MONNUAGE
Continuer sur l'appli
Ouvrir
Où allez-vous ?
Entrer avec Google Plus

Que faire à Koksijde

52 contributeurs

22 choses à voir à Koksijde

Plages à Koksijde
Plage de Coxyde
(2)
Coxyde, c'est avant tout ma destination de jeunesse. Le lieu que je compare à un parc à méduses au vent glacial quand je suis en face des plages landaises ou méditerranéennes, mais où je me sens toujours bien quand je m'y rends, de temps à autre. Chez moi, en quelque sorte, et plus encore qu'à Comines. Pour une raison totalement évidente: inviter des amis vivant à l'étranger marcher sur la plage, aller manger un moules-frites en dégustant une trappiste et en finissant par une gaufre, ca reste une des attractions principales du coin. Et si vous me dites que ca ne vaut pas grand chose, je vous inviterais à quitter ma page, s'il-vous-plaît! Je ne sais pas ce qui fait que Coxyde est une des plages les plus prisées du coin. Il n'est oh, pas rare du tout de voir débarquer des gens de la région de Bruges ou de Dunkerque qui ont des plages à leur porte pour pouvoir marcher sur la plage ou sur la digue de Coxyde, Koksijde-Bad, en néerlandais. Pour moi comme pour les autres la plage de Coxyde reste une plage superbe mais commune à celles de la côte belge en général. Vous vous attendez probablement à ce que je finisse l'article en racontant quel est ce petit "quelque chose" qui fait que Coxyde attire les gens. Mais comme vous je l'ignore! Ce que je sais c'est que si des familles se réunissent parfois le dimanche pour attraper sur sable dans les gens lancé par le vent glacial et se les pelant sur une longue plage de l'extrémité de la Belgique, c'est qu'il y a une raison!
Plages à Koksijde
Rochers Coxyde
(4)
Sur la plage de Coxyde, il y a un endroit qu'il ne faut pas manquer et qui donnera quelques sueurs froides aux petits comme aux grands. Ce sont les roches, qui forment comme une jetée dans la mer. Il s'agit d'un milieu dans lequel la vie des crustacés et des poissons s'est développée un peu plus librement et fournira tout ce qu'il faut pour jouer aux aventuriers, aux acrobates ou aux explorateurs. En avant pour la pêche aux crabes ! Mais attention car les rochers sont un peu glissants par endroits, et il vaut mieux marcher pieds nus en s'agrippant avec chacun de ses orteils. Nous y avons en tout cas passé en fin d'après midi des moments bien agréables.
Villages à Koksijde
Coxyde
(2)
Coxyde est une petite ville charmante située à quelques centaines de mètres de la Panne, et se trouve facilement accessible à pied. Il s'agit d'une ville moins connue, qui paraît moins touristique, et qui nous a tous agréablement surpris. La plage est tout aussi belle que celle de la Panne mais moins inondée de monde, d'après ce qu'on a pu voir. Mais si vous souhaitez faire un tour là, ne passez pas à côté d'une petite visite au moins de la ville, qui a un charme fou : villa, parcs soignés à l'extrême. De quoi nourrir quelques doux rêves immobiliers...
Plages à Koksijde
Dunes de Coxyde
(2)
... théâtres naturels de combats sanglants, ceux de ma jeunesse! Les quelques kilomètres carré de relief où j'aurais probablement eu le plus d'amusement avec mes amis, à se cacher ou à se combattre avec des armes imaginaires. Plus tard, les dunes auront été la première étape de mon tour de France et mon premier contact avec la mer que je n'allais plus quitter jusqu'aux frontières espagnoles. Et mon dernier contact avec la mer avant que je n'aille m'installer à Montréal pour tout l'été. Finalement c'est un peu mon carrefour des souvenirs. Et je ne dis pas ça pour avoir l'occasion d'étaler ma vie, mais parce que cet endroit est bel et bien fait pour vous plaire à vous aussi. Les dunes face à la mer du Nord, le soleil léger et le vent du large qui avec un peu de chance ne vous gèlera pas les doigts sont un enchantement pour paresser toute une après-midi à l'écart des foules sur la digue. Et si vous vous sentez d'aller boire un verre sur la rue marchande en face de la plage, ne vous inquiétez pas car vous n'avez qu'à marcher 10 minutes en bord de mer pour vous retrouver au centre de l'activité. Un endroit où il est juste doux et bénéfique de se laisser porter par le bruit du vent et des vagues!
