MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Trieste ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Trieste

238 contributeurs
  • Monuments
    47 lieux
  • Promenades
    11 lieux
  • Musées
    12 lieux
  • De plein air
    7 lieux
  • Vie nocturne
    8 lieux
Le plus visité
Places à Trieste
Piazza dell'Unità d'Italia
(18)
Châteaux à Trieste
Château Miramare
(17)
Monuments historiques à Trieste
Piazza Vittorio Veneto
(10)
Eglises à Trieste
Saint Spyridon
(3)
Monuments historiques à Trieste
L'arc de Ricardo
(7)
Ports à Trieste
Port de Trieste
(5)
Gares ferroviaires à Trieste
Gare centrale de Trieste
(1)
Gares routières à Trieste
Gare routière de Trieste
(4)
Cathédrales à Trieste
Basilique Saint Silvestre
(2)
Palais à Trieste
Le Palais de la Bourse
(1)
Monuments historiques à Trieste
(5)
D'intérêt touristique à Trieste
Opicina Tramway
(4)
Cathédrales à Trieste
Santuario Santa Maria Maggiore
(2)
Musées à Trieste
Bars à vins à Trieste
Urbanis
(3)
Musées à Trieste
Musée commercial
Musées à Trieste
Musées à Trieste
Musée commercial
Musées à Trieste
(2)
Musées à Trieste
(1)
Musées à Trieste
(4)
Musées à Trieste
Musées à Trieste
(1)
Musées à Trieste
(1)
Musées à Trieste
(1)
Musées à Trieste
Musées à Trieste
Musées à Trieste
Monuments historiques à Trieste
Piazza Vittorio Veneto
(10)
Monuments historiques à Trieste
L'arc de Ricardo
(7)
Monuments historiques à Trieste
(5)
Monuments historiques à Trieste
(2)
Monuments historiques à Trieste
(1)
Monuments historiques à Trieste
(2)
Monuments historiques à Trieste
(1)
Monuments historiques à Trieste
(1)
Monuments historiques à Trieste
(1)
Monuments historiques à Trieste
(1)
Monuments historiques à Trieste
Monuments historiques à Trieste
(1)
Places à Trieste
Piazza dell'Unità d'Italia
(18)
Places à Trieste
Place Saint-Antonio
(1)
Places à Trieste
(3)
Places à Trieste
(2)
Places à Trieste
(1)
Places à Trieste
(1)
Places à Trieste
(1)
Eglises à Trieste
Saint Spyridon
(3)
Eglises à Trieste
Eglise San Nicolo
(1)
Eglises à Trieste
(1)
Eglises à Trieste
(1)
Eglises à Trieste
(1)
Eglises à Trieste
Eglises à Trieste

