Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Sucre ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Sucre

122 contributeurs
  • Monuments
    16 lieux
  • Musées
    7 lieux
  • De plein air
    9 lieux
Musées à Sucre
Casa de la Libertad
(2)
Musées à Sucre
(1)
Musées à Sucre
(2)
Musées à Sucre
(1)
Musées à Sucre
Musées à Sucre
(3)

47 choses à voir à Sucre

Rues à Sucre
Centre historique de Sucre
(7)
Le centre historique de Sucre, la capitale de Bolivie, est un centre colonial très joli, dont les maisons sont toutes peintes en blanc, elles sont basses, de deux étages maximum, et c´est une ville bien disposée et organisée. Sucre fut la première capitale de Bolivie, elle a été fondée par les espagnols durant la première moitié du XVIème siècle. Elle a beaucoup d´immeubles bien conservés, plus que la plupart des villes coloniales dus américaines. L´UNESCO l´a inscrite à la liste du patrimoine mondial de l´humanité, pour en assurer la conservation, en 1991. Entre les édifices, on distingue Saint Lazare, Saint François et Santo Domingo, trois bâtiments religieux qui illustrent le mélange entre l´architecture locale traditionnelle et les styles importés d´Europe. Sucre est maintenant une ville importante, elle a 250 000 habitants, et elle reste la capitale constitutionnelle de la Bolivie, c´est le siège de la court suprême de justice par exemple. Elle se trouve au sud du pays, à mi chemin entre les plateaux andins et l´Amazonie. Elle jouit d´un climat agréable, malgré ses 2750 mètres d´altitudes, il fait 20 degrés presque tous les jours, et c´est super pour se balader dans les belles rues coloniales, s´asseoir dans le parc central et observer la vie de tous les jours des habitants et les vas-et-viens.
Marchés à Sucre
Marché de Tarabuco
(3)
Le marché de Tarabuco est un marché super coloré près de la ville de Sucre. On y va en une heure de bus, mais on avait raté le bus, alors un grand camion nous a pris en stop, il emportait plein de choses à vendre au marché, et quelques passagers également. En visitant le marché, on a gouté la boisson locale, qui est comme un jus de cannelle, avec au fond du verre une pomme pourrie, ou ce qu´il en reste, ca coupe la soif, mais pas parce que c´est rafraichissant, sinon parce qu´on ne veut plus en boire ! De retour, notre voisin de camion était un énorme porc, les quatre pattes liées, qui a crié à la more pendant l´heure de voyage qu´a duré le retour. Il faut dire que certains de ses compères étaient déjà coupés en morceaux dans d´autres sacs blancs à coté, et il devait avoir un pressentiment. Sur le marché, on trouve comme d´habitude des fruits, des légumes, des hommes qui crient et poussent et suent en portant des sacs bien plus lourds qu´eux-mêmes, des femmes qui crient pour mettre en valeur leur stand microscopique, et aussi tout une partie de sorcellerie ! Il suffit de raconter aux petites vieilles ce qui ne va pas, ce que tu veux faire à ton ennemi, ou à ton amour, et elles t´aideront, te donneront la recette et les ingrédients à bruler pour que ca marche !
Villes à Sucre
Sucre
(5)
Sucre, la ville blanche, est la capitale constitutionnelle de la Bolivie, alors que la Paz en est la capitale administrative. Elle se trouve dans le département de Chuquisava, au centre du pays. Elle est à plus de 2500m d´altitude au-dessus de la mer, mais elle ressemble à une ville méditerranéenne, avec ses maisons coloniales toute blanches, ses rues tranquilles, et ses murs peints de poèmes de poètes locaux. C´est l´une des plus belles villes d´Amérique du sud, et au moins du point de vue architectural, la plus belle ville de Bolivie. Elle fait partie du patrimoine mondial de l´UNESCO, qui aide à sa préservation, et quiconque souhaite construire une maison à l´intérieur du centre historique, doit d´abord demander une autorisation qui confirme qu´il va respecter l´harmonie architecturale de la ville. Sucre est à mi-chemin entre les Andes, le salar d´Uyuni et les hauts sommets boliviens, et la foret amazonienne. Cela lui permet d´avoir un climat agréable, avec 20 ou 25 degrés pendant la journée et des nuits fraiches, contrairement à l´Amazonie, où il fait super humide, et la chaleur est dure à supporter. Elle a une vie culturelle trépidante, des concerts à l´alliance française, dans les églises, en plein air, beaucoup de jeunes dans les rue, et c´est une ville très dynamique.
