Profitez de vos voyages
Avec l'appli monnuage
Télécharger
Où allez-vous ?
Aimez-vous Salento ?
Partagez-le avec le monde entier
Entrer avec Google Plus

Que faire à Salento

139 contributeurs

48 choses à voir à Salento

Réserves naturelles à Salento
Vallée de Cocora
(29)
Elle est située dans la zone voisine, plus précisément dans le parc national de Los Nevados. Sa hauteur varie entre 1800 et 2200 mètres. Elle a une grande biodiversité des écosystèmes en plus d’être le berceau de la Palma de Cerca del Quindio grâce à l'arbre emblématique de la Colombie. Dans la vallée de Cocora, vous pouvez faire de la randonnée ou de l’équitation. Vous pouvez même y trouver une réserve avec des orchidées. Enfin, sur le chemin du retour, suivez le parcours d’environ 12 km, là-bas, le paysage vous offre des vues tout à fait spectaculaires.
Villages à Salento
Salento
(27)
La montagne de Quindío était un passage obligatoire quand les indiens de la cordillère centrale commerçaient ou troquaient de l'or contre du sel. "El Camino de los Indios" (Le Chemin des Indiens), lieu de la conquête espagnole, a été rebaptisé "El Camino Real" (Le Chemin Royal), et était le seul chemin existant pour que Popayán et Cali puissent communiquer avec Bogotá. La fondation de la ville de Salento fut progressive. En 1853, les inondations de la rivière force le village a se déplacer dans la colline. En 1865, la ville est nommée "Nueva Salento" en mémoire de Salento Italia. C'est un endroit ravissant, entouré de montagnes verdoyantes et de plantations de café.
Places à Salento
Plaza Bolivar
(9)
Et vous voilà arrivés à Salento, petit village, petit certes, mais très touristique! Arrivée en bus ou en voiture, vous arriverez forcément sur cette place, la place centrale du village (toutes les places centrales de village en Colombie et dans beaucoup de pays d'Amérique du sud s'appellent Bolivar, on se demande pourquoi!!) et voilà vous êtes plongés dans l'univers fascinant de Salento, une architecture coloniale plus que bine entretenue, très vive en couleur et en chaleur!
Points de vue à Salento
Mirador d'Alto de la Cruz
(9)
Point de vue sur le petit mais très touristique village de Salento. Après avoir monté un certain nombre de marches (je ne les ai pas comptée!) accompagnées d'un chemin de croix, vous tomberez sur un petit espace avec jeux pour enfants, chemins de départ de randonnées, et tout en haut, un petit vendeur de rafraîchissement! Endroit calme, joli point de vue sur le village mais aussi sur une partie de la région, n'hésitez pas à emprunter un petit bout de chemin de randonnée pour avoir d'autres points de vue sur la région, notamment de l'autre côté de la montagne, là où il y a la rivière!
Rues à Salento
Calle Real
(13)
La Calle Real ou sixième parcours est né sur la place de Bolivar, le centre du village de Salento, et se termine sur les flancs du haut de la Croix. C'est la rue la plus fréquentée par les touristes, car, elle est bordée de maisons qui sont en très bon état et dignes d'être photographiées. Cette rue regorge également de restaurants typiques, bars, boutiques d'artisanat et des hôtels.
D'intérêt culturel à Salento
Palmier à cire de Quindio
(12)
Du nom scientifique "Ceroxylon quindiuense", le palmier à cire est l'arbre national de la Colombie depuis 1949. Ce palmier, d'une grande beauté et constituant une forteresse extraordinaire, est exclusif des Andes colombiennes, et peut atteindre jusqu'à 70 mètres de haut, avec une durée de vie moyenne d'environ cent ans. Il est appelé ainsi car sa tige est recouverte de cire protégeant contre les insectes et les champignons. Le site le plus accessible pour l'admirer est la Vallée de Cocora.
D'intérêt culturel à Salento
(8)
Eglises à Salento
L'église de Salento
(9)
Située sur la place principale du petit village de Salento, cette très jolie église avec son haut clocher est entourée de deux boutiques et d'un restaurant typique. On ne pourra pas la visiter hors des horaires de messes mais elle reste un bon repaire quand on se balade dans la nature environnante pour retrouver le centre.
D'intérêt culturel à Salento
Finca Ocaso
(2)
Cette ferme de café se visite tous les jours. Après un petit tour dans la plantation pour nous montrer les différentes espèces de café, nous nous rendons dans le local pour commencer le processus de tri : on passe les grains récoltés dans une machine qui va ôter la peau, puis les grains seront nettoyer et mis à sécher sous une serre. Enfin, on ôte la pellicule qui unit deux grains et ces derniers pourront être torréfiés. Nous dégustons enfin le café bio qui a effectivement très bon goût. La ferme fait aussi maison d'hôte. C'est une très belle demeure coloniale avec une jolie vue sur les montagnes que l'on rejoint à pied depuis Salento dans une belle ballade de 4h ou de 2h si l'on prend le bus au retour.
