Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Chefchaouen ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Chefchaouen

88 contributeurs

42 choses à voir à Chefchaouen

Quartiers à Chefchaouen
Médine Chefchaouen
(46)
Chefchaouen est une ville qui se trouve à 50 km de Tétouen "nord du maroc"....Une ville si calme agréable entouré de couleur comme le bleu orange blanc ou vert des couleur reposantes......Une si belle lumière pour prendre des photos a coupé le souffle.......Les meilleurs heures pour des balades dans ces ruelles de ce petit village sont 6h voir 7h du mat tout est vide calme un soleil tapant sur les murs bleu.......Et 8h30 petite déjeuner a la place de pigeon.....Mmmmm quel bonheur.....Je vous conseille dy aller......Une semaine de repos la bas ça fait énormément du bien.....Une idée sur les prix du logement nourriture ça dépasse pas les 10 euros......Voila c une ville ou jy vais 3 à 5 fois par an.....Reposant.....A travers ces photos vous retrouverez mon œil artistique mes balades dans les ruelles.......Rencontre avec des chats.....Ou détails sur les poignées de porte je vous souhaite une bonne balade :) paix et lumière Sifeddine Elamine
1 activité
D'intérêt touristique à Chefchaouen
Lavoir de Chefchaouen
(5)
En Espagne, plus précisément dans mes terres , à Alicante, ça fait des années que je visite d'anciens lavoirs, où les vêtements ont été lavés avant que soient inventées les "machines à laver"". Celui de Chefchaouen, vaut vraiment de l'or parce que, en plus d'être encore utilisé par de nombreuses femmes, il sert aujourd'hui de point de repère touristique; mais nous devons féliciter tout le monde pour le garder en si bon état même s'il a perdu un peu magie. Joli chemin en monté, belles vues, c'est agréable de voir autant d'eau couler, une des plus beaux endroit du village...
Réserves naturelles à Chefchaouen
Akchour
(9)
Area du parc national de Talassemtane, qui se trouve au nord de la province de Chefchaouen, à proximité de la frontière avec la province de Tétouan, marquée par la rivière Laou. En fait, cette zone, n'existe pas sur les cartes, le nom d'Akchour correspond à la fin d'une route goudronnée qui mène à un petit barrage. La région est une espace naturelle d'intérêt, qui possède un petit marais alimenté par les eaux de l'Oued Farda et de l'Qued Kelâa , les deux rivières d'eau claire, alimentées par le dégel des plus hauts sommets du parc, qui ont formée le long de son parcours des piscines naturelles, des cascades, des chutes d'eau... La végétation de la région est typique méditerranée, prédominant des forêts de pins combinés avec de chêne, de maquis, de ciste et de ronces... La région en plus d’être un espace naturel très attrayant, elle possède deux points qui le rendent encore plus intéressante: En remontant jusqu'à la rivière Farda, se trouve le pont de Dieu, un pont de roche naturel que la rivière a foré sur l'eau pendant des années et des siècles. Le pont est suspendu à 35 mètres sur la rivière. Pendant les saisons plus chaudes et de moins de flux (de mai à Septembre), vous pouvez accéder à la zone sous le pont sur la rivière, elle offre une vue splendide sur le travail qu'il a accompli l'eau. Le reste de l'année vous pouvez accéder au sommet du pont, qui offre une vue incroyable sur le fleuve. L'autre point d'intérêt c'est la cascade la rivière Kelâa, cette rivière rejoint le Farda sur la petite barrage d'Akchour , les deux sont ensuite convertis dans la rivière Talembote. On peut seulement accéder a la chute d'eau de la rivière Kelâa pendant les mois de moins débit, c'est à dire les mois de mai à septembre. Cette chute est la plus connue dans la région pour sa hauteur et son grand débit. Ce n'est pas rare de trouver dans la région des groupes de macaques qui viennent pour boire à la rivière.
Réserves naturelles à Chefchaouen
Parc National de Talassemtane
(2)
Ce parc situé dans les environs de Chefchaouen vous permettra de profiter des sentiers et des visites du Rif, à quelques mètres de la ville. Sommets impressionants tels que le Jebel el Kelaa de 1616 mètres, au pied duquel se trouve Chefchaouen, et dans les profondes vallées les compagnons de randonnée sont des forêts de cèdres, de chênes, d'oliviers et de sapins, la végétation est similaire à celle trouvée dans le sud de la péninsule ibérique. Dans certains de ces forêts en été on peut trouver des macaques comme à Gibraltar. Il peut également être vu voler des rapaces dans la région. Vous devez surtout être prudent avec les scorpions et les serpents qui peuvent se trouver dans ce parc, mais il est plus probable qu'ils vont se cacher plutôt que venir vous affronter.
Monuments historiques à Chefchaouen
Alcazaba de Chefchaouen
(6)
Le centre de la médina gravite autour de la Place appelée Uta el Hammam, c'est le lieu où vous pouvez acheter toutes sortes de souvenirs du Maroc, manger des snacks tranquillement dans l'un des cafés ou salons de thé ou tout simplement vous asseoir et laisser passer le temps. Juste en face de la place il y a de jolis les murs couleur terre battue de l'édifice restauré Kasbah avec qui contraste contrastes avec le reste des bâtiments anciens de la vieille ville. La kasbah dispose de plusieurs bâtiments séparés par un jardin central. Dans les bâtiments de la kasbah on trouve une petite galerie d'art et un musée ethnographique qui expose des photos anciennes de la ville, des échantillons de l'art du Rif, des robes traditionnelles. Un bâtiment a une tour d'où vous pouvez voir la ville, les montagnes et les vallées qui l'entourent.
Places à Chefchaouen
Place du Chef Chaouen
(2)
Le village est certes très joli. Toute la partie ancienne, celle d'en bas et celle d'en haut, mais la place du village est sans doute le plus intéressant. C'est le lieu où se réunissent tous les petits anciens du village, mais aussi les jeunes , les touristes, les vendeurs ambulants et les revendeurs de magasins. Il y a du mouvement et de la couleur à tout moment de la journée. C'est également un bon endroit pour rencontrer d'autres voyageurs et échanger sur ses impressions. C'est le début pour beaucoup de votre voyage au Maroc, vous pouvez même trouver des compagnons de voyage ...
Musées à Chefchaouen
Musée de la Alcazaba
(1)
Le Kashba ou Alcazaba est un magnifique complexe composé de plusieurs bâtiments, parmi lesquels on peut souligner le musée ethnologique, une belle tour, une prison et tous les édifices qui sont autour d'un jardin luxuriant. Du haut de la tour, on peut contempler de belles vues de cette magnifique ville bleue. Son musée contient divers vêtements, des ustensiles ainsi que des objets de l'artisanat marocain et ce qui nous a le plus interpellé sont deux boîtes nuptiales et un uniforme de la garde maure de Franco.
Routes à Chefchaouen
De Chefchaouen à Al Hoceima
(2)
La route reliant les villes de Chefchaouen avec Al Hoceima est certainement l'une des routes les plus spectaculaires du Maroc située sur le même axe central que la chaîne montagneuse du Rif. Les automobilistes ou les passagers d'autobus pourront profiter d'une succession de paysages magnifiques. Parfois des pics enneigés des montagnes déchiquetées alternent avec des prairies, des oliveraies, des villages, des champs cultivés, des lits de rivières et enfin la mer.
Plages à Chefchaouen
Rivières - Fleuves à Chefchaouen
Source de Ras el-Ma
La ville de Chefchaouen a été fondée à proximité immédiate de la Source de Ras el-Ma. L'eau, vitale, en dévale dans un ruisseau baptisé "Fouara". Par le passé le ruisseau faisait tourner différents moulins; Actuellement restent sur ses bords deux lavoirs encore en usage. L'eau, captée, alimente toujours la ville en eau potable. Remonter le ruisseau au long de la vieille ville depuis la rue Sidi Ahmed el-Ouafi jusqu'à la source est une agréable promenade. On est au pied des deux montagnes, les "deux cornes" qui ont donné le nom de "Chefchaouen". Au cours de la promenade, on croise une petite galerie d'art moderne; ce n'est pas Gaudi, mais l'artiste a fait bon usage de la céramique.
Marchés à Chefchaouen
Al Kissariya
(1)
Je recommande de rejoindre la rue Al Kissariya pour sortir des boutiques "touristiques" de Chefchaouen et retrouver les commerçants locaux. Certes le temps semble long dans ces petites boutiques ombreuses où l'on attend le chaland autochtone en regardant u petit écran de télévision. C'est dans cette rue que se trouvent les bijoutiers traditionnels et les magasins de vêtements purement locaux. Dès que l'on s'approche de la kasbah, tapis colorés et sacs de cuir reprennent leurs droits pour un commerce "international".
Rues à Chefchaouen
Rue Raouachid
(1)
La rue Raouachid, en haut de la médina de Chefchaouen est une rue assez passante entre la place El Makhzen et la porte nord-est de la médina. De ce fait, des étals de produits artisanaux destinés aux nombreux touristes y ont fleuri : cuirs, toiles peintes et les traditionnels chapeaux rifains colorés. Toutefois, la rue reste historique avec un hammam toujours en activité, une fontaine, elle aussi en activité et toute la vie d'un quartier avec ses escaliers communicants. Il ne sera pas dit non plus que je serai le seul photographe de minube à ne pas avoir tiré le portait d'un chat de Chef cha ouen.
Places à Chefchaouen
Place Debnat Elmakhzen
(1)
Au haut "terminus" de l'avenue Hassan II se trouve la Place El Makzhen : les véhicules doivent y faire demi-tour et laisser la médina au piéton. C'est ce que font les petits taxis. Toutefois la place est résolument divisé en deux parties : le sud est un parking devant l'hôtel Parador et le nord est réservé exclusivement à la circulation pédestre. Comme bien des placettes de Chefchaouen, celle-ci est arborée et c'est tant mieux. L'hôtel Parador quant à lui n'est pas, esthétiquement, une très belle bâtisse malgré son standing ; heureusement ses façades sont toutes peintes en bleu. Ici débute la promenade dans l'ancienne médina, un trek urbain inoubliable.
Rues à Chefchaouen
Al Hassan 1 Onsar
On peut commencer la visite de la médina de Chefchouen par la rue Hassan 1 Onsar. En effet, il suffit de remonter l'avenue Ras El Ma jusqu'à son extrémité où se situe un parking et, une fois franchi l'oued, on pénètre alors par la porte des anciens remparts. Dès le début de cette promenade, les commerces pour touristes sont là. Puis la rue, étroite, n'est "livrée" que par des triporteurs. Minaret, soubassements bleus, escaliers, boutiques typées, portes secrètes : l'orient encercle et envoûte le visiteur.
Places à Chefchaouen
Place Outa El Hamam
(1)
La place Outa El Hamam apparaît comme un point de convergence dans la médina de Chefchaouen. Elle est cernée sur trois côtés par des terrasses de cafés et de restaurants ; le quatrième offre des bancs publics judicieusement placés à l'ombre des murailles de la kasbah. Un grand cèdre occupe le centre de la place tandis que plusieurs tilleuls au tronc blanchi la bordent. La grande mosquée et son minaret octogonal font également partie du décor. La place, entièrement piétonne, est animée : lieu de passage, de repos, de restauration, lieu de vie intense.
Places à Chefchaouen
Plaza El Hauta
Je suppose que la dénomination de cette place remonte à l'époque espagnole. Il est vrai que le français n'est pas beaucoup parlé à Chefchaouen et qu'on salue les Occidentaux d'un "ola". J'adore cette place au centre de laquelle se trouve une fontaine monumentale toujours utilisée par les habitants. On est en repli de l'activité touristique et le lieu est intime, très couleur locale. Un bistrot avec arcades à l'ombre bienveillante. A voir absolument.
Rues à Chefchaouen
Rue Sidi Ahmed El Ouafi
La rue Sidi Ahmed el Ouafi est ouverte à la circulation automobile à partir de l'avenue Hassan II mais elle se termine en impasse sur une petite place au pied d'une mosquée, devant un pont piétonnier sur l'oued. Elle se trouve en contrebas de la kasbah et n'est pas très touristique, Je l'apprécie pour son côté authentique avec, sur la placette, un four toujours en activité. Escaliers et ruelles se greffent sur elle à l'assaut de la colline bleue. A Chefchaouen, on ne fait que des rêves bleus !
Points de vue à Chefchaouen
(1)