Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Tunisie ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire en Tunisie

1.182 contributeurs

473 choses à voir en Tunisie

Villages à Sidi Bou Saïd
Sidi Bou Said
(16)
Sidi Bou Saïd (سيدي بو سعيد) est un village pittoresque de Tunisie situé à 20 kilomètres au nord-est de Tunis. Il compte 4 793 habitants selon le recensement de 2004. Perché sur une falaise dominant Carthage et le golfe de Tunis, il porte le nom d'un saint : Abou Saïd. Il est desservi par le TGM. Le village abrite le Café des Délices, auquel fait référence Patrick Bruel dans sa chanson éponyme. Les maisons de Sidi Bou Saïd qui combinent l'architecture arabe et andalouse sont d'une blancheur éclatante et aux portes bleues, sont dispersées au hasard de ruelles tortueuses. Haut-lieu touristique aux couleurs de la mer Méditerranée, classé depuis 1915, le site est surnommé le « petit paradis blanc et bleu ». Dar El Annabi, maison construite au XVIIIe siècle, a été la demeure du mufti El Annabi ; formée d'une cinquantaine de chambres et surnommée le « palais des milles et nuits », elle est transformée en musée qui présente des objets de style arabo-musulman dont une robe de mariée qui pèse 22 kilos. Patrie de la musique, le village accueille le Centre des musiques arabes et méditerranéennes dans le palais de Rodolphe d'Erlanger. Baron franco-britannique à l'origine de la protection de la ville, il contribue grandement à la notoriété du site en revalorisant l'architecture tunisienne traditionnelle. Bénéficiant d'une décoration intérieure raffinée et d'un jardin luxuriant, le palais d'Erlanger est ouvert au public. Sidi Bou Saïd est également réputé pour ses cafés dont les terrasses sont des lieux de détente très prisés des Tunisois : - le Café des nattes qui abritait les soirées de malouf organisées par les mélomanes du village ; - le Café de Sidi Chabâane, voyant le jour vers la fin des années 1960, qui offre une vue sur le golfe de Tunis. Il s'agit du Café des Délices de la chanson qui porte le même nom. Le café, sans avoir réellement changé de nom, mentionne quand même « Café des Délices » à son entrée pour l'anecdote ; - le Café de la place du village qui était le domaine réservé des vieux du village.
Ruines à Cartago
Thermes de Carthage
(3)
Aussi appelé Thermes d'Antonin, cet ensemble a été construit durant le deuxième siècle. Situé dans un environnement privilégié, au bord de la mer, la visite de ce lieu est une expérience unique. La plupart de l'ensemble a été détruit par des vandales, mais les ruines ont beaucoup de charme. J'ai particulièrement apprécié la lumière méditerranéenne qui donne une atmosphère si particulière.
Lacs à Tozeur
Chott El Djerid
(10)
Le chott El Jerid est un grand lac salé, le plus grand de Tunisie. Autrefois, la traversée du chott El Jerid représentait une véritable aventure pour les caravanes se dirigeant vers la grand Sud. Aujourd'hui, il en est tout autre puisqu'une route bitumée traverse une partie du chott, et tout au long du trajet, on peut y voir des pyramides de sel, ou bien des marchands de roses des sables et même des mirages lorsqu'il fait très chaud.
Monuments historiques à El Jem
Amphithéâtre d'El Jem
(11)
Cet amphithéâtre, construit probablement au IIIe siècle, est le monument romain le plus célèbre de la Tunisie et le mieux conservé du Maghreb. Pour y accéder depuis Kairouan, le voyageur a deux choix qui s'offrent à lui, la route normale ou l'ancienne voie pavée romaine. Une fois sur place, on est saisi par l'immensité de ces ruines que le temps (et les travaux de restauration du gouvernement tunisien) semblent avoir épargné. Visible à plusieurs kilomètres de distance, il aurait sans doute abrités des combats de gladiateurs, des courses de chars et des jeux du cirque comme le témoignent les fosses sous l'arène centrale.
Lacs à Tozeur
Oasis et gorges de Chebika
(5)
Chebika est, avec Tamerza et Midès, l'un des trois oasis de montagne les plus célèbres de Tunisie. Son principal intérêt est sa fontaine pittoresque, située en bas de l'ancien village berbère, avec une petite palmeraie et une cascade. Elle approvisionne un petit nombre de cours d'eau souterrains et un réseau de canaux souterrains qui alimente les puits, grâce auxquels on y cultive des arbres fruitiers dans un endroit complètement aride. Cette oasis doit sa prospérité à un système d'irrigation sophistiqué. Pour garantir l'équilibre, il faut garder une distribution équilibrée de l'eau à tous les champs. Pour cela, il y avait autrefois une étrange salle (située derrière les toilettes publiques), à l'intérieur de laquelle il y avait une horloge particulière composée de deux jarres suspendues à une corde de différente hauteur pour permettre à l'eau de passer de l'une à l'autre. Basé sur le temps qu'il a fallu pour remplir le pot de fond, une porte gestionnaire ouvert ou un système d'irrigation fermés. La meilleure façon d'explorer Chebika et sa palmeraie est le chemin rocailleux qui mène aux ruines de la vieille ville, où vous pourrez profiter d'une vue magnifique sur les montagnes de la Basse-Atlas, formant un canyon de 150 mètres de haut avec le palmier à ses pieds. Ensuite, vous descendez les escaliers dans la roche fait un beau canyon. Marcher sur le chemin mène à une petite chute d'eau qui alimente une source. Nous retournons sur le chemin qui longe le canyon et monter des escaliers à nouveau par d'autres. A l'étage i y a une zone "touristique", avec des stands vendant des boissons et des souvenirs. Nous sommes venus jusqu'ici pour une excursion en 4x4, dont nous avons eu vent à Tozeur.
Zones commerçantes à Tunis
Médina de Tunis
(11)
Très beau pays qui na rien n'avoir avec les habitations , les rues ... que nous avons en France. J'aime beaucoup le style oriental qu'ils ont, a base de mosaïque avec énormément de faillances, de poteries... ce côté artisanal, et leurs riches traditions.Les gens sont gentils ils sont peut être pas si riche que ça mais c'est pas pour ça qu'ils sont désagréables avec les touristes. N'oublions pas la cuisine qui est essentiellement faite à base de légumes et toujours accompagnée soit de viande (mouton, bœuf ou volaille), soit poissons et fruits de mer. Les pâtes à la Tunisienne sont un régal!
Ruines à Cartago
Carthage
(4)
Les thermes romains de Carthage, l’un des rares vestiges du grand empire, offrent aux touristes une tentation difficile à éviter. Mis à part le fait de prendre des photos des quelques colonnes qui restent, et qui sous-entend l’énormité que cela devait être, nous aimons diriger l’objectif vers l’interdit. En Tunisie, on ne peut pas photographier les zones militaires. Mais juste à côté des thermes, nous avons le Palais Présidentiel tunisien. Alors, en descendant du bus, on vous dit : «Strictement interdit de prendre des photos de ce côté». Et nous voici, furtif et amis de l’interdit, acheminant furtivement l’objectif de la caméra vers la maison du président de la Tunisie. Notre guide nous a aussi dit que grâce à ce palais présidentiel à côté, les thermes romains ont été conservés car cette zone est devenu un quartier résidentiel et les ruines ont disparu pour faire place à des villas.
Palais à Monastir
Le Ribat
(4)
L’une des parties les plus distinguables du Ribat de Harthama est son très haut minaret, visible partout dans la ville. Pour arriver au sommet il faut escalader 90 marches étroites et sinueuses. De lé, vous obtenez un panorama à 360°de toute la ville, en distinguant ses édifices principaux historiques et l’immense cimetière ainsi que de la Méditerranée avec ses plages en sable dorée en forme d’une coquille, le front de mer. Et bien sûr, toute la structure du ribat.
Sites archéologiques à Bajah
Dougga
Le site archéologique de Thugga est l’un des sites archéologiques les plus importants de la ville de Tunisie et a été déclaré patrimoine mondial par l’Unesco depuis 1997. Il se trouve à environ 110km au sud-ouest de la capitale, dans la vallée de l’oued Khallad. Le site archéologique est d’environ 65 hectares, et conserve de nombreux monuments bien conservés et des temples, représentant les moments les plus variés du domaine de Massinissa. L’élément représentatif est bien sûr le mausolée dit d’Atban, un mausolée libyco-punique datant du IIe siècle après J.C. Il y également le capitole qui est considéré comme l’un des plus beaux construits par les romains en Tunisie. Le site conserve également un grand nombre de temples et plusieurs sources d’eau chaude. Le Capitole est considéré comme l’un des édifices romains les plus jolis de toute l’Afrique. Il a été construit en 167 après JC et a été dédié aux dieux Jupiter, Minerve et Junon (la triade capitoline). Il est formé par un sanctuaire précédé d’un portique, auquel on accède à travers d’un perron monumental. L’intérieur mesure 38,5 m de long par 24 m de large. Il a une grande niche où vous pouvez trouver une statue colossale de Jupiter de plus de 6 mètres. Sous celles-ci, il y a une crypte souterraine de trois nefs, peut-être utilisée plus tard comme une église byzantine.
Plages à Ras al Jabal
Lever de soleil sur Ras al Jabal
C'est à 5h du matin que j'ai pris cette photo, les pêcheurs sortaient et j'ai trouvé le paysage magnifique. Sounine c'est à côté de Raf Raf, mes parents ont contruit une belle villa prequ'au bord de l'eau. MAGNIFIQUE :)
Plages à Tunis
Plage de Sousse Port Kantaoui
(7)
C'est ce qui fait la Tunisie : La mer tiède, transparente et bleue. Le seul ennui, c'est qu'on a été piqué par deux méduses, mais même les bestioles qui piquent sont plus calmes en Tunisie. Le personnel de l'hôtel vous donne une crème sans attendre que vous l'aviez demandé. En plus de la plage, vous pourrez pratiquer de nombreuses activités, comme louer des parachutes tractés par des bateaux, des canots à moteur, des jet-ski... Mais après un circuit, il n'y a rien de mieux que de se trouver dans une confortable chaise longue, avec un matelas confortable, à l'ombre d'un parasol, de se détendre en bronzant et en écoutant les vagues.
Plages à Djerba
Plage de Djerba
(4)
La Plage de Djerba, le sable brûlant, l'eau turquoise et transparente à 32 degrés voir plus, le paysage méditerrannéen, le climat semi-aride...C'est superbe! Le pays des milles et une nuit! Mais tout le monde ne supporte pas ce climat, car il fait vraiment très très chaud, et si vous ne vous badigeonnez pas de crème solaire, attention les coups de soleil, enfin ce sont carrément des brûlures ou des insolations. Alors prudence! Sur une photo,il y a du noir au bord de l'eau, ne vous inquiétez pas, ce sont les algues ramené au large lorsque le vent souffle très fort. Ce vent s'appelle le Sirocco, il est très chaud et promène du sable parfois... D'ailleurs c'est pour cela qu'on se sent bien même sans aller se baigner, c'est grâce au Sirocco qui nous rafraîchit, et lorsqu'il s'arrête, vous passez la journée dans la mer, car la chaleur est insupportable. J'y suis allée trois fois déjà, et j'adore cet endroit, même si la plage de Djerba n'est plus qu'une succession d'hôtels club et d'hôtels de luxe, ce qui est vraiment dommage, il faut s'en éloigner pour admirer les paysages intacts. L'air sent la mer, la fleur d'oranger, et on peut enfin se laisser aller de l'autre côté de la Méditerrannée...
Musées à Tunis
Musée du Bardo de Tunis
(3)
Le Musée du Bardo, situé à environ 4 kilomètres de la capitale, est un des endroits les plus importants et les plus charmants de tout Tunis. Hébergé dans l'ancien palais du Bardo, il recueille la plus importante collection de mosaïques du monde entier. Bien que les mosaïques conservées soient de différentes époques, la plupart datent du second au quatrième siècle. Les mosaïques sont exposées dans des sections consacrées à l'histoire de la Tunisie: la période Punique, Grecque, Carthaginoise, Chrétienne et Islamique... A travers ces époques, on observe de belles mosaïques qui nous narrent l'histoire du pays carreaux après carreaux. Ce qui est vraiment frappant, c'est la qualité et la quantité des œuvres exposées. A mon avis c'est un lieu incontournable si vous allez à Tunis. Sans doute le meilleur musée de la ville.
Monuments historiques à Monastir
Mausolée Habib Bourguiba
(5)
L'intérieur du mausolée de Habib Bourguiba était un des monuments qui m'a le plus impressionné dans toute la Tunisie. Le mausolée a été construit dans la vie du Président Habib Bourguiba, et est le même style que de nombreux bâtiments de l'époque du marbre blanc, minarets et le dôme décoré d'or. Ce qui est plus frappant est le grand tombeau de marbre blanc contenant les restes du premier président de la Tunisie qui est décédé en 2000. Le Mausolée de Habib Bourguiba (homme d'état de Tunisie, né en 1903 et mort en 2000) est un monument magnifique. Habib Bourguiba a lancé de son vivant (en 1963) la construction de son propre tombeau. Sa famille y a également été enterrée. La structure du monument rappelle celle d'une mosquée, en raison de son dôme doré, flanqué de deux minarets. Le Mausolée est situé près du cimetière de Monastir, datant du XIIe siècle, et à côté du Ribat et de la Marine de Monastir.
Villes à Kairouan
Kairouan
(1)
Kairouan a le charme de petites bourgades calmes, loin des circuits touristiques. Le souk est très typique et il n'y a aucune difficulté à le parcourir et à "s'y perdre". Les façades décrépies montrent une gloire passée. La lumière vive sur les murs blancs, rafraichit aussi. Une très jolie promenade pour un site incontournable.
D'intérêt touristique à Naftah
Star Wars : Planète Tatooine
(7)
La ville imaginaire créée avec du plâtre et du carton où ont été tournées certaines scènes de Star Wars. C'est une assez petit, mais cela éveille la curiosité de chacun. Accueillant et joli, ce scénario est traversé en une demi-heure...
Mosquées à Tunis
La grande mosquée de Tunis
(3)
Stratégiquement implantée au cœur de la médina (vieille ville) de la capitale tunisienne, la grande mosquée de Tunis est l'un des princiaux points d'intérêt de la ville, à ne manquer sous aucun prétexte. On la découvre généralement par hasard, au détour d'une des sinueuses allées du célèbre souk central de la ville, et on ne peut qu'être impressionné par ses imposantes dimensions. Etendue sur plus de 5000 mètres carrés, elle aurait été édifiée au VIIème siècle après Jésus Christ et aurait connu plusieurs modifications majeures au cours de son histoire.
Temples à Kairouan
Grande mosquée de Kairouan
(3)
Il s’agit d’une grande mosquée de quatrième ordre d’importance après la mosquée de la Mecque, du Médine et du Jérusalem. Elle est construite au IXe siècle et est la plus ancienne en Afrique du Nord. Sa visite est impressionnante pour plusieurs raisons : étant située sur le côté de la médina, entourée de murs marrons un peu comme une forteresse. Mais, en entrant dans la cour, il y a des tranches de marbre qui lui reflète plus de beauté. Les plus impressionnants sont la colonnade entourant la cour, les arcs interminables, et les portes d’accès à la salle de prière. La Grande Mosquée a été pour moi, une découverte incroyable, non seulement pour son architecture, mais parce qu’elle dégage une atmosphère de recueillement différent.