119 choses à voir à Trieste

Places à Trieste
Piazza dell'Unità d'Italia
(18)
La place dell´Unitá d´Italia est une grande place, large et élégante, de fait, c´est la plus grande place d´Europe qui se trouve ainsi en front de mer. Elle est située dans le cœur de la vieille ville de Trieste, et a des immeubles impressionnants de chaque coté, sauf du quatrième, qui est celui qui est ouvert sur la mer. On imagine facilement comment avant cet endroit était le cœur névralgique de la ville, les bateau qui arrimaient juste en face pour débarquer leurs poissons, la nourriture et les marchandises que l´on apportait de tout l´empire des vénitiens. Maintenant il faut dire que la place a bien changé, elle est plus formelle, plus officielle et non simplement une place de village animée. C´est sans doute parce qu´en été il fait super chaud et les gens ne veulent pas sortir dans un espace ouvert et sans ombre. La place a une fontaine curieuse en son centre, et plusieurs cafés autour. La rue qui est ouverte vers la mer a beaucoup de trafic de voitures, mais le reste de la place est piéton. Elle commémore l´unité entre les différents royaumes italiens, pour former l´actuelle république.
Châteaux à Trieste
Château Miramare
(17)
C'est un vrai château de conte de fées face à la mer Adriatique, à quelques kilomètres de la ville de Trieste. Outre le château, utilisé aujourd'hui comme un musée, vous pouvez admirer la salle avec tous ses meubles d'origine et une précieuse collection de vases orientaux. Je vous recommande également de faire le tour des jardins entourant le bâtiment.
Monuments historiques à Trieste
Piazza Vittorio Veneto
(10)
La Piazza Vittorio Veneto est une des principales places du centre de Trieste. Les bâtiments datent du XIXème-XXème siècle laissent penser qu'il s'agit d'une extension postérieure de la ville, qui n'existait pas quand le vieux Trieste romain était entouré de murailles défensives. Au centre de la place se trouve la fontaine des quatre rivières qui rappelle celle de la Piazza Navona de Rome. C'est sur cette place que se trouve le bureau de poste principal et plusieurs bâtiments officiels de la ville. Vittorio Veneto est une ville de la province de Trévise dans la région de la Vénétie. Il y a à peine 3000 habitants mais c'est une ville importante pour son héritage qui date de l'Empire romain comme le montre la Via Augusta, une des principales via romaines commerciales de l'époque.
Eglises à Trieste
Saint Spyridon
(3)
Trieste est une ville à majorité catholique. Mais être à la frontière entre la Croatie et la Slovénie donne une influence orientale, comme le montre l'église orthodoxe serbe de Saint-Spyridon située sur la Place San Antonio Nuove, près du canal du centre-ville. L'église a été construite à côté de l'Eglise catholique de Saint Antoine, soulignant de fait encore plus la diversité culturelle de la ville. Elle a été construite par l'architecte Carlo Maciachini et a ouvert en 1868. Elle a une architecture typique des églises orthodoxes grecques avec une croix carrée, une grande coupole centrale et quatre petites tours couvertes de tuiles bleue-foncées. L'extérieur est en cours de rénovation mais l'intérieur est une vraie merveille.
Monuments historiques à Trieste
L'arc de Ricardo
(7)
L'arc de Ricardo se trouve sur la Place del Barbacan, dans la plus ancienne région de Trieste, à quelques pas du théâtre romain. C'est une porte construite durant l'époque de l'empereur Auguste afin d'entrer dans la vieille ville. Les rues autour de l'arc sont très étroites, et on aurait peine à imaginer que ce fut l'une des portes principales de la ville, qui a vu le défilé de l'armée romaine et des empereurs. Actuellement, une partie de l'arc est intégrée dans le bâtiment à côté. Il était courant, pendant quelques siècles, durant l'ère baroque et Renaissance, que lors de la construction de nouvelles maisons ou de monuments ou une œuvre d'art, quand on manquait un matériau, on se rendait tout simplement à la ruine romaine la plus proche pour prendre le nécessaire. Ce fut ainsi que l'arc se trouva en partie dans une maison. La zone autour de l'arc a été fouillée et on a trouvé des restes de la vieille ville de Trieste.
Ports à Trieste
Port de Trieste
(5)
Le port libre de Trieste est un port international depuis sa construction en 1719, et grâce à sa position stratégique, c´est un endroit de première importance pour la région. Il se trouve sur la mer Adriatique, proche de la Croatie, et à 20 km de la Slovénie. Il fournit donc des biens et des marchandises pour toute cette zone. Il est comme certains disent le centre de la nouvelle Europe, depuis l´ouverture de l´Union aux pays de l´Est. C´est le seul port sur l´Adriatique qui soit en mer suffisamment profonde pour laisser rentrer des bateaux de toutes tailles, de là son importance. Il a ensuite des liaisons par train vers Vienne, Munich, Prague, Zurich, qui ne sont pas à plus de 500 km de là ! Pour les voyageurs, depuis Trieste, on peut aller vers de nombreuses villes de la cote Adriatique, entre autres vers Split, Rijeka ou la cote italienne avec un bateau vers Venise.
Aéroports à Trieste
Aéroport du Frioul-Vénétie julienne
(4)
L´aéroport de Trieste est assez petit, c´est un aéroport de campagne qui est soudain devenu international avec des arrivées de Ryanair, et un vol quotidien vers l´Aéroport de London Stansted. L¨aéroport a une connexion avec Birmingham également, tous les jours en été et trois fois par semaine en hiver. Pour aller à l´aéroport, rien de bien compliqué, il y a un bus qui part à peu près toutes les heures de la gare routière et coute 3 euros pour le rejoindre. Il met une heure, et si on veut aller un peu plus rapidement, comme on est à 45 minutes du centre de Trieste les taxis ne sont pas donnés, mais on peut en prendre un jusqu´à Montfalcone, qui se trouve à 3 km et d´où part un train qui met 20 minutes. Le bus pour Trieste est le numéro 51, il y en a également quelques uns pour Venise. Il n´y a pas de bus directs pour rejoindre la Croatie, mais là où s´arrête le bus 51 tu pourras prendre un bus pour la Slovénie, ou Rijeka et Pula en Croatie. Les taxis attendent en dehors du terminal jusqu´à minuit. On peut aussi louer une voiture, mais du fait de la petite taille de l´aéroport, les possibilités sont limitées.
Gares ferroviaires à Trieste
Gare centrale de Trieste
(1)
La gare de Trieste est très près du centre ville. Le train est un moyen de transport rapide et confortable qui permet d'accéder aux grandes villes d'Italie. Il y a plusieurs trains par jour à destination de Venise, Milan et Rome. Le train se rend également à Zurich ou près de la frontière Croate. Vous pouvez aussi rejoindre facilement Budapest et Zagreb.
Gares routières à Trieste
Gare routière de Trieste
(4)
