Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Equateur ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire en Equateur

2.498 contributeurs

961 choses à voir en Equateur

Quartiers à Quito
Le centre historique de Quito
(62)
Je suis arrivée a Quito, la capitale de l´Equateur, après un vol très agité au-dessus de la cordillère des Andes, et la piste d´atterrissage minuscule au milieu des montagnes n´était vraiment pas rassurante. Mais en sortant de l´aéroport, j´ai trouvé une ville tranquille, vraiment agréable, divisée entre le Quito viejo et le Quito moderne. La vieille ville, la partie coloniale de la capitale, est la typique ville coloniale latino-américaine, une zone commerciale et très animée pendant la journée, un désert où il ne fait pas bon trainer après la tombée du jour. Je n´ai pourtant jamais senti de danger. J´avais un hôtel près de la cathédrale, pour 2 dollars la nuit une chambre énorme avec salle de bain partagée, mais je rentrais toujours à la nuit pour ne plus ressortir avant le matin. La partie nouvelle peut se parcourir avec l´Ecovia, un tram électrique rapide et écologique, qui ne coute presque rien. C´est la partie la plus animée la nuit, pour manger et sortir, ainsi que pour trouver un hôtel un peu plus moderne, un accès internet rapide, et des agences de voyage. Pour sortir de Quito, tu devras aller au « terminal terrestre », qui est la gare des bus pour tout le pays, calle Maldonado 3077, dans la vieille ville. Il faut compter environ un dollar de l´heure pour voyager en bus, et arriver tôt le matin pour ne pas être coincé par la nuit au milieu du voyage. Quito est la capitale de l'Équateur, inscrite dans la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1978. La ville se divise en deux parties; le vieux Quito, la ville coloniale fondée au XVIe siècle sur les ruines d'une cité inca et la ville moderne, avec ses grands immeubles et ses larges avenues.Quito se trouve à 2850 mètres d'altitude, sur les pentes du volcan Pichincha."Quito touche le ciel", c'est la devise de la ville.
D'intérêt culturel à Quito
La Mitad del Mundo
(51)
Situé à tout juste 2h de bus depuis Quito, ce lieu insolite qui veut littéralement dire la moitié du monde est l'endroit exacte où passe la ligne de l'Equateur qui a donné son nom au pays. Une petite ville ultra-touristique s'est construite tout autour et sur place, il faudra payer 3$ pour marcher sur les deux hémisphères. Cet énorme monument marque l'emplacement exacte de la ligne de l'Equateur. On s'amusera forcément à se prendre en photo un pied dans l'hémisphère nord et l'autre dans l'hémisphère sud pour marquer le coup, que ce soit devant le panneau indiquant la longitude 0" ou devant l'un des points cardinaux du monument.
Villages à Montañita
Montañita
(36)
Montañita est une plage qui se trouve à 3 heures de bus depuis la gare routière de la ville de Guayaquil. C’est un lieu où vous pouvez vous amuser, vous promener sur la plage durant 24 heures, vous baigner et vous bronzer ou faire un feu de camp la nuit, boire un verre dans les petites auberges ou petits kiosques de type bar situés dans la rue, danser jusqu’à l’aube dans l’une des cabanes qui sont au pied de la mer, voir écouter de la musique live au « Caña Grill », une discothèque qui organise des spectacles tous les week-ends, ou simplement marcher dans les rues de cette station balnéaire, jongler ou vibrer au son des tambours. En outre le prix des logement, des boissons et de la nourriture est bon marché. Elle est visitée par des gens de partout dans le monde, parfois il y a des championnats de surf, des activités nautiques et de juin à octobre, vous pouvez aller à l’excursion à Puerto Lopez et apercevoir les baleines à bosse. C’est un lieu excellent pour se plonger dans la nature et pour oublier le temps.
Réserves naturelles à Puerto Ayora
Parc national des Galápagos
(23)
Les îles Galapagos constituent une subdivison de l'Equateur. C'est le paradis de tous les environnementalistes et écologistes,ainsi qu'à quiconque passionné par la nature, et les merveilles qu'elle offre. Une faune et une flore riches et fascinantes. Le seul endroit au monde où vous pouvez trouver différentes espèces animales en un si petit lieu.
