muezzin puisse monter a cheval pour réciter l´appel a la priere du haut de la tour ! Quand on arrive en haut, bien moins fatigué qu´avec des marches, surtout par cette chaleur, on a une superbe vue sur le patio de la cathédrale et le reste de la ville. Il y a plusieurs minarets qui ressemblent a la Giralda dans le monde, notamment la Koutoubia de Marrakech ou la tour Hassan de Rabat, au Maroc.
Monuments historiques à Séville
Real Alcázar
(203)
L’Alcazar est un palais royal fortifié qui remonte au temps de la domination arabe à Séville. Ce trésor architectural est inscrit au Patrimoine Mondial de L’UNESCO depuis 1988. Sa création remonte à 844 par les Califats de Cordoue, et l’Alcazar a subit plusieurs transformations depuis. En 1364, Pedro 1er (ou Pierre le Cruel) avait décidé de détruire le Palais, car il ne voulait pas habiter dans une demeure arabe. Seulement devant tant de beauté il n’a pu le faire, c’est pourquoi il construisit sa résidence royale au cœur de l’Alcazar en y ajoutant l’Art chrétien emprunt de l’Art arabe… Il faut une bonne journée à mon goût pour le visiter. Entre le Palais gothique, la salle des Fêtes, le Palais Mudéjar, le Patio des demoiselles qui est la cour centrale avec son bassin, le Salon des Ambassadeurs avec son plafond en bois et en or symbolisant le ciel étoilé, les jardins, on ne sait plus où donner de la tête. De plus, on peut visiter les appartements de la famille royale. L’entrée est en supplément et on a seulement 20 minutes pour la visite en compagnie d’un garde ! Bien évidement, ils sont fermés lors de la venue du Roi… En tout cas, ne le ratez sous aucun prétexte, c’est un bijou ! Un patrimoine unique où s’entrechoquent les civilisations à travers les siècles… Heures Octobre à Mars: Entrée du lundi au dimanche: De 9h30 à 17h00 Horaires d’Avril à Septembre: Entrée du lundi au dimanche: De 9h30 à 19h00 Fermé le 1er et le 6 Janvier, le Vendredi saint et le 25 Décembre. Entrée gratuite pour les étudiants, les retraités, les handicapés et ceux qui sont nés ou résident dans la ville de Séville.
Cathédrales à Séville
Cathédrale Notre-Dame du Siège
(200)
La cathédrale Sainte Marie de Séville est la plus grande cathédrale gothique au monde, et la cinquième église, après celles de Rome, Florence, Londres, et Milan. Elle a été construite au XVème siècle, sur le terrain de l´ancienne mosquée Aljama de la ville. Elle conserve toutefois des restes architecturaux Almohades et Mudéjar. La majeure partie est gothique, la cathédrale bien qu´incomplète a été inaugurée en 1507, après près de 65 ans de construction. Les annexes, construites par la suite, sont de style renaissance, et la paroisse, baroque (XVIIème). La cathédrale comprend la tour de la Giralda, qui abrite le clocher, et était le minaret de la mosquée, construit sur le modèle de la Koutoubia, la mosquée des libraires de Marrakech. On y trouve également le patio des orangers, un beau patio intérieur rectangulaire du XIIème siècle, qui fait 300 mètres carrés, et a toujours de beaux arbres en son centre. C´était le patio des ablutions de la mosquée, qui fut ensuite converti en cimetière adjacent a la cathédrale, puis en centre de foire annuelle de la ville, et enfin planté d´orangers. L´étrange chapelle royale mérite une visite, on y trouve la tombe du roi Saint Fernando et de son fils, et de quelques autres membres de la famille royale de l´époque, ainsi que l´image de la vierge des rois, patronne du diocèse de Séville.
Monuments historiques à Séville
Tour de l'Or
(221)
Situé non loi de la Place des taureaux et au bord du fleuve Guadalquivir, la tour datant du 13ème siècle défendait l’Alcazar. Ce système défensif de l’époque musulmane protégeait le port fluvial d’éventuels ennemis et surveillait l’entrée des marchandises. Elle pouvait fermer le port par un système de chaine qui allait jusqu’à la rive opposée. La tour est composée de mélange de mortier et de paille et était recouverte d’azulejos dorés (carreaux de faïence). Aujourd’hui, elle abrite le Musée de la Marine, qui retrace l’histoire navale de Séville. Il peut se visiter du mardi au vendredi de 10h à 14h et le samedi et dimanche de 11h à 14h au tarif unique de 1€. De plus, si l’envie vous prend, juste en dessous de la tour, de nombreuses vedettes proposent des croisières sur le Guadalquivir.
