MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Aimez-vous Orlat ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Orlat

11 contributeurs

4 choses à voir à Orlat

Eglises à Orlat
Eglise de Sibiel
Sibiel est a coté d’Orlat, non loin de la route qui va de Sibiu a Sebes. Son église orthodoxe est la plus importante du pays. Elle est dédiée à Saint Treime, et si elle est petite de taille, c’est un vrai bijou a l’intérieur. L’église a été construite au XVIIIe siècle quand le village s’est développé. Les saxons allemands étaient dans la région depuis le Moyen Age, autour de Sibiu, et Sibiel s’est développée plus tard. Autour de l’église on trouve le cimetière du village. Et la maison ancienne que tu vois dans le jardin est le musée des icones religieuses de Sibiel. L’endroit a été déclaré monument historique en 1924, et depuis les fresques murales ont été rénovées, particulièrement dans les années 60. Sympa aux heures de messe.
Villages à Orlat
Orlat
(1)
Orlat est un village a une heure de voiture de Sibiu. C’est sur la route principale entre Sibiu et Sebes. Orlat est un ancien village Saxon, qui a été créé au moyen âge par un peuple venu d’Allemagne pour défendre cette région du pays, alors empire austro hongrois. Orlat a ces grandes maisons typiques des villages saxons, surmontées d’un grenier plein de foin pendant l’hiver. C’est un endroit touristique pour découvrir la culture saxonne, la plaine, les autres villages, avec leurs églises et monastères, et partager la vie quotidienne de la campagne roumaine. Par exemple a coté d’Orlat on trouve Saliste, et le monastère de Foltea, patrimoine mondial de l’UNESCO. Orlat a plusieurs pension où l’on reste en famille et en pension complète.
Musées à Orlat
Musée d'icônes religieuses
(1)
Le musée d'icônes de Sibiel est à côté de l'église orthodoxe du village. Il renferme une grande collection d'icônes sur verre. La majorité des icônes religieuses ont été réalisées sur bois; les techniques sur verre se développaient dans la région de Transylvanie, Mures et les montagnes Fagaras. Les motifs de décoration sont très particuliers pour chaque région, et dans le musée, tu peux voir un total de 600 icônes. Certaines viennent de plus loin, de Bucovina, et d'autres de l'Autriche. Les icônes de Transylvanie sont les plus anciennes, et sont assez petites, comme une petite photo. Les pigments sont naturels, et les dessins plus simples que dans les siècles suivants. Le musée est ouvert tous les jours jusqu'à 5h de l'après-midi. Puisque tu es déjà là, tu devrais faire un tour dans l'église à côté, c'est une merveille. Le musée des icones de Sibiel est a coté de l’église orthodoxe du village. Ils ont en particulier une grande collection d’icones sur verre. Alors que la plupart des icones religieuses sont faites sur bois, les techniques sur verre se sont développées dans la région de Transylvanie, Mures, et les montagnes Fagaras. Les motifs de décoration sont particuliers pour chaque région, et dans le musée tu peux voir un total de 600 icones. Quelques unes viennent de plus loin, de Bucovine ou d’Autriche. Les icones de Transylvanie sont les plus anciennes, et elles sont toutes petites, comme une petite photo, avec des pigments naturel, et des dessins plus simples que dans les périodes suivantes. Le musée ouvre tous les jours, ne rate pas l’église a coté.
Villages à Orlat
Sibiel
Sibiel est situé a un peu plus d’une heure de Sibiu. C’est a un carrefour quand tu es sur la route principale qui va de Sibiu a Sebes, a la hauteur de Orlat. On se met dans la campagne, et non loin de la grande route, on rentre vraiment dans le monde rural. Les gens y vivent de la culture de la terre et de l’élevage. Le village, bien qu’il ne soit pas trop connu, a plusieurs pensions privées, dans lesquelles tu peux partager le quotidien d’une famille roumaine. En général, ils ont une ou deux chambres a louer, et offrent de préparer les repas également. C’est un mode de logement moins cher et plus sympa que les hôtels. Sibiel est fameuse pour sa petite église orthodoxe, très bien décorée et son musée d’icones religieuses, non loin de l’église. A 5km de la se trouve le monastère de Foltea, patrimoine mondial de l’UNESCO.