Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Alençon ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Alençon

27 contributeurs

10 choses à voir à Alençon

Offices de Tourisme à Alençon
Office de Tourisme d'Alençon
(1)
L'Office de Tourisme d'Alençon occupe une position centrale non loin de la Basilique, au cœur du quartier piéton et surtout au rez-de-chaussée de la Maison d'Ozé. Le bâtiment est un ancien logis seigneurial, remanié en 1530 ; c'est un édifice gothique doté d'une gracieuse tourelle. La porte cochère ouvre sur un jardin. A l'intérieur de l'Office, entre ces murs historiques, on trouve, outre une abondante documentation papier, une boutique avec une grande variété de produits du terroir.
Marchés à Alençon
Halle au blé
(1)
Un gros bâtiment rond, bâti en granit clair, date de 1801 : on y commerçait le grain de cette importante région agricole. En 1865, la halle se voit coiffée d'une coupole de verre qui, aujourd'hui encore, garde une allure novatrice. De nos jours, nouvelles technologies et expositions ont lieu dans ce temple du commerce reconverti en halle de culture. Personnellement, je suis littéralement fasciné par la verrière de fin 19ème, tandis que j'admire les chenaux qui se terminent par des dauphins en fonte de Style Art Nouveau.
Musées à Alençon
Maison de la famille Martin
(1)
La maison de la famille Martin, maison natale de sainte Thérèse, est devenue un musée. C'est une demeure bourgeoise au mobilier 19ème, bien cossu. Je me contente d'énoncer des faits sans émettre une opinion sur la béatification des parents de Thérèse. Le père, fils de militaire, était un bon horloger puis un entrepreneur en dentelles, la fameuse dentelle au point d'Alençon. La famille avait de belles ressources financières. Louis et Zélie enfantèrent et élevèrent 4 autres filles en plus de Thérèse. La famille était très pieuse puisque toutes les filles endossèrent l'habit religieux. On visite donc les étages de cette maison bourgeoise, puis la chapelle attenante, construite entre 1925 et 1928 avec sculptures et fresques qui évoquent la vie de Sainte Thérèse (de Lisieux!).
Monuments historiques à Alençon
Monuments d'Alençon
(1)
Outre la basilique Notre Dame (promue "basilique" en raison de l'enfance de Sainte Thérèse), Alençon conserve bien des vestiges de son glorieux passé, qu'on découvre en une charmante balade pédestre en centre-ville. Le château des ducs, ancienne forteresse présente encore deux tours crénelés massives et bien conservées. Non loin de là, l'hôtel de ville offre une façade concave du 18ème siècle. La préfecture, quant à elle, occupe un bel édifice du 17ème siècle, l'Hôtel Fromont de la Bresnardière, dit Hôtel de Guise. Elisabeth d'Orléans, la duchesse de Guise l'a en effet habité. La Halle aux Toiles date de 1827 et témoigne de l'industrie de la toile de chanvre dans la région d'Alençon. Devant la Maison d'Ozé, l'ancien logis seigneurial qui abrite l'office de tourisme, une fontaine moderne est en passe de devenir moussue, tel un coquillage marin exotique.
Eglises à Alençon
Basilique Notre Dame d'Alençon
C'est Sainte Thérèse qui vaut à la plus grande église d'Alençon (préfecture mais non évéché!) d'avoir été promue en 2009 au rang de basilique par le pape Benoit XVI. En effet, Sainte Thérèse y a été baptisée , une chapelle lui est consacrée de même qu'une seconde chapelle aux époux Martin, ses parents. Le bâtiment présente un splendide porche en "dentelles gothiques" de la fin du 14ème siècle, tandis que le chevet et le clocher ont été rebâtis au 18ème siècle à la suite d'un incendie.
Expositions à Alençon
L'aquarelle autrement
Pour l'édition 2014, la palette de dix artistes qui exposaient sous la verrière de la Halle au blé d'Alençon était d'un niveau top de chez top. Pour les citer : Marc Folly, Anne Huet-Baron, David Poxon, Eric Laurent, Lelie Abadie, Hong Haï Hamy, Pascal Pihen, Noriko Imaï, Plaindoux, Märta Wydler. Le lieu d'accrochage est en soi une aventure lumineuse et les différents salons consacrés chacun à un artiste permettaient de communiquer en intimité avec les œuvres. Mon coup de cœur pour les figures de Plaindoux.
Eglises à Alençon
Sainte Thérèse d'Alençon
C'est presque une querelle de clochers normands à propos de Sainte Thérèse : à Alençon on ne rajoute jamais "de Lisieux" derrière "Thérèse", car on voudrait bien se l'approprier. Thérèse est née et a vécu à Alençon pendant 4 ans jusqu'au décès de sa mère. La maison natale est devenue un musée ; une chapelle y est accolée en l'honneur de Ste Thérèse. Quant à la Basilique Notre-Dame d'Alençon, une chapelle est dédiée à Thérèse avec un somptueux vitrail retraçant la vie de la sainte. Sa robe de baptême, encadrée sous verre est vénérée comme une relique. Et qui plus est , ses parents, Zélie et Louis Martin ont été béatifiés en 2008 par Benoît XVI : une seconde chapelle leur est consacrée dans cette même basilique. Pèlerinage et tourisme religieux sont valorisés à Alençon.
Musées à Alençon
Maison natale de sainte Thérèse d'Alençon
C'est dans cette maison située au 50 de la rue Saint-Blaise, à Alençon, qu'est née une petite fille prénommée Marie-Françoise Thérèse Martin. On a vraiment l'impression de revivre son passé en entrant dans la maison.
Musées à Alençon
Musée des Beaux-Arts et de la Dentelle d'Alençon
Les pôles d’attraction principaux du musée sont les Beaux-Arts (peintures, dessins, gravures, sculptures), la dentelle et l’ethnographie du Cambodge en 1900. On peut admirer aussi quelques sculptures ainsi que des œuvres religieuses de grandes dimensions.
Musées à Alençon
Musée Général Leclerc d'Alençon
Alençon est une jolie ville française, située dans le département de l’Orne et dans la région de la Basse-Normandie. Le musée a été mis en place pour faire honneur à la mémoire du général Leclerc et de ses campagnes.