Places à Koksijde
George grardplein
(1)
En arrivant à Coxyde, nous avons découvert une petite place bien sympathique, la place George Grard. Il s'agit d'un endroit qui touche la digue et qui constitue comme un petit espace en retrait, par rapport au pavé de la digue sur lequel défile chaque jour des centaines, voire des milliers, de promeneurs. Une petite aire de jeu ravira les enfants, qui pourront s'amuser avec les tricycles ou quadrycles à pédales, et les parents, qui pourront les surveiller sans stress, dans cette aire bien isolée de la route. Mais ce qui m'a surtout frappé ici, c'est le design de la place en général, qui affiche une dominante de bois du plus bel effet. L'entrée du parking elle-même est soignée et prend la forme d'une coque de bateau retournée. Un lieu vraiment sympa.
Eglises à Koksijde
Notre Dame des Dunes
(1)
L'église Notre Dame des Dunes est une église que nous avons découverte lors de notre visite de Coxyde, à la tombée de la nuit. Le moment fut idéal car les lumières artificielles et l'obscurité tout autour donnent à cette église déjà superbe un air réellement magique. Il s'agit d'une église récente, construite après guerre, en 1955. L'édifice est tout simplement impressionnant, par ses dimensions, mais aussi par cette incroyable façade de vitraux, qui est magnifique. Il s'agit là d'une des plus belles églises modernes qu'il m'ait été donné de voir. Clairement.
Monuments historiques à Koksijde
Mieke Hill
(1)
Comme je l'ai dit, Coxyde recèle quelques beaux exemples de villas, et certaines ont une véritable valeur historique. C'est le cas de Mieke Hill, une villa bâtie au tout début du Xxème siècle, au sommet d'une dune. Une petite pancarte au pied de cette dune nous apprend l'histoire de cette villa. L'architecte avait acheté la dune entière avec la villa, et avait construit un toboggan en bois pour que les enfants puissent jouer, glisser en bas de la dune. Le chalet originel, en bois, fut détruit pendant la première guerre mondiale et reconstruit en 1923. Le nom même de la villa a sa petite histoire puisqu'il s'agit du nom de la fille de l'architecte Albert Dumont.
Monuments historiques à Koksijde
Monument aux gens de la mer
(2)
C'était à Coxyde, vers le milieu de la digue, nous avons découvert ce monument dont les proportions sont loin d'être ridicules. Il s'agit d'un monument élevé aux "seamen" c'est-à-dire aux hommes de la mer, aux marins... Je trouve l'idée-même assez poétique mais les quelques gravures ne manquent pas non plus de charme. On y voit sur l'une deux marins dans une barque, qui semble un esquif ridicule, perdus dans une mer agitée, prêts à être renversés par une vague violente. Le traitement d'ensemble est original et réussi et la croix même est soignée puisqu'elle ressemble à un mat de navire.
Monuments historiques à Koksijde
Horloge de Coxyde
En face de la friterie dans laquelle nous avons cassé la croûte, à Coxyde, il y avait une horloge dressée sommairement et portant les couleurs de la ville. Il s'agit bien là d'un monument, malgré sa simplicité, et l'on peut en apprécier le cadre ou le soin apporté aux couleurs. L'horloge se dresse ainsi au bord de la digue, sur une place qui lui semble réservée et à laquelle on accède par quelques petites marches. L'avancée par rapport à la digue permet de savourer le superbe panorama de la côte ouest.
Places à Koksijde
Square superbe
(1)
J'avais déjà pu voir des petits espaces verts au centre des rond-points, dans la métropole lilloise, mais je n'avais encore rien vu de tel. Il s'agit d'un véritable petit square, au charme fou, composé de grosses pierres, d'un petit sentier, de banc, de jets d'eau alternatifs et accessibles, et d'une oeuvre d'art contemporaine. Lorsque nous y sommes arrivés, des enfants s'y amusaient joyeusement, et jouaient même au ballon. Heureusement le rond point ne semble pas trop fréquenté, mais si vous passez en voiture par là, conduisez néanmoins très prudemment.
Monuments historiques à Koksijde
Porte de Coxyde
Voici le centre ville de Coxyde, marqué par cette arcade imposante, qui s'élève majestueusement au centre du rond-point. Il y a véritablement une impression de puissance qui se dégage de cette oeuvre et ici seules les proportions compte, tant cette arche en elle-même est sobre. On peut certes apprécier les petits jets d'eau qui frémissent à ses pieds (cela ne gâche rien, on est bien d'accord) mais ce que j'aime vraiment ici c'est la puissance, la violence presque, de cette masse parfaitement régulière.
