Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous La Paz ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à La Paz

386 contributeurs

161 choses à voir à La Paz

Iles à Isla del Sol
Isla del Sol
(12)
Le Isla del Sol (Île du Soleil) est située sur la partie bolivienne du lac Titicaca. Vous vous y rendrez en bateau, au départ de Copacabana. Il n'y a aucune route ni véhicule à moteur sur l'île. Tous les déplacements s'y font donc à pied ou à dos de mules. Il est conseillé de prendre un bateau pour se rendre au nord de l'île le matin, puis de marcher jusqu'au port situé au sud de l'île. Comptez environ quatre heures de marche. Vous reprendrez ensuite le bateau pour retourner à Copacabana. Cette promenade se fait bien sur la journée si vous êtes en forme. L'altitude, le relief et le terrain rocheux peuvent rendre le chemin difficile pour certains, mais il est également possible de prendre son temps et de dormir une nuit sur l'île. Les couchers de soleil y sont magnifiques ! Si vous choisissez la marche du nord au sud, vous emprunterez un chemin longeant le bord du lac, permettant d'admirer une vue splendide sur des plages, des criques, les montagnes enneigées... Avec la chance de visiter des sites archéologiques surplombant le lac. Un paysage extraordinaire !
Ruines à Tiahuanaco
Tiahuanaco
(17)
La ville de Tiahuanaco est la capitale d´un empire préhispanique qui eut une grande importance sur la zone des Andes méridionales. Les restes des monuments témoignent de l´importance culturelle et politique de cette civilisation, qui se distingua entre les différents empires précolombiens d´Amérique du Sud. Cette zone archéologique se trouve à 45 minutes de la Paz et embrasse l´étendue actuelle du lac Titicaca. Il y a sept constructions majeures, qui sont le Kalasasaya, le temple semi souterrain, la Pyramide de Akapana, Kantatallita, Kerikala, Putuni y Puma Punku. L´architecture de la ville se caractérise par des hauts et bas reliefs sculptés dans la pierre. L´autre manifestation principale de cette culture était la céramique, dont on retrouve des vases de cérémonies, et des masques à traits humains. Il y a également des textiles et des œuvres architectoniques qui s´orientaient en fonction de l´astronomie du moment. Tiahuanaco constitue un centre archéologique fascinant, il fait partie du patrimoine mondial de l´humanité de l´UNESCO, c´est une civilisation primitive qui fut extrêmement développée, et savait par exemple comment rediriger les eaux de pluies vers les cultures, une technique qui perdure de nos jours. On peut y aller en une journée depuis la Paz, avec une agence c´est mieux car en bus c´est un peu compliqué.
Villes à La Paz
Rues de la Paz
(22)
Notre Dame de la Paix est la capitale administrative de la Bolivie et la capitale la plus en hauteur du monde! La ville coloniale qui est actuellement au centre de la ville est moins surélevée que les autres quartiers. Les rues ressemblent beaucoup à celles des autres villes coloniales d'Amérique du Sud. Mais étant donné son relief montagneux, il a été plus difficile d'organiser la ville selon des carrées perpendiculaires comme au Mexique ou au Chili par exemple. Les rues zigzag beaucoup, monte, descend et avec la hauteur, l'air est de plus en plus difficile à respirer. Ceux qui peut vous posez quelques problèmes pour visiter. C'est un endroit peu cher car tu pourras dormir dans un hôtel pour 3 euros par nuit où manger pour 1 euro et la plupart des visites ne nécessitent aucun acompte. Il y a une très belle zone résidentiel , mais elle reste calme, sans animation et avec peu de choses à voir. Il y a surtout des s belles maisons à visiter. La rue principale s'appelle le Prado. Elle te servira pour t'orienter. Le centre colonial est composé de beaucoup de maisons bien conservées avec des balcons en bois. Celle-ci sont peintes dans des couleurs vives. C'est très jolie. Va jeter un œil du côté du marché au sorcière pour en savoir un peu plus sur la sorcellerie aymara !
