Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Le Caire ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Le Caire

342 contributeurs
Destinations populaires

137 choses à voir à Le Caire

Mosquées à Le Caire
Mosquée Mohammed Ali
(19)
C'est autour de la citadelle Saladin que la grande Mosquée de Mohammed Ali a été édifiée. Construite entre 1830 et 1848, elle a été largement inspirée de la Mosquée Bleue et de l'Église Sainte Sophie d'Istanbul. Ses minarets se dressent avec élégance vers le ciel et l'immense coupole centrale vous impressionnera. Dans la cour, se trouve une fontaine aux ablutions, protégée par un kiosque. En son centre, trône la grande horloge, cadeau du roi de France Louis Philippe en remerciement de l'obélisque de la place de la Concorde à Paris. L'intérieur est époustouflant! D’immenses tapis recouvrent l'intégralité du sol, les parois sont en marbre, de grands lustres éclairent les voutes et colonnes sur lesquelles elles reposent. Mohammed Ali, fier de son œuvre, se fit ensevelir dans le tombeau de marbre que vous apercevrez à droite en entrant. ps: prévoir une tenue couvrante ou une étole pour les femmes.
Citadelles à Le Caire
Citadelle de Saladin
(23)
La ville du Caire est une ville impressionnante. Parmi ses lieux touristiques il ne faut pas manquer la Citadelle « al-Qars » où nous trouvons trois mosquées et plusieurs musées. Les mosquées valent la peine. La principale est la mosquée de Muhammad Ali ou d'Albâtre, qui rappelle beaucoup celle de Sainte Sofia à Istanbul puisque cette mosquée est d'inspiration purement ottomane, c’est la principale de l'enceinte et il vaut la peine de jeter un œil à l’intérieur et de contempler son plafond; le mihrab et le minbar sont simples mais jolis. Les deux autres mosquées sont celle d'An-Nasir Muhammad qui mérite aussi d’être visité et celle, la plus dissimulée, d'Ahmad al-Katjuda, cette dernière est une petite mosquée, sa cour est jolie et s'il y a une occasion, il vaut la peine de visiter les tombes. Cette mosquée n’est pas visitée par beaucoup de gens parce qu'elle est un peu cachée. Depuis la Citadelle, tu peux obtenir une vue magnifique sur la ville mais si on veut avoir une vue encore mieux tant sur la ville du Caire que sur la Citadelle elle-même, il faut aller au Jardin de Fleur d'oranger (payant). Depuis ici, il y a de vues très bonnes et le meilleur est d'y aller à la tombée de la nuit quand le soleil disparaîtra et on écoute également les appels à la prière de toutes les mosquées et c’est impressionnant. Dans ce jardin, il y a un restaurant qui a juste sur son devant une grande fontaine depuis laquelle la vue de la Citadelle est superbe; on s’y nourrit bien.
Marchés à Le Caire
Khân al-Khalili
(16)
Khan el Khalili est le principal souk de la ville du Caire, capitale de l'Egypte, et l'un des plus célèbres souks du monde islamique. Il se situe dans le centre ville au coeur d'un quartier chargé d'histoire et il a la particularité de renfermer de nombreux monuments anciens dans ses limites. On y retrouve ainsi de nombreuses mosquée dont celle d'Al-Hakim datant de 1010, les mausolées de plusieurs sultans ou sheiks ou encore la célèbre Maison es Suhaymi une résidence du XVIIème siècle qui symbolise le faste et le raffinnement des constructions ottomanes. Le souk Khan el Khalili reste bien sûr avant tout un immense marché, lieu d'échange et de mélange culturel qui permet aux touristes de faire une plongée dans la vie cairote.
Monuments historiques à Le Caire
Pyramide de Mykerinos
(1)
C'est la plus petite des trois pyramides d'Egypte, elle est un peu éloignée et un peu sombre mais elle conserve bien évidement toute son immensité. D'ici, vous avez une superbe vue sur les deux autres pyramides, vous pouvez voir Khéops et Khéphren avec un décor de carte postal, idéal pour faire une belle photo avec la ville du Caire en arrière plan.
Musées à Le Caire
Musée égyptien du Caire
Si vous allez au Caire, il faut absolument visiter le Musée Egyptien qui contient la plus prestigieuse collection d'objets de l'Egypte antique. Vous pourrez y voir les pierres précieuses et trésors cachés qui ont été trouvés dans le tombeau de Toutankhamon, la salle des momies royales (avec quelques uns des plus célèbres souverains de l'Égypte ancienne), les figures sculptées dans la pierre calcaire ou la salle consacrée à Akhénaton.