Ponts à Séville
Puente de Isabel II - Puente de Triana
(144)
Le Pont Triana Isabel II est certainement le plus beau pont de Séville. Il est assez simple, mais il n’est pas rare d’y croiser un musicien jouant sa bohême. C’est donc surtout par son ambiance qu’il séduit. Avec le castillo San Jorge et le mercado de Triana à l’une de ses extrémités, il est assez animé toute la journée. Surprenant, la rampe de sécurité est assez basse et si vous posez la main dessus vous sentirez le pont trembler sous votre paume.
D'intérêt touristique à Séville
Metropol Parasol
(172)
En 2004, la municipalité espagnole de Séville a lancé un concours international d'architecte pour la rénovation de la Plaza de la Incarnacion. Et c'est l'Allemand Jurgen Mayen H. qui remporte le concours. Le concept étonnant et innovant propose une structure de bois unique : six parasols géants de 26 mètres de haut qui surplomberaient la place. Art et prouesse en même temps, car elle est entièrement réalisée en bois spécial Kelton. Le bâtiment est extrêmement récente, car l'inauguration officielle a eu lieu le 27 mars 2011. A part l'architecture, cet endroit est parfait pour avoir une vue d'Ensemble sur Séville et un beau coucher de soleil ! Pour seulement 1,50€ (ce qui est pas très cher a mon avis par rapport à d'autres monuments), vous pourrez passer une belle fin d'après midi !
Jardins à Séville
Parc Maria Luisa
(116)
En 1893, Marie-Louise d’Orléans, Duchesse de Montpensier, fit don à la municipalité d’une partie des jardins du Palacio de San Telmo de Séville où elle résidait (XIXe siècle). La ville choisit de réaménager ces jardins grâce au paysagiste Jean-Claude Nicolas Forestier pour en faire un sublime parc, appelé El Parque María Luisa. En 1929, à l’occasion de l’Exposition ibéro-américaine, plusieurs monuments furent crées comme la Plaza de España ! Ce parc regorge de plantes européennes et exotiques. Il possède un lac très agréable à regarder en fin de journée au soleil couchant. Vous trouverez aussi des arbres très impressionnants par leurs racines. Enfin, c’est au cœur du Parc María Luisa que s’érigent le Musée des Arts et Traditions populaires et le Musée Archéologique de Séville.
Quartiers à Séville
Le Quartier de Santa Cruz
(113)
Le quartier de Santa Cruz fait partie du cœur historique de Séville, c'est certainement un des quartiers les plus typiques, avec ses petites ruelles sinueuses, ses maisons blanchies à la chaux et ses petites placettes entourées d'orangers. De temps en temps, on peut apercevoir un patio par une porte ouverte par hasard. a la limite de Santa Cruz se trouve l'église Santa Maria la Blanca. C'est vraiment le Séville façon "carte postale", assez touristique le jour, mais plus calme en soirée et au petit matin. C'était un quartier juif au Moyen Âge, il bénéficia de la protection de la Couronne après la Reconquête, mais après le 14ème siècle, il fut investi par les chrétiens qui transformèrent toutes les synagogues en églises.
Rivières - Fleuves à Séville
Le fleuve Guadalquivir
(49)
Le Guadalquivir est qualifié de grand fleuve Andalou. Il traverse plus de 650 kilomètres avant de se jeter dans l’Océan Atlantique. Il est paisible et fait partie intégrante de Séville. Qu’il est bon de se retrouver au bord du fleuve en fin de journée pour s’y promener, jouer de la musique, prendre l’apéro ou tout simplement s’allonger pour profiter des derniers rayons de soleil. On y voit aussi les bateaux de croisières qui partent pour un dîner romantique, les kayaks qui jouent avec les remous ... Mais quand le soleil se couche, le Guadalquivir s’endort, les deux rives sont en fête et les sonorités du flamenco résonnent!
Monuments historiques à Séville
La maison de Pilatos
(28)
La Maison de Pilate est située dans le noyau historique de Séville, dans le quartier juif. Elle est le prototype d'un palais andalou typique, construite au XVIe siècle, qui appartient aujourd'hui à la Fondation de la maison ducale de Medinaceli. "Malheureusement, notre visite n'a duré que 15 minutes! Et nous n'avons pas pu la visiter, mais m'a t-on dit, c'est une étape essentielle dans la ville. Nous nous installons pour voir la façade faite à Gênes par Antonio Maria Aprile, surmontée d'une vannerie gothique. Le plus significatif de la cour est la fontaine centrale et les 24 bustes d'empereurs romains. L'entrée de 5 € donnant le droit de visiter gratuitement le premier étage, 8 € pour une visite guidée au dernier étage et exposition peintures.