Monuments historiques à Koksijde
Sculpture cheval
(1)
Comme à la Panne, de nombreux monuments et oeuvres d'art référencés par le guide que nous a fourni l'office du tourisme se situe dans les jardins-mêmes des particuliers. C'est visiblement le cas de cette statue de Jean Claeys représentant un cheval au repos. Peut-être est-ce un poney, à moins que la petite taille de la sculpture me trompe ; en tout cas on ne peut qu'admirer à mon avis la précision et le modelé des muscles de cette bête, ainsi que l'expression simple mais réaliste que l'on peut lire sur la bouche de l'équidé.
Statues à Koksijde
Haasje Over
(1)
Je pense qu'avec ce monument, le sculpteur Jan Dieusaert atteint des sommets en représentation dynamique. Il s'agit de deux enfants, voire deux jeunes gens, qui jouent à saute-mouton. Le sujet est simple, tout sauf épique, et il dégage par cette simplicité, le souci du détail et une pointe d'humour (je vous laisse apprécier le postérieur du garçon), il dégage donc une véritable magie. C'est le genre d'oeuvre où chacun peut trouver son compte, et une façon de faire découvrir aux plus jeunes les merveilles de la sculpture.
Statues à Koksijde
Sculpture inquiétante
(1)
Voici une autre sculpture, quelque peu dérangeante, que nous avons découverte peu après être entrés à Coxyde. Il s'agit d'une oeuvre de Grard, à moins qu'il s'agisse plutôt de son titre. Deux éléments la constituent : d'abord un buste d'homme sans bras, et au visage fermé, et ensuite une statuette de femme étendue dans une pose presque lascive. Il est difficile de dire si les deux éléments sont autonomes ou s'ils constituent une véritable unité. L'ensemble ne manque pas en tout cas d'attirer l'attention et de susciter le doute, le questionnement, et parfois le malaise.
Monuments historiques à Koksijde
Monument aux zouaves
(1)
Sur l'une des places qui bordent la digue de Coxyde, j'ai découvert une petite obélisque, qui a été érigée en hommage aux zouaves. Le mot désigne aujourd'hui un enfant qui fait le pitre, mais le sens historique renvoie à une infanterie légère française qui combattaient en Afrique du Nord du milieu à la fin du XIXème siècle. Malgré sa petite taille, l'obélisque ne manque pas de s'imposer, étant donné qu'il se dresse sur un petit espace réservé et surélevé par rapport au niveau de la rue.
Statues à Koksijde
Fontaine au seau d'eau
(1)
Dans la cour des villas jumelles, le promeneur peut apprécier les formes d'une fontaine assez originale, qui représente un homme nu en train de se vider un seau sur la tête. L'idée est géniale, vraiment, et l'ensemble de l'oeuvre dégage un véritable dynamisme, je dirai même une vie, qui est rare dans ce genre de représentations, souvent un peu statiques. La statue affiche ainsi une véritable élégance et le fil ininterrompu de l'eau, et du moins la couleur de la pierre humide, renforce encore cette impression de vie et de réalité.
Monuments historiques à Koksijde
Villas jumelles
(1)
Ces deux villas se fondent dans le décor de cette rue de Coxyde ; beaucoup de demeures de la ville ont en effet beaucoup de charme et dégagent une impression évidente d'aisance, voire de richesse. Mais ces deux villas-ci ont une valeur toute particulière puisqu'elles ont été classé comme paysage rural protégé en 2001. Il s'agit en effet d'une petite curiosité architecturale puisque les deux édifices sont complètement symétriques. Leur construction remonte à 1913, et elles sont l'oeuvre d'un architecte célèbre, Gaston Lejeune.
Monuments historiques à Koksijde
Monument phare
(1)
Voici un beau monument que nous avons croisé à la tombée du jour à Coxyde. Vous excuserez la qualité de la photo, l'obscurité nuit un peu à la lisibilité de l'image. Néanmoins, la nuit apporte une petite part d'ombre et de mystère que l'éclatante lumière bien sûr ne pourra pas égaler, jamais. Et cette tour joliment décorée, d'un bas relief notamment, prend tout son sens le soir venu, puisqu'elle ressemble à un phare, dont le sommet est illuminé par une lueur verdâtre. Un éclairage urbain qui ne manque pas d'élégance, assurément.