Rivières - Fleuves à Le Caire
Le Nil
Le Nil est un fleuve mythique d'Afrique qui avec une longueur d'environ 6500 km est avec l'Amazonie le plus important du monde. Il prend sa source au Lac Victoria, le plus grand d'Afrique, situé au confluent du Kenya, de l'Ouganda et de la Tanzanie et traverse ensuite 11 pays d'Afrique jusqu'à l'Egypte où il se jette dans la mer Mediterranée. C'est en Egypte que le Nil a acquéri ses lettres de noblesse car il a joué un rôle prépondérant dans le développement de la civilisation antique égyptienne et qu'il est aujourd'hui bordé par de nombreux monuments historiques : temple d'Abou Simbel, Sphinx et Pyramides de Gizeh...
Monuments historiques à Le Caire
Pyramide de Khéphren et sphinx
(10)
Des trois grandes pyramides, la médiane était celle du pharaon Kefrén. Elle est située juste derrière Keops et elle est la seule des trois qui conserve le revêtement dans sa partie supérieure. Cette pyramide faisait partie du temple de Kefrén à qui appartenait aussi le Sphinx de Gizeh (un peu plus bas). Son intérieur a été pillé comme le reste des pyramides puisqu'on a jamais trouvé le trésor du pharaon.
Eglises à Le Caire
l'Église Suspendue
(3)
L’église de Santa Maria, ou l’église suspendue, est l’un des quartiers orthodoxes les plus célèbres du Caire. L’entrée est libre et en face il y a plusieurs guides qui offrent, pour quelques pièces de monnaie, une explication. Le nom arabe de l’église est le Muallaqua. Elle est l’une des plus anciennes églises dans le pays, et date du IIIe siècle. Elle est dite suspendue parce qu’elle est construite sur les anciennes murailles de Babylone, une construction romaine, ainsi que plusieurs anciennes églises. L’extérieur dispose d’une structure très moderne, avec deux tours jumelles et une cour assez large. A l’intérieur se trouvent des images de saints et de nombreuses œuvres de grande valeur d’artye. Abu Serga ou San Sergius est une église copte du quartier du Caire. C’est l’une des églises coptes les plus antiques du pays. Elle date du quatrième siècle et a de nombreuses œuvres d’art de grande valeur à l’intérieur. L’église, comme le reste du quartier est à un niveau inférieur à l’actuel niveau de la rue. Ils disent que l’église a été construite dans le lieu où Marie, Joseph et Jésus ont été quand ils ont voyagé en Égypte. Ils disent que Joseph est resté quelques mois pour travailler dans le quartier. En entrant dans l’église suspendue du quartier orthodoxe du Caire, il me semblait entrer dans une église moderne. L’intérieur est vraiment incroyable. Il s’agit d’une église construite sur d’autres églises anciennes. Les murs, les fresques et les mosaïques des églises anciennes sont toutefois conservés. Datant du troisième siècle, elle a une représentation des dieux païens romains sur le côté. Dans cette église, vous trouverez 110 images de saints, le plus ancien date du VIIIe siècle et la plupart du XVIIIe siècle.
Comédies musicales à Le Caire
les Derviches du Caire
Lorsque vous êtes en Egypte, allez dans les pyramides et les plus anciens monuments coptes et islamiques. Mais surtout, ne manquez pas les traditions folkloriques de l'Égypte. Plus de 40 artistes, parmi lesquels des musiciens, danseurs et chanteurs présentent tous les aspects folkloriques égyptiens en particulier la danse Sufi appelée la danse de Tannoura. La danse Sufi consiste essentiellement à tourner sur un axe pour faciliter l'altération de la conscience et l'extase mystique. C'est un acte résolument ludique et pleine de joie. Les danseurs proclament que durant ses tours, l'âme quitte le corps et les attaches terrestres pour aller vers un lieu infini tout en haut. Les derviches utilisent également la tour de la danse comme une forme de méditation en mouvement.
Rues à Le Caire
Quartier Copte
(8)
Il y a deux anciennes parties au Caire, le Caire islamique appelé orthodoxe et le copte. Le Caire orthodoxe est un quartier piétonnier, où vous pouvez accéder via la station de métro Mar Girgis. Il y a beaucoup de sécurité, vous devez passer au contrôle de la police sur la rue Salah Salem, avec un détecteur de métal. Le quartier vous offre différents points d’intérêt, tels que l’église suspendue du IIIe siècle avec de belles icônes du VIIIe à XVIIIe siècles, l’ancienne forteresse de la ville de Babylone, une fortification romaine, l’église St. George, la grecque orthodoxe, et d’autres églises. Le cimetière est également agréable. Il s’agit d’une zone touristique où vous pouvez trouver beaucoup d’endroits pittoresques pour manger. Les bâtiments coptes ont été construits après la conquête du pays par les musulmans. Maintenant, 10% de la population sont orthodoxes.