Marchés à Sucre
Marché de Sucre
(7)
A Sucre, on sort du désert, on laisse les mines de Potosi, le Salar d´Uyuni, pour retourner à des altitudes plus clémentes, même si on est tout de même à 2700m d´altitude, comparé avec les 4000 d´Uyuni, on a l´impression d´être au bord de la mer. On n´a plus mal aux poumons car l´air est trop pur, fini la tête qui tourne pour un effort trop violent, c´est le retour à la normale. La paix, l´harmonie de la ville sont un vrai soulagement pour le voyageur, enfin reposé. Et le plus important, après des jours et des jours de diète du désert, nourriture basique et quinoa à toutes les sauces, voire un peu de viande pour les jours de fête, arriver à Sucre c´est le rêve. Sur le marché, tu trouveras tout ce qui t´a fait saliver auparavant dans le désert. Des fruits qui arrivent tout droit de l´Amazonie, qui n´est qu´ à quelques heure de route d´ici, des courgettes, tomates, poivrons pêches, melons, abricots, et même des fraises ou encore des cerises ! Si ce n´était pour les visages des gens, ce marché pourrait être n´importe quel marché provençal au meilleur de l´été, les fruits tropicaux délicieusement sucrés en bonus. Les fruits sont parfaits et en plus valent un cinquième de ce que tu les payeras en Europe, voire moins. Des pastèques entières pour un euro, des melons a 50 cents, c´est vraiment le pied ! À Sucre, après les mines de Potosi et le désert de sel de Uyuni, bien que nous soyons très haut en altitude, on se croirait comme à la mer. L'air est très pur mais on ne souffre pas de l'altitude et ça ne fait pas tourner la tête quand on fait un effort un peu violente. Et surtout, après des jours et des jours à manger des aliments de base asez pauvre dans les hauts plateaux andins comme la quinoa, les pommes de terre, un peu de viande quand vous avez de la chance (non pas parce qu'ils ne peuvent pas se le permettre, mais parce qu'il n'y a pas de fournisseurs qui vont jusqu'à là-haut) Sucre est un rêve. Sur le marché, il y a de tout. Les fruits qui viennent de l'Amazone ; courgettes, tomates, poivrons, pêches, fraises, melons, abricots, et même des cerises! Les fruits sont délicieux et coûte le tiers du prix en Europe.
Musées à Sucre
Casa de la Libertad
(2)
Ce musée est excellent pour connaître mieux l'histoire du pays. Il se situe dans un très beau bâtiment érigé au 17ème siècle avec une belle cour intérieure. C'est aussi l'ancienne cour constitutionnelle où ont été signée les grands actes fondateurs de la République et notamment l'Acte d'Indépendance du pays. Le prix de l'entrée comprend une visite guidée en anglais ou en espagnol qui explique les différents tableaux et pièces du musée, les personnages importants comme les présidents ou les héros de l'indépendance.
D'intérêt culturel à Sucre
Visages de Tarabuco
(4)
Tarabuco est un petit village bolivien, dans la province de Yampara, département de Chuquisaca. C´est le centre de la culture Yampara. Comme tu pourras voir sur la photo, les habits traditionnels sont très particuliers, spécialement le jour du marché, quand chacun met ses plus beaux habits, et descends de son village, pour aller vendre sa récolte et acheter le reste de la nourriture dont il a besoin pour la semaine. Quelques uns ne viennent qu´une fois par mois, ce qui fait que le marché est d´autant plus un grand évènement pour eux. Les gens sont brulés par le soleil, nous sommes à 3000m d´altitude, et tous sont super bruns. Malgré le froid, la plupart sont pieds nus dans des sandales rustiques. Mais l´habit traditionnel est chaud, et les protège du froid. La particularité de cet habit, en plus d´un grand châle qui leur couvre les épaules et est de couleur rouge avec des motifs différents selon le village d´origine, sont les chapeaux. Certains ressemblent à des képis de policier, faits en papier alu, avec des pompons et des fleurs séchées par-dessus. Un défilé de couleurs, de formes, c´est magnifique. Si tu as été dans le reste de la Bolivie, tu pourras, grâce au chapeau, reconnaitre facilement les Yamparas. Le jour du marché, à Tarabuco, c´est le dimanche. Arrive tôt, car vers 15h tout le monde repart dans son village, certains ont plusieurs heures de marche.
Jardins à Sucre
Simon Bolivar Park
(1)
C'était dans le magnifique parc de Bolivie, que j'ai rencontré ma bien-aimée. je suis allé effectivement la voir en ce lieu. A préciser que je ne connaissais pas cet endroit auparavant. De ce fait, il est agréable d'y faire des rencontres. Ceux qui ne visiteront pas, n'auront pas l'occaion de connaître le Parque Bolivar.
