Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Egina ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Egina

10 contributeurs

5 choses à voir à Egina

Cathédrales à Egina
Cathédrale de Saint Nectarios
La cathédrale d’Egine est nichée en plein cœur du centre historique de la Chora. Difficile donc d’avoir suffisamment de recul pour l’admirer en entier, et quel dommage, car le bâtiment est superbe. La cathédrale est également appelée cathédrale d'Agios Dionysios, dédiée au saint Dyonisos, dieu de la vigne et du vin. Elle est remarquable, avec son architecture classique, relativement différente des églises byzantines et monastères du reste de l’île. Jolies peintures murales à ne pas manquer.
Temples à Egina
Temple d'Apollon
Le site de Kolonna est l’un des sites archéologiques principaux de l’île d’Egine, dans le golfe saronique. Il s’agit d’une véritable curiosité pour le visiteur, car il ne reste debout qu’une seule colonne, située à quelques dizaines de mètres du port principal de l’île, sur une colline. La colonne mesure près de huit mètres de haut et est bien entendu un vestige de la Grèce antique, époque on trouvait sur ce site un temple entier de style dorique, dédié à Apollon. Petit musée (succinct et sans intérêt majeur).
D'intérêt touristique à Egina
Tour de Markellos
Si le port d’Egine est certainement l’un des endroits les plus agréables et vivants de l’île, il ne faut pas hésiter néanmoins à s’aventurer dans les ruelles du village, un peu à l’écart de l’animation. On y découvre en effet plusieurs bâtiments historiques majeurs, qui méritent une petite visite. Parmi eux, à deux pas de la cathédrale, figure la Tour de Markellos. Elle aurait été édifiée au XVIIème puis modifiée au XVIIIème, et fut un centre politique de gouvernement, à cette époque. Elle aurait même été le bureau de plusieurs ministères, au cours de son histoire. La tour est joliment conservée et entourée d’un petit parc agréable.
Plages à Egina
Plage d'Egine Ouest
L’île d’Egine offre au visiteur un grand nombre de possibilités pour aller à la plage, pour leur plus grand plaisir évidemment ! Parmi elles, l’option la plus facile pour le visiteur du dimanche consiste à rester dans le village d’Egine (souvent appelé la Chora, pour ne pas confondre avec l’île du même nom !), qui dispose de très jolies plages, propres et très agréables. Notre préférence va sans doute à la plage d’Egine Ouest, au pied du musée archéologique et du site de Kolona. De là, on bénéficie en effet d’une jolie vue sur le petit port d’Egine, plein de charme et sur ses différentes églises. L’eau y est cristalline et la plage est rarement bondée. Une excellente idée.
Ports à Egina
Le port d'Egine
L’île d’Egine est l’une des premières îles accessibles depuis Athènes, et de fait un lieu très prisé des Athéniens et des touristes, notamment lors des week-ends d’été. Lors de l’arrivée en bateau, l’un des premiers lieux que l’on découvre est le port du village d’Egine, dont on tombe un peu irrémédiablement sous le charme. On apprécie la sérénité de l’endroit, la vue sur le port de plaisance et les barques des pêcheurs, les calèches qui traversent le village, ainsi que les terrasses des tavernes et cafés, où l’on trouve forcément son bonheur pour boire un verre, déjeuner ou dîner, en savourant le temps qui passe !