La gare routière de Trieste se trouve proche de la gare des trains, rendant ainsi facile les connexions entre les deux moyens de transport. Tu es à 20 minutes à pied du centre ville, mais il y a aussi des bus urbains qui vont vers la gare et peuvent t´emmener si tu es chargé. La station est assez petite, et les informations sont bilingues, en italien et en croate. On peut se débrouiller en anglais avec certaines personnes, et même si elles ne sont pas de la même entreprise, comme il n´y a pas de concurrence sur les routes parcourues, elles pourront t´aider sans problème. Il y a plusieurs bus par jour vers la Croatie et la Slovénie, parmi les villes d´intérêt pour continuer un voyage vers le sur on trouve Pula, Rijeka, dont le nom italien est Fiume, ou bien la ville de Sezana en Slovénie. Il y a un bus direct pour Ljubljana également. Le bus ne coute pas trop cher, par exemple un aller pour Rijeka, qui se trouve à trois heures de route de là, à travers les Alpes, et passe par le joli village côtier d´Opatija, coute 8 euros.
Cathédrales à Trieste
Basilique Saint Silvestre
(2)
La basilique de San Silvestro se trouve sur la colline de San Giusto, à cinq minutes de la place de l´unité italienne, et c´est la plus vieille église de toute la ville. Les premières pierres qui ont composé ses murs sont de l´époque paléo chrétienne, et c´était à cette époque un petit édifice de style roman. Les rénovations les plus récentes lui ont ajouté des fenêtres de style gothique à coté du clocher. L´église se trouve à coté de la grande basilique de Santa Maria Maggiore, qui avec la croissance de la ville, s´est convertie en centre de culte principal pour la population. Le bâtiment est construit en pierre poreuse de la région, et est de forme rectangulaire, car à cette époque les églises n´étaient pas encore en forme de croix. L´intérieur est divisé en deux parties avec trois colonnes qui maintiennent le toit, et l´autel se trouve sous une coupole.
Palais à Trieste
Le Palais de la Bourse
(1)
Le Palais de la Bourse a été construite en 1802.On l'appelle également le palais de l'ancienne bourse! C'est le lieu de résidence de la chambre de commerce. C'est l'un des bâtiments les plus importants de l'architecture néoclassique à Trieste. Le bâtiment ressemble à un temple grec de style dorique, décorée par un grand portique à quatre colonnes avec un clocher au-dessus. Au rez de chaussée, il y a quatre statues réalisées par des artistes vénitiens en 1806, représentant l'Afrique, l'Europe, l'Asie et l'Amérique. Le palais fut le siège de la bourse jusqu'en 1844, quand elle fut transféré dans une autre ville. Vous pouvez visiter l'intérieur pour un prix de 5 euros.
Monuments historiques à Trieste
(5)
D'intérêt touristique à Trieste
Opicina Tramway
(4)
Trieste ne paraît pas très accueillante au premier abord… Et pourtant cette ville portuaire recèle des petits coins charmants. Parmi eux, un point de vu, trouvé par hasard... Il suffit de se rendre au camping de Trieste (le seul), accessible par un vieux tramway datant des années 1900 (mais toujours en bon état de marche !). Un petit sentier part de l’entrée du camping, au bout de quelques centaines de mètres, vous accédez à une plateforme où la vue dégagée s’ouvre sur la ville de Trieste et la mer, à perte de vue. Quelques bancs sont à disposition pour y passer autant de temps que vous voulez. Sympa pour prendre l’apéritif en dominant Trieste lors des soirées au camping par exemple !
Villes à Trieste
Via Vincenzo Bellini et Gioacchino Rossini
(1)
La Via Vincenzo Bellini et Gioacchino Rossini sont deux rues parallèles, sans doute les plus belles de Trieste. Elles sont dans le vieux centre, et se trouvent de chaque coté d´un canal qui se jette ensuite dans la mer. Le canal donne une touche romantique au quartier, qui s´est doté par la suite de plein de bars restaurants et boutiques au bord de l´eau. Le reste des rues anciennes du centre est très étroit, on se repère mal, mais quand il fait chaud, c´est sur que l´ombre aide à rafraichir les maisons. Au contraire, ces deux rues sont ouvertes, laissant au piéton tout l´espace pour marcher et découvrir les quais du canal. Sur le canal se trouvent des barques de pêcheurs et aussi des voiliers de loisir qui passent ici l´été tranquillement. J´aime bien y aller la nuit pour sortir manger quelque chose, il y a un bon choix de restaurants de nourriture italienne.
Cathédrales à Trieste
Santuario Santa Maria Maggiore
(2)
La basilique de Santa María Maggiore est une belle église néoclassique qui se trouve sur les pentes de la colline de San Giusto, dans la partie la plus vieille de la ville de Trieste. L´église a commencé à être construite en 1627, et a ouvert au culte en 1682. A cette époque, elle n´était pas complètement terminée, elle le fut en 1700. Cela se doit à l´histoire tumultueuse de la ville, qui entre les guerres, les invasions et les conflits en tous genres, n´avait ni les fonds ni l´énergie pour construire des œuvres d´art que l´ennemi pourrait de toute façon détruire en quelques jours. De style néoclassique, l´église rappelle les temples romains avec ses colonnes. Dans son intérieur, entre les nombreuses œuvres d´art on peut voir la Madonna della Salute, la vierge de la santé, un tableau de Sassoferrato, l´Immaculée de Sebastiano Santi et les quatre évangélistes de Bison. Santa Maria Maggiore se trouve sur la Via del Collegio en haut d´un grand escalier qui monte au vieux quartier.
Musées à Trieste
Bars à vins à Trieste
Urbanis
(3)
Le bar Urbanis est un petit bar qui a été fondé en 1919, et c´est l´un des plus anciens de la ville qui soit toujours ouvert de nos jours. Il se trouve juste derrière la place de l´unité italienne, dans une rue piétonne agréable et pleine de boutiques. Le bar était autrefois une boulangerie, au début du XIXème siècle, puis il fut converti en café quand la boulangerie ferma. Le café est bien décoré, il reste de vieux objets jolis, et c´est pratique si on va faire les boutiques autour pour se poser et se détendre. Les prix, comme dans n´importe quel endroit historique et touristique, sont assez hauts, mais rien à voir avec un café de Rome ou de Florence, Trieste reste une ville petite et abordable. Le bar se distingue par son beau sol couvert de mosaïques. Ils ne servent que des choses à grignoter, pas de repas sérieux, mais la carte des cafés chauds et froids est étendue.
Musées à Trieste
Musée commercial
Le musée commercial de Trieste es un lieu intéressant qui se trouve sur la Via San Nicolo, et rappelle l´ancienne chambre de commerce qui a été construite en 1906 pour administrer tout le trafic du port et des marchandises. Le musée a ouvert en 2005 et se trouve au premier étage du palais Dreher, un immeuble du début du dernier siècle. Avant s´y trouvait la nouvelle bourse. Maintenant c´est une zone piétonne agréable. Le musée nous raconte l´histoire des négoces et des échanges commerciaux de la ville avec les autres villes de la mer Adriatique. Premièrement on commence avec l´histoire de la chambre de commerce, puis il y a des publications qui datent d´après la seconde guerre mondiale, et des détails sur l´industrie, l´artisanat et l´agriculture de la région. Une partie décrit en détail le port et son rôle dans le développement de la ville. Le musée ouvre du lundi au vendredi de 10h à 13 h, et plus tard si on prend rendez vous.

