MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Medias ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Medias

7 contributeurs

3 choses à voir à Medias

Eglises à Medias
Sainte Marguerite
L´amplitude du phénomène des églises fortifiées en Transylvanie du Sud est unique dans l´architecture européenne, du fait de son nombre, plus de 300 forteresses a l´époque, et de la diversité des constructions et des techniques employées. La protection contre les invasions de peuples migratoires était la raison principale pour laquelle les forteresses étaient construites. Tout d´abord assez simples, les mesures de sécurités deviennent de plus en plus élaborées. Entre le XIVème et le XVIème siècle, les communautés saxonnes construisent de petites citadelles de haute sécurité autour de leurs églises, qui sont en général les constructions les plus stratégiquement placées de la zone (sur des collines principalement). L´église fortifiée la plus ancienne et la plus grande du pays est édifiée a Medias. Nommée Sainte Marguerite, elle est construite entre 1438 et 1488, a l´endroit où au XIIIème siècle on avait déjà construit une petite église. La façade de style romantique de l´église est intégrée dans l ´église gothique qui existant. Dans la seconde partie du XVème siècle, l´église est fortifiée avec cinq tours de défense et deux rangées de remparts. Aujourd´hui , on peut visiter l´église ainsi que la forteresse, tous les jours sauf aux heures de messe le dimanche matin.
Monuments historiques à Medias
Tour du trompettiste
Apres que la ville de Medias soit reconnue en tant que telle et nom comme une bourgade de campagne, les habitants construisent en 1550 la tour du trompettiste, qui tient toujours debout comme au premier jour, et est devenue le symbole de la ville. Elle mesure 68 mètres de haut. Entre 1927 et 1930, la tour du trompettiste a été renforcée car elle commençait a pencher. Elle a aujourd´hui une inclinaison de 2.20 mètres. Impressionnante de hauteur pour une construction médiévale, elle égaye la ville avec sa belle couleur jaune les jours de pluie. Comme elle penche on ne peut pas y monter, mais dans le petit musée de la forteresse on retrouve de vieilles photos et des archives sur l´histoire de cette tour. C´était une tour de garde qui servait a surveiller les attaques des autres peuples, et la plaine alentour. Elle est construite sur une colline qui domine la ville. Le trompettiste sonnait alors l´alerte pour que les habitants se réfugient dans l´église fortifiée, qui contenait les vivres nécessaires pour soutenir le siège.
Eglises à Medias
L'Eglise de Sainte Marguerite
L’ampleur de phénomènes des églises fortifiées de Transylvanie du Sud est unique dans l’architecture européenne, par le nombre d’églises. Au total, plus de 300 forteresses y sont construites durant l’époque médiévale. Les constructions sont très variées, les techniques utilisées dans un village ne ressemble pas à celles utilisées dans un village à 10 kilomètres plus loin. La protection contre les invasions des populations migratoires a été la raison principale pour laquelle les forteresses ont été construites. D’abord, c’était assez simple, mais avec le temps, les mesures de sécurité deviennent de plus en plus élaborées. Entre le XIVe et le XVIe siècle, les communautés saxonnes ont construit de petites citadelles de haute sécurité autour de ses églises, qui sont généralement des constructions stratégiquement bien situées ( sur des montagnes et collines, principalement). L’église fortifiée de Sainte Marguerite est la plus ancienne et la plus grande du pays, elle fut construite entre 1438 et 1488 sur un lieu où, au XIIIe siècle, il y avait déjà une petite église. Sa façade de style romantique s’intègre dans l’église gothique de l’époque. Dans la seconde partie du XVe siècle, elle a été fortifiée avec cinq tours de défense, et de murailles. Vous pouvez la visiter tous les jours sauf le dimanche pendant la messe.