Cimetières à Le Caire
La Cité des Morts
(10)
C'est un lieu assez déconseillé car plutôt dangereux, mais parfois des taxis acceptent de vous y conduire et de vous guider à travers la Cité sans que vous ne descendiez de la voiture. Derrière la Citadelle de Saladin, il y a un grand quartier, situé à l'emplacement d'une ancienne nécropole, où vivent aujourd'hui plus de 100.00 personnes. C'est un cimetière musulman dans lequel on trouve, entre autres, les tombes royales des Mamelouks. Les tombes sont construites comme des maisons et ont été occupées par des familles pauvres. Dans de nombreux cas, il y a un accord entre les familles des morts et les vivants, les uns permettent aux autres de s'y installer à condition qu'ils s'occupent de l'entretien du tombeau...
Rues à Le Caire
Le Vieux Caire
Plutôt qu'avec un guide de voyage, je vous suggère d'aborder l'Égypte - et plus précisément Le Caire - au travers des ses auteurs contemporains. Parmi eux, il y avait Naguib Mahfouz et Albert Cossery, tous deux disparus, on peut y ajouter depuis quelques années Alaa el Aswany. L’auteur de "L’Immeuble Yacoubian" et de "Chicago" propose dans "J'aurais voulu être égyptien" (Actes sud - février 2009) une série de nouvelles percutantes. Le personnage central en est Le Caire. Le Caire et ses habitants improbables, à la fois drôles et désespérés, décortiqués par les soins attendris, amoureux même de l’auteur. Qui se montre implacable face à la bêtise et à la corruption, mais aussi tendre et... Caustique. Tante Zita, la danseuse de cabaret sur le retour, Ezzat l’écolier à la jambe artificielle, l’ineffable lettre du dévot Hassan à sa sœur Makarem au sujet de leur mère… Une galerie de portraits de l’Égypte contemporaine agitée de nombreux soubresauts.
Jardins à Le Caire
Parc Al-Azhar
(1)
Ce parc, à l'est du Caire, est un lieu de détente et de tranquillité où les cairotes et touristes se mêlent dans une chaleur ambiante agréable. De là, vous pouvez apercevoir quelques-unes des mosquées, aux minarets et coupoles dominant la ville. C'est ici que les enfants trouvent un bon terrain de jeu, avec des coins pour prendre une collation sous l'ombre des arbres, et pour les couples qui veulent se connaître un peu plus. Le restaurant est situé au sommet, où nous avons pu goûter à quelques nourritures locales, dont je ne me rappelle plus les noms malheureusement. Les prix et la qualité du service étaient corrects. On a mangé sans inquiétude.
Boutiques à Le Caire
Sheik Abdull: Perfumes Palace & Handicraft Glass
(3)
C'est une exposition de diverses plantes. Le guide vous donne, durant l'exposition, des informatios sur les végétaux. Lorsque vous pénétrez dans le lieu, vous sentez les odeurs des papyrus et des lotus magnifiques. C'était une occasion pour nous de découvrir de nombreuses plantes sauvages. J'étais très satisfait.
Monuments historiques à Le Caire
Tour du Caire
La Tour du Caire est le point culminant de la capitale égyptienne et le meilleur endroit pour avoir une vue panoramique de la ville. L'entrée coûte environ 15 euros mais en vaut la peine si vous voulez prendre des photos. Je suis monté la nuit et la ville était très belle, avec le Nil illuminé par les lumières des rues, des voitures et des bateaux restaurants. Au sommet de la tour il y a un restaurant avec vue sur la ville.
Eglises à Le Caire
Eglise de Saint-Georges (Mar Girjis)
(1)
Le Monastère de Saint-Georges est situé dans le quartier copte et il a été fondé en VIIe ou VIIIe siècle bien que ses origines se perdent dans le temps. Il est habité par quelques 40 religieuses. A l'intérieur de l'enceinte, il y a une chapelle dans laquelle sont conservées leurs plus précieuses reliques, "les chaînes de Saint-Georges" avec lesquelles il est dit que le saint fut martyrisé. Les dévots et les coptes comme les musulmans se rendent à la chapelle car les chaînes constituent un objet ce culte. Les religieuses les offrent aux fidèles afin qu'ils les mettent sur une partie de leur corps pour vivre le martyre.
Mosquées à Le Caire
Mosquée de Al-alzhar
Il ne s'agit pas d'une mosquée ordinaire mais plutôt d'une des plus importantes concernant le monde islamique. Située au coeur de la ville du Caire, près du célèbre souk Khan El Khalili, la mosquée est un lieu culte de la tradition islamique. C'est un lieu très prestigieux, il s'agit aussi d'une université, la plus ancienne université au monde.
D'intérêt culturel à Le Caire
Barque funéraire de Khéops
La barque solaire est un bâtiment touristique à lui tout seul, c'est en effet la barque funéraire de Kheops près de la pyramide du même nom. Les barques solaires servaient à guider les tombeaux vers le dieu solaire, Rê. L'objet monumental en bois mesure plus de 40 mètres de long et est un assemblage de plus de 1000 pièces détachées au total.