Que visiter et que faire à Trieste

Il y a beaucoup de choses à voir à Trieste. La ville dispose d'un patrimoine important et qui est très important en Italie. La Piazza de la Unità d'Italia est le premier endroit à visiter à Trieste, de style néoclassique, c'est une des plus grandes places d'Europe qui surplombent la mer. Elle contient plusieurs bâtiments intéressants : le palais du gouvernement et le Palais Stratti avec son historique Caffè degli Specchi.

La cathédrale de San Giusto est une autre chose à faire à Trieste très intéressant. Elle date du XIV siècle et possède une rosace gothique et un campanile adjacent. A côté, se dresse la forteresse-musée Castillo de San Justo.

Il y a également le très célèbre phare de Victoria, situé sur les collines Gretta. C'est l'un des lieux à visiter à Trieste, réalisé en pierre d'Istrie d'Orsera et avec de la roche karstique de Gabria. Il est dédié à ceux tués durant la Première Guerre mondiale.

Un autre lieu touristique mérite une visite, il s'agit du blanc Chateau de Miramare qui se trouve à Trieste, un château semble tout droit sorti d'un conte, situé au milieu d'un parc et donnant sur la mer.

Parmi les autres sites à voir à Trieste, vous pourrez découvrir le Grand Canal, la basilique de San Silvestre, la Synagogue et l'Eglise orthodoxe serbe de la Sainte Trinité et de Saint Espiridion.