Où allez-vous ?
Partager
Aimez-vous Atar ?
Partagez-le avec le monde entier
Expérience
Entrer avec Google Plus
+1

1 expérience sur Azougui

Azougui : le nom gazouille comme une...

Azougui : le nom gazouille comme une source fraîche. De fait, depuis cette oasis, un forage amène l'eau potable à la ville d'Atar. Les canalisations, en surface, longent la route goudronnée, inaugurée pour la venue amicale du président Chirac, en 1997.
L'oasis occupe un site de rêve. On la découvre soudain du haut de la passe d'Antarazi qui, de ses falaises pourpres, domine la plaine et le ruban de l'oued. Sur la droite, la palmeraie ruisselle, large coulée émeraude, dans le décor asséché. A l'écart, le village a été implanté sur une éminence, autour du champ de ruines de l'ancienne forteresse almoravide. Traditionnelles, les cases de palmes, savamment ventilées, arrondissent leur toiture en une architecture aux lignes pures. L'animation d'Azougui n'est plus celle de la haute époque ; un chamelier ramène deux dromadaires ; quelques femmes sont à la lessive, mais le village est au trois quarts inhabité comme des dizaines d'autres au long des oueds de la région. Ils sont en sommeil, tandis que dame nature prépare la prochaine récolte.

Lire tout
+2
Vous connaissez ?
Ajoutez votre opinion et vos photos et aidez les autres voyageurs à découvrir