Villages à Baños
Baños
(21)
Baños est une ville à l'orée de la jungle équatorienne. L'arrivée à la Cordillère des Andes (totalement désertes) est frappante puisque le paysage change soudainement. Imaginez, au-delà de Baños commence la jungle équatorienne. On y cultive les fruits de la passion (Passiflora edulis) le climat tropical étant propice à cela. Baños est situé dans une vallée avec des cascades et des sources chaudes, à proximité du volcan Tungurahua qui culmine à plus de 5000 mètres (Le volcan est actif à l'heure actuelle). Il y a un spa (un peu de monde pour moi) et on peut y pratiquer de multiples activités de plein air (quads, excursions à cheval, randonnée, rafting ...). Le spa un bon endroit pour se relaxer quelques jours avant d'entrer dans la jungle.
Points de vue à Quito
El Panecillo
(43)
Il est vu depuis presque toute la partie de Quito, avec sa statue de la vierge. Depuis le haut, elles offrent des vues spectaculaires de la ville. Cette élévation naturelle a été ainsi baptisée par son semblable avec le Panecillo. Il est érigé au milieu de la ville comme un mirador naturel depuis lequel, vous pouvez apprécier la beauté et la disposition urbaine de la ville. La colline du Panecillo, avec trois mille mètres d’altitude au-dessus du niveau de la mer, est une référence pour Quito parce qu’elle marque la division entre le sud et le centre de la ville et maintient encore le legs de l’époque inca, une espèce de réservoir circulaire de huit mètres de profondeur qui a été utilisé pour l’irrigation des cultures. En 1976, l’artiste espagnol Agustín de la Herrán Matorras a effectué en aluminium le monument à la Vierge María qui se trouve dans la crête de la colline.
Rues à Guayaquil
Malecon de Guayaquil
(44)
Ce lieu le plus touristique de la ville est toujours bondé de jour comme de nuit et surveillé par plus de 300 (!) policiers en permanence. On pourra se balader le long de cette belle promenade artificielle s'étendant sur plus de 2kms jusqu'au cerro Santa Ana pour profiter de la vue sur le fleuve, mais surtout des nombreuses activités sur le Malecon en lui-même. (restos, jardin botanique, cinéma, statues, départ pour des tours en bateaux etc.)
Lacs à Latacunga
Lagune de Quilotoa
(18)
La lagune de Quilotoa est un cratère volcanique avec une lagune au milieu, a 18 km de Zumbahua dans les Andes équatoriennes. En pleine descente, je discute avec les gens, une bergère quichua, des enfants… Je continue ma descente dans le sable, la remontée promet d’être dure, heureusement, j’ai prévu de passer la nuit en bas. Je déchante vite, en arrivant, il n’y a personne ! Deux hommes tiennent l’hôtel, mais pour le moment, ils sont occupés avec un groupe de sales gosses venus de la capitale, en basket-casquette, fort déçus que leur portable ne marche pas au fond de la lagune… Une fois le groupe parti, le gérant m’explique qu´ un politicien véreux a gardé les fonds destinés au refuge, qui depuis vivote tant bien que mal. Il me demande d’où je viens, et voyant que je vais planter ma tente, il m’invite à prendre une chambre ! « Il n’y a personne, tu peux rester à l’intérieur, tu seras mieux… ». Il m´offre une « agua de panela con té » dans laquelle nous trempons les biscuits qu’il me reste. Toujours ça en moins à porter pour remonter. La panela est un genre de gros pain de sucre de canne, mais une espèce différente de celle qui fait le sucre que l’on mange. On trempe ce gros pain dans l’eau de la bouilloire, qui devient marron et prend un goût sucré, un peu comme du miel. Puis on retire le pain et l’on ajoute son sachet de thé ou son café, qui prend un goût délicieux. La descente est géniale, mais la remontée est dure ! on peut remonter a cheval si on a la flemme. Il fait très froid la nuit également.. Entrée de la lagune de Quilotoa 1$, le bus coûte 0,5$ de Zuhuamba. Hébergement sommaire en bas pour 7$ la nuit, en haut pour 5$, incluant dîner et petit déj.
Volcans à Latacunga
Cotopaxi
(18)
Cet immense volcan qui a donné son nom à la région dans laquelle il est situé à tout juste une heure de Quito est le plus haut volcan actif du monde et impressionne de près comme de loin par la beauté de son sommet enneigé, souvent perdu dans les nuages. On peut le gravir en quelques jours pour environ 200$ tout inclus (hébergement, nourriture, matériel et guide) mais mieux vaut être en très bonne condition physique. Auquel cas, il faudra se contenter d'une balade de santé dans le parc du même nom, situé à son pied auquel on accède en camionnette depuis la Panaméricaine qu'on aura au préalable rejoint en bus depuis Latacunga contre 40$ tout de même.