Musées à Sucre
Le musée du textile de Sucre
(1)
Ce musée expose tous les styles de tissages des différentes tribus de la région. Ce musée est passionnant. Il est un trésor au niveau de l'artisanat. Le travail effectué sur ces tissus est colossal et l'art qui s'en dégage riche et beau.
Places à Sucre
Plaza 25 de Mayo
(1)
Bien que La Paz soit devenue la capitale de fait de la Bolivie, Sucre conserve son titre de capitale constitutionnelle et un charme dont La Paz manque. Le centre-ville de Sucre (et notamment la Place du 25 mai) est constellé de bâtiments historiques, tels le palais présidentiel, la cathédrale, et la cour suprême de Bolivie. Je vous conseille de parcourir la ville à pied pour profiter de l'architecture coloniale à votre rythme, et marchez doucement pour ne pas être trop essoufflé par l'altitude (2700 mètres !)
D'intérêt culturel à Sucre
Fête de la Vierge de Guadalupe
Ceux qui voyagent en Bolivie au cours de la première moitié de Septembre, ne devraient pas manquer l'occasion d'assister à la fête de la Vierge de Guadalupe, qui se tient aux environs du 8 au 10 du mois dans la ville de Sucre (dont la Vierge est la patronne). La fête de la Vierge de Guadalupe dure un minimum de deux jours, durant lesquels les rues de la ville se remplissent de musique et de joie. Parmi les nombreuses activités prévues au programme on trouve: une messe avec des milliers de fidèles sur la place principale de Sucre,la procession de la Vierge, et surtout, un défilé majestueux auquel participent des milliers de personnes de tous âges, arrivées des coins les plus reculés du pays avec leurs délégations respectives, associations collégiales et groupes folkloriques. En ce qui me concerne, j'ai assisté bouche bée à la parade deux jours d'affilée, et je peux vous assurer que c'est un spectacle à voir: il est vraiment impressionnant d'observer la débauche de moyens,la musique, les costumes et habits traditionnels, et surtout, les longues heures que ces personnes peuvent passer à danser sans s'arrêter, dans ce qui est apparemment un sacrifice en l'honneur de la Vierge. Comme je l'ai dit au début, si vous avez l'occasion d'aller en Bolivie à ces dates, essayez de passer par Sucre au moment de la fête. Vous ne le regretterez pas, et vous découvrirez un aspect de la Bolivie que seuls ses habitants peuvent vous montrer.
Offices de Tourisme à Sucre
De Potosi à Sucre
La route est bonne et nous avançons bien. A midi nous nous arrêtons dans un village ou il y a un gros marche. Nous apprécions l'ambiance en mangeant notre repas dans un "comedor popular". La route est très jolie. De belles montagnes reflètent gracieusement la lumière.
Eglises à Sucre
Iglesia de la Recoleta et Museo de la Recoleta
(1)
Cette église et le musée adjacent sont situés un peu à l'écart de la place centrale de Sucre et des principales attractions touristiques de la ville, mais je pense que le détour vaut vraiment le coup, pas tant pour les collections (de nombreuses peintures et sculptures religieuses) que pour la magnifique vue que l'on a sur Sucre.
Musées à Sucre
(1)
Cimetières à Sucre
(2)
Jardins à Sucre
Parque Simon Bolivar
(1)
Le parc Simon Bolivar du nom du célèbre indépendantiste sud américain est le principal espace vert de la ville de Sucre. Il est très fréquenté surtout lors du carnaval pendant la bataille de "globos" petits ballons remplis d'eau dans les rues de la ville. Comptant de nombreux collèges et lycées à proximité, c'est un endroit très fréquenté par les étudiants. Je vous conseil d'y aller faire un tour afin de voir notamment la tour Eiffel de la ville.
Places à Sucre
Plaza recoleta
(1)
En montant sur les hauteurs de Sucre vous trouverez la plaza Recoleta avec son ancien couvent du même nom. C'est une petite place atypique très fréquentée par les familles aux sorties des écoles. Moins touristique que le cœur de la ville, ce lieu n'en reste pas moins intéressant car il a gardé plus d'authenticité. Avec son couvent et les arcades en face, la plaza est un endroit que je vous recommande dans votre visite de la ville de Sucre. il faut compter environ 5 à 10 minutes depuis la place centrale.
Eglises à Sucre
(3)
Musées à Sucre
(2)