Fêtes à Séville
La foire de Séville
(39)
Séville organise chaque année la foire d’avril, une grande fête, en général, deux semaines après Pâques, dans un champ de foire de plus de 1 000 000 m2, près du fleuve Guadalquivir. La foire débute le lundi soir avec le traditionnel repas «pescaíto», l’« alumbrao », et se termine le dimanche. Elle est reconnaissable par les stands, les parcs d’attraction, les parkings, le monument vibrant et coloré dédié à la ville, les rues décorées, l’éclairage, les kiosques, les parades de plus de 700 calèches par jour au cours de la journée, et l’après-midi, l'installation des cavaliers et des calèches au centre de la ville et la nuit, la fête avec les danses sévillanes et flamenco, autour d’un verre, entre amis dans les gradins jusqu’au matin.
Jardins à Séville
Jardins de l´Alcázar
(29)
Les Jardins de l´Alcázar sont une vraie bulle de fraicheur, tranquillité et paix, loin du bruit, et l´activité et de la chaleur de Séville. L´entrée est gratuite pour les étudiants, donc nous en avons profité plusieurs fois pendant notre séjour, pour prendre un peu de repos durant une longue journée de visites. De style maure, les jardins sont très relaxants et zen, avec leurs carrelages peints et diverses fontaines, dont le cliquetis de l´eau contribue à créer une sensation zen et tranquille. Il y a des zones plus soignées, avec des haies taillées au centimètre, et d´autres où la nature est plus libre, avec des arbres centenaires si hauts qu´ils ombragent le jardin la majeure partie de la journée. Depuis les balcons du palais, tu peux admirer les divisions et formes du jardin. Il y a un petit pavillon qui te donnera de l´ombre pour pique-niquer, mais aussi plusieurs bancs ombragés dans le parc, les arbres étant parfois très proches les uns des autres. Dans le jardin il est permis de manger, les sévillans en profitent, l´endroit se remplit à l´heure du déjeuner, d´étudiants et travailleurs du coin (pour eux, l´entrée est également gratuite toute l´année).
Places à Séville
Arènes de Séville
(33)
La plaza de Toros à Séville est le meilleur endroit pour découvrir la tauromachie espagnole. Ces arènes sont unes des plus vieilles d’Europe. Elles ont été bâties entre 1761 et 1881 et affichent une très belle architecture avec deux couleurs dominantes : le jaune pour le sable et le rouge pour le sang du taureau. Une visite s’impose ! Même si vous n’êtes pas un grand amateur de corridas, vous devrez absolument découvrir cet événement très populaire accueilli avec beaucoup d’enthousiasme par les locaux. Un petit musée (le musée de la corrida) très intéressant est situé sous les arènes avec visites guidées (malheureusement non disponibles en langue française). Vous pourrez y admirer de nombreux éléments de l’histoire de la corrida sévillane comme des costumes, des statues de grands matadors, etc. Attention à prévoir votre visite entre Avril et fin-septembre ou Octobre si vous prévoyez d’assister à une corrida. Le musée reste par conter ouvert en dehors de cette saison.
D'intérêt culturel à Séville
(31)
Eglises à Séville
(28)
Places à Séville
La place du triomphe
(13)
Il s'agit d'un endroit très visité à Séville, en effet la place est entourée par les bâtiments les plus significatifs de la ville (la Giralda, la cathédrale...). La place est très grande, beaucoup de piétons passent ici. Nous avons également été assez chanceux car nous avons découvert l'exposition en plein air intitulé "Universo Urbano" de John Ripollés, qui est maintenant à Madrid.
D'intérêt touristique à Séville
Promenade en calèche
(21)
Séville, la touristique ... on pourrait évoquer aussi Marrakech. Les calèches font partie du décor. Au pas lent de chevaux racés et très bien étrillés, on peut découvrir le vieux quartier de Séville autour de sa cathédrale et pousser jusqu'à la place d'Espagne. Traditionnellement on confie au cocher un appareil-photo afin qu'il immortalise l'événement devant la majestueuse fontaine : les chevaux ont vraiment l'habitude de cet arrêt et attendent patiemment que leur cocher en ait fini avec la tablette ou le compact.