Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Otavalo ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Otavalo

48 contributeurs

22 choses à voir à Otavalo

Villes à Otavalo
Otavalo
(9)
En plein coeur des Andes, on assiste au spectacle offert par le marché sur la place des Ponchos, le paysage de la cordillère autour est un décor parfait, le tout accompagné de musique andine typique Quichuas. Les indiens Quichuas sont les plus connus car ce sont ceux que l'on voit en France jouer de la musique et vendre des produits locaux. La ville possède de nombreuses boutiques de souvenirs et d'artisanat, c'est là qu'il faut acheter le fameux Panama car il est fabriqué en Equateur et reste très bon marché du coup.
Marchés à Otavalo
Marché d'Otavalo
(6)
Le marché d´Otavalo se trouve à deux heures au nord de Quito en Equateur. Tu peux dormir dans la rue Montalvo, 375 pour 2 euros ! Mais la propriétaire n´est pas des plus aimables, c´est vraiment pour les plus pauvres ! Le bus pour y aller coute 2 dollars, et en général le bus coûte 1 dollar par heure de transport en gros. Otavalo est une petite ville indigène, dans la Sierra du Nord. Elle a un marché, très coloré, avec des tissus traditionnels de tout le nord du pays. Les prix sont incroyablement bas, tu pourras acheter les gants, écharpes et bonnets nécessaires à l´ascension des volcans et montagnes des Andes, pour 1 ou 2 euros pièce. J´ai acheté un hamac, qui m´a ensuite servi pour le reste de mon voyage en Amérique du Sud, et des vêtements chauds, que j´ai ensuite offert un peu plus au sud, quand je quittais les régions froides. Les femmes qui vendent sur le marché se lèvent aux aurores pour descendre vendre à Otavalo leurs pièces en laine de lama, alpaca, plus cher, de tons rouges et orange super jolis. Les gens ont des traits inca, brûlés par le soleil, les femmes n´ont pas peur du froid et beaucoup marchent en sandales ouvertes. Les femmes sont timides, et n´aiment pas les photos, il vaut mieux demander avant. Le marché d'Otavalo est à deux heures au nord de Quito. Le bus de Quito à Otavalo coûte 2 euros. Otavalo est une petite ville indienne de la Sierra del Norte. Le marché y est très coloré et vous y trouverez des tissus traditionnels. Les prix sont très bas et je vous recommande d'y acheter des chapeaux et des gants. J'y ai acheté un hamac, qui me servira pour le reste de mon voyage à travers l'Amérique du Sud et des vêtements chauds.
Chutes d'eau à Otavalo
Cascade de peguche
(14)
La cascade Peguche est une belle cascade de 18m de haut, formée par les eaux de la rivière du même nom, qui commence au lac San Pablo. La chute d'eau est l'une des attractions touristiques les plus importantes de Otavalo. En raison de sa proximité et de son accès facile, plusieurs touristes et visiteurs affluent vers le secteur pour profiter de ce paysage unique.
Marchés à Otavalo
Marché équatorien
(1)
Ce marché est le marché de nourriture d´Otavalo, une petite ville indigène à deux heures au nord de Quito, mais pourrait être celui de n´importe quel village des montagnes équatoriennes. Otavalo dispose également d´un superbe marché artisanal. Le marché de la nourriture a lieu tous les jours, mais c´est le samedi, le jour du marché artisanal, qu´il s´anime le plus, car les gens descendent de leur village pour venir vendre leurs objets et tissus au marché, et remontent avec leur mule chargée de viande et légumes pour leur famille. La ville est petite et se visite parfaitement à pied. En général, les bus longue distance coûtent un dollar de l´heure. Sur le marché tu pourras goûter les plats typiques de la région, parmi lesquels le Cuy, un petit cochon de lait cuit embroché à la braise, avec sa tète, assez impressionnant au début. On demande un Cuy entier, comme un poulet, à partager en famille. Les équatoriens aiment aussi les tripes, si c´est à ton goût également … Sinon, il y a du chicharrón, peau de porc grillée, qui se mange avec des fèves, concombre, tomates, carottes, maïs, et autres légumes de la montagne. J´ai vu peu de fruits par contre, mais beaucoup de sucreries, qu´on mange en marchant et en discutant.