Villes à Cuenca
Cuenca
(29)
En pleine période de carnaval, les habitants de Cuenca se sont dirigés vers les petits villages alentours pour la fête de l'eau, c'est le cas de le dire, tout le monde se lance bombes à eau, seaux d'eau depuis les balcons, un grand moment de rires et de retombée en enfance. Cependant la visite de la ville s'effectue bien sur car Cuenca est pour moi la plus belle ville d'Equateur avec ses rues pavées, ses cathédrales, ses constructions en marbres et façades blanches, une merveille des Colons Espagnols. A visiter absolument le parc Caldéron, les cathédrales de San Domingo, San Sebastian et San Blas et les nombreux musées. Pour cela même, l'UNESCO a décidé de la déclarée Patrimoine culturel de l'Humanité.
Jardins à Guayaquil
Parc Simon Bolivar
(17)
Si beaucoup de gens le connaissent sous le nom du parc aux iguanes, son nom reste bien celui de Simon Bolivar en référence à l'immense statue située en son centre. Pour autant, cela n'empêche par les iguanes de proliférer dans les arbres et dans la marre, autant que les tortues, pour le plus grand plaisir des gamins bon public de ce genre d'attractions originales.
Réserves naturelles à Cuenca
Parc national El Cajas
(24)
Randonnée de 3h30 un matin de fin décembre dans le Parc National el Cajas à Cuenca. Départ à 4000 mètres d'altitude, découverte de la páramo Équatorienne avec ses lacs, ses bois enchanteurs et bien sûr, lama à l'État sauvage.
Villes à Guayaquil
Guayaquil
(21)
Arrivés de nuit assez tardivement à Guayaquil, nous avons découvert la ville d'abord en mode nocturne. Elle revêt des millions de couleurs sympa qui éclairent les bras de mer artificiels et cachent ainsi son aspect boueux pour rendre le cadre plus romantique. On s'en rendra compte en se baladant surtout vers le Malecon 2000.
Cathédrales à Quito
Basílica del Voto Nacional
(16)
Immanquable, cette sublime basilique dont les hautes tours (les plus hautes du pays parait-il) surplombent la ville, est un repaire géographique primordial pour se déplacer dans le Quito colonial. Beaucoup plus impressionnantes que la cathédrale de la ville, avec son style néogothique et sa taille, la basilique del Voto se visite pour 1$ et 2 de plus si l'on veut jouer à Quasimodo tout en haut du clocher.
Points de vue à Cuenca
Mirador de Turi
(25)
Si vous voulez avoir des vues spectaculaires sur la ville, vous devez monter au belvédère Turi, uniquement pendant la journée car durant la nuit c'est un peu dangereux. Ce lieu est accessible par bus, mais le plus commode est d'y aller en taxi (cela coûte environ 10 $ aller-retour et le conducteur de taxi vous attendra environ une heure). A ne pas manquer.
Places à Quito
Place Saint François
(24)
Située en plein cœur historique du Quito colonial, cette immense place pavée pas du tout ombragée est le lieu de rendez-vous de nombreux touristes qui viennent visiter l'église et le couvent pas loin mais aussi et surtout de beaucoup d'enfants défavorisés, qui viennent dans les jupes de leur mère jouer avec les associations bénévoles installées là pour leur plus grand plaisir, pendant que leurs parents vont vendre aux passants toutes sortes de choses pour survivre.
Plages à Guayaquil
Place des iguanes
(23)
Il est assez évident que le nom de ce lieu est dû à la grande quantité d'iguanes immenses qui se promènent entre les pieds des gens. La plupart sont volumineux mais il faut faire attention à ne pas leur marcher dessus. Ils grimpent aux arbres, se disputent le terrain avec les écureuils et se nourrissent d'un peu de tout. C'est un lieu pour les amoureux de la nature.
Rivières - Fleuves à Puyo
Rivière Verde-Pailón du Diablo
(11)
Vous pouvez rejoindre le site par la route, même sans un guide, car c'est très bien balisé, vous pouvez voir des sites très intéressants. Une fois arrivé à la Rivière Verde vous allez passer sur un petit pont qui traverse la rivière. Il y a plusieurs boutiques de souvenirs et également plusieurs sentiers à réaliser. Enfin, vous arrivez à un restaurant qui est très agréable et la nourriture est délicieuse. Je pense que c'est une excellente expérience pour être en contact avec la nature.