Lacs à Copacabana
Lac Titicaca
(16)
Photos de deux visites distinctes, avec la couleur du ciel que l'on peut bien apprécier. Temps ensoleillé et frais en Juin, et nuageux, mais pas trop froid à la fin Septembre. Durant la deuxième visite, nous avons eu le plaisir de louer avec trois autres voyageurs un petit bateau pour se rendre sur une île où, selon la légende, il y aurait des anciens chamans qui y feraient leurs rituels.
Places à La Paz
Place Murillo
(16)
La Place Murillo est la place principale de la Paz. Cette place est en l'honneur de Pedro Domingo Murillo (1759-1810), patriote bolivien, métis et précurseur de l'indépendance de la Bolivie. Aujourd'hui, c'est le cœur de la ville. Au centre de la place, se dresse un monument pour immortaliser la mémoire du martyr. A proximité, se trouve le palais présidentiel, le siège du Congrès de la République et de la Cathédrale.
Réserves naturelles à La Paz
Vallée de la Lune
(21)
La vallée de la lune, située à une dizaine de kilomètres du centre de La Paz, est une excursion à faire sur une demi-journée. A la base, c'est un canyon, érodé par les eaux d'où son nom puisque le décors ressemble à la lune. Mieux, on se croirait dans une caverne à ciel ouvert avec des stalagmites inversés. L'érosion a donné également quelques formes originales à l'image du monticule de la tortue. Enfin, au loin, on aperçoit la "molaire du diable", une montagne en forme de dent.
Eglises à La Paz
Église Saint-François
(12)
L'Eglise San Francisco se trouve au centre de La Paz, a cote de la rue Sagarnaga ou on trouve toutes les boutiques et agence de voyages pour les touristes. Fameuse pour sa façade couverte de bas-reliefs et son style baroque special, cette église dédiée a Saint François d'Assise est entourée d'une place éponyme ou se pressent en tous temps les vendeur ambulants. De la, il est également possible d'aller manger au marché qui se trouve en face, le long de l'avenue, avec toujours le même conseil : Allez manger aux stands ou les locaux font la queue, c'est toujours un bon signe !
Iles à La Paz
île du Soleil sur le lac Titicaca
(15)
Isla del Sol, l´île du Soleil, se trouve du côté bolivien du lac Titicaca. On y accède en bateau, depuis la ville frontière dotée du nom exotique de Copacabana. A Copacabana il n´y a pas grand-chose, c´est une petite ville où tu pourras changer tes derniers soles péruviens pour des bolivares ou l´inverse, acheter de la nourriture pour un trek et dormir dans les petits hôtels en bord de lac en attendant d´autres aventures. La plupart des visiteurs de Isla del Sol y vont pour la journée depuis Copacabana, et rentre dormir le soir, car sur l´íle il n´y a pas beaucoup d´hôtels. Comme j´avais ma tente, je l´ai planté dans la nature, après avoir demandé au propriétaire du champ qui dominait le lac, et j´ai attendu le sublime coucher de soleil sous les regards perplexes des gamins du coin. L´ile est très rocailleuse, pas du tout plate, mais j´ai quand même trouvé un endroit où camper un peu à l´abris du vent, grâce aux petits qui gardaient leurs lamas et m´ont guidé. Le coucher de soleil était vraiment magique, et les gens adorables, toujours contents et souriants, ont rendu mon séjour spécial. L´ile est vraiment petite et tu peux en faire le tour en deux ou trois heures, pour voir toutes les expositions du lac. La Isla del Sol est une belle île située du côté bolivien du lac Titicaca dans les Andes. Vous pouvez vous y rendre en bateau depuis la ville de Copacabana (en Bolivie toujours, pas au Brésil). La plupart des gens visitent la Isla del Sol la journée puis viennent passer la nuit à Copacabana.Le coucher de soleil sur le lac était vraiment magique.L'île est petite et vous pouvez en faire le tour en quelques heures.
Villages à Coroico
Coroico
(8)
Coroico est à environ 100 km de La Paz, mais il semble que il en est à 1000 km, parce que le temps est contraire, on passe d'un climat de montagne, à 4000 m d'altitude à un climat subtropical, car c'est la porte d'entrée de la jungle bolivienne . Sa population est majoritairement aymara, afro-boliviens, métis et étrangers, ces derniers se consacrent au tourisme, mais la ville ne dépasse pas les 3000 habitants. La ville est assez pittoresque, mais plus intéressant se trouve dans les grandes montagnes tout autour, couvertes par une nature luxuriante. A une heure de marche du village, on trouve la rivière Noire et Coriguayo et dans les sentiers on peut voir toutes sortes de fleurs, des orchidées, des oiseaux exotiques et les cascades sont très abondantes, un vrai plaisir pour celui qui doit être bien équipé pour la pluie, ce qui est fréquent dans cette région.
Routes à La Paz
Chemin pour la route de la mort
(10)
Si vous aimez le vélo, mais que vous n'aimez pas pédaler : Cette route est faite pour vous ! Cette route descend un dénivelé de 3400 mètres, et en l'espace de quelques heures vous passez du froid alpin à la moiteur de la jungle amazonienne. Il s'agit en fait de l'ancienne route que les camions dévalaient à toute allure, causant un nombre record d'accidents mortels... Et on comprend pourquoi ! Après une première partie goudronnée commence la partie dangereuse : Un chemin en terre, à peine assez large pour laisser passer un camion, et bordé de précipices vertigineux de plus de 600 mètres de haut ! Mais aujourd'hui, même si 18 cyclistes ont perdu la vie sur cette route depuis 1998, descendre cette route en vélo est une très sympathique expérience, dangereuse uniquement si vous faites n'importe quoi !
Réserves naturelles à La Paz
Chacaltaya
(7)
Si vous n’êtes pas un « andiniste » ni même un alpiniste chevronné, Chacaltaya sera le site plus accessible pour apprécier à sa juste valeur la cordillère Royale. Surtout, on peut très bien faire l’aller-retour dans la journée depuis La Paz contre deux voire trois jours pour l’ascension du Huayna Potosi. Depuis le centre de La Paz, on traverse « El Alto » avant de fondre sur Chacaltaya. Sur la route, le paysage est magnifique. On découvre des lagunes, mais surtout, en fond, le Huayna Potosi. Arrivé à Chacaltaya, l’altitude et les 5300 mètres se font ressentir. Un coup de moins bien ? Les employés du club andino ont tout prévu : Mate de coca et bouteille oxygène. Du refuge, il faut encore grimper 100 mètres pour atteindre le sommet et profiter du panorama. Je vous conseille d’y aller quand il fait beau. Avec de la chance, vous observerez, au loin, le lac Titicaca, l’Altiplano ou encore une bonne partie de La Paz.
Eglises à Copacabana
Eglise de Copacabana
(5)
Copacabana est un village tranquille a la frontière entre le Pérou et la Bolivie, au bord du lac Titicaca. Son église est en réalité une cathédrale, construite a cet endroit qui était déjà un important centre religieux pour les incas. Ces derniers pensaient que c’était le berceau de leur civilisation. Alors beaucoup viennent encore en pelerinage pour voir la vierge de Copacabana, également connue comme la « reine de Bolivie ». C’est la vierge la plus vénérée du pays. La cathédrale a été construite en 1580, après une apparition de la Vierge, dans un style maure qui rappelle les églises du sud de l’Espagne. Le weekend, tu peux observer un rituel assez étrange. Les gens arrivent, parfois de La Paz ou encore plus loin, pour baptiser leur voiture ! Ils décorent le véhicule avec des fleurs, des couleurs, et lui jettent du champagne, alors qu’un prêtre passe pour bénir la voiture et dire une prière. Il y a un bruit pas possible, de la musique, des chants, des danses… les gens pensent que ca porte bonheur et évitera les accidents. Sachant que la Bolivie a les routes les plus dangereuses au monde, c’est sans doute une bonne idée…
Rues à La Paz
La calle Jaen
(8)
Si vous voulez visiter les quatre musées du qurtier colonial de La Paz, c'est ici que vous devrez vous rendre. Cette jolie rue toute étroite propose une belle balade entre cafés literraires et boutiques arty. On peut s'y promener de jour comme de nuit pour admirer ses couleurs vives tout droit sorties d'un film d'Almodovar.
Lacs à La Paz
Traversee du detroit de Tiquina
(5)
La ville de Copacabana en Bolivie (d'ou il est possible de rejoindre en bateau l'ile du Soleil sur le lac Titicaca) est située au bout d'une péninsule qui est certes reliée au continent, mais par le Perou ! Pas question pour les bus de faire le détour par le pays voisin et de devoir affronter les délais au poste frontière... Du coup c'est presque comme si Copacabana était situe sur une ile : Il faut prendre le bateau pour y aller depuis La Paz ! Enfin, bateau est un bien grand mot : Il s'agit de barges instables faites de planches de bois et sur lesquels sont entassés bus, camion et autres véhicules ! On nous a fait descendre pour traverser en tant que piéton avec un petit bateau, mais les affaires sont restées dans le car, faisant lui même la traversée a bord d'une barge au nom rassurant : Le "Titanic" ! Autant dire qu'on a passe un moment angoissant a voir le bus tanguer sur les vagues (je me demande combien ont fini au fond de l'eau !)... Aucun doute : Un séjour en Bolivie aide a relativiser les notions de sécurité ;-)
Eglises à Copacabana
Basilique de Nuestra Señora de Copacabana
(3)
La basilique est située sur la place principale de Copacabana, et incluse également dans son enceinte la Cathédrale de la Vierge de Candelaña. Ce grand bâtiment blanc offre à l'intérieur l'habituel autel monumental couvert d'icônes et de dorures, mais ce qui fait son originalité se passe à l'extérieur : Tous les matins, se rassemble une file de voitures neuves et de camions, tous couverts de guirlandes et autres décorations colorées. Les propriétaires ont amenés là leurs véhicules pour qu'ils bénis par les prêtres de la basilique ! Les carrosseries et les moteurs sont aspergés de bière et de vin, puis les bouteilles passées à la ronde pour célébrer l'occasion avec la famille et les amis.
Cathédrales à La Paz
La Cathédrale de La Paz
(3)
La Cathédrale de Notre-Dame de La Paz est située sur la Place Murillo. Elle est d'un style néo-classique et a été construite en 1831. A l'intérieur vous pouvez observer des colonnes qui soutiennent l'édifice d'un style corinthien. Les plans du temple, notamment la façade, ont été produits par Antonio Camponovo.
Marchés à La Paz
Marché de Hechicería
(7)
Les Boliviens sont superstitieux, et entourent leur vie quotidienne de rites censés leur porter chance. L'un d'entre eux consiste à enterrer un fœtus de llama sous les fondations de sa maison afin de protéger l'édifice des catastrophes. Les incas étaient friants de sacrifices de llamas, et apparemment cette habitude a survécu à la disparition de leur empire. Pour se fournir en fœtus, mais aussi en beaucoup d'autres charmes et remèdes magiques, rien de tel que le marché des sorcières à la Paz ! Elles n'aiment pas beaucoup les appareils photos, mais on comprend facilement pourquoi : C'est quand même un peu glauque !
Routes à Copacabana
Route de Copacabana à La Paz
(3)
Cette route sinueuse et très étroite relie Copacabana à La Paz. De toutes manières, elle est incroyablement jolie. La grande partie du temps est passée en bordure du magnifique lac Titicaca, le paysage est parsemé d'humbles maisonnettes entourées de huertas. L'aventure de ce trajet arrive, après 1 heure et demie de voyage, dans le village de San Pedro qui se trouve au bord du Détroit de Tiquina et où vous pouvez faire une promenade en bateau très intéressante.