Lacs à Otavalo
(6)
D'intérêt touristique à Otavalo
(2)
Places à Otavalo
La place principale
(1)
Moins connue et donc moins fréquentée que la place de los ponchos où s'installe le marché artisanale, la place principale d'Otavalo est pourtant une jolie place bordée de palmiers où on peut voir au centre la statue du dernier Inca célèbre : Rumiñawi. On pourra s'y promener tranquillement le jour, mais attention la nuit.
Marchés aux puces à Otavalo
(2)
Eglises à Otavalo
Le sanctuaire d'Otavalo
(2)
Situé à deux pas de la place principale quand on remonte au nord d'Otavalo, cette église est plus vieille que celle du Sanctario del señor de las Angustias mais a été complètement refaite. Même si elle reste ouverte hors des horaires de messes, c'est toutefois son extérieure en pierres grises de style gothique qui est plus impressionnant, son intérieur étant dépourvu de quoi que ce soit, peintures ou statues. Une sobriété qui correspond bien à Otavalo.
Marchés à Otavalo
(1)
Fêtes à Otavalo
(2)
Statues à Otavalo
La statue de Rumiñawi
(2)
Lors de notre voyage en Amérique du Sud, nous avons fait a connaissance à Cuzco, puis l'avons retrouvé à Huaraz au Pérou et maintenant ici en Equateur sur la place principale d'Otavalo. Cet Inca est le symbole de la patrie andine de tout le continent puisqu'il est le dernier Inca a s'être battu pour les siens.
Volcans à Otavalo
(2)
Eglises à Otavalo
Eglise du Sanctario del señor de las Angustias
(1)
Située sur la place principale d'Otavalo, cette très belle église en briques rouges a le chic de rester tout le temps ouverte, même en dehors des horaires de messes. On pourra donc jeter un oeil à son intérieur tout en boiseries et aux peintures originales des 12 apôtres qui ornent chaque pilier qui entoure la nef.
Palais à Otavalo
Le palacio de la gobernacion
(1)
Situé sur la place principale d'Otavalo, le palacio de la gobernacion contraste de par son architecture coloniale et sa façade étonnamment vert pomme, avec le reste des bâtiments qui l'entourent, notamment l'église cathédrale tout en briques rouges ou les faux restaurants chalets qui encerclent la place.
Boutiques à Otavalo
La casa de Intag
(1)
A mi-chemin entre la boutique bio et le petit café de quartier où l'on peut prendre son petit-déjeuner organique entre de jolies plantes vertes, cette adresse atypique s'inscrit totalement dans la démarche écolo qu'on de nombreux Equatoriens en ce qui s'agit de faire découvrir des produits originaux et respectueux de l'environnement aux touristes. En plus d'un café 100% organique au packaging très nature, on pourra aussi s'acheter du chocolat ou des sacs en chanvre. Une adresse hippie à souhait.
Marchés à Otavalo
Le patio de comidas du terminal
(1)
Terrassé par une faim sans pareil après deux heures de bus ou plus, vous ne pouvez attendre de rejoindre le centre-ville d'Otavalo et ses premiers restaurants. Ca tombe bien, les petites cuisinières en costumes traditionnels vous accueillent directement au terminal, installées sous un abris de fortune pour faire honneur à la réputation de la ville : une cité de mille marchés, diversifiés autant que la gastronomie que ces cuisinières hors paire vous proposent pour une poignée de dollars.
Gares routières à Otavalo
Le terminal des bus d'Otavalo
(1)
Fait de bric et de broc, cette gare de bus située au nord de la ville vous emmènera non pas au bout du monde mais au moins jusqu'à Quito ou la frontière colombienne. Pas besoin d'acheter son billet en gare pour rejoindre la capitale, il suffit de sauter dans le premier bus (il y en a toutes les 5 minutes) et payer directement au chauffeur.