D'intérêt culturel à Salento
Les palmiera de Cocora
(5)
Avec le café, ces palmiers géants sont le principal attrait de la région de Salento. Pour les trouver, il ne faudra pas aller bien loin. Prendre une jeep et se rendre jusqu'à la vallée de Cocora où ils poussent allègrement le long des sentiers qui s'échappent dans la jungle. Posés à flanc de colline, leur tête pousse haut vers le ciel si bien que parfois, quand la végétation est un peu trop dense, on en voit pas le bout. C'est en allant vers la droite en arrivant au parc Cocora qu'on en trouvera le plus, mais dans un décor moins impressionnant que si l'on pousse la balade jusqu'à la Picota dans l'autre sens.
D'intérêt culturel à Salento
La bandeja paisa
(3)
L'autre spécialité de la région avec le patacon est la bandeja paisa. Tout aussi calorique et consistant, ce plat est idéal pour les frileux puisqu'il est servi brûlant. On y trouve, servi dans une immense assiette en terre cuite, des flageolets en sauce, une banane plantin frite (toujours !) du riz (toujours aussi !) une tranche d'avocat, un oeuf et une saucisse ou deux. C'est gras, ça tient au corps, une assiette pour deux suffit largement, mais c'est un délice ! On ne dépensera pas plus de 15000 pesos pour y goûter.
Réserves naturelles à Salento
La jungle de Cocora
(2)
Le parc de Cocora se divise en deux parties bien distinctes. D'un côté, un sentier en terre très facile d'accès, le plus emprunté, surtout pour les randonnées à cheval, avec une vue bien dégagée, des champs ou paissent tranquillement quelques vaches, et de l'autre, la jungle, la vraie, celle où il faut crapahuter entre les racines, la boue, les ponts de fortune qui traversent la rivière, les toiles d’araignées, le bruit des piverts et le regard des paresseux. Une vraie petite aventure avec piqûres de moustiques au programme, comme en Amazonie mais à deux pas de Salento.
Places à Salento
Place de Salento
(1)
Entourée de très belles maisons coloniales très bien conservées dans lesquelles se sont installées restaurants, boutiques et autres hôtels pour le plus grand plaisir des touristes toujours très nombreux ici, la petite place de Salento, paisible tout en étant toujours animée, est le lieu principal du village. C'est d'ici également que partent les jeeps pour les excursions environnantes.
Sentier à Salento
Le chemin du mirador
(2)
Parce que toute belle vue se mérite, il faudra se faire les cuisses avant de grimper au sommet de Salento et son mirador. Une série de marches peintes en bleu et jaune, tel le chemin de croix (on y trouve d'ailleurs des petites pancartes indiquant les différentes étapes du calvaire du Christ) est située au bout de la calle real.
Rivières - Fleuves à Salento
Le rio Quindio
(3)
Elle traverse de part en part la jungle de Cocora. On ne cesse d'entendre son murmure à mesure qu'on s'enfonce sur les sentiers qui la longent, jusqu'à percevoir le bourdonnement d'une cascade dont l'accès a été condamné. Il faudra la traverser parfois en se rappelant ses heures de gym sur la poutre à l'école en priant pour que le courant ne réserve pas le même sort aux deux tronçons de bois que lesquelles ont tient en équilibre qu'au pont en métal complètement arraché un peu plus loin.
Cimetières à Salento
Le cimetière
(2)
Situé juste après le petite pont jaune qui mène au chemin rejoignant les fincas de café à quelques kilomètres de là, le cimetière de Salento, contrairement à bien des cimetières en Amérique du Sud, ne se visite pas. On pourra toutefois s'en servir de repaire pour connaître la route ou y jeter un oeil discret à travers le grillage.
Points de vue à Salento
Le mirador de Salento
(3)
Situé tout en haut de Salento, au bout d'une série de marches, le mirador du village, installée sous une petite maison en bois, donne une vue admirable sur toute la vallée verdoyante de la région du café qui entoure Salento. Ouvert jusqu'à tard le soir, il est toutefois conseillé de s'y rendre avant la tombée de la nuit, par mesure de sécurité.
Places à Salento
La place du tero
(1)
Pour tester un jeu vraiment local, un sport national aussi populaire que la pétanque chez nous, rendez vous pour une partie de Tero (demander aux passants son adresse exacte). Objectif du jeu : on lance un palais en métal sur une cible d'argile au milieu de laquelle sont disposés des pétards qui explosent bruyamment lorsque la cible est atteinte. Possibilité d'augmenter la difficulté en choisissant une distance de tir plus longue et un palais plus lourd. Un bon moment de rire et de partage autour d'un jeu d'équipe, une bière à la main. Nous marquons les premiers points qui nous mènerons